Visualisation du fichier CSV pour l'export des fiches de type : Appel à Contribution 2019 v1 - Total des fiches : 161
"datetime_create","datetime_latest","Titre de la Contribution","Organisation porteuse","Statut de l'organisation *","Code postal *","Ville","bf_latitude *","bf_longitude *","Autres organisations partenaires","Mail référent·e *","Téléphone du référent","Image de présentation (facultatif)","Plus-value pour les territoires *","Autres","Réponses aux défis de société *","Autres","Autres manières d’entreprendre, d’innover et de repenser le travail *","Autres","État de la contribution *","Échelle de la contribution *","Présentation de la proposition","Des formats courts pour présenter l'initiative *","Et des formats longs *","Détails du format","Lien vers une page web présentant l'initiative","télécharger un document présentant l'initiative","En quoi cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires ?","Comment cette initiative répond aux grands défis de société ?","Autres commentaires","Je donne mon accord pour que les informations ci-dessus soient visible  sur le site *","Email *"
25/04/2019 16:00:37,25/04/2019 16:00:37,"Atelier HandiSkate","Pratikable","ESS - Association loi 1901","33370","Artigues-près-bordeaux","44.8599252","-0.492353","","contact@pratikable.com","0645869169","AtelierHandiskate_visuel2.jpg","Mobilité, Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations","","Innovation sociale, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","Départemental","Il s'agit de mettre en place un atelier skate adapté au fauteuil roulant, le but étant d’appréhender la conduite d'un fauteuil roulant dans un cadre ludique et décomplexé.
Pour cela nous allons mettre en place des petits modules de skatepark (simples et accessibles) ainsi que des fauteuils roulants à dispositions pour venir franchir un petit parcours (avec casques et protections) le tout encadré de nos bénévoles.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Accélérer notre projet (45-60')","","https://www.youtube.com/watch?v=qBFYIhwW1Fg","","","","","Oui","j.wach@cress-na.org"
25/04/2019 16:11:04,25/04/2019 16:11:04,"Développer le réemploi solidaire en Nouvelle Aquitaine","ReNAITRe","ESS - Association loi 1901","24310","Bourdeilles","45.3217639","0.5871282","Les Recycleries et ressourceries de Nouvelle Aquitaine","fabrice.kaid@atelierdecosolidaire.com","0648182300","DevelopperLeReemploiSolidaireEnNouvelleAq_images-cadree-07.jpg","Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","Régional","Présentation de la propositions législatives pour le projet de loi
Économie Circulaire, élaborer par le Refer, Emmaüs et le Réseau des Ressourceries. Le principe et de porter un regard sur un secteur de l'ESS très vertueux en matières d'emplois, de protection de l'environnement et d'incitation aux changements de comportements, grâce à une mesure législative présentée dans la cadre de loi sur l'économie circulaire.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","DevelopperLeReemploiSolidaireEnNouvelleAq_fichierstage_propositions-d-amendements-v1.0.pdf","Elle donne l'opportunité d'éveiller les esprits sur un développement économique qui transforme des externalités négatives liées aux traitement des déchets, en externalités positives qui renforçent l'engagement citoyen, l'inclusion sociale et la protection de l'environnement, aussi bien à l'échelle rurale que citadine.","Elle démontre un axe très dynamique de création d'emplois, de lien social, de protection de l'environnement qui sont les enjeux majeurs des défis de société à relever.","","Oui","j.wach@cress-na.org"
26/04/2019 17:02:06,26/04/2019 17:02:06,"La boucle Zeybu solidaire","Les amis du Zeybu","ESS - Association loi 1901","38320","Eybens","45.160525618221236","5.745762386153236","","lesamisduzeybu@gmail.com","0678399702",,"Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","National, Régional, Départemental, Local","Faire découvrir la boucle solidaire du Zeybu pour permettre son essaimage.

[[https://docs.google.com/document/d/1wCd9WD-LtUywa9kLI6kbZKNZqu1TjFV-yDNavox3diI/edit ]]

[[https://docs.google.com/document/d/1KNbCZQHTadC0P0scSNPwM6TdEkpLS_rou9voM72ve4E/edit ]]","","","","","","Le Zeybu marché et sa boucle solidaire, sont un moyen de créer les conditions du vivre ensemble, en partant de l'agir ensemble  par une mise en commun des biens et des énergies.  ","Le Zeybu solidaire permet de générer une richesse redistributive, produite à partir d'une auto-organisation basée sur la réciprocité et garantissant l'accessible à tous, avec le respect de notre environnement.","Pour tout comprendre sur le Zeybu en 5 min 57 
[[https://docs.google.com/file/d/0ByPjGyBhNuD4VGFucjVIM0QzVzg/edit ]]","Oui","j.wach@cress-na.org"
03/05/2019 18:04:46,03/05/2019 18:04:46,"Faire face à la discrimition liée au handicap via l'intégration","H.A.S.C,","SARL, SA, SAS, entreprise privée","75020","Paris","48.8566101","2.3514992","","contact@hasc.fr","0645330161","FaireFaceALaDiscrimitionLieeAuHandicapV_hasc-forum-national-ess-2019.png","Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations","","","","Idée de projet","National, Régional, Départemental, Local","**Lutter contre les stéréotypes liés au handicap via l'intégration professionnelle des personnes en situation de handicap au niveau local. **

Mettre en place une politique handicap territoriale visant à booster l'emploi de Travailleurs Handicapés (TH) dès la taille de la PME de + de 20 salariés, découvrir les leviers de recrutement adaptés, savoir intégrer les TH pour pérenniser leur emploi. 

Cette proposition vise à dynamiser l'emploi de TH au niveau local, tisser des liens avec les différents acteurs locaux dans le domaine du handicap, sensibiliser les petites PME à ce type de recrutement qui peut effrayer. 

Plus que jamais il devient vital pour ces entreprises de s’intéresser à ces questions, à l'heure ou nous attendons le nouveau décret en la matière qui va considérablement 'durcir' l’obligation d'emploi de TH pour les entreprises de + de 20 salariés (amendes annuelles de l'AGEFIPH). 

De plus, les TH rendus ainsi plus 'visibles' dans un contexte local seraient par nature un véritable levier inspirant en matière de lutte contre les discriminations. 

En bref, nous proposons de réfléchir ensemble sur le handicap dans l'emploi au niveau local & d'informer les petites structures sur les bonnes pratiques en matière d'intégration, habituellement mises en place dans les grand groupes. 

Dans l'idée, nous aimerions constituer un support contenant ces 'bonnes pratiques'/'lever les freins' adaptées à ce public qui pourrait être dispensé dans toute la France. 

","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Accélérer notre projet (45-60')","","","FaireFaceALaDiscrimitionLieeAuHandicapV_fichierstage_plaquette-hasc-2018.pdf","","","Chez H.A.S.C, nous sommes 3 co-fondatrices, 3 femmes, expertes dans nos domaines respectifs, toutes en situation de handicap et chacune avec un handicap différent. Nous avons vécu le milieu professionnel sous toutes ces formes et en étant handicapées. 

Notre regard sur le handicap en milieu professionnel vise à montrer qu'il est source de valeur, de diversité, vecteur de cohésion et symbole d'intégration au sein de notre société. Nous œuvrons depuis 2016 auprès de grandes entreprises en faveur de l'intégration des TH.

A travers notre proposition pour le FORUM NATIONAL DE L'ESS, nous souhaitons dynamiser le recrutement et l'intégration de personnes en situation de handicap éloignées de l'emploi dans les petites structure. 

Il est important pour nous de faire passer un message qui a du sens et donc de présenter des solutions pratiques adaptées à ce public ainsi que de lever les freins liés au handicap en milieu professionnel, encore plus présents pour les petites PME.

Ainsi, rendre le handicap plus 'visible' et susciter une dynamique locale d'intégration, de valorisation et de mise en lumière.

Car la lutte contre les stéréotype passe par les représentations et notamment dans le domaine professionnel, donnons ensemble aux petites structures les clés du handi-recrutement. 

Le handicap concernera de façon directe ou indirecte 1 personne sur 2 au cours de sa vie (chiffre Insee 2008), le domaine de l'emploi et du handicap sont difficiles à appréhender avec les barrières psychologiques que nous avons tous, à fortiori quand on est patron d'une petite ou moyenne structure. 

Pourtant, le handicap en milieu de travail est vecteur de nombreuses valeurs et il est l'affaire de tous et à tous niveaux. 

Le sujet doit être traité avec transparence & justesse mais nous savons que l'intégration de TH est possible même dans une petite structure et il serait utile de booster cette diversité professionnelle au niveau local, il est également souhaitable de rapprocher les acteurs locaux en matière d'intégration de TH.

Œuvrons ensemble pour l'inclusion en faveur des personnes handicapées dans les petites structure de nos territoire. 

Nous sommes largement ouvertes à la collaboration :)

L'équipe d'H.A.S.C, le Handicap Au Service des Compétences","Oui","j.wach@cress-na.org"
06/05/2019 15:21:34,06/05/2019 15:21:34,"HANDIROAD: Rendre le monde accessible à tous","Handiroad","SARL, SA, SAS, entreprise privée","33000","Bordeaux","44.841225","-0.5800364","","handiroad@gmail.com","067021004","HandiroadRendreLeMondeAccessibleATous_logo.png","Mobilité, SMART CITY","","Lutte contre les discriminations, Défis générationnels,  Transformation numérique","","Innovation sociale","","Projet en cours","National, Régional, Local","Handiroad s'attaque à un problème universel qui touche en France 25 millions de personnes à mobilité réduite, ainsi que leurs aidants (entre 1 et 3 aidants).
L’ambition de Handiroad est d’assurer le bien-être social et économique des personnes à mobilité réduite (PMR), avec l’aide de «anges gardiens» toujours prêts à intervenir.
Handiroad a pour objectif de protéger et d’aider les plus vulnérables en les aidant à devenir plus autonomes dans leurs activités quotidiennes.
L’utilisation d’innovations techniques répond à un défi mondial important: créer l’intégration sociale des personnes à mobilité réduite et lutter contre l’exclusion et la précarité des personnes à mobilité réduite.
Notre projet est de permettre de lutter contre l'exclusion et l'isolement des PMR tout en prenant en compte les aidants qui subissent des risques équivalents. Cette problématique mondiale se retrouve autant dans la vie personnelle que professionnelle.
Handiroad propose une application collaborative et participative qui ambitionne de créer du lien social, de sécuriser les parcours et de créer les conditions de l'inclusion des personnes fragilisées que ce soit de manière permanente ou non. Notre vision est que l'inclusion en société passe par la proposition des mêmes conditions pour tous. Nous répondons au besoin de sécurité des personnes. Notre projet est de rendre la ville humainement intelligente.
L'application développée en Progressive Web App (PWA) doit permettre de :
 - Facilite la mobilité et l'accessibilité grâce à des itinéraires optimisés. L'outil de géolocation permet de situer et sécuriser l'utilisateur dans l'espace,
- Identifier les risques ponctuels ou permanentes et ainsi permettre de choisir le meilleur trajet et faire des remontées d'alerte.
- Sécurise les handicapés et rassure leur famille et leurs amis grâce à  de la éolocalisation en temps réel et alertes téléphoniques et de l'assistance en cas de difficultés.  Pour sécuriser les trajets, nous souhaitons également développer des objets connectés.
- La possibilité de faire appel à une communauté d'aidants en cas d'urgence ou en cas de besoins anticipable.
- De se créer une communauté de confiance
- De connaitre les lieux accessible mais pas uniquement sur des critères matériels mais également sur des critères humains.
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Accélérer notre projet (45-60'), Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","https://handiroad.com/","HandiroadRendreLeMondeAccessibleATous_fichierstage_forum-ess-pitch-deck-handiroad.pdf","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
08/05/2019 21:17:54,08/05/2019 21:17:54,"Soli'Bat","COMPAGNONS BATISSEURS NOUVELLE AQUITAINE","ESS - Association loi 1901","33800","33000 - BORDEAUX","44.465151013519645","-0.48334658462388713","ADEME - Fédération Française du Bâtiment - EPCI des Landes - Bordeaux Métropole - LEADER ","s.bondier@compagnonsbatisseurs.eu","0556013070","SoliBat_logo-solibat.png","Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","Innovation sociale","","Projet en cours","Régional","Objectifs et fonctionnement


Le dispositif présenté repose sur le triptyque « collecter, stocker, revendre ».

Ce triptyque, au cœur du projet, a évolué et s’est enrichi, au fil des entretiens avec les acteurs partenaires du projet, d’activités connexes qui ont pour objectifs de :

•	Mieux répondre aux attentes des utilisateurs de la plateforme.

•	Garantir le volume de travail et diversifier les tâches professionnelles à confier aux personnes en insertion.

•	Asseoir le modèle économique de la plateforme en multipliant les sources d’approvisionnement et les débouchés pour élargir les sources de revenus.

Ces activités connexes viennent renforcer les trois piliers constitutifs de la plateforme :

	Lutter contre la création de déchets en diversifiant les sources et les modalités de collecte.

	Favoriser le réemploi des matériaux et équipements récupérés dans le domaine de l’action sociale et solidaire en élargissant le champ des bénéficiaires potentiels et le champ des prestations offertes aux personnes en difficultés dans le cadre de l’amélioration de leur habitat.

	Conforter la création d’emplois locaux et travailler à l’insertion professionnelle de personnes éloignées de l’emploi en offrant un champ plus large d’activités et, par là même, un registre plus large de métiers et de gestes techniques.

C’est donc bien un dispositif enrichi par et avec l’ensemble des acteurs du secteur du BTP et du secteur de l’Economie Sociale et Solidaire qui est présenté ci-après.


Premier objectif de la plateforme : La lutte contre la production de déchets 

•	Collecter tous les matériaux et équipements non utilisés du BTP mais réutilisables auprès des entreprises de construction, des distributeurs de matériaux et des magasins de bricolage ; collecte basée sur le don et organisée dans le cadre d’un accord de partenariat signé avec chacune des entreprises partenaires.

•	Intervenir en amont des chantiers de démolition menés par nos entreprises partenaires : repérage préalable des éléments récupérables et réutilisables, démontage et enlèvement avant lancement de la démolition.

•	Intervenir en début des chantiers de rénovation/réhabilitation menés par nos entreprises partenaires : repérage préalable des éléments récupérables et réutilisables, démontage et enlèvement avant lancement du chantier de rénovation.

•	Collecter le petit équipement de bricolage électroportatif usagé avant mise au rebus (perceuse, ponceuses, défonceuse, visseuse,…) auprès de nos entreprises partenaires : diagnostic, réparation, alimentation des outilthèques, prêts.

•	Intervenir auprès des particuliers sur les sites de vente des distributeurs partenaires : action de collecte des matériaux et équipements usagés mais aussi action de sensibilisation auprès du grand public.

La plateforme Soli’Bât comprendra donc :

•	Une plateforme de stockage avec une zone de traitement des éléments usagés issus du démontage

•	Une zone de stockage réglementée (matériaux potentiellement nocifs)

•	Un bureau « réception et enlèvement »

•	Un atelier de réparation du petit équipement électroportatif

•	Des véhicules adaptés à la récupération et au transport de matériaux et équipements divers




Deuxième objectif de la plateforme : Le réemploi à vocation sociale et solidaire

•	Fournir en matériaux et équipements à bas coût tous les organismes partenaires pour leurs projets à vocation sociale et solidaire.

•	Fournir en matériaux et équipements à bas coût les publics en difficulté des organismes et des collectivités locales partenaires et participer ainsi à l’amélioration de leur habitat et leurs conditions de vie.

•	Proposer aux personnes bénéficiaires des ateliers de bricolage pour qu’elles abordent sereinement l’amélioration de leur habitat et leur redonner du « pouvoir d’agir ».

•	Proposer un système de prêt d’outils à ces mêmes personnes pour qu’elles mènent à bien leur chantier sans avoir à investir dans des matériels coûteux

•	Proposer conseil et soutien au démarrage de chantier pour les ménages dans l’incapacité de se lancer seuls dans l’amélioration de leur habitat.

•	Proposer, dans le cadre des partenariats conclus avec les communes et dans le cadre de la politique de la ville, des boutiques éphémères et permettre ainsi un accès plus large aux prestations de la plateforme.


La plateforme Soli’Bât comprendra donc :

•	Un espace de réception et de vente au public

•	Un plateau technique et un atelier de bricolage

•	Une outilthèque

•	Un stand mobile pour les boutiques éphémères



Troisième objectif de la plateforme : La création d’emplois pérennes et l’insertion professionnelle de personnes éloignées de l’emploi

•	Créer des emplois pérennes pour la gestion et l’encadrement des équipes en insertion : en plein fonctionnement, un 0.50 ETP de coordonnateur, un ETP d’animateur technique, un 0.30 ETP d’accompagnateur socio-professionnel ; recrutements locaux.

•	Insérer professionnellement des personnes éloignées de l’emploi : en plein fonctionnement, une équipe de six personnes en insertion professionnelle (ACI) ; elles seront recrutées par l’intermédiaire des acteurs locaux de l’insertion professionnelle : pôle emploi, mission locale, PLIE,…. Elles auront accès à une grande diversité de gestes professionnels et techniques tant dans le domaine de la logistique et du magasinage que dans le domaine de la petite réparation et des métiers du bâtiment. Des premiers échanges avec certains partenaires du BTP et du secteur de la formation permettent d’envisager un travail en commun autour de la création de parcours professionnels et une dynamique de recrutement concertée.
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","http://www.soli-bat.fr ","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
10/05/2019 09:27:33,10/05/2019 09:27:33,"Défi Zéro Déchet des Pros","Ekolo[geek]","ESS - Association loi 1901","33800","BORDEAUX","44.830476076029925","-0.5610531958858544","Ademe Nouvelle Aquitaine, Région Nouvelle Aquitaine, Bordeaux Métropole","pauline.r@ekologeek.com","0614755713","DefiZeroDechetDesPros_signature-mail.jpg","","","Transition écologique et énergétique","","","","Projet en cours","Local","Vous êtes sensible·s à l'écologie et adoptez des gestes, au quotidien, pour avoir un comportement plus éco-responsable ? Pourquoi ne pas aussi le faire au travail ?
C'est la mission que se donne le Défi Zéro Déchet des Pros. Au travers d’un programme de 6 mois, les structures participants (privées ou publiques) sont accompagnées par les équipes d’Ekolo[geek] pour réduire leurs déchets de fonctionnement de 10%. Le volet psycho-social et l'aspect collectif sont des points forts de ce challenge, qui travaille sur l'impact environnemental de la structure, comme sur ses économies, ainsi que sur la mobilisation de ses équipes.
Chaque établissement participant nomme un·e référent·e qui est le·la leader de ce projet. Il·elle assiste alors à des réunions collectives pendant lesquelles outils et méthodes lui sont partagé·e·s afin de mobiliser ses collaborateur·trice·s et susciter leur passage à l’action. Un suivi personnalisé est aussi mis en place. Des activités sont proposées : visites (centres de recyclage, entreprises de récupération et reconditionnement d’appareils, etc.), afterworks ou rencontres avec des acteurs locaux du zéro déchet, afin de fédérer et susciter toujours plus d’engagement.
Grâce à son espace dédié sur le site defi-zero-dechet-pro.com, chaque participant·e peut saisir ses données et visualiser son évolution. Des espaces Forum, Actualités, Agenda et Documents, facilitent les échanges, l’entraide et la bonne circulation des informations et des outils.
A mi-parcours de la 1ère édition lancée en janvier 2019 à Bordeaux Métropole, les résultats disponibles étaient déjà à -35% de déchets en moyenne pour les 9 structures !
Notre ambition est d'essaimer ce projet afin d’impliquer d’autres territoires, d’autres départements, d’autres régions. Nous les accompagnons en leur prodiguant toutes les ressources nécessaires pour qu'ils l'animent avec leurs acteurs locaux :  outils, formations, supports.  ","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Accélérer notre projet (45-60')","","http://www.defi-zero-dechet-pro.com","DefiZeroDechetDesPros_fichierstage_defi-zd-pro-dossier-de-mecenat.pdf","Ce programme permet de créer de nouvelles synergies entre structures (publiques et privées), de tisser un nouveau réseau de pros qui échangent sur leurs expériences. ","Le Défi Zéro Déchet des Pros permet d'aborder la transition écologique au sein même des bureaux. Travailler sur sa production de déchets est une manière très pragmatique de réduire son impact environnemental. Le Défi permet de mettre en place un cadre, un état d'esprit, des méthodes, un engagement des personnes, qui peuvent ensuite être utilisées pour d'autres aspects (économies d'énergie par exemple).","Pour suivre les actualités, rendez-vous sur notre page Facebook @DefiZeroDechetdesPros","Oui","contribution@forum-ess.fr"
10/05/2019 20:20:21,10/05/2019 20:20:21,"Plan Alimentaire Local","Le Comptoir Fraternel","ESS - Association loi 1901","87150","CUSSAC","45.7053065","0.8516346","","jeanfrancois.dusseigneur@secours-catholique.org","0698566163",,"Dépolarisation urbain/rural","","Consommation responsable et alimentation durable","","Liberté d'entreprendre collectivement, Gouvernance et démocratie, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet terminé","National, Local","Au travers d'une activité de maraîchage BIO portée par un ancien salarié en parcours d'insertion, nous proposons un véritable projet de territoire multimodal, alliant solidarité, écologie, transition alimentaire démocratie participative et emploi.
En effet cette activité est la base de trois actions:
 - Mise en place d'un plan alimentaire local (partenariat avec l'EHPAD, la cantine scolaire et la Maison Familiale et Rurale)
- Accès aux habitants à faibles revenus à une alimentation de qualité en alternative  au système distributif de l'aide alimentaire.
-  Actions d'écologie populaire de bon sens et accessibles à tous.  
- Création d'un lieu collectif dit ""tiers lieu"" de lien social et d'expression démocratique.
- Modèle économique hybride","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","","","Par l'implication de plusieurs acteurs donnant une dimension multimodale et interactive (production locale en Bio, solidarité, emploi, lien social) à ce projet.. ","sur sa manière d'aborder les changements de paradigme sur nos pratiques de consommation et alimentaire, sur la transition écologique abordée localement et  accessible à tous les habitants, et d'un modèle dans lequel la création  de valeurs sociales et économiques ne s'opposent pas mais contribuent ensemble à l'équilibre de la structure.
Dans le décloisonnement de la solidarité en redonnant du pouvoir d'agir aux citoyens en situation  de disqualification sociale.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
17/05/2019 16:20:55,17/05/2019 16:20:55,"Rencontre inter formation-recherche ESS en Nouvelle-Aquitaine 2019-2020","Collectif recherche et formation ESS en Nouvelle-Aquitaine","Aucun statut, collectif informel","33600","Pessac","44.805615","-0.6308396","IFAID Aquitaine, CRISALIDH, Sciences-Po Bordeaux, Université de Poitiers, Université de Limoges, Université de Bordeaux-Montaigne, CRESS Nouvelle-Aquitaine, ADI Nouvelle-Aquitaine, Région Nouvelle-Aquitaine.","f.bares@cress-na.org","0638024852",,"","","Défis générationnels","","Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","Régional","Nous proposons d'organiser la deuxième édition des RIFRESSNA lors du forum. Les RIFRESS sont une rencontre entre les étudiants de niveau master qui ont vocation à travailler dans l'ESS. 
Ces journées permettent l'interconnaissance entre les étudiants, une rencontre entre les étudiants et les acteurs régionaux, un renforcement des liens entre les formations et le territoire.
","","Autre","Les RIFRESS se dérouleraient sur les trois jours du forum.

Nous souhaiterions donner pour thématique cette année : "" En quoi l’ESS est un vecteur de développement des territoires."" Des groupes seraient constitués en mélangeant les différentes promotions. Chaque groupe, aurait à produire une présentation en lien avec la thématique le vendredi. Pour réaliser ce travail, les étudiants s’appuieraient sur les différents événements se déroulant durant le forum et par des entretiens réalisées avec l'ensemble des acteurs présents. 
La première journée serait consacré à l'accueil des étudiants et à la constitution des groupes. Le second, permettrait aux étudiants de rencontrer les participants au forum et le vendredi matin serait consacré à la présentation de leurs travaux.


Planning prévisionnel :

Mercredi :
9h à 10h30 : Installation
10h30 : Accueil et introduction
11h : Consigne et constitution des groupes
12h30 : Repas partagé
13h30 : début des travaux
18h Apéritifs et rencontre avec les acteurs présents 

Jeudi :
Matin : travail en groupe
midi : repas collectif
13h30 : Point d’étape avec les groupes
18h30 : Repas partagés avec les participants à la journée recherche et entreprises ESS

Vendredi :
9h : Mise en forme des travaux
11h : Forum de présentation des travaux
12h30 : conclusion
13h Fin des Rifress","","","Elle permet aux acteurs ESS de rencontrer des futurs salariés de l'ESS. Elle permet aux étudiants de mieux connaitre l'environnement local, territorial. Elle leur permet d'acquérir un réseau et ainsi faciliter leurs insertions professionnelles. Elle permet de garder un témoignage sur le forum.","L'ESS est en train de faire face à un renouvellement de ses dirigeants. Permettre à ses jeunes motivés, défendant les valeurs de l'ESS et formés à ses pratiques de rencontrer les entreprises de l'ESS et un moyen d'y faire face.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
20/05/2019 11:37:37,20/05/2019 11:37:37,"Temps d'échanges entre lauréats de l'AMI Innovation Sociale","Région Nouvelle-Aquitaine et ADI N-A","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","33000","Bordeaux","","","Les membres du COPIL Innovation Sociale de la Région Nouvelle-Aquitaine (21 structures)","ondine.lapoyade-deschamps@nouvelle-aquitaine.fr","",,"","","","","Innovation sociale","","Idée de projet","Régional","Actuellement, 179 projets sont lauréats de l'AMI Innovation Sociale, il y a besoin de se connaître, de les rassembler et d'échanger.","","Autre","Ateliers d'échanges","","","Permettre de mailler l'ensemble des projets sur le territoire","L'innovation sociale permet de répondre à des aspirations sociales et/ou des besoins sociaux","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
17/05/2019 13:14:54,21/05/2019 15:03:10,"Démarche Zéro déchet","MAIF ","ESS - Mutuelle","79000","Niort","46.3239455","-0.4645212","Zéro Waste (groupes locaux bénévoles des départements de la Vienne et/ou de la Charente Maritime)","sylvain.hermange@maif.fr","0549738538",,"Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable","","","","Idée de projet","Local","Atelier participatif (apprendre à fabriquer ses produits ménagers, apprendre à composter, à acheter en vrac ...)","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","- Diminuer la production de déchets
- Encourager la consommation auprès des circuits courts","Faire évoluer les comportements de consommation au service de la transition écologique","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
17/05/2019 14:40:59,21/05/2019 15:04:12,"MAIF Numérique Tour","MAIF","ESS - Mutuelle","79000","Niort","46.3239455","-0.4645212","","sylvain.hermange@maif.fr","0549738538",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","","Transformation numérique","","","","Projet en cours","National","Présentation du dispositif MAIF Numérique Tour : camion itinéant accueilli par les municipalités des territoires dont l'objectif est de sensibiliser / acculturer le public sur les technologies et outils de pédagogie numériques","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","","","","Réduction de la fracture numérique (notamment au sein des zones rurales)
","A son passage, le dispositif agrége les acteurs locaux en prise avec le numérique et propose des animations expérientielles en direction de tous les publics (adultes, enfants, scolaires). Apport de connaissances, décryptage ...","********","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/05/2019 12:23:26,22/05/2019 08:04:34,"Un ancrage territorial de l’alimentation / expérimentation et coopération ","Maison de Courcelles","ESS - Association loi 1901","52210","Saint Loup sur Aujon","47.89252120427814","5.092593606594385","Le pain de Courcelles , Le maraichage Aujon nos légumes , l'apicultrice Cécile Raffier ,le chef de cuisine Hervé Simmonnel, la commune de Saint loup sur Aujon , la communauté de commune CCAVM","contact@maisondecourcelles.fr","",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable, Création ou préservation de communs","","Liberté d'entreprendre collectivement, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","Local","Le projet élaboré par la Maison de Courcelles avec le maraîcher bio du village, le boulanger et la commune de Saint Loup sur Aujon, en lien avec de nombreux partenaires locaux, vise à créer un jardin et un four à pain en y associant pédagogie, sensibilisation au goût et à l’alimentation, biodiversité et développement durable.
Situés dans une commune rurale, ces espaces auront pour vocation à accueillir des enfants qui fréquentent aujourd’hui l’école et la cantine scolaire du village ou qui viennent en séjour à la Maison de Courcelles. Ils toucheront également des familles du village et des environs. Les outils pédagogiques
qui seront créés sur ces espaces seront mis à disposition des neuf autres écoles de la communauté de communes Auberive, Vingeanne et Montsaugeonnais et des cantines scolaires du territoire.
Sur ce petit territoire, le projet répond aux quatre priorités de la politique publique de l’alimentation : l’éducation alimentaire de la jeunesse, la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’ancrage territorial, la mise en valeur du patrimoine alimentaire et la justice sociale. Il comprend en outre une dimension environnementale forte, dans une commune sans pesticide, avec l’implication d’un maraîcher bio d’un boulanger et de structures d’éducation à l’environnement.
Ce projet confortera l’activité des producteurs locaux et permettra le développement des structures d’éducation du territoire.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","UnAncrageTerritorialDeAlimentationExperi_fichierstage_dossier-boulanger-maraicher-2.pdf","Sur ce petit territoire, le projet répond aux quatre priorités de la politique publique de l’alimentation : l’éducation alimentaire de la jeunesse, la lutte contre le gaspillage alimentaire, l’ancrage territorial, la mise en valeur du patrimoine alimentaire et la justice sociale. Il comprend en outre une dimension environnementale forte, dans une commune sans pesticide, avec l’implication d’un maraîcher bio d’un boulanger et de structures d’éducation à l’environnement.
Ce projet confortera l’activité des producteurs locaux et permettra le développement des structures d’éducation du territoire.","Cet ancrage territorial de l’alimentation nous semble important pour le sens de nos actions mais aussi la valorisation de nos producteurs locaux. Nous souhaitons ainsi travailler à l’augmentation de l’économie résidentielle créée par ce projet alimentaire.
Enfin ce projet se veut avant tout à finalité éducative. Une ambition est de transmettre des savoirs et savoir-faire de la fourche à la fourchette ! Ce projet s’inscrit naturellement dans la démarche pédagogique de l’association : rendre l’enfant acteur de sa vie et de ses apprentissages !","","Oui",""
22/05/2019 10:25:22,22/05/2019 10:25:22,"Inventer des solutions foncières pour revitaliser les villages et les centres bourgs","Villages Vivants","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","26400","Crest","44.7282675","5.0236641","Urscop, Cress, CDC, Finacoop, Terre de liens, ...","s.dumas@villagesvivants.com","06 50 32 80 88",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","revitalisation, centralité, préservation du patrimoine, ","","centralité, cohésion sociale","Innovation sociale","solutions foncières ESS","Projet en cours","National","Villages Vivants est la 1er foncière commerciale à but social destinée à installer des entreprises de l'innovation sociale dans les villages et centres bourgs touchées par la dévitalisation","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Accélérer notre projet (45-60'), Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","http://villagesvivants.com/","InventerDesSolutionsFoncieresPourRevitalis_fichierstage_pres.vv.pdf","","","Villages Vivants vise un déploiement national et pourrait s'implanter en Nouvelle Aquitaine dans les prochaines années. ","Oui","contribution@forum-ess.fr"
22/05/2019 18:06:14,22/05/2019 18:06:14,"Lancement du « Guide de gouvernance » : renforcer la proximité et  l’implication des adhérent (e)s  dans la coopérative agricole ","COOP DE FRANCE NOUVELLE AQUITAINE","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","33608","PESSAC","44.805615","-0.6308396","Coop de France","psommer@nouvelleaquitaine.coopdefrance.coop","0687876602","LancementDuGuideDeGouvernanceRenforc_cdf-nouvelle-aquitaine.jpg","","","","","Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","National","Les résultats d’un grand débat organisé en 2018 au sein des coopératives a montré que, si l‘attachement au modèle coopératif est plébiscité à plus de 70%, le besoin de rapprochement entre adhérents et coopérative est clairement apparu ; ce qui passe notamment par une meilleure écoute de chacun. 
En réponse à ces aspirations légitimes, Coop de France a édité un « guide de gouvernance » qui rassemble les meilleures pratiques identifiées au sein du réseau. 
Il est organisé en différentes thématiques : l’animation démocratique et territoriale, le fonctionnement du conseil d’administration, la formation des administrateurs, le renouvellement des générations… 
Ce guide s’insère dans une stratégie globale de renforcement de l’attractivité du modèle coopératif et de réponse aux attentes des agriculteurs coopérateurs.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","https://www.lacooperationagricole.coop/fr/lancement-du-guide-de-gouvernance","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
20/05/2019 18:36:24,22/05/2019 18:40:01,"Coopérative d'éducation à l'entreprenariat coopératif","LE PHARES","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","93450","Ile-Saint-Denis","","","Coopaname
Etudes et Chantiers IDF
Esscoop
La Fabrique Coopérative
CRIC BRETAGNE
Coopérer pour entreprendre
CRESS
L'ESPER
CAPENTREPRENDRE
A Petits Pas","arthur.lauvergnier@lephares.coop","",,"","","","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","National, Régional","Les coopératives d'éducation à l'entreprenariat coopératif sont des projets  qui s'inspirent du modèle des coopératives jeunesses de services (CJS) qui sont nées au Québec il y a près de trente ans. 

Le principe est simple : permettre à des jeunes de 16-18 ans de monter une coopérative, le temps d'un été, afin de proposer des services dans leur quartier. Les jeunes peuvent ainsi proposer aux particuliers ou aux entreprises de leur quartier des prestations telles que du jardinage, de la peinture, des livraisons, des déménagements, etc. 

Cette expérience, inspirée du modèle québécois de Coopératives jeunesse de services, a pour but d’initier un groupe de jeunes à l’entrepreneuriat coopératif et de les sensibiliser à l’économie sociale et solidaire. Durant 3 mois, les participants à la coopérative (les coopérant.e.s) vont développer les activités économiques de leur choix.

Plus qu’une initiation à l’entrepreneuriat collectif, le projet vise à rendre les jeunes acteurs de leur territoire, de développer leur autonomie et leur pouvoir d’agir. Il s’agit donc avant tout d’une véritable expérience collective d’émancipation qui permettra aux jeunes d’être sensibilisés à la coopération et à des principes de gouvernance démocratique (une personne = une voix). À travers une sensibilisation à l'Économie sociale et solidaire et au monde des coopératives, les participants au projet pourront donc découvrir un nouveau pan de l’économie et aborder une réflexion sur certaines thématiques citoyennes (écologie, égalité, discriminations, etc).","Ne sait pas","","","https://cooperer.coop/les-cooperatives-jeunesse-de-services/","CooperativeDEducationALEntreprenariatCoop_fichierstage_cjs-2018-encoursv2.pdf","Impact du projet sur les jeunes et le territoire :
Les coopératives que nous avons déployés ont eu de nombreux impacts sur le territoire et sur les jeunes ayant participés au projet. Tout d’abord, elles ont permis de créer ou de renforcer les lien existants entre différents acteurs du territoire (structures de l’ESS, acteurs de l’emploi, associations de quartier et de jeunesse, collectivités, entreprises). Elles ont contribué à changer le regard des jeunes coopérants sur eux-mêmes et sur leur pouvoir d'agir, notamment en matière d'insertion professionnelle et de création d'activités économiques. À travers une sensibilisation à l'Économie sociale et solidaire et au monde des coopératives, les participants au projet ont pu découvrir un nouveau pan de l’économie et aborder une réflexion sur certaines thématiques citoyennes (écologie, égalité, discrimination, etc). Enfin, les coopérant.e.s ont pu durant ces 3 mois développer leur réseau professionnel, acquérir des compétences professionnelles et des connaissances utiles à leur projet  grâce à des temps de formation adapté à leurs besoins. 
","L’une des fonctions de notre Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE) est d’identifier des problématiques économiques, sociales et environnementales du territoire, de les analyser et de développer des activités économiques socialement innovantes en réponse à ces enjeux locaux. 

Le projet de création de coopératives éphèmères de jeunesse est le résultat de plusieurs réflexions et discussions ayant eu lieu au PHARES avec les membres du PTCE (Pôle Territorial de Coopération Economique) partageant les constats suivants concernant l’insertion des jeunes dans l’emploi sur le territoire d’Île-de-France :
- un phénomène de désoeuvrement et un chômage de masse chez les jeunes en Île-de-France (le taux de chômage des jeunes actifs franciliens de moins de 25 ans s’élève à 19% en juillet 2017 et ce taux atteint près de 30% dans les QPV).
- un manque d’espaces de vie professionnelle dédiés aux jeunes actifs ou en voie d’insertion professionnelle
- un développement fort de l’emploi tertiaire qui bénéficie peu aux jeunes du territoire
- des discriminations à l’embauche plus fortes pour les candidats des localités défavorisées de banlieue.
- une forte attractivité de l’entreprenariat et du statut d’auto-entrepreneur, notamment chez les jeunes (18-34 ans), renforcée par le développement des plateformes collaboratives (Uber, Deliveroo, etc.) avec toutefois des taux d’échec ou d’abandon des démarches très élevés et une précarisation des travailleurs impliqués dans ces nouvelles formes d’emploi.    
- un individualisme croissant, un faible engagement citoyen et associatif des jeunes.
- un manque d’intérêt des jeunes pour les questions liées à la citoyenneté, à l’intérêt général et à l’économie sociale et solidaire.
- des lacunes concernant la connaissance les institutions et les acteurs du territoire.

Les  coopérant.e.s seront initiés aux processus et aux principes démocratiques d’une coopérative (assemblée générale, conseil d’administration, prise de décision par consentement, une personne égale une voix, etc.). Ce projet doit permettre aux jeunes d’expérimenter la prise de décision collective, la délibération démocratie, des méthodes de gouvernance innovante et démocratiques.

Notre parti pris est de proposer une démarche très ascendante du point de vue de la prise de décision. L'objectif principal de l'encadrement du projet par notre collectif est de mettre en capacité les jeunes à décider par eux-mêmes, à faire par eux-mêmes, et à se mettre en action pour le collectif. Si les plateformes collaboratives comme Uber sont dites «perturbantes» tant elles bousculent les économies en place, nous pensons que notre projet est tout aussi «perturbant» dans sa capacité à changer le regard des jeunes coopérants sur eux-mêmes et sur leur pouvoir d'agir, y compris en matière d'insertion professionnelle et de création d'activités économiques.

Par ailleurs,  les coopérant.e.s auront des formations et des ateliers sur des thématiques liées à l’écologie, à la consommation responsable. Par ailleurs, les formations, les délibérations et l’organisation de la coopérative orientera l’activité économique des jeunes de manière à ce que l’intérêt collectif prime face à la seule recherche de la performance économique et permette aux jeunes de repenser leur lien à la consommation ou à la production.","","Oui",""
22/05/2019 15:17:47,23/05/2019 11:51:33,"Les coopératives agricoles : outils de déploiement de la transition écologique pour des pratiques plus responsables en agriculture","COOP DE FRANCE NOUVELLE AQUITAINE","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","33600","pessac","44.805615","-0.6308396","","psommer@nouvelleaquitaine.coopdefrance.coop","","LesCooperativesAgricolesOutilsDeDeploiem2_cdf-nouvelle-aquitaine.jpg","","développement rural","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","","","Projet en cours","Régional","Les coopératives agricoles sont un modèle particulier où les adhérents sont à la fois propriétaires, dirigeants, et fournisseurs de la coopérative. La dimension collective des structures en fait des outils particulièrement bien adaptés pour déployer et massifier le changement de pratiques
L’approche collective et la mutualisation possible des moyens pour mettre en place une veille, une expertise, des moyens matériels, … permettent d’engager des réflexions à long terme. 
En Nouvelle Aquitaine, les coopératives agricoles sont historiquement très impliquées dans le déploiement de politique RSE, soutenues financièrement par le Conseil Régional, et en partenariat avec l’AFNOR. Cela a notamment abouti à élaborer un outil diagnostic 3D (« destination développement durable ») et à écrire la déclinaison agroalimentaire de l’ISO26000 (projet X30-030)
Avec l’ambition affirmée du Conseil Régional d’engager le territoire dans une transition agroécologique ambitieuse avec le projet NéoTerra, Coop de France Nouvelle Aquitaine affirme l’engagement des coopératives dans ce projet et identifie les facteurs clés pour accélérer et massifier cette transition.
Ces engagements peuvent prendre des formes multiples pour prendre en compte le changement climatique (par l’adaptation variétale par exemple), par le renforcement des actions en faveur du bien-être animal, par l’évolution des pratiques agricoles…. ","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","","","","","","Oui",""
23/05/2019 17:07:52,23/05/2019 17:07:52,"Innovation managériale et organisationnelle dans les services d'aide à la personne","Autonom'lab","","87068","Limoges","45.8354243","1.2644847","Région Nouvelle-Aquitaine et autres financeurs de la démarche (en cours de validation)","c-berghe@autonom-lab.com","06 27 57 26 54",,"","","Nouveaux indicateurs de richesse, Défis générationnels","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","Reconnaissance et valorisation des professionnels","Projet en cours","Régional","Proposition d'une conférence introductive sur le sujet puis d'un atelier pour faire réfléchir les acteurs aux impacts attendus de nouvelles formes de management dans ce secteur.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Lors de la conférence introductive, interventions de différents experts nationaux et/ou régionaux sur le sujet.","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
24/05/2019 15:10:23,24/05/2019 15:10:23," cartographies d'initiatives sociale et solidaire : apprendre à intégrer des données et cartographier des initiatives, ","Le Transiscope","Aucun statut, collectif informel","75010","Paris","48.8566101","2.3514992","[[ https://alternatiba.eu/ Alternatiba]], [[https://www.virtual-assembly.org/ Assemblée Virtuelle]], [[https://www.capoupascap.info/ Cap ou pas Cap]], [[http://www.associations-citoyennes.net/http:// Collectif des Associations Citoyennes]], [[https://www.crid.asso.fr/ CRID]], [[https://www.colibris-lemouvement.org/ Les Colibris]],[[http://www.le-mes.org/  Mouvement pour l’Économie Solidaire]], [[http://www.ripess.org/ Ripess Europe]],[[https://mouvementutopia.org  Mouvement Utopia]], [[http://www.socioeco.org Socioéco.org]], [[https://www.resiway.org/ RésiWay]], [[http://wearereadynow.net/ Le # WARN !]], [[http://garcess.org Garcess]],","pwa-pilotage@framalistes.org","+33610432451",,"","mettre en lumière les initiatives de l'ESS et de la transition des territoires","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","National","Transiscope, Le portail Web des initiatives  a pour objectif de mettre en lumière toutes les initiatives agissant  pour une transition écologique sociale et solidaire en les affichant sur une carte unique, en collectant les données déjà existantes.
Le projet permet :
- D'informer sur les organisations et initiatives citoyennes existantes de manière simple, claire et attirante grâce à une classification intuitive, un format harmonisé de présentation des initiatives et différents outils numériques disponibles;
- D'inciter à la participation et à l’action citoyenne par la création d’un annuaire de contact des alternatives;
- D'accélérer la mise en réseau et les synergies entre les initiatives : rendre les alternatives visibles les unes aux autres est un facteur clé de la mise en coopération;
- De visualiser les territoires ou les problématiques qui nécessitent le développement d’alternatives concrètes;
-De développer et outiller nos communs : les logiciels développés pour le projet sont libres, donc ré-utilisables et améliorables pour d’autres projets.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Atelier : Apprendre à intégrer des données et cartographier des initiatives, animé par Simon Louvet, Le Transiscope","https://transiscope.org","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
25/05/2019 12:26:59,25/05/2019 12:26:59,"Photographier la résilience urbaine","Yky","Aucun statut, collectif informel","","Paris","48.8566101","2.3514992","","","",,"","","","Résilience urbaine","","","Projet terminé","National","La résilience urbaine est un des grands enjeux de notre société. Au-delà de la gestion du risque, et en particulier du risque climatique, ses répercussions sont environnementales, sociologiques et urbanistiques. Mais la richesse du concept crée de l’ambiguïté. En 2015, 25 différentes définitions avaient été publiées par des éditeurs « reconnus ». Dès lors se pose la question de savoir comment sensibiliser de façon pédagogique les citoyens urbains face aux enjeux et aux défis que devront relever les villes non résilientes. Mon travail photographique se propose de créer le chaînon manquant entre citoyens, experts et décideurs politiques.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","https://www.resi-city.com/","","","","Présentation d'un travail photographique permettant de mieux comprendre les dimensions sociologiques, environnementales et urbanistiques de la résilience urbaine","Oui","contribution@forum-ess.fr"
27/05/2019 13:52:04,27/05/2019 15:29:42,"Rencontre - EKIPI ","EKIPI","ESS - Association loi 1901","75013","Paris","48.8566101","2.3514992","Structures membres d'Ekipi: LMDE, ACLEF, ESS'PACE, FMDL, CJDES etc","apinho.contact@gmail.com","0670266596",,"Collectivités et ESS","Jeunesse, Education","","","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Idée de projet","National","Ekipi est un mouvement national fédérant les initiatives étudiantes porteuses des valeurs d’ESS.

Dans une période où la société s’enfonce dans l’individualisme, les initiatives citoyennes pour un mieux-vivre sont autant de lueurs d’espoir d’un avenir en construction. Les jeunes au cœur d’Ekipi ont décidé de tracer le cadre de la société qu’ils et elles voudraient voir naître, et, pour cela, d’unir leurs forces dans un réseau national afin de promouvoir leurs modèles d’organisation et de permettre l’émergence d’initiatives.

Les structures membres d'Ekipi: LMDE, ACLEF, ESS'PACE, FMDL, CJDES etc. et leurs partenaires souhaitent profiter du Forum National de l'ESS et de l'IS pour se réunir, présenter ses actions aux participants présents (dont les membres du RIUESS), et pouvoir interagir avec les têtes de réseaux présentes. ","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Différents formats peuvent être proposés dans le cadre de la participation d'Ekipi au FNESSIS:
> Réunion des membres d'Ekipi (et plus largement des structures jeunesse de l'ESS.
> Présentation et interaction entre Ekipi et le RIUESS ) format à définir).
> Ouverture/Clôture de la Semaine Etudiante pour l'ESS (SEESS) - format à définir.","","","","","Les trois formats proposés (ci-bas) sont à évoquer et à co-construire avec les différentes structures d'Ekipi et les organisateurs du FNESSIS. L'objectif est de permettre aux jeunes de s'appuyer sur le FNESSIS pour dynamiser les différentes structures. 

> Réunion des membres d'Ekipi (et plus largement des structures jeunesse de l'ESS.
> Présentation et interaction entre Ekipi et le RIUESS ) format à définir).
> Ouverture/Clôture de la Semaine Etudiante pour l'ESS (SEESS) - format à définir.

","Oui","contribution@forum-ess.fr"
27/05/2019 14:06:57,27/05/2019 15:33:20,"Forum Départemental des MDL - Deux-Sèvres","Fédération des MDL (FMDL)","ESS - Association loi 1901","93","Montreuil","","","","apinho.contact@gmail.com","0670266596",,"","","Lutte contre les discriminations","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Idée de projet","Départemental","Forum Départemental des Maisons des Lycéens (MDL):

Organisation d'une rencontre des MDL du département des Deux-Sèvres autour de sensibilisations à l'ESS et de formations relatives à la gouvernance/gestion des MDL.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Autre","Une demi-journée. Succession d'ateliers.","https://federation-mdl.fr/forum-regional-des-mdl-region-nouvelle-aquitaine/","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
27/05/2019 17:34:29,27/05/2019 17:34:29,"Le PTCE Cap Solidaire : une tête de réseau associative au service de l'ESS en Sud-Gironde","Cap Solidaire","ESS - Association loi 1901","33210","Langon","44.5530659","-0.2449274","","direction@cap-solidaire.org"," 06 11 47 08 62 ",,"Dépolarisation urbain/rural, Mobilité, Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse","","Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","Local","Cap Solidaire – L’Union des Acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire du Sud-Gironde, association créée en 2013, est un Pôle Territorial de Coopération Économique (PTCE) pour apporter un nouvel élan sur le territoire du Sud Gironde.
C’est l’entité socle qui unit et fédère les acteurs territoriaux, et au cœur de laquelle s’expriment, se développent et se construisent les coopérations en faveur du mieux vivre ensemble en Sud-Gironde.
La promotion des partenariats stratégiques pour améliorer les services aux habitants et aux territoires est l’ADN de ce réseau de l’économie sociale et solidaire. 
Le PTCE Cap Solidaire ambitionne d’insuffler un écosystème inclusif à la source des dynamiques territoriales et humaines du Sud-Gironde. Pour cela, il s’est donné pour mission d’accompagner le décloisonnement des acteurs, leur mise en réseau, l’essaimage de projets innovants, l’accompagnement technique transverse des acteurs économiques sociaux.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30'), Ne sait pas","","","https://capsolidaire.org/","LePtceCapSolidaireUneTeteDeReseauAsso_fichierstage_cap-solidaire-en-une-image-nov-18.pdf","Cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires car elle constitue en milieu rural une incarnation et une renforcement de la visibilité et de la lisibilité de l'ESS en Sud-Gironde.
Elle offre également un accompagnement, un outillage et une mise en réseau des acteurs locaux de l'ESS grâce à un réseau territorial au plus près du besoin.
Elle offre enfin l'animation d'un dispositif de service civique ainsi que le pilotage d'une plateforme de mobilité inclusive pour tenter de répondre à l'enjeu de la mobilité en milieu rural","Cette initiative lutte contre les discriminations géographiques à travers le développement de solutions sociales et solidaires en milieu rural.
Elle propose également de nouveaux indicateurs de richesse à travers l'accroissement des capacitations des différents groupes d'acteurs du Sud Gironde (améliorations de l'accès à l'information, de l'accès à la mobilité, de l'accès à l'engagement, etc.) pour les publics ""vulnérables"" (jeunes, retraités, demandeurs d'emplois, etc.)","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
21/05/2019 09:39:08,27/05/2019 18:26:21,"Co-construire son lieu","Coopérative des tiers lieux","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","33270","Floirac","44.8327","-0.520823","CRIJ Nouvelle-Aquitaine","chloe@tierslieux.net","",,"Dépolarisation urbain/rural","","","Nouvelles coopérations locales","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS, Sécurisation des salariés, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","National, Régional, Départemental, Local","Atelier méthodologique de co-construction : Comment imaginer collectivement un tiers lieux. Constituer une communauté, impliquer les habitants, identifier les ressources du territoire, ...
Objectifs :
- Apporter un premier niveau d'information et une méthodologie pour les porteurs de projets.
- Sensibiliser les élu.e.s et le grand public sur les apports d'un tiers lieu sur les territoires.
- Partager les expériences et les projets
- Favoriser l'accueil des jeunes dans les tiers-lieux (Exemples : La Smala, La Proue, ...)","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","https://coop.tierslieux.net","","Redynamisation, coopération locale, ancrage, création et maintient d'activités dans les territoires, valorisation des initiatives locales, ...","- Meilleure connaissance des acteurs.
- Enjeux de écologique (circuits courts, effets pendulaires, réhabilitation immobilière).
- Coopération locale (Meilleure connaissance des acteurs, favoriser les synergies, accueil inconditionnel, ...).
- Qualité de vie au travail (équilibre vie professionnelle et vie personnelle, travailler près de chez soi, oser entreprendre, donner du sens à son activité, ...).","","Oui",""
28/05/2019 11:20:39,28/05/2019 11:20:39,"Projet RECYLUSE -  Atelier collaboratifs : Vers le développement de nouvelles recycleries sur les territoires","APESA","ESS - Association loi 1901","40220","Tarnos","43.5405622","-1.4611915","LEESU (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées)","benjamin.tyl@apesa.fr","0664921006","ProjetRecyluseAtelierCollaboratifsVers_logo-recyluse.png","Collectivités et ESS","résilience","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","réduction des déchets","Innovation sociale","","Projet en cours","National","Le projet de recherche **RECYLUSE** (living labs de réutilisation, réparation et reconception) porté par l’APESA et le laboratoire LEESU, a pour objectif de participer à l’émergence de la recyclerie du futur par la reconnaissance du recours au réemploi. L’objectif du projet est de formuler des recommandations pour la structuration de réseaux territoriaux de réparation. Elles s'adresseront aussi bien aux porteurs de projets (pouvoirs publics, associations...) qu'aux acteurs de ces réseaux pour intégrer au cœur de leurs activités les enjeux de réparation. 

Dans le cadre du projet, des ateliers collaboratifs (living labs) sont organisés pour imaginer la recyclerie du futur sont organisés. Ces ateliers sont à destination des entreprises, porteurs de projet, collectivités, citoyens. A travers ces ateliers, un des objectifs est de sensibiliser les différents acteurs aux enjeux de la réparation et du réemploi de produits et également d’imaginer comment favoriser le développement de solutions locales et durables au sein des territoires. 

Nous proposons dans ce forum, dans le cadre d’un atelier, de vous permettre d’imaginer votre propre recyclerie depuis l’apparition de l’idée jusqu’à sa réalisation en vous appuyant sur les ressources locales et sur les possibles coopérations territoriales.
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","**Format court:**
présentation du projet RECYLUSE co-financé par l'ADEME dans le cadre de l’appel à projet TEES (Transitions Ecologiques, Economiques et Sociales) pour une durée de 2 ans (2018-2020). Il est porté par le LEESU (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains) de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et l’APESA.

**Format long:**
Mise en place d'un atelier type //living lab// pour co-construire un modèle de recyclerie du futur en lien avec les ressources territoriales
- Accueil des participants et diagnostique individuel de cas de recycleries (15 min)
- Echange entre participants sur le diagnostique individuel (15 min)
- Présentation de l'atelier  et des outils didactiques qui seront utilisé (type plateau de jeu) (10 min)
- Travail collaboratif en sous-groupe (60 min)
- Restitution de discussion (20 min)","https://www.apesa.fr/recyluse-lancement-du-projet-sur-la-recyclerie-du-futur/","","L'objectif du projet RECYLUSE est de favoriser le développement de réseau territoriaux résilients de réemploi et de réparation avec, in fine, un objectif de réduction des déchets et la création d'emploi pérenne. 
Le projet RECYLUSE  s'appuie actuellement sur deux territoires: l'agglomération Pays Basque ainsi que la communauté de commune Coeur de Savoie.","Ce projet répond à deux grands défis de sociétés soulevés par l'Union Européenne:
- //La lutte contre le changement climatique, l’utilisation efficace des ressources et des matières premières// à travers la mise en place de réseau de réemploi et de réparation permettant une réduction des déchets et une réduction de l'emploi de matières premières en favorisant le mise en service de produits réemployables et réparables.
- //Des sociétés inclusives et novatrices// à travers l'identification des modalités de mises en places de recycleries innovantes sur les territoires, qui ont pour vocation la création d'emploi pérenne à destination, souvent des emplois d'insertion.","Projet co-financé par l'ADEME dans le cadre de l’appel à projet TEES (Transitions Ecologiques, Economiques et Sociales) et la région Nouvelle Aquitaine.","Oui","contribution@forum-ess.fr"
28/05/2019 11:11:32,28/05/2019 11:23:43,"Comprendre et outiller les transitions dans le secteur culturel","APESA","ESS - Association loi 1901","40220","TARNOS","43.5405622","-1.4611915","Le collectif culture et ESS (à préciser)
Acteurs extérieurs au collectif pour les témoignages (à préciser)","romain.allais@apesa.fr","",,"","politique culturelle ; attractivité territoriale et durabilité","Lutte contre les discriminations, Création ou préservation de communs","vivre ensemble ; autonomisation des individus","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","National, Régional","Dans une perspective de responsabilité des organisations, les lieux de programmation, diffusion et/ou de création culturelle mettent de plus en plus en avant leur ancrage territorial, leur contribution à la durabilité et les retombées économiques directes, indirectes et induites de leurs activités. Ainsi, la culture est contributrice de l’attractivité économique, touristique et résidentielle des territoires et, malgré ce rôle structurant pour les territoires, doivent s’adapter aux baisses constantes des dotations publiques et aux évolutions sociétales. 
Quels outils et méthodes pour répondre aux impératifs de durabilité dans le secteur culturel ? Comment appréhender et valoriser les interactions entre les lieux et évènements culturels et leurs territoires ?
Nous proposons ici des retours d’expérience et des tables rondes pour avancer collectivement sur ces questions.
","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Nous souhaitons avoir des retours d'expérience sur la notion de durabilité des pratiques dans le domaine de la culture : prévention des risques, inclusion de publics éloignés, environnement... des tables rondes pour explorer collectivement les besoins de développement spécifiques en termes de durabilité et secteur culturel. Le détail des interventions et du format sera établis collectivement.","","","Les territoires bénéficient de fait des retombées directes indirectes et induites par le secteur culturel, que ce soit lors d'évènements ponctuels ou autour de lieux pérennes par sa contribution à la qualité de vie, à la cohésion sociale, à la valorisation du patrimoine ou à l'économie locale. 
Cette initiative vise à faire émerger une compréhension partagée par les acteurs publics et les porteurs de projets culturels des interactions fortes entres leurs activités et le territoire sur lesquels ils opèrent.","Valoriser les apports de la culture à la durabilité sur les territoires est une première étape vers sa sauvegarde et sa potentielle utilisation comme vecteur de transformation en profondeur des modes de vie et d'interaction des individus. 
L'accès à la culture, la participation, l'intégration des publics éloignés, le respect de l'environnement... sont autant de défis sociétaux sur lesquels le secteur culturel agis.","","Oui",""
28/05/2019 10:33:50,28/05/2019 11:23:49,"Drive zéro déchet, pour une alimentation écoresponsable","Ze Drive","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","33240","Saint-André-de-Cubzac","44.9954151","-0.4440957","","celiabaracchini@gmail.com","","DriveZeroDechetPourUneAlimentationEcores_fond-salon-niort.png","","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","","","Projet en cours","Départemental, Local","Le projet Ze Drive est né de la rencontre de Laura et Célia, deux jeunes mamans qui cherchent à consommer de manière plus responsable et qui souhaitent devenir actrices du changement sur leur territoire.
Ze Drive sera le 1er drive zéro déchet de Nouvelle-Aquitaine. Il permettra de faire l’intégralité de ses courses sans emballage jetable : produits alimentaires, ménagers, d'hygiène, cosmétiques et accessoires zéro déchet vous seront proposés. Finie la corvée de poubelles au retour du supermarché !
Ces produits seront majoritairement issus de producteurs ou d’artisans locaux, certifiés bio pour la plupart. Des produits de qualité rigoureusement sélectionnés par nos soins : Laura est ingénieure en agriculture spécialisée dans le e-commerce et les circuits courts, et Célia a une formation de responsable qualité en agroalimentaire.
Ze Drive offre une solution clé en main : vous commandez en ligne et vous passez récupérer votre commande sans emballage déjà préparée dans des contenants réutilisables consignés. 
L’entrepôt sera implanté dans le secteur de Saint-André-de-Cubzac et des points de retrait seront développés sur la métropole bordelaise et en sud Charente-Maritime.
Ze Drive sera ZE solution pour démocratiser l’achat en vrac et en faciliter l’accès. Il permettra au plus grand nombre d'entamer une transition vers le zéro déchet !","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Accélérer notre projet (45-60'), Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Le projet aura beaucoup avancé d'ici novembre, nous sommes ouvertes à tout type de format ! N'hésitez pas à revenir vers nous pour définir plus précisément le cadre de notre participation. ","https://www.facebook.com/ZeDriveZeroDechet/","","Ze Drive souhaite être acteur du développement durable sur son territoire en aidant à:
- Trouver des solutions performantes pour consommer de manière plus responsable
- Limiter la production de déchets en amont et en aval de l’acte d’achat
- Encourager les circuits courts et de proximités","Le concept de drive zéro déchet bouscule le secteur de la grande distribution avec la
promesse de faire ses courses quotidiennes de manière responsable grâce à une solution
pratique, puisque déjà conditionnées sans emballage jetable. Nous espérons démocratiser l'accès au vrac pour une transition vers le zéro déchet du plus grand nombre !","","Oui",""
28/05/2019 10:13:57,28/05/2019 11:24:50,"Une monnaie locale, pour un développement territorial participatif accélérant la Transition écologique","Euskal Moneta - Monnaie locale du Pays Basque","ESS - Association loi 1901","64100","Bayonne","43.4933379","-1.475099","Euskal Herriko Laborantza Ganbara, BLE, Idoki, Pays Basque au Cœur, AEK, Office public de la langue basque Conseil régional Nouvelle-Aquitaine, Communauté d'agglomération Pays Basque, Ademe, 900 entreprises, commerçants, paysans et associations, 18 communes","dante@euskalmoneta.org","",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","Relocalisation de l'économie - Renforcement du lien social de proximité ","Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels,  Transformation numérique","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","National, Régional, Départemental, Local","====Une monnaie locale, pour un développement territorial participatif accélérant la Transition écologique====
L'association Euskal Moneta-Monnaie locale du Pays Basque est en train de construire un modèle de monnaie locale complémentaire avec :
- une démarche ouverte qui permet une réelle dynamique de territoire, associant des acteurs publics et privés, de l'ESS ou à but lucratifs, autour d'un même projet collaboratif et participatif pour un développement économique du territoire favorisant la Transition écologique, en relocalisant l'économie
- une démarche de progrès exigeante, mais pragmatique
- un économie circulaire développant des liens économiques entre la Côte basque, touristique, et l'Intérieur du Pays Basque, en particulier ses producteurs engagés dans une démarche d'agriculture paysanne et ses PME agroalimentaires engagées dans des démarches de qualité
- une gouvernance transparente et démocratique, sur un modèle proche de la Scic, et avec une réelle implication des bénévoles membres des instances dirigeantes, élus par l'AG, pour piloter le projet et l'équipe de 10 salariés
- un plan stratégique 2018-2021 prévoyant l'équilibre économique en 2021, pour créer un modèle économique reproductible, diffusé à travers un organisme de formation ad hoc, l'Institut des monnaies locales
- un changement d'échelle en cours, avec plus de 1,2 million d'eusko en circulation, ce qui fait de l'Eusko la plus importante monnaie locale d'Europe et la première à passer le cap symbolique du million
- un écho national : chercheurs, médias, étudiants…

Tout cela permet d'avoir une dimension participative forte : 3200 adhérents au Pays Basque, sur une population de 300 000 habitants, dont plus de 1500 ont déjà ouvert un compte eusko, l'Eusko étant la 1ère monnaie locale à proposer à la fois des billets et un système de comptes numériques avec une carte de paiement.
L'Eusko qui est foncièrement un projet d'ESS (ancrage sur le territoire, non-lucrativité, gestion démocratique) est un nouvel outil de l'ESS qui permet de relier ce secteur au mouvement pour la Transition écologique. Il permet à plus de 3000 personnes et plus de 900 professionnels, à ce jour, de participer concrètement et quotidiennement à la Transition écologique et à une économie circulaire au service du territoire. Une monnaie locale, c'est l'ESS et la Transition en actes, à la portée de tous, ce qui permet de jeter des ponts entre des secteurs très différents de la société.
On peut aujourd'hui considérer les monnaies locales comme des outils au service de leur territoire et de ses habitants, fidèles à la logique transformatrice du mouvement des coopératives, mutuelles et associations de la fin du 19e siècle, qui étaient, comme le sont aujourd'hui les monnaies locales, des outils d'auto-organisation de la population pour répondre à des enjeux immédiats. Aujourd'hui, les monnaies locales répondent aux enjeux de notre époque que sont la Transition écologique, le lien sociale de proximité, la résilience des territoires et la construction de modèles économiques durables.","","Accélérer notre projet (45-60'), Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Il pourrait être intéressant de partager notre projet avec des acteurs de référence de l'ESS pour réfléchir à son changement d'échelle, et également de le partager avec d'autres collectifs intéressés par les monnaies locales pour envisager l'essaimage de son modèle vers d'autres territoires","http://www.euskalmoneta.org","UneMonnaieLocalePourUnDeveloppementTerri_fichierstage_présentation-eusko-mai-2019.pdf","","","","Oui",""
28/05/2019 11:41:53,28/05/2019 11:41:53,"CAE-IMPACT – Mesure de l'impact social des Coopératives d'Activité et d'Emploi (CAE)","Coopérer pour Entreprendre","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","75019","Paris","48.8566101","2.3514992","Fonds Social Européen, BPI, CGET, Chrysalide, Kanopé, Coodémarrage53, Coop&Bat, CAE CLARA, Coopénates, L'Envol, Ellyx","flebrech@cooperer.coop","0142634771","CaeImpactMesureDeLImpactSocialDesCoop_logo-cae-impact.png","","","Nouveaux indicateurs de richesse","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Sécurisation des salariés, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","National","Les Coopératives d’Activité et d’Emploi (CAE) qui poursuivent une mission d’intérêt général font appel aux financements publics (métropoles, communautés d’agglomération, départements, région, état, Europe, financeurs privés), afin de réaliser des missions relatives au développement de l’emploi et/ou au développement économique territorial. Ces CAE collectent régulièrement des données quantitatives relatives aux personnes accompagnées, sans pour autant réaliser des études d’impact, lesquelles restent encore marginales.

Dès 2015, l’intérêt de mesurer l’impact social des CAE qui poursuivent une mission d’intérêt général, est partagé lors des Universités de Coopérer pour Entreprendre, qui consacre une table-ronde sur la question. Y est notamment présentée la démarche d’expérimentation de SROI pilotée par l’Eurométropole de Strasbourg, pour laquelle la CAE Artenréel s’est portée volontaire. Avec un SROI de 5, les deux principaux bénéficiaires identifiés sont les entrepreneurs (premiers bénéficiaires) et l’État.

La même année, une étude quantitative et qualitative a été réalisée en 2015 par la Cg-scop sur le modèle des CAE, relevant des spécificités des CAE et des impacts supposés.

En 2017, Coopérer pour Entreprendre, élabore sa stratégie 2018-2022, qui prévoit la réalisation d’un programme d’évaluation de l’impact social, en vue d’aboutir à une méthode dupliquée sur l’ensemble des CAE. Ce programme de transformation a été adopté à l’unanimité par les CAE de Coopérer pour Entreprendre lors de l’Assemblée générale 2018.

Ainsi, **Coopérer pour Entreprendre lance un programme de mesure d’impact social des CAE**, soutenu par le Fonds Social Européen, dans le cadre du programme opérationnel national « Concevoir, expérimenter et diffuser des outils et des démarches d’évaluation d’impact social », le programme CAE-IMPACT sera élaboré en 2019 et 2020, puis diffusé jusqu’en 2021. 

CAE-IMPACT poursuit 3 objectifs :
-	Mesurer avec fiabilité l’impact social des CAE
-	Accélérer les démarches de progrès des CAE, mieux piloter la CAE
-	Accompagner les démarches d’impact social des collectifs de travail, dont les tiers-lieux
 
Pour atteindre ces objectifs, nous avons proposé un cadre d’action complet :
-	**Une démarche structurante de l'innovation sociale** en matière d’accompagnement à la création d’emplois, d’accès au droit et d’économie collaborative. 
-	**Une démarche d'amélioration et de valorisation pour les CAE** qui complète les dispositifs d’évaluation actuels par de nouveaux éléments permettant de mieux appréhender les actions déployées par les CAE.
-	**Une démarche participative** : L’ensemble des CAE et leurs parties prenantes sont associées. La démarche sera testée par un consortium de CAE volontaires et représentatives de la diversité des coopératives et des territoires. 
-	**Une démarche innovante** qui permettra d'enrichir les méthodologies actuelles autour des études d'impact, et les connaissances encore trop parcellaires autour du bien-être au travail des travailleurs à leur compte.
-	**Une démarche transparente** : Les résultats de l’ensemble de la démarche, méthodologie employée, mise en œuvre réalisée, obstacles rencontrés, leviers déployés et résultats obtenus, seront communiqués à l’ensemble des parties prenantes intéressées.  
-	**Une démarche ouverte vers les autres collectifs de travail **: Les enseignements de la démarche permettront d’outiller les démarches d’impact des autres collectifs de travail, dont les tiers –lieux.

L’ensemble des objectifs de CAE Impact nécessitent, pour être atteints, de reposer sur un dispositif fiable et reconnu en tant que tel. Trois leviers seront mis en œuvre pour assurer la fiabilité du programme.

**La pertinence des indicateurs**
-	Un référentiel d’indicateurs spécifique et adapté aux CAE, à laquelle seront associées les CAE et leurs parties prenantes.
-	Une démarche en capacité de caractériser les impacts jusqu’alors implicites, comme la qualité de vie au travail. 
-	La capacité de la démarche à identifier l’environnement global des CAE au travers de nouveaux impacts, non encore connus ou pressentis par la CAE.

**Un protocole robuste**
-	Un accompagnement externe réalisé par un cabinet expert en étude d’impact.
-	Une démarche de généralisation précédée par une phase de test associant un échantillon représentatif de CAE.

**La production effective d’études d’impacts**
-	Le protocole sera conçu pour être « le plus léger possible », et prendre ainsi en compte les capacités de mobilisation des CAE ainsi leurs systèmes de reporting actuels.
-	Les CAE seront accompagnées pour rechercher des financements complémentaires, et formées à la réalisation d’études d’impact.
-	Au-delà des CAE, des outils méthodologiques seront développés et proposés aux autres collectifs qui travaillent sur les « Communs », dont les tiers-lieux.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","https://cooperer.coop/cae-impact-mesure-de-limpact-social-des-cae/","","Les CAE sont des entreprises coopératives ayant un fort ancrage sur leur territoire et participe à leur dynamisme. Elles créent de la richesse économique et sociale tant individuellement par l'activité des entrepreneur.es-salarié.es que collectivement par celle de la CAE. et participe au dynamisme de son territoire. Le programme de mesure d'impact social des CAE doit nous permettre de valoriser ces effets qualitatifs créent par la CAE sur le territoire.","Développer un programme de mesure d’impact social des CAE, qui sera par la suite déployé et proposé plus largement aux collectifs de travail, tels que les tiers-lieux, permet de mettre en avant l’impact de ces formes d’organisation du travail collectives, permettant à chaque individu de satisfaire ses aspirations d’autonomie et de bien-être, dans un cadre sécurisant, solution efficace face à la précarisation accélérée de nombreuses personnes sur le marché du travail. 

Les CAE mettent l’accent sur l’accompagnement des personnes, dans le respect de leur diversité, l’exigence démocratique, portée par le principe coopératif, l’action pérenne sur les territoires, l’ancrage dans l’économie sociale et solidaire, qui constituent une solution efficace, innovante et porteuse de valeur pour les personnes et l’ensemble de la société.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
28/05/2019 12:05:11,28/05/2019 12:05:11,"Formation à l'Ingénierie du Développement pour les non diplômés.","Investdata Systems","Aucun statut, collectif informel","77330","Ozoir-La-Ferrière","","","","investdatasystems@yahoo.com","",,"","Développer des compétences en Ingénierie du Développement applicatif pour les personnes hors scolarité","Lutte contre les discriminations, Défis générationnels,  Transformation numérique","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Idée de projet","National","Mettre en place une structure associative subventionnée chargée :
- d'accueillir les jeunes hors système scolaire ou en ""situation d'échec scolaire""
- de démontrer à ces jeunes qu'ils peuvent développer des qualités liées à l'informatique et à la téléphonie mobile
- de former ces jeunes au développement d'applications innovantes, avec une forte dominante ""applications mobiles""
","Ne sait pas","","","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
28/05/2019 12:10:27,28/05/2019 12:10:27,"Espace dédié à l'égalité femmes-hommes sur le forum","Observatoire de l'égalité FH dans l'ESS ","ESS - Association loi 1901","93100","Montreuil","48.8623357","2.4412184","CNCRESS - CRESS Nouvelle Aquitaine ","lisa.pleintel@cncres.org","0149885250",,"","Présentation de ressources locales (associations locales, outils) sur l'égalité FH","Lutte contre les discriminations","Egalité femmes-hommes","Formation et transmission des pratiques","Sensibilisation, outillage","Projet en cours","National","Créer un espace dédié sur le forum à l'égalité FH. 
Cet espace présenterait : 

Des outils & ressources (études, publications, jeux, infographies)
Des animations (photolangage, quiz, etc.)
Un espace d'interaction avec des structures et associations spécialisées sur l'égalité FH","Ne sait pas","Autre","Un espace dédié tout au long du forum. Dans un lieu passant.","","","","","Le projet est ouvert à toutes contributions. Il vise à rassembler les contributions sur l'égalité FH et donner plus de visibilité au sujet tout au long du Forum. ","Oui","contribution@forum-ess.fr"
28/05/2019 12:19:00,28/05/2019 12:19:00,"Etre à la page de l'égalité femmes-hommes","Librairie - L'ombre du vent - Niort","ESS - Association loi 1901","79000","Niort","46.3239455","-0.4645212","Observatoire de l'égalité FH dans l'ESS","lisa.pleintel@cncres.org","0149885250",,"","Sensibilisation et entraide","Lutte contre les discriminations","Egalité femmes-hommes","Formation et transmission des pratiques","","Idée de projet","Local","Organisation d'un temps en non-mixité choisie à la librairie L'ombre du vent à Niort sur le sujet ""Etre à la page de l'égalité femmes-hommes"". 
L'objectif ? Echanger des idées de lecture, débattre sur les différentes autrices en matière de féminisme et d'égalité femmes-hommes, sensibiliser aux enjeux liés au genre dans un cadre non-mixte. ","Ne sait pas","Autre","Temps d'échange informel et convivial sur les enjeux de l'égalité femmes-hommes : quels sont les apports de la littérature, comment partager ses dernières lectures sur le sujet et débattre sur les différents courants du féminisme, etc. (Format apéro privilégié)","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
28/05/2019 15:16:01,28/05/2019 15:16:01,"Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes et index Pénicaud à la MAIF","MAIF","ESS - Mutuelle","79000","Niort","46.3239455","-0.4645212","","marie-anne.calleau@maif.fr","0549738243",,"Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations","","Innovation sociale, Sécurisation des salariés","","Idée de projet","National","présentation du 3ème accord égaité Femmes Hommes en vigueur à la MAIF et signé à l'unanimité des Organisations Syndicales
présentation de l'index Pénicaud (score MAIF 99/100)
présentation des mesures de lutte contre les agissements sexistes au travail","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","sur format 15' : présentation des grands engagements en faveur de l'égalité HF
sur format 30' : présentation des résultats de l'index Pénicaud","","","La MAIF, en favorisant l'équilibre des temps de vie entre les femmes et les hommes, contibue notamment à ce que les femmes soient en capacité de s'investir dans la vie locale à travers des engagements culturels, sportifs, sociaux, politiques, caritatifs...","La MAIF, par son engagement en faveur de l'égalité de traitement entre les femmes et les hommes, contibue  à une plus grande égalité des chances au sein de la société","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
28/05/2019 12:35:18,28/05/2019 15:35:47,"Mieux comprendre l'action des têtes de réseau associatives ","Le Mouvement associatif","ESS - Association loi 1901","75009","PARIS","48.8566101","2.3514992","ADASI 
Témoignages de têtes de réseau associative ayant participé à la démarche","aelkhadiri@lemouvementassociatif.org","","MieuxComprendreLActionDesTetesDeReseauA_slide_guide-tdr_monographie.jpg","","","Lutte contre les discriminations, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet terminé","National","Le Mouvement associatif, au regard des missions qui lui sont dévolues, place la question des fonctions et de la plus-value des têtes de réseau associatives en tant qu'objet de travail stratégiques. Il a donc souhaité pouvoir mieux rendre compte de la diversité des enjeux auxquels elles répondent. 

Suite à une première étude réaliséeen 2015/2016, un travail d’entretiens
terrain pour valoriser et suivre l’évolution de leur action a été réalisé.
Travaillées en interaction forte avec chaque structure, les monographies
produites sont le fruit d’un regard réflexif, parfois collectif et accompagné. Les grilles de
lecture, ainsi construites, constituent les pas supplémentaires vers un référentiel commun
sur la définition d’une « tête de réseau » : sa mission, ses fonctions, ses finalités et ses
activités… Mais elles fournissent d’abord un outil explicitant l’action des têtes de réseau.
","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Présentation de la démarche de façon synthétique et échange : 
- Enseignements de l'étude EUROGROUP sur les têtes de réseau associatives. 
- Présentation du guide têtes de réseau. 
- Témoignage d'un réseau ayant fait l'objet d'une monographie. 
- Echanges avec la salle ","https://lemouvementassociatif.org/tetesdereseau/","MieuxComprendreLActionDesTetesDeReseauA_fichierstage_lma_livret-guide-tetes-de-reseau-associatives.pdf","","","","Oui",""
28/05/2019 11:54:50,28/05/2019 15:40:35,"Rencontre Apprenante ""Coopération Territoriale""","PTCE Sud Aquitaine","ESS - Association loi 1901","40220","TARNOS","43.5405622","-1.4611915","- Les 25 structures actrices du Pôle de Coopération Sud Aquitaine
- Centre Émile Durkheim (CNRS/Sciences Po Bordeaux)
- Alpes Solidaires
- Librairie des Territoires
- Chaire ESS CRISALIDH","j.mougenot@cbe-seignanx.fr","","RencontreApprenanteCooperationTerritoriale_faire-territoire-par-la-cooperation-l-experience-du-pole-territorial-de-cooperation-economique-sud-aquitaine-format-beau-livre-1231399576_l.jpg","Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","","Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","Transformation sociale","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","Régional","Les Pôles Territoriaux de Coopération Économique, consacrés par la loi sur l'Economie Sociale et Solidaire de 2014, constituent à bien des égards une forme innovante de polarisation territoriale de l'ESS. Le Pôle de Coopération Sud Aquitaine constitue à ce égard une expérience originale, aspirant à faire de l'Economie Sociale et Solidaire non pas une simple addition de statuts entrepreneuriaux, mais un modèle destiné à imprégner et transformer le développement local.

Cette rencontre apprenante permet de s'immerger et de retirer les principaux enseignements d'une démarche de recherche et développement, qui a associé pendant+de 2 ans les structures du Pôle à deux chercheurs, selon une méthode alliant l'expérience empirique et les apports conceptuels de la recherche.
Cette animation permet d'échanger à la fois entre participants, avec les chercheurs et les acteurs du Pôle, pour approfondir une expérience mais surtout la matrice et les conditions de développement de la coopération. 

//En présence de Danièle DEMOUSTIER (économiste spécialisée dans le champ de l'ESS) et Xabier ITCAINA (chercheur en sciences politiques).//","","Autre","**Rencontre Apprenante** (2h-2h30): une animation originale permettant de découvrir un ouvrage de recherche, issue de l'expérience de terrain d'un Pôle de Coopération. Elle passe par l'appropriation en collectif des principales séquences de l'ouvrage et la mise en discussion directe avec les chercheurs.
__Modalités :__
Découverte de l'ouvrage introduit par les chercheurs et l'éditeur, réflexion en sous-groupes sur les différentes séquences et restitution en commun pour la mise en discussion et l'enrichissement ","https://cbe-seignanx.fr/par-l-animation-du-ptce-sud-aquitaine","","","","","Oui",""
28/05/2019 19:25:19,29/05/2019 10:50:50,"L’inclusion au cœur de la transition écologique","La fédération des entreprises d'insertion","ESS - Association loi 1901","75012","PARIS","48.8566101","2.3514992","","c.duquenne@lesentreprisesdinsertion.org","","LinclusionAuCoeurDeLaTransitionEcologique_les-entreprises-d-insertion,-actrices-de-la-transtion-ecologique.png","Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","Création de valeur ajoutée territoriale, d'emplois locaux, non délocalisables. Inclusion des personnes les plus vulnérables","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","Insertion sociale et professionnelle des personnes éloignées de l'emploi","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques","Penser et construire les filières et métiers de demain","Projet en cours","National","**Comment accélérer la transition écologique et énergique pour lutter plus efficacement contre le réchauffement climatique, les gaz à effet de serre, la raréfaction des ressources naturelles ou le gaspillage, tout en développant la capacité de l’économie à inclure les plus défavorisés dans notre société ? Comment rendre notre système économique moins linéaire afin de réduire la pression que nos modes de vie font subir à nos écosystèmes ? Comment contribuer plus largement à la transition vers une économie plus soutenable, dans laquelle la production de valeur préserverait le capital humain et naturel pour le bien-être de tous ?**

Les entreprises d’insertion sont à la croisée de ces enjeux. D’abord parce qu’elles insèrent **dans l’emploi des personnes en difficulté** et cherchent, pour cela, à développer des filières intensives en emplois non délocalisables. Ensuite parce qu’elles produisent en permanence, de l’**innovation globale** : sociale, technologique, de process ou de mode d’organisation… afin de développer performance sociale et efficacité économique, au plus près des territoires. Enfin, parce qu’elles ont été pionnières sur le développement d’activités à fort contenu environnemental, depuis leur création. 

Présentes sur de nombreuses activités comme le recyclage, le réemploi et la valorisation des déchets, l’éco-construction, l’efficacité énergétique des bâtiments, la fabrication de matériaux biosourcés, le développement de services favorisant les circuits courts, la gestion et la préservation des milieux naturels, la gestion raisonnée des espaces verts, la végétalisation d’espaces urbains, la production d’énergies renouvelables via le bois énergie et la méthanisation… Les entreprises d’insertion participent ainsi à la transition écologique, en apportant des solutions en matière de  **préservation de la biodiversité**, de **transition énergétique**, d’**approvisionnement durable et de consommation responsable**, de **gestion et valorisation des déchets.**

Afin de les appuyer dans leur développement, la fédération des entreprises d’insertion a mis en place un plan d’action visant à animer, accompagner et structurer ces filières vertes. Elle a également signé, en 2017, un partenariat de deux ans avec l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) sur l’**économie circulaire** ayant impulsé, entre autres, la structuration de filières autour des bio-déchets, des déchets de bureaux, de la déconstruction des mobil-homes et des bateaux de plaisance. Ce partenariat a plus largement permis de défricher et de détecter de nouvelles activités, dans l’économie circulaire, avec le remploi de matériel médical, la valorisation des plastiques rigides ou de portes et fenêtres en fin de vie, la production d’isolants à partir de matières recyclées.

**Forte de cette expertise, la fédération propose de mettre en lumière quelques-unes de ces initiatives portées par les entreprises membres de son réseau et de leurs partenaires dans les territoires, alliant l’économique, le social et l’environnemental pour répondre aux défis de société.
**

Sur l'innovation : [[https://fr.calameo.com/read/001183293876a2b0726b3 Osez, osez entreprises...]] - Cahier N°6 de l'Observatoire 

Sur l'économie circulaire : 
[[https://fr.calameo.com/read/001183293f70f008b77b5 Les entreprises d'insertion dans la boucle]]  - Cahier N°8 de l'Observatoire
[[https://www.youtube.com/watch?v=XbbTR94xwko Les entreprises d'insertion dans l'économie circulaire]] - Vidéo","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","
------
Atelier de réflexion sur les grands enjeux de la transition écologique et énergétique et la place et le rôle des acteurs de l'ESS pour mieux produire, mieux consommer, mieux gérer nos déchets...
------
Atelier prospectif sur les métiers de demain de la transition écologique et énergétique
------
Témoignages d'initiatives
------
Eclairage d'experts 
","","","","","","Oui",""
26/05/2019 17:11:43,29/05/2019 14:55:32,"Construire des alliances entre Economie sociale et Communs","La Coop des Communs","ESS - Association loi 1901","75014","Paris","48.8566101","2.3514992","La Coop des Communs a un partenariat avec des universités notamment  
- le Centre d’économie de Paris Nord,  son séminaire de recherche http://encommuns.com/ et TAPAS (There Are Platforms As Alternatives) mené par le CEPN avec le soutien de la DARES ; 
-	l’Université de Marne La Vallée/Chaire ESS pour  ACTTES sur les communs de territoires.
 De nombreux chercheurs (économistes, juristes, philosophes, sciences de gestion, sciences politiques) sont investis dans ses travaux. 
","nicole.alix@coopdescommuns.org","",,"","Alliances communs ESS pour la transition écologique, numérique et solidaire","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS, Sécurisation des salariés, Nouvelles formes de travail","","Idée de projet","","Partout dans le monde s’inventent et se réinventent des formes d’action directe pour créer, préserver, accéder à des biens et des services en « communs ». Il s’agit aussi bien de ressources naturelles que de ressources immatérielles (logiciels libres, habitat collectif, jardins partagés, monnaies locales citoyennes, énergie décentralisée, espaces communs de travail,… ). Un courant de recherche s’y intéresse, à la suite des travaux de Elinor Ostrom, en tant que combinaison d’une ressource existante ou incomplétude à combler, d’un groupe d’acteurs impliqués et d’un mode de gouvernance. 
La Coop des Communs réunit des chercheurs et des praticiens des mondes des communs et des coopératives et de l’économie sociale. Elle est convaincue que, alliés, Communs et ESS peuvent former des piliers d’un développement soutenable dans une vision plurielle de l’économie. 
Objet de La Coop des Communs : 
Appuyer le travail de repérage, de définition et de caractérisation des communs, construire un système favorable à l’éclosion de communs durables dans une alliance avec les coopératives et les pouvoirs publics intéressés. 
L’action est ancrée dans le cadre français, avec de nombreux échanges à l’international. 
Quatre axes de travail essentiels se dégagent : 
- nouveau coopérativisme et plateformes numériques
- nouveaux rapports dans les territoires pour une approche en communs de la démocratie et de la gestion des services aux citoyens, incluant la finance durable 
- évolution du travail et protection sociale attachée aux nouveaux modes d'activité et d'emploi
- gouvernance et démocratie. 
http://coopdescommuns.org 
La Coop des Communs a une politique pour la gestion des droits sur les productions : Coopyright. 
","Ne sait pas","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Différents axes de travail essentiels peuvent être abordés : 
- nouveau coopérativisme et plateformes numériques
- nouveaux rapports dans les territoires pour une approche en communs de la démocratie et de la gestion des services aux citoyens, incluant la finance durable 
- évolution du travail et protection sociale attachée aux nouveaux modes d'activité et d'emploi
- gouvernance et démocratie 
- propriété et copyright.

","http://coopdescommuns.org","ConstruireDesAlliancesEntreEconomieSociale_fichierstage_presentation-de-la-coop-des-communs-pour-ilo.pdf","","","","Oui",""
29/05/2019 08:46:03,29/05/2019 14:59:33,"Tour du monde de l'ESS en 80 mn","Région NOuvelle Aquitaine / GSEF","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","33000","Bordeaux","44.841225","-0.5800364","GSEF / RTES","pascal.duforestel@nouvelle-aquitaine.fr","652189689",,"International","","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Création ou préservation de communs","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Idée de projet","National","Dialogue avec Laurence Kwark, secrétaire générale du Forum Mondial de l'Economie Sociale (GSEF) afin de faire un tour du monde de l'actualité de l'ESS et de l'Innovation Sociale","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","CAUSERIE COVIVIALE AUTOUR D'UNE MAPPEMONDE ","","","","","FAIRE CONNAITRE ET PARTAGER LES AVANCE2ES ET BONNES PRATIQUES AUTOUR DE L'ESS","Oui","contribution@forum-ess.fr"
29/05/2019 10:47:30,29/05/2019 15:01:19,"Un incubateur dédié à l'ESS en Poitou-Charentes ?","France Active Poitou-Charentes","ESS - Association loi 1901","86000","Poitiers","46.5802596","0.340196","ATIS","edepecker@atis-asso.org","0660495660",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","Création d'emplois, innovation territoriale","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale","","Projet en cours","Régional, Départemental","France Active Poitou-Charente et ATIS proposent un atelier à destination de porteurs de projet souhaitant créer une activité dans l'ESS dans l'un des 4 départements de Poitou-Charentes. Au travers cet atelier, il s'agira de mieux comprendre les besoins d'accompagnement, les freins et leviers pour entreprendre et co-construire avec les participants une offre d'accompagnement à l'émergence et la création d'activité dans l'ESS, qui puisse s'adapter aux différents contextes.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Atelier en 3 temps = 
- un temps de présentation du projet + témoignage
- un temps de partage entre porteurs de projet, pour comprendre les besoins, apporter des éléments de réponses aux projets
- un temps de co-construction de l'offre

Selon le nombre de participants, travail en sous-groupe.

Techniques d'animation créative","","","","","Cet atelier s'inscrit dans le cadre de l'étude-action menée par ATIS et France Active Poitou-Charentes (dans le cadre du coopération ponctuelle d'acteurs) pour étudier la pertinence d'une offre d'accompagnement à l'émergence et la création d'activité dans l'ESS en ex-région Poitou-Charentes","Oui","contribution@forum-ess.fr"
29/05/2019 17:13:23,29/05/2019 17:13:23,"Comment un média peut-il vous aider à changer le monde à votre échelle ?","One Heart","SARL, SA, SAS, entreprise privée","75010","Paris","48.8566101","2.3514992","","melanie@oneheart.fr","0185099773","CommentUnMediaPeutIlVousAiderAChangerL_oneheart_logo-sansbaseline.png","Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet terminé","National","One Heart c'est le média engagé et engageant qui médiatise toutes les solutions à impact pour faciliter la transition du changement auprès du grand public. Avec une audience cumulée mensuelle de 2 millions de personnes sur nos différents réseaux, nous accompagnons les acteurs du changement en valorisant leurs initiatives positives, afin de les aider à mieux mobiliser leurs communautés et ainsi multiplier leur impact.   ","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","En ce qui concerne le format court, nous pourrions imaginer l’intervention de notre fondatrice Laure Drévillon autour d’une table ronde sur une thématique liée aux médias et à l’ESS, précisément sur le rôle des médias aujourd’hui face aux défis auxquels nous sommes tous confrontés. L’idée serait ici de montrer comment One Heart, en tant que média, accompagne au changement ; pour cela, nous pourrions prendre quelques exemples concrets puisés de quelques contenus à fort impact que nous produisons (articles, vidéos…)
Nous pourrions également, dans le cas d’un format long, aborder une thématique précise liée à l’ESS ( la consommation responsable par exemple) sur laquelle nous pourrions intervenir avec des solutions concrètes identifiées ou via des retours d’expériences recueillis sur notre média.","https://www.oneheart.fr/","CommentUnMediaPeutIlVousAiderAChangerL_fichierstage_oneheart290519.pdf","Sur oneheart.fr, nous valorisons toutes les initiatives portées par les acteurs du changement, des quatre coins de la France. Chacune d’entre elles répond à plusieurs problématiques liées à la santé, au handicap, à l’inclusion, à l’alimentation, à l’environnement. Il s’agit généralement de solutions à portée de main, dont chacun peut se saisir pour changer le monde à son échelle.","Manger bio et local, recycler ses piles, boire un café équitable, réparer sa machine à laver, donner des cours de français à des réfugiés près de chez soi, trouver un job qui a du sens, participer à un événement engagé...il est possible de retrouver tous ces moyens de consommer et d’agir de manière responsable sur oneheart.fr.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
30/05/2019 06:08:37,30/05/2019 06:08:37,"« Girafe Blanche », parcours de prévention et de promotion de la santé socialement innovant","Fab Santé","ESS - Société commerciale de l'ESS","33370","Artigues-Près-Bordeaux","44.8598235278391","-0.49335540501417086","-	Association Croc and Move
-	Incubateur d’innovation sociale ATIS","alexandre.perez@santeprevention.com","0678375081","GirafeBlancheParcoursDePreventionEtD_girafeblanche_logo_vertical_rvb.jpg","","Prévention et promotion de la santé","","Amélioration de la santé et de la qualité de vie","Innovation sociale","","Projet en cours","Régional","Nous souhaitons contribuer au changement de paradigme de la santé en France, en passant d’un modèle biomédical curatif, accès uniquement sur le parcours de soins, à un modèle préventif et promoteur de santé, grâce au développement d’un parcours de santé « 5P » (préventif, prédictif, participatif, personnalisé et prouvé), dont le principal frein est l’absence d’un modèle économique stable et pérenne. Notre objectif est d’induire l’adoption de comportements favorables à la santé, et ainsi favoriser l’empowerment en santé des individus, en rendant accessible au plus grand nombre la prévention primaire en santé, offerte et personnalisée, via un « parcours de santé » constitué d’un réseau de centres « connectés ». Nous nous appuyons sur 3 outils : des centres préventifs, une plateforme e-santé et l’évaluation scientifique. Le développement d’un tel service dépend de la création et du développement d’un modèle économique de la prévention en santé socialement innovant. Porté par une équipe de professionnels de santé, ce parcours socialement innovant est régi par de fortes valeurs : accessibilité, confiance et excellence.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","Qu’est-ce qui détermine notre état de santé ? L’état de santé d’une personne se caractérise par des interactions complexes entre plusieurs facteurs individuels, socio-environnementaux et économiques. Ces facteurs sont désignés comme « les déterminants de la santé ». Ainsi, ces déterminants vont avoir des résultats sur notre état de santé, autant d’un point de vue de l’espérance de vie que de la qualité de vie.
Ainsi, comment agir sur les déterminants de santé pour améliorer l’espérance de vie et la qualité de vie des habitants d’un territoire ? Nous souhaitons renforcer l’empowerment en santé, autant individuel que communautaire qui agit directement et indirectement sur les déterminants de santé et donc sur l’état de santé d’une population.
Le parcours Girafe Blanche que nous développons contribue au changement de paradigme de la santé en France, en passant d’un modèle curatif à un modèle préventif, grâce au développement d’un parcours de santé « 5P » (préventif, prédictif, participatif, personnalisé et prouvé).","","","Le déploiement du parcours Girafe Blanche est le fruit d’une collaboration entre la société Fab Santé et l’association Croc and Move qui développe actuellement un territoire promoteur de santé avec la mise en place d’une démocratie sanitaire et sociale. L’association souhaite réunir les habitants, les collectivités territoriales, les professionnels de la santé, du social et du sport, les chercheurs ainsi que les acteurs économiques autour de sujets relatifs à la santé. Ainsi, cette organisation territoriale permettra le décloisonnement des compétences et d’impliquer l’ensemble des parties prenantes autour de sujets de santé spécifiques à un territoire. Dans ce contexte, le parcours de prévention et de promotion de la santé Girafe Blanche potentialise le développement d’un tel modèle.","Construit sur un modèle biomédical curatif et malgré des indicateurs de santé globalement bons, le système de santé français connaît des inégalités sociales et régionales, une mortalité prématurée plus élevée ainsi qu’une espérance de vie sans incapacité plus faible que dans les autres pays de l’Union Européenne. Or, du fait du vieillissement de la population et de l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques avec l’âge, cette situation n’a aucune raison de s’équilibrer spontanément. On constate ainsi une vraie problématique concernant le vieillissement en bonne santé de la population. Le programme Girafe Blanche est une réponse sociale, économique, organisationnelle et scientifique à ce grand défi de société et a pour vocation à se développer sur le territoire.","« Du point de vue de l’homo medicus, le social se résume à une somme de contraintes qui nous tirent vers le bas : soit notre milieu social nous prive de certaines aptitudes (la capacité de se projeter dans l’avenir, de saisir les messages préventifs), soit il exerce sur nous une pression pour nous initier à des conduites addictives. Or le social ne doit pas être considéré comme un obstacle à la prévention ; c’est plutôt une clé pour déchiffrer le sens que les individus donnent à leurs conduites à risque, ainsi que leurs motifs et les formes de déni qu’ils adoptent ». Le principe de prévention, P. Peretti-Watel et J.-P. Moatti

« En fin de compte, la lutte contre les inégalités sociales de santé requiert une démarche à la fois compréhensive et réflexive : compréhensive, pour mettre à jour les motivations, la culture et les valeurs des « populations fragilisées », qui n’ont par leur santé comme seule préoccupation ; réflexive, parce que les préventeurs doivent s’interroger sur le vocabulaire qu’ils utilisent, sur les prénotions qui les guident, mais aussi sur le lieu social d’où ils parlent et sur la distance qui les sépare de ces populations. » Le principe de prévention, P. Peretti-Watel et J.-P. Moatti","Oui","contribution@forum-ess.fr"
30/05/2019 06:23:42,30/05/2019 06:23:42,"« Pilote Santé », la constitution d’un Pôle Territorial de Coopération Économique (PTCE) en Santé : une expérimentation en cours sur le territoire des Portes de l’Entre-Deux-Mers","Association Croc And Move ","ESS - Association loi 1901","33130","Bègles","44.8074559","-0.5488542","- La Région Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Innovation Sociale »,
- L’incubateur d’innovation sociale ATIS,
- Le Département de la Gironde dans le cadre du 2ème Appel à initiative Innovation sociale et économie sociale et solidaire, 
- L’ARS Nouvelle-Aquitaine, la MSA, la Carsat et la Sécurité Sociale des Indépendants dans le cadre de la Conférence des Financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées du département de la Gironde, 
- L’URPS des masseurs-kinésithérapeutes de Nouvelle-Aquitaine, 
- La société Fab Santé qui nous accompagne pour le développement de cette organisation.","maringuy@crocandmove.fr","0610537241","PiloteSanteLaConstitutionDunPoleTer_pilote.png","","Développement de territoires promoteurs de santé ","Création ou préservation de communs","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","Local","Portée par la volonté de développer un territoire promoteur de santé, c’est-à-dire un territoire favorisant l’empowerment des individus, l’empowerment des communautés, et l’empowerment des organisations, l’association Croc And Move développe avec différents partenaires la mise en œuvre d’un modèle organisationnel et financier permettant le développement d’un parcours de santé en prévention primaire (avant l’apparition d’une pathologie) socialement innovant. L’association Croc and Move porte ainsi un projet de Pôle Territoriale de Coopération Économique (PTCE) en Santé sur le territoire de la Communauté de Communes (CDC) des Portes de l’Entre-Deux-Mers, avec la mise en place d’une Communauté Professionnelles Territoriale de Santé (CPTS) sous un format juridique de Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC).","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') : présentation du projet « Pilote Santé » porté par l’association Croc and Move

Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120') : réflexion et échanges autour de la problématique suivante : Comment impliquer et fédérer l’ensemble des acteurs du territoire des Portes de l’Entre-Deux-Mers (habitants, collectivités, entreprises, chercheurs) autour de questions relatives à la santé ?","","","Dans un contexte de dévitalisation socio-économique des territoires ruraux, il est nécessaire de favoriser le développement de projets locaux, c’est-à-dire de soutenir et de favoriser les actions citoyennes locales, les mobilisations et les concertations des acteurs locaux. Le projet de Pôle Territoriale de Coopération Économique en santé, développant une organisation territoriale promotrice de santé, est porté selon ce type d’approche stratégique socio-économique ou de développement local. En effet, accompagnée par la société de l’Économie Sociale et Solidaire Fab Santé jouant le rôle d’organisateur communautaire, l’objectif de l’association est de fédérer l’ensemble des acteurs d’un territoire autour de questions relatives à la santé. Cette initiative apporte donc au territoire une capacité de valoriser et de développer ses compétences et ressources en matière de santé. ","Construit depuis des années sur un modèle curatif hospitalo-centré et non hiérarchisé et en dépit d’index de santé globalement bons (les indicateurs de mortalité sont favorables et situent la France à un rang élevé par rapport aux autres pays de l’Union Européenne), les systèmes de santé et de soins primaires français provoquent des inégalités sociales et régionales, une mortalité prématurée plus élevée ainsi qu’une espérance de vie sans incapacité plus faible que dans les autres pays de l’Union Européenne. La France dispose donc, comme l’indique plusieurs rapports de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), d’un très bon système de soins mais d’un système de santé médiocre. Or, du fait du vieillissement de la population et de l’augmentation de la prévalence des maladies chroniques avec l’âge, cette situation ne peut logiquement s’équilibrer spontanément. Ainsi, dans un contexte marqué par de fortes mutations (épidémiologiques, démographiques, technologiques et conceptuelles), les acteurs du monde de la santé sont amenés à réfléchir ensemble à une transformation profonde des systèmes sociaux et de santé, notamment d’un point de vue organisationnel et fonctionnel, en favorisant le déploiement d’organisations promotrices de santé. L’initiative portée par l’association Croc And Move répond donc au besoin de faire coopérer ensemble tous les acteurs concernés par la santé (entre autres, les individus, les institutions, les professionnels de santé) de manière à co-construire un modèle organisationnel et financier permettant le développement d'une organisation promotrice de santé.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
16/05/2019 16:21:27,30/05/2019 20:43:22,"Developper la cohésion au sein d'un collectif: Articulation entre le JE et le Nous .Approche systémique , intuitive et corporelle","OXALIS","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","35200","rennes","48.1113387","-1.6800198","","s.chatard@orange.fr","0681143235",,"","","","","Liberté d'entreprendre collectivement, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","Régional","Témoignage ou Atelier d'expérimentation","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Lors de l'atelier les participants seront amenés à vivre le passage de ""mon besoin "" aux besoins collectifs pour renforcer la cahésion...et pourront ensuite dans leur collectif d'origine reproduire cette approche.60mn
Si je dispose de 120 je peux aussi présenter un outil intitulé ""métaphore du papillon"" qui va coaliser un collectif autour d'un projet. Si vous retenez ma proposition je vous ferais parvenir des documents plus élaborés.","https://acoach.me/","","Cette approche permet au sein d'un collectif de consolider les liens et permettre de co construire des projets  avec l'approche de ""l'émergence"" en prenant en compte les ressources individuelles et collectives;
Beaucoup de projets ou de collectifs se heurtent à des tensions internes si ne sont pas prises en compte ces articulations entre les besoins, les visions individuelles ...pour arriver à une vision collective portée par une énergie collective...qui elle m^me n'écrase pas les initiatives individuelles."," Elle permet de sortir des oppositions entre une gouvernance tout en horizontal et une gouvernance tout en vertical","Coach en coopération j'accompagne des collectifs dans la sortie de tensions et en co construction des changements organisationnels...de la raison d'^ttre au projet politique...aux actions terrain.","Oui",""
04/06/2019 09:40:47,04/06/2019 10:50:30,"Projets européens pour les acteurs de l’ESS","CO-ACTIONS","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","Captieux","33840","44.2920456","-0.2614831","Cap Solidaire
PLOUCS
Sew & Laine 
Fabrique POLA","nescortell@co-actions.coop","06 11 02 61 49",,"Mobilité, International","","","","Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","Régional, Départemental, Local","Engagée dans différents **projets d'Economie Sociale et Solidaire financés par l'Europe** et également active dans l’information, le conseil et l'accompagnement **des acteurs de l’ESS sur les financements européens**, la coopérative Co-actions souhaite **partager son expertise et son expérience** au travers d’un atelier sur les projets européens. 

Publics : tous les acteurs de l’ESS (associations, coopératives, entreprises sociales, réseaux..) et également les collectivités locales.

Objectifs de l’atelier
-	Présenter des projets européens impliquant des acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire
-	Echanger sur la plus-value des opportunités de projets européens pour les structures et les territoires
-       Echanger sur le développement de projet et l'innovation par le biais des financements européens
-	Présenter le futur pôle d’appui Europe/ESS à destination des acteurs

","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","1. Introduction aux projets européens pour les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire 
2. Des opportunités de financement, de mobilité, d’innovation et des exemples concrets de projet
3. La plus-value de la coopération comme levier de développement pour les acteurs et le territoire 
4. Présentation du futur Pôle d’appui Europe ESS 
","","","Les aides européennes permettent d'inscrire la stratégie et le développement des structures dans un contexte européen, de répondre aux enjeux des territoires et représentent aujourd'hui un fort levier de développement. Des fonds spécifiques sont mobilisables par les structures de l’Economie Sociale et Solidaire mais elles ne le savent pas toujours, l'ambition de l'atelier est de partager les opportunités de financement en donnant des exemples concrets de projets européens. ","","","Oui",""
31/05/2019 17:33:55,04/06/2019 14:44:28," Apprendre à créer une cartographie des compétences/savoir-faire de son équipe","O tempora","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","33000","Bordeaux","44.83228695289433","-0.6005681130738384","","sophie.humbert@otempora.com","",,"","","","","Gouvernance et démocratie, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","Local","Depuis 4 ans, nous avons construit et nous utilisons un mapping des compétences/savoir-faire au sein de notre SCOP  O tempora (16 salariés), agence spécialisée en accompagnement par la communication des stratégies des acteurs de l'intérêt général.
Cet outil participatif s'entend dans un fonctionnement agile où sont constituées des équipes projets à géométrie variable, au sein desquelles on peut tour à tour être chef.fe de projet ou force additionnelle.
Pour ce faire, chacun répond individuellement à un questionnaire le concernant (le top 3 de mes savoir-faire, ce que je sais faire aussi, ce que j'aime faire, mes contre-emplois, ce à quoi j'aimerai m'essayer) et se prononce aussi sur le top 3 qu'il reconnait à chacun de ses collègues.
Cette matière collectée permet d'établir une cartographie (remise à jour tous les 1 an et demi environ) visuelle et mise à disposition de tous pour permettre à chacun de constituer les équipes projets les plus pertinentes au sein desquelles les participants se sentent bien, à leur place. Les bénéfices de ce travail consistent à sortir des a-priori sur chacun, de croiser les regards et d'ouvrir la discussion, d'intégrer en ""apprenti.e"" quelqu'un souhaitant s'essayer sur tel ou tel savoir-faire.  A ce travail d'inventaire, s'ajoute la création de portraits sensibles avec la constitution d'une carte personnelle et confidentielle ""atouts cœur"" qui recense de manière anonyme l'ensemble des qualités de savoir-être que chaque membre de l'agence vous accorde. ","Ne sait pas","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Il est possible soit de présenter notre initiative de manière assez classique sur un format cours, soit de procéder par l'exemple en établissant en commun avec les personnes de l'atelier une cartographie des participants à l'atelier  (chacun répond aux questionnaire sur lui) qui est affichée en grand format sur un stiky wall. la partie ""miroir"" et carte ""atouts cœur"" seront expliquées par les animateurs.","","","","","Cet outil fait maison nous parait très intéressant et peut être facilement déclinée dans d'autres environnement de travail pour mieux se connaître et se reconnaître. ","Oui",""
31/05/2019 18:21:20,04/06/2019 14:47:22,"Co-construire sa communication avec ses parties prenantes","O tempora","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","33000","Bordeaux","44.841225","-0.5800364","","sophie.humbert@otempora.com","",,"Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","","","Projet en cours","","En tant qu'agence de communication dédiée aux acteurs de l'intérêt général avec une forte culture de la coopération de par notre statut SCOP et nos presque 30 ans d'expérience, nous travaillons de plus en plus les problématiques de communication en mode intelligence collective en réunissant des parties prenantes de la question soulevée. Cela permet une mise à plat des enjeux et des postures de chacun, une approche désilotée des problèmes, une acceptation des considérations des autres et une co-construction de réponses basées, non pas sur le consensus, mais sur l'acceptation par consentement d'une visée commune. ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Nous proposons pour permettre à ceux qui sont intéressés d'expérimenter cette manière de faire durant un atelier ""échantillon"" de 120 minutes. Pour cela nous choisirons une problématique accessible à tous et nous animerons le groupe de la mise à plat des enjeux et des tensions à l'amorce de pistes de réponses en utilisant plusieurs séquences d'animations (débat mouvant, jeu des pourquoi…).
Cet atelier ne peut excéder 20 participants et sera animé par 2 communicants facilitateurs.","","","","","Amener les participants à réfléchir à une autre manière de travailler leur stratégie de communication, dans une optique de réponses plus pertinentes mais aussi mieux portées par les différents acteurs notamment quand il s'agit de problématiques aux enjeux multiples voire conflictuels.","Oui",""
01/06/2019 00:13:15,04/06/2019 14:49:43,"Faire connaître l Ess et l is au grand public et aux élus ","Conseil Régional Nouvelle aquitaine ","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","33000","Bordeaux ","44.841225","-0.5800364","","christine.moebs@nouvelle-aquitaine.fr","",,"Collectivités et ESS","","","Faire connaître éducation populaire ","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques","","Idée de projet","National, Régional","","","","","","","","","","Oui",""
04/06/2019 15:18:58,04/06/2019 15:18:58,"Conférence Europe et ESS","CRIJ Nouvelle Aquitaine / CIED Vienne Deux Sèvres","ESS - Association loi 1901","86000","Poitiers","46.5802596","0.340196","","camille.gangarossa@crijna.fr","0781087231",,"International","Visibilité sur l'apport de l'Europe au x projets d'ESS","","Politiques de soutien à l'ESS","","","Idée de projet","National","Sur le modèle de la conférence organisée le 19 mai à Bordeaux par la CRESS et le CRIJ NA, l'idée est d'apporter un éclairage sur les l'approche européenne de l'ESS ""à la française"". Qu'est ce que l'ESS pour l'UE ? Quelle est sa politique de soutien ? Quelle place a t'elle dans le développement économique ? Quelles sont les perspectives au regard de la nouvelle Commission et de la future programmation ?
Cette première partie théorique pourra être illustrée par des témoignages concrets de porteurs de projets ESS soutenus par l'UE ainsi que du service ESS de la Région.
Le CRIJ, dans le cadre de son activité Europe Direct 86/79 pourrait inviter M. Beaudoin BAUDRU, directeur adjoint de la représentation de la Commission Européenne à Paris, en charge des questions ESS. ","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","Conférence en deux parties : apports théoriques / illustration par témoignages (1h minimum)","","","Cette conférence permet de montrer aux participants l'apport de l'Europe à l'ESS territoriale, mais aussi de montrer à un représentant de la Commission la réalité de l'ESS sur les territoires et de ses rapports avec l'Europe et les fonds européens.","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
04/06/2019 11:35:31,04/06/2019 15:23:53,"ESSpresso Economie circulaire","CNCRESS","ESS - Association loi 1901","93100","Montreuil","48.8623357","2.4412184","CRESS Nouvelle Aquitaine","aurore.medieu@cncres.org","",,"Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique","","","","Projet en cours","Régional, Départemental, Local","A l’occasion de l'ESSpresso ""économie circulaire"", chaque participant obtient 5 rendez-vous d’affaires de 20mn avec d’autres professionnels inscrits, pour se faire connaître et développer son réseau de partenaires. Cet ESSpresso sera ciblé sur la thématique de l'économie circulaire, et permettra notamment aux structures de l'ESS travaillant dans ce domaine de rencontrer collectivités territoriales et entreprises de leur territoire afin de leur présenter leurs projets.
","","Autre","2h  d'ESSpresso découpées en 5 rendez-vous d'affaires de 20min chacun pour des rencontres bilatérales.","http://esspresso.fr/","","","","","Oui",""
23/05/2019 13:27:34,04/06/2019 20:17:54,"LE PORTAIL DES SOLUTIONS INNOVANTES DE  L'HABITAT SENIOR ET MULTIGENERATION","SILVERSatHOME","ESS - Société commerciale de l'ESS","06000","NICE","43.51668853502909","6.943177889933626","CCI NICE COTE AZUR
UNION NATIONALE DES CCAS, CCAS ANTIBES, CCAS NICE.
FRANCE SILVER ECO
FRANCE ACTIVE
DOSSIER ESUS DEPOSE
OIR REGION SUD
CARSAT SUD
FRENCH TECH COTE D'AZUR
BPI
","silversathome@gmail.com","",,"Mobilité, SMART CITY, Collectivités et ESS","REPONDRE AUX ENJEUX DE LA TRANSITION DEMOGRAPHIQUE ET DU VIEILLISSEMENT DE LA SOCIETE VERSUS HABITAT ADAPTE ET ACCESSIBLE POUR EVITER LES 12 000 DECES ANNUELS DE SENIORS LIES AUX CHUTES A DOMICILE LIES A LA PENURIE DE LOGEMENTS ADAPTES ","Défis générationnels","APPORTER DES SOLUTIONS SIMPLES ET INNOVANTES POUR PERMETTRE AUX SENIORS  ET AUX AIDANTS FAMILIAUX ET PROFESSIONNELS  DE TROUVER UN LOGEMENT ADAPTE ET ACCESSIBLE A TRAVERS 3 SOLUTIONS PRATIQUES ET DE NOUVELLES ALTERNATIVES D'HABITAT","Innovation sociale","","Projet terminé","National","> NOTRE MISSION : INNOVER, AGIR, CHANGER LA VIE DES SENIORS 
1- par le développement de solutions utiles et innovantes                                   
2- par l'intervention dans le débat public et auprès des pouvoirs publics et des institutionnels (Groupes de travail pour le Conseil National de la SIlverEconomie, OIR Silver Economie Région Sud, Groupes de travail ""Grand Age, Prévention"" UNCCAS,...)   

> NOTRE METIER : Accompagner et Faciliter la mobilité immobilière des seniors (et de leurs aidants, familles et professionnels ) vers un habitat adapté, évolutif, économique et innovant, générateur de plus de sécurité, confort, santé et bien-être !

> UN ENGAGEMENT CITOYEN ET SOLIDAIRE :                  
- FRANCE SILVER ECO, UNCCAS : participation au débat pour les mesures en faveur du Grand Age et de la Prévention                
- FRANCE ACTIVE : accompagnement de SILVERSatHOME pour l'obention de l'agréément SILVERSatHOME ""ENTREPRISE SOLIDAIRE ET SOCIALE"". Demande en cours.                                                                                                       
- FEMMES CHEFS D'ENTREPRISE : engagement pour le développement de l'entrepreneuriat féminin. 
- SILVERSatHOME : reversement 1% du chiffre d'affaires pour des projets intergénérationnels.

> NOTRE SOLUTION : SILVERSatHOME.fr
LE PORTAIL DES SOLUTIONS INNOVANTES DE l'HABITAT SENIOR ET MULTIGENERATION
Avec 3 solutions accessibles simplement pour trouver le logement adapté aux besoins actuels et futurs du senior en matière de mobilité et d'autonomie mais aussi de projet de vie :
1- Rechercher sur des ANNONCES IMMOBILIERES avec des critères qualifiés
2- Demander à bénéficier d'un ACCOMPAGNEMENT PERSONALISE avec professionnel
3- Participer à des OPERATIONS HABITAT INTERGENERATIONNEL, INTELLIGENT ET PARTICIPATIF COLLECTIVES  autour du Nouveau Concept d'Habitat Intergénérationnel de SILVERSatHOME 

Le portail sera en ligne fin juin 2019/début juillet 2019.","","Accélérer notre projet (45-60')","","https://www.facebook.com/SILVERSatHOME/","LePortailDesSolutionsInnovantesDeLHabit_fichierstage_silversathome-presentation-synthetique-forum-national-cres-innovations,-solutions-et-accompagnements-utiles-et-a-fort-impact-solidaire-et-social-mai-2019.pdf","","","IMPACT SOCIAL, HUMAIN et SOLIDAIRE
> Nous sommes tous concernés pour nous même ou un proche.

> Chaque année, en France sur les 14 millions de seniors vivant à domicile, il y a 2 millions de chutes de seniors à leur domicile, c'est la  1ère CAUSE D’ACCIDENT 

> Ces 2 millions de chutes génèrent 500 000 hospitalisations et 12 000 décès annuels de seniors liés à leurs chutes à leur domicile, c'est INTOLERABLE !
","Oui",""
20/05/2019 15:29:07,04/06/2019 21:08:21,,,"",,,,,,,,,"",,"",,"",,"","",,"","",,,,,,,"",
04/06/2019 22:37:22,04/06/2019 22:37:22,"Les étapes de construction d'un éco-hameau :  exemple de création, en Gironde, de l'Oasis du Coq à l'Âme","Association des Amis de l'Oasis","ESS - Association loi 1901","33000","Bordeaux","44.841225","-0.5800364","","contact@oasis-ducoqalame.com","0607050496",,"","L’éco-hameau est un projet acteur de dynamique territoriale avec des objectifs précis en direction d’une transition sociétale, écologique, économique qui place l’humain au centre.","Lutte contre les discriminations, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels, Création ou préservation de communs","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","Départemental, Local","L’Association des Amis de l’Oasis a pour vocation de soutenir la construction et la vie d’éco-hameaux dont les fondements sont de tendre vers :
- La démocratie et la collaboration en intelligence collective, le bien vivre ensemble pour le bien-être de chacun
- La mutualisation, l’équité et la solidarité
- Le développement d’une économie de proximité, circulaire, durable pour satisfaire aux nécessités de nos vies, de façon confortable et sobre dans le respect des ressources naturelles
- La cohérence avec l’intelligence du vivant : vie sociale, culturelle, éducation et sensibilisation aux gestes écologiques, relations trans-générationnelles
- L’autoproduction d’énergie 100% renouvelable, le zéro déchet
- L’autonomie alimentaire par l’agroécologie, favorisant la biodiversité 
- L’habitat à zéro impact, totalement intégré dans l’environnement naturel
- Le partenariat avec le territoire afin de faire d’un tel projet un modèle duplicable d’organisation résiliente à échelle humaine

**D’où vient l’idée ?**

Avec le constat avéré de la nécessité urgente d’une transition –économique, énergétique, écologique, humaine et sociétale, la conscience qu’il nous appartient, en tant que citoyen, d’œuvrer sans plus attendre activement et entièrement à cette transition s’est imposée à nous.

Avec le souci de respecter l’humain et la planète nous avons envisagé de devenir acteurs d’une dynamique territoriale en construisant un éco-hameau.
Ce projet d’éco-hameau s’inscrit dans le projet Oasis du mouvement Colibris initié par Pierre Rabhi :

//""Désormais, la plus haute, la plus belle performance que devra réaliser l’humanité sera de répondre à ses besoins vitaux avec les moyens les plus simples et les plus sains. Cultiver son jardin ou s’adonner à n’importe quelle activité créatrice d’autonomie sera considéré comme un acte de légitime résistance à la dépendance et à l’asservissement de la personne humaine."" ////Pierre Rabhi//

","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","1- Format présentation de notre projet : présentation d'un éco-hameau pour la transition économique, sociale, solidaire, écologique et innovation énergétique
2- Intervention d'expertise : la gouvernance partagée en intelligence collective
3- Atelier pour co-construtire : atelier ""mini forum ouvert"" sur les étapes de construction un éco-hameau 
","http://oasis-ducoqalame.com","LesEtapesDeConstructionDUnEcoHameauE_fichierstage_projet-oasis-ducalm.pdf","","","Partager nos compétences pour inviter les citoyens à aller vers :
- la relocalisation de la production vivrière alimentaire
- une dynamique d’activité territoriale
- l’efficacité de l’intelligence collective et de la coresponsabilité 
- l’autonomie énergétique et l’abaissement de l’empreinte écologique 
- des actions pour le développement soutenable et la cohésion sociale, la qualité de vie

","Oui","contribution@forum-ess.fr"
05/06/2019 15:40:21,05/06/2019 15:40:21,"B323 : Former les étudiants à l’ESS, par l’ESS et au service de l’ESS","SCIC B323","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","86000","Poitiers","46.570928132951444","0.3792882936190623","","gilles.caire@univ-poitiers.fr","05 49 47 19 87","B323FormerLesEtudiantsALessParLess_logofinal.png","","","","","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","Régional","Fondée en mars 2016, la SCIC SAS B323 est en France la première coopérative étudiante de prestations de services de type études et conseils. Elle est dédiée à la fois à l'apprentissage à l'entrepreneuriat collectif en économie sociale et solidaire, et à la promotion et au développement de ce secteur au niveau local et régional. Cette entreprise collective repose sur la conjonction innovante d’une triple dimension, formatrice, commerciale et partenariale, afin de favoriser l'apprentissage des étudiants et le renforcement de leurs capacités et compétences au bénéfice de leur future insertion professionnelle dans l’ESS.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","Présentation à double voix par 1 enseignant et 1 étudiant","https://www.facebook.com/scicB323/","B323FormerLesEtudiantsALessParLess_fichierstage_presentation-b323.pdf","Les sociétaires et les bénéficiaires de la SCIC sont sur le territoire régional","La SCIC est un outil de pédagogie active à l'entrepreneuriat collectif en ESS","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
05/06/2019 13:38:30,06/06/2019 14:01:09,"Sensibilisation des jeunes à l'ESS - Construire un parcours de découverte ","Département des Landes","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","40000","Mont-de-Marsan","43.8911318","-0.500972","CRESS Nouvelle-Aquitaine
Collectif PLOUCS","philippe.courtesseyre@landes.fr","",,"Collectivités et ESS","","Défis générationnels, Création ou préservation de communs","","Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","Régional","Parcours de découverte Jeunesse et ESS

« En quoi l'Économie sociale et solidaire & l'Innovation sociale sont des outils au service des territoires et des réponses aux défis de société ? »
La présente contribution répond à « en quoi » vers « à quelles conditions ». Dans cette perspective, c’est l’impératif « éducatif » qui est mis en avant. L’ESS n’existe que par les individus qui la mettent en œuvre et l’enjeu est donc de favoriser une meilleure connaissance de ses principes, de son cadre et de ses possibles. 
Dans les Landes, cet enjeu constitue une des dynamiques centrales de l’ESS. Autour du Département des Landes, de la CRESS, du collectif PLOUCS, de l’Education nationale et de l’ESPER, un parcours de découverte de l’ESS est en cours de constitution. L’objectif partagé par les partenaires est de proposer à chaque « âge » de la jeunesse des séquences de sensibilisation et de découverte de l’ESS. Il s’agit ainsi de permettre aux jeunes d’envisager d'autres manières d’appréhender leur environnement autour de démarches de coopération, d’approches collaboratives dans des parcours de jeunesse marqués par les logiques de compétition, que ce soit à l’école ou sur le marché du travail.
Plusieurs outils ont été développés et déployés :
-	Des « Educ’tour », au cours desquels des lycéens rencontrent des entreprises de l’ESS, échangent avec des acteurs de l’ESS à propos de leur parcours et participent à un jeu de rôle créé par le collectif PLOUCS :  Kess’essa  . Une présentation in situ du jeu pourrait être proposée pendant le Forum
-	En marge de ces « Educ’Tour », la CRESS Nouvelle-Aquitaine a expérimenté un format de classes de découverte « ESS » avec des lycéens de Gai Lussac qui ont passé une semaine à Tarnos, au contact du pôle territorial de coopération économique.
-	Une plateforme de stage de 3ème « ESS », pour que les élèves puissent réaliser des stages auprès des entreprises de l’ESS de leur territoire. 
Ces outils ont vocation à préparer un creuset au sein duquel les jeunes pourront innover et repenser le(ur) travail, considérant que leur parcours éducatif ne leur présente que le modèle libéral classique. 
Au terme de ce parcours est positionné un soutien du Département aux « Coopératives Jeunesses ». 
La contribution serait assurée par :
-	Philippe COURTESSEYRE, Département des Landes
-	CRESS Nouvelle-Aquitaine
-	Collectif PLOUCS
","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","L'objectif de la séquence est de sortir de l'atelier avec un ""parcours de découverte"" ESS construit par l'ensemble des participants. Un format de deux heures est nécessaire. Parallèlement, sur un autre temps, il pourrait être proposé une présentation du jeu ""kessessa"".","http://kessessa.ploucs.fr/","","","","Il s’agit ainsi de permettre aux jeunes d’envisager d'autres manières d’appréhender leur environnement autour de démarches de coopération, d’approches collaboratives dans des parcours de jeunesse marqués par les logiques de compétition, que ce soit à l’école ou sur le marché du travail.  Sur une logique proche d'une ""résidence"" et à partir des travaux engagés dans les Landes,  l'ambition est d'aboutir à ce parcours de découverte qui serait estampillé ""Forum 2019"". Il s'agirait donc d'identifier les âges, les approches pédagogiques, les outils permettant de dessiner un continuum des plus jeunes jusqu'à l'âge adulte. ","Oui",""
04/06/2019 18:02:12,06/06/2019 15:18:07,"ATELIER : CHALLENGE CREATIF - CO CREATION D'UNE CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ","KONENGA","ESS - Société commerciale de l'ESS","34000","MONTPELLIER","43.6112422","3.8767337","","elodie@konenga.com","","AtelierChallengeCreatifCoCreationDUne_04_inforgaphie-konenga.jpg","Mobilité, Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","toutes thématiques sociétales / environnementales","Innovation sociale","","Projet terminé","National","LE SUPER POUVOIR DE LA COMMUNICATION ! 
Nous proposons d'animer un atelier de co création d'une campagne de sensibilisation sous forme de challenge créatif. Plusieurs groupes co construisent un concept créatif sur un sujet de son choix (mobilité, égalité, biodiversité, déchets...) sur la base d'un brief que nous présentons. A l'issue de ce brainstorming, chaque groupe pitch son brief et on procède à un vote pour élire le concept le plus impactant !  

C'est un atelier ludique, fun, permettant d'échanger sur des enjeux sociétaux, et apprendre à construire un brief. ","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Intervention pour présenter le concept d'économie circulaire de la communication 
Intervention sous forme d'atelier pour faire contribuer les acteurs à la co construction d'une campagne de sensibilisation ","http://www.konenga.com","","","","Konenga peut intervenir en format ""intervention d'expertise"" pour présenter le concept de recyclage de campagne de sensibilisation (économie circulaire appliquée à la com), ou proposer un atelier de co construction pour faire contribuer les acteurs et leur donner envie de sensibiliser un maximum de personnes sur les enjeux sociétaux. ","Ne sais pas",""
05/06/2019 16:12:30,06/06/2019 15:29:26,"La facture électronique : obligations, réglementations, transformation, optimisations.","Libriciel SCOP","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","34000","MONTPELLIER","43.6112422","3.8767337","Collectivités territoriales du 79","pascal.feydel@libriciel.coop","",,"Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique,  Transformation numérique","","","","Projet terminé","National","Présenter et informer sur les enjeux de la réforme liée à la facture électronique: projet et obligations CHORUS;
extension du sujet  à la facturation électronique dans le secteur privé et associatif.

Format/bénéfices: croiser information et participation avec échanges sur le sujet; profiter pour lever les craintes, informer et partager sur les idées reçues, freins, motivations.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Table ronde thématique, conférence","","","","","","Oui",""
06/06/2019 15:20:59,06/06/2019 16:13:47,"Rencontre des Doctorants et jeunes chercheurs en ESS","Collectif recherche et formation Nouvelle-Aquitaine","Aucun statut, collectif informel","33000","Pessac","44.805615","-0.6308396","RIUESS, IAE de Limoges, Crisalidh, Sciences Politiques Bordeaux, Université de Bordeaux, Université de Bordeaux-Montaigne, Université de Poitiers, Université de Limoges","f.bares@cress-na.org","",,"","Transversale","","","","","","","Une journée pour que les jeunes chercheurs et doctorants qui travaillent sur l'ESS puissent présenter leurs recherches et échanger avec leurs pairs.","","Autre","Entre 6 et 12 présentations de recherches suivies d'échanges avec les pairs.","","","____","____","Faire un état des lieux sur les jeunes chercheurs et doctorants travaillant sur des sujets en lien avec l'ESS.
Mettre en place des échanges trans-disciplinaires sur la recherche en ESS
Crée un réseau de jeunes chercheurs et doctorants en ESS en Nouvelle-Aquitaine
Mettre en place des rencontres régulières entre  jeunes chercheurs et doctorants en ESS en Nouvelle-Aquitaine ","Oui",""
06/06/2019 16:26:43,06/06/2019 16:33:04,"Lieux vivants hybrides comme leviers de coopération territoriale","Collectif Culture&ESS (CRESS NA)","ESS - Association loi 1901","","Nouvelle Aquitaine","45.4039367","0.3756199","Membres du collectif
","c.neau@cress-na.org","0652780320",,"Dépolarisation urbain/rural","Coopération","Nouveaux indicateurs de richesse","","Innovation sociale","","Idée de projet","Régional","L'objet du collectif Culture&ESS est de :
> Contribuer au décloisonnement des acteurs de la culture, non seulement entre eux mais aussi avec les autres acteurs économiques territoriaux, pour soutenir le développement économique local
> Développer le sentiment d’appartenance à l'ESS pour les acteurs de la culture
> Favoriser l’entrepreneuriat culturel sous formes ESS
Il rassemble 51 structures (acteurs et partenaires) sur l'ensemble de la Région Nouvelle Aquitaine.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","A construire avec les acteurs intéressés","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
06/06/2019 16:27:15,06/06/2019 16:34:11," Dépolarisation de l'action culturelle : Itinérances, mobilités, nomadismes","Collectif Culture & ESS","ESS - Association loi 1901","","Nouvelle-Aquitaine","45.4039367","0.3756199","Membres du collectif","c.neau@cress-na.org","",,"Dépolarisation urbain/rural, Mobilité, Collectivités et ESS","","","","Innovation sociale","","Idée de projet","Régional","L'objet du collectif Culture&ESS est de :

- Contribuer au décloisonnement des acteurs de la culture, non seulement entre eux mais aussi avec les autres acteurs économiques territoriaux, pour soutenir le développement économique local
- Développer le sentiment d’appartenance à l'ESS pour les acteurs de la culture
- Favoriser l’entrepreneuriat culturel sous formes ESS

Il rassemble 51 structures (acteurs et partenaires) sur l'ensemble de la Région Nouvelle Aquitaine.
","Ne sait pas","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","A construire avec les acteurs intéressés ","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
06/06/2019 16:29:16,06/06/2019 16:34:46,"Processus de coopération culturelle et territoriale","Collectif Culture&ESS (CRESS NA)","ESS - Association loi 1901","","Nouvelle Aquitaine","45.4039367","0.3756199","Membres du collectif","c.neau@cress-na.org","0652780320",,"","","Nouveaux indicateurs de richesse","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale","","Idée de projet","Régional, Local","L'objet du collectif Culture&ESS est de :
    > Contribuer au décloisonnement des acteurs de la culture, non seulement entre eux mais aussi avec les autres acteurs économiques territoriaux, pour soutenir le développement économique local
    > Développer le sentiment d’appartenance à l'ESS pour les acteurs de la culture
    > Favoriser l’entrepreneuriat culturel sous formes ESS
    Il rassemble 51 structures (acteurs et partenaires) sur l'ensemble de la Région Nouvelle Aquitaine.
","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","A construire avec les acteurs intéressés","","","","","","Oui",""
06/06/2019 16:34:47,06/06/2019 16:34:47,"Urbanisme transitoire et nouveaux espaces culturels communs","Collectif Culture & ESS","ESS - Association loi 1901","","Nouvelle-Aquitaine","","","Membres du collectif","c.neau@cress-na.org","",,"","","Création ou préservation de communs","","Innovation sociale","","Idée de projet","Régional","L'objet du collectif Culture&ESS est de :

- Contribuer au décloisonnement des acteurs de la culture, non seulement entre eux mais aussi avec les autres acteurs économiques territoriaux, pour soutenir le développement économique local
- Développer le sentiment d’appartenance à l'ESS pour les acteurs de la culture
- Favoriser l’entrepreneuriat culturel sous formes ESS

Il rassemble 51 structures (acteurs et partenaires) sur l'ensemble de la Région Nouvelle Aquitaine.
","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","A construire avec les membres du collectif","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
06/06/2019 17:35:06,06/06/2019 17:35:06,"Exposition parlante sur l'habitat partagé en milieu rural pour retraités","Habitats des possibles","ESS - Association loi 1901","33640","portets","44.6959687","-0.4238244","","contact@habitatsdespossibles.org","07 69 93 91 96",,"","Habitat partagé","Lutte contre les discriminations, Défis générationnels","Bien vieillir","Gouvernance et démocratie","gouvernance participative, innovation en milieu rura","Projet terminé","National, Régional, Local","Mise en place de l’exposition parlante avec une visite guidée et  en complément diffusion du motion design dans différents espaces
Cette exposition décrit trois projets d'habitat partagé en milieu rural avec illustration de la démarche territoriale et de démarche participatif avec les futurs habitants","","Autre","Exposition avec 9 panneaux ( 1.50*1m) et motion design ( 2 min)","https://www.habitatsdespossibles.org/","ExpositionParlanteSurLHabitatPartageEnMi_fichierstage_plaquette-maisonpossible-v4-p.pdf","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
06/06/2019 17:40:36,06/06/2019 17:40:36,"Table de ronde  Comment passer d’une détection de besoin social dans un territoire à l’essaimage d’une innovation sociale ?","Habitats des Possibles","ESS - Association loi 1901","33640","Portets","44.6959687","-0.4238244","","contact@habitatsdespossibles.org","07 69 93 91 96",,"Collectivités et ESS","Mobilité citoyenne","Lutte contre les discriminations, Défis générationnels","Bien vieillir","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","gouvernance participative, innovation en milieu rural","Projet en cours","National, Régional, Local","table de ronde de 45min  sur le thème « Habitat partagé en milieu rural pour les retraités  laquelle nous pouvons associer un lancement d’appel à territoire

Sujet de la table ronde : Comment passer d’une détection de besoin social dans un territoire à l’essaimage d’une innovation sociale ?

Intervenants :                     

Elus local : 

Expert :  (Banque des Territoires) 

Elus région : 

Représentant : Habitat des possibles Florence Delisle-Errard

Animation :  figure de l’ESS

Cible : Elus, technicien, RTES","","Accélérer notre projet (45-60')","Sujet de la table ronde : Comment passer d’une détection de besoin social dans un territoire à l’essaimage d’une innovation sociale ?

Intervenants :                           

Elus local :

Expert :  (Banque des Territoires) 

Elus région : 

Représentant : Habitat des possibles Florence Delisle-Errard

Animation :  figure de l’ESS

Cible : Elus, technicien, RTES","https://www.habitatsdespossibles.org/nous-contacter","TableDeRondeCommentPasserDuneDetection_fichierstage_plaquette-maisonpossible-v4-p.pdf","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
06/06/2019 17:45:59,06/06/2019 17:45:59,"Atelier qui peut avoir lieu après la table ronde ""Habitat Partagé"" :  L’idée est de partager des bonnes pratiques autour d’un thème à définir ensemble dans l’esprit « Et maintenant on fait comment ? »","Habitats des possibles","ESS - Association loi 1901","33640","Portets","44.6959687","-0.4238244","","contact@habitatsdespossibles.org","07 69 93 91 96",,"Collectivités et ESS","Habitat partagé","Lutte contre les discriminations, Défis générationnels","Bien vieillir","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","gouvernance participative, innovation en milieu rura","Projet en cours","National, Régional, Local"," Atelier : la participation citoyenne en milieu rural concrètement comment ça marche ?","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')",""," Atelier : la participation citoyenne en milieu rural concrètement comment ça marche ?","https://www.habitatsdespossibles.org/nous-contacter","AtelierQuiPeutAvoirLieuApresLaTableRond_fichierstage_plaquette-maisonpossible-v4-p.pdf","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
06/06/2019 11:10:24,06/06/2019 19:01:41,"Le Pôle du mécénat et bénévolat de compétences comme outil-ressource pour les acteurs associatifs d'un territoire ","Pôle Mécénat & Bénévolat de compétences des hauts de france","Aucun statut, collectif informel","59000","LILLE","50.6305089","3.0706414","**Les membres du pôle:**
L'Engagement Simone
Coup de Pousse
Passerelles & Compétences Lille

**Organisations partenaires: **
La Cress Hauts de france
Initiatives et cités ( cluster ESS) 
Ville de Roubaix 
","laura@coup-de-pousse.com","0635791640","LePoleDeMecenatEtBenevolatDeCompetences_event-22062018-7.jpg","SMART CITY","","","","Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","National, Régional","**Axe 1 - une plue value pour les territoires : SMART city **
//Le pôle de mécénat et bénévolat de compétences comme outil-ressource pour les acteurs associatifs d'un territoire :// 

- L’appui de la CRESS Hauts-de-France à la création et au lancement d’un outil de coopération des acteurs locaux du secteur. 
- Le service vie associative de Roubaix intègre le pôle dans sa palette d’outils d'accompagnement des associations du territoire.
- Le Cluster “Initiatives et Cité”, PTCE porteur de l’incubateur “Evident”  sollicite le pôle comme outil d’appui aux entrepreneurs sociaux. 

**Axe 2 - une autre manière d'entreprendre, d’innover et de repenser le travail : formation et transmission des pratiques, accompagner les évolutions.**
- L’engagement en compétences comme vecteur de liens sociaux et professionnels, une manière  innovante de tisser du lien et de s’engager localement pour l'intérêt général :  une première étape vers un engagement associatif long court
- Des chantiers solidaires et missions d’appui technique vecteur de sensibilisation à des causes pour le citoyen et pour l’entreprise
- Un outil pour approfondir et enrichir les compétences existantes grâce à de nouvelles mises en situation. 
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30'), Ne sait pas","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","LePoleDeMecenatEtBenevolatDeCompetences_fichierstage_pole-mecenat-et-benevolat-de-competences.pdf","","","","Oui",""
06/06/2019 19:07:22,06/06/2019 19:07:22,"Besoin d’une vision précise des innovations territoriales : le Carrefour des Innovations Sociales","Fédération nationale Caisses d'Epargne","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","75007","Paris","48.8566101","2.3514992","CGET, La FONDA","sylvain.maschino@fnce.caisse-epargne.fr","0144385034",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","Inventer de nouvelles formes de coopération : pour que les innovations se structurent et construisent un bien commun.","Création ou préservation de communs","Faire (re)connaitre (révéler, valoriser & amplifier) & renforcer les communautés de l’innovation sociale ","Innovation sociale","","Projet en cours",""," Le Carrefour des Innovations Sociales est une plateforme coopérative au service des innovateurs sociaux et de tous ceux qui les accompagnent.  Il relie des solutions concrètes dans les territoires pour révéler et amplifier leur impact global,  grâce à un modèle original qui associe la puissance du collectif à celle du numérique : 
-  une communauté ouverte et plurielle d’acteurs de l’intérêt général, 
- un outil d'open source capable d’agréger, structurer et géolocaliser les innovations sociales en France.
","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Pistes :
Présentation de l'outil et de ses fonctionnalités. 
Séquence de questions/réponses contributive sur les besoins des potentiels utilisateurs (financeurs, porteurs de projets, acteurs de l'accompagnement...). 

","http://www.carrefourdesinnovationssociales.fr/","","Il relie des solutions concrètes dans les territoires pour révéler et amplifier leur impact global. Plusieurs bénéfices : rendre visible, inspirer, améliorer les connaissances sur l'innovation sociale, décloisonner... 
","Le Carrefour des innovation sociales donne plus de force (valorisation, amplification) aux innovations sociales qui répondent aux défis de société. ","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
06/06/2019 19:37:38,06/06/2019 19:37:38,"Carrefour des innovations sociales","Association de préfiguration du Carrefour des innovations sociales (APCIS)","ESS - Association loi 1901","75011","PARIS","","","Projet impulsé par la Fonda et le CGET. 
Membres du comité de pilotage : Avise, Fondation Cognacq-Jay, Apriles, Gniac, Labo de l'ESS
Projet animé par un collectif de 50 partenaires","bastien.engelbach@fonda.asso.fr","0638842269",,"","","","Projet transversal : les projets recensés par le Carrefour des innovations sociales sont des projets qui répondent à des défis de société","","","Projet en cours","National","Le Carrefour des innovations sociales est un collectif d'acteurs de l'innovation sociale qui mettent en commun leurs projets dans le but de les valoriser et de les développer. 

La Carrefour des innovations sociales naît d'un double constat : 
                        - les projets innovant socialement, porteurs de réponse aux grands défis de société, se multiplient sur tous les territoires
                        - des acteurs recensent et documentent ces projets, mais le foisonnement des sites et des informations fait qu'il est difficile de s'y retrouver et de rendre pleinement visibles ces projets.

Le Carrefour des innovations sociales a pour ambition de recenser et d'améliorer la visibilité des innovations sociales, en fournissant une information exhaustive et fiable sur les projets, pour rendre visible les innovations sociales dans leur diversité. 
Le moteur de recherches du Carrefour des innovations sociales constitue ainsi une plateforme web qui regroupe dans un espace partagé les innovations sociales recensées et actualisées par des partenaires experts.

Porté par un collectif de plus de 50 partenaires, le Carrefour des innovations sociales se distingue par sa gouvernance partagée, selon le modèle des communs. Le collectif doit permettre un renforcement des compétences de chacun sur les modes de valorisation de l'innovation sociale et contribuer à structurer un écosystème de l'innovation sociale, pour libérer le potentiel inspirant des innovations sociales.  



Lien vers vidéo de présentation : https://youtu.be/QKm1KLtm9DY ","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Plusieurs formats pour présenter le Carrefour des innovations sociales, en permettre l'appropriation par les acteurs et partager sur les problématiques de valorisation de l'innovation sociale.

1. Une présentation de l'outil en plénière, pour en expliquer les principes, la philosophie et le fonctionnement. 

2. Des ateliers pour compléter la présentation en plénière :
2.a. Atelier pour expérimenter l'usage du Carrefour des innovations sociales
2.b. Atelier pour échanger sur les modalités de valorisation de l'innovation sociale : structuration d'une information de qualité ; qualité du référencement des informations...

3. Des interventions complémentaires lors de plénières de parcours thématiques pour valoriser les ressources recensées par le Carrefour des innovations sociales

","http://carrefourdesinnovationssociales.fr/","","","","Quatre ambitions :
1. Renforcer les coopérations entre acteurs d'appui à l'innovation et innovateurs
2. Contribuer au développement des innovations sociales
3. Constituer un patrimoine commun de l'innovation sociale
4. Contribuer à un écosystème structuré de l'innovation sociale","Oui","contribution@forum-ess.fr"
06/06/2019 21:06:58,06/06/2019 21:06:58,"Accompagnement des entreprises de l'ESS à la mise en oeuvre du guide des bonnes pratiques via un outil numérique","CRESS Pays de la Loire","ESS - Association loi 1901","44000","Nantes","47.2186371","-1.5541362","Scop RScop","karine.fenies@cress-pdl.org","02-40-74-57-78",,"","Engagement des entreprises de l'ESS dans une démarche d'amélioration de leurs pratiques et reconnaissance par les collectivités territoriales","Lutte contre les discriminations, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Sécurisation des salariés","","Projet en cours","Régional","Le Guide des conditions d’amélioration continue des bonnes pratiques est une obligation légale inscrite dans la Loi du 31 Juillet 2014. Il incite à une volonté de l’entreprise d’impulser une démarche de progrès avec des indicateurs de mesure, des objectifs, des actions et une évaluation par une périodicité de validation, validant l’approche par résultats et impacts par la même occasion. Ce qui est important aux yeux du Conseil supérieur de l’ESS c’est la liberté qui est laissée aux entreprises de s’approprier la démarche et le Guide… 
Mais, encore faut-il que les entreprises et organisations de l’ESS aient connaissance de cette obligation et en appréhendent les enjeux pour elles-mêmes et non seulement pour respecter la Loi !
C’est la raison pour laquelle la CRESS des Pays de la Loire, en lien avec la dynamique du réseau national des CRESS (CNCRESS), s’est saisie de cette question, et,  s’est engagée à sensibiliser les organisations et entreprises de l’ESS sur le territoire ligérien, et, à développer un outil d’accompagnement au « Guide des Bonnes Pratiques ». 
Un Appel à Manifestation d’Intérêt a donc été lancé en février 2018 afin d'accompagner les entreprises dans la mise en œuvre du Guide. 
Débuté en mai 2018, l’accompagnement auprès de 8 entreprises de l’ESS en Pays de la Loire a permis aux entreprises de se questionner autant sur les domaines d’interrogation du guide des bonnes pratiques, que sur ceux du référentiel de l’ISO 26000. En effet, la philosophie de la démarche est l’amélioration continue à travers le dialogue avec les principales parties prenantes, avec le partage et la mesure des pratiques et du degré d’engagement. In fine, la communication auprès des acteurs du territoire de leur utilité sociale par la mise en lumière de leurs engagements sociétaux est primordiale... Une identité visuelle, et son processus d'obtention, est en cours de validation auprès du Comité Scientifique et Éthique de la démarche, composé de réseaux ESS, de chercheurs-universitaires, de collectivités territoriales et du Comité 21.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","RScop et la CRESS Pays de la Loire proposent de présenter le travail mené avec les 8 entreprises accompagnées qui ont permis d'élaborer un site internet appelé ESSpratiques... Ce site permet de s'autodiagnostiquer, de cartographier ses parties prenantes et de les positionner selon leur influence et importance, de valoriser ces pratiques, d'identifier les domaines où des progrès doivent être menés, de prioriser les actions à mener, et ainsi de construire un plan d'actions. 
L'atelier pourrait s'articuler autour de 3 temps :
- Rappel du Guide et de ses enjeux
- Présentation du site internet
- Témoignage d'une ou deux structures 
- Autodiagnostic par les participants ","","","Cette initiative va permettre aux entreprises de l'ESS de communiquer sur leurs pratiques, de développer leur marque-employeur, d'engager le dialogue avec leurs parties prenantes (internes et externes) car ce sont elles qui vont évaluer la démarche engagée...  ","La lutte contre le changement climatique,
L’objectif du développement durable est de répondre, de façon concomitante et cohérente, à cinq finalités :
La préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources,
La cohésion sociale et la solidarité entre les territoires et les générations,
L’épanouissement de tous les êtres humains,
Une dynamique de développement suivant des modes de production et de consommation responsables
Décliné à l'échelle d'une entreprise, le développement durable revêt 3 dimensions : 
L’intégration dans la stratégie de l’entreprise et une démarche volontaire,
La conciliation de logiques sociétales et environnementales avec une logique de performance économique, 
Les relations avec les parties prenantes : l’objectif est d’informer, de dialoguer et de rendre des comptes à l’ensemble des parties prenantes telles que les usagers, les salariés, la collectivité dans son ensemble et pas seulement aux actionnaires.
","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 09:42:08,07/06/2019 09:42:08,"Egalité professionnelle & Diversité : s’outiller pour lancer une démarche plus inclusive, synonyme d’efficience et de durabilité. ","Fondation Agir Contre l'Exclusion ","ESS - Fondation,","93200 ","Saint Denis","48.935773","2.3580232","CNCRESS","a.goullard@fondationface.org","01 49 22 48 63 ",,"","","Lutte contre les discriminations","","","","Projet en cours","National","Si les acteurs de l’ESS sont des moteurs de cohésion et d’inclusion sociale, l’idée selon laquelle ils sont naturellement inclusifs est à nuancer. Aussi, dans une perspective d’amélioration continue, de durabilité et d’incarnation de ses valeurs, il est pertinent pour une organisation d’évaluer ses propres pratiques et de mettre en place des pratiques correctives, cas échéant.  

C’est dans cette optique que la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE), réseau d’innovation sociale, travaille actuellement à la création d’outils à destination des organisations, pour les sensibiliser aux enjeux de diversité, d’inclusion et d’égalité professionnelle et de les aider à améliorer leurs pratiques sur ces champs. 

C’est notamment le cas à travers deux projets en cours, Mix’It et SENSENET, que sont actuellement créés des auto-diagnostics, des modules de formation sur ces questions, disponibles pour toute organisation de l’ESS ayant l’ambition d’être plus inclusive, aussi bien dans ses pratiques de recrutement que de gestion au quotidien. 
Cet outillage a pour ambition d’être transmis au plus grand nombre de structures de l’ESS possible, via la création d’un réseau d’acteurs ambassadeurs de ces questions qui auront la possibilité de sensibiliser et de former leurs pairs.  

","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","En collaboration avec l'Observatoire de l'égalité F-H dans l'ESS du CNCRESS, nous proposons d’animer un atelier en trois temps sur les questions de diversité et égalité professionnelle comme facteur d’efficience pour les organisations de l’ESS (1h30): 
o	Atelier participatif : pourquoi l’adoption d’une démarche inclusive est synonyme d’efficience pour votre organisation ? quels leviers ? quels freins ? (30’) 
o	Présentation des outils développés par FACE : autodiagnostics, modules de formation, formulation de plans d’action (15’) 
o	Passer à l’action : temps de travail en sous-groupes sur la construction de plans d’action propres à chaque organisation présente (45’) 
L’objectif est d’amener les participant.e.s à se questionner sur l’importance des pratiques inclusives, sur leurs propres pratiques en interne et à réfléchir ensemble sur des pistes d’amélioration potentielles.  
","https://www.fondationface.org/projet/mixit/    http://www.sensenet-project.org/","EgaliteProfessionnelleDiversiteSoutille_fichierstage_sensenet_brochure-projet.pdf","Cette initiative apporte une plus-value pour les territoires en proposant aux acteurs locaux des outils pour améliorer leurs pratiques en matière de diversité et d’égalité professionnelle. Aussi, les programmes de formation seront disséminés sur les territoires par des clubs FACE ou structures de l’ESS « ambassadeurs », constitués en réseau au niveau local. ","L’ambition autour de ces initiatives est de répondre aux défis de l’égalité professionnelle et de la lutte contre les discriminations dans l’emploi. L’idée est de disséminer largement les outils créés afin qu’ils servent au plus grand nombre, conduisant ainsi à un changement progressif des pratiques des structures sur les territoires. ","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 10:50:50,07/06/2019 10:59:33,"Les p'tits chantiers de J'adopte, 3 jours pour monter sa campagne de financement participatif","jadopteunprojet.com","ESS - Association loi 1901","86000","Poitiers","46.5802596","0.340196","Partenaires fondateurs de la plateforme : Adie, France Active NA, URSCOP, Crédit Coopératif, Cigales Nouvelle-Aquitaine, CRESS NA, Région Nouvelle-Aquitaine","contact@jadopteunprojet.com","0789304801","LesPTitsChantiersDeJAdopte_bandeau_les_p-tits_chantiers_de_jadopte_vf-01.jpg","Collectivités et ESS","","Transformation numérique","Appui au développement économique local","Innovation sociale","finance solidaire ","Projet terminé","Régional","Les P'tits Chantiers de Jadopte, 3 jours pour monter sa campagne de financement participatif avec la plateforme jadopteunprojet.com !.

Ce workshop de 3 jours s'adresse aux personnes créatrices d'entreprise, aux entrepreneur-es d'entreprises et aux responsables ou bénévoles associatifs qui souhaitent faire une campagne de financement solidaires/citoyens pour finaliser le financement de leur projet. La session permettra aux participants d'être coachés tout au long des 3 jours d'atelier mais aussi ensuite, durant toute la durée de leur campagne !

Au programme de cette session de 3 jours :
- Présentation de ce qu'est le financement participatif (ou crowdfunding)
- Bâtir sa stratégie de campagne
- Établir son planning
- Identifier ses réseaux
- Se familiariser avec les outils de la plateforme
- Rédiger et illustrer sa campagne de crowdfunding

A l'issu de cet atelier, les participants auront le choix de mettre en ligne immédiatement leur campagne sur la plateforme ou d'en différer la date. Seuls les projets de la Région Nouvelle-Aquitaine sont éligibles, ils peuvent être de l'Economie Sociale et Solidaire ou non mais doivent comporter une forte plus-value sociale, environnementale ou culturelle.

La première édition a été testée à Limoges en juin 2019.
","","Autre","Un temps court sur lequel les participants de l'atelier pourraient pitcher leur projet, s'ils le souhaitent.","https://jadopteunprojet.com/","","","","","Oui",""
07/06/2019 11:37:29,07/06/2019 11:37:29,"La finance solidaire dans le développement économique local ","","ESS - Association loi 1901","","Poitiers","46.5802596","0.340196","Adie, France Active, Crédit Coopératif, Aquifisol, les Cigales, CRESS, URSCOP.... Acteurs de la finance solidaire au sens large","contact@jadopteunprojet.com","0789304801",,"","Développement économique local","","Entrepreneuriat, finance solidaire, entreprendre autrement ","","","Idée de projet","National, Régional","Qui sont les acteurs de la finance solidaire, comment interviennent-ils dans l'accompagnement et le financement de projets territoriaux ? Qui sont les porteurs de projet bénéficiaires (portraits de créateurs et d'initiatives). 
Contribution ouverte et non définitive","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 12:00:03,07/06/2019 12:00:03,"Vers l'égalité femmes-hommes dans l'ESS","CRESS Pays de la Loire","ESS - Association loi 1901","44000","Nantes","47.22432261794995","-1.5646348474300003","Observatoire national de l'égalité femmes-hommes dans l'ESS","marie.teyssier@cress-pdl.org","0240747300",,"","Démocratie dans l'entreprise","Lutte contre les discriminations","","Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","Régional","L'observatoire de l'ESS en Pays de la Loire mène différents travaux sur cette thématique :
- un volet études :
* la place des femmes dans l'emploi ESS : panorama régional chiffré et témoignages de femmes dirigeantes dans l'ESS sur leur parcours professionnel
* la parité femmes-hommes dans les instances de gouvernance de l'ESS : enquête nationale régionalisée pour faire un état des lieux
* l'entreprenariat des femmes dans l'ESS : faire un état des lieux et comprendre les leviers et les freins pour les femmes dans ces parcours

- animation :
* création et animation d'un groupe de travail avec des acteurs de l'ESS du territoire pour faire émerger des pistes d'actions opérationnelles à mettre en place dans les organisations pour tendre vers la parité femmes-hommes dans les instances de gouvernance de l'ESS","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","Temps de présentation de la démarche animée par la CRESS, des résultats des études et des échanges du groupe de travail.","","","Cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires puisqu'elle sensibilise les entreprises et les citoyens sur l'égalité femmes-hommes afin de favoriser la mise en place de bonnes pratiques et d'assurer le développement économique territorial.","Cette initiative répond aux grands défis de société puisqu'elle contribue à favoriser l'égalité femmes-hommes dans nos entreprises, notre société et notre démocratie (via l'emploi, la gouvernance de structures... etc.) et vise ainsi à mettre en place une société plus juste.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 14:16:35,07/06/2019 14:16:35,"Comment une structure de l’ESS répond à son objet social en prenant en compte les évolutions sociétales ? ","Mutuelle Nationale Territoriale","ESS - Mutuelle","75009","Paris","48.8566101","2.3514992","","amandine.escherich@mnt.fr","0142472477",,"Collectivités et ESS","","","","","","Projet terminé","National","1.	Première thématique : Violences sociales et sociétales vécues par les salariés des structures de l’ESS ; pistes de réponses

Dans un contexte de tensions sociales et sociétales, les acteurs de l’économie sociale et les services publics locaux sont en première ligne. Leurs bénévoles, agents et salariés font l’objet de violences externes (insultes, incivilités, agressions) qui ont un impact fort sur leur niveau de stress et leur santé. Des bonnes pratiques sont mises en place. La question des « conflits » est souvent mise sous le tapis en renvoyant la cause sur les usagers, mais les organisations sont-elles irréprochables ? Comment sortir de la position de victime ? 
	Département prévention MNT et actions conjointes avec l’Institut Approche et Transformation Constructive des Conflits – ATCC - statut asso loi 1901 en évolution vers un statut coopératif

Par ailleurs, les professionnels sont en première ligne pour accueillir les demandes des populations dans leur territoire et font ainsi l’expérience quotidienne des changements qui traversent la société : paupérisation des publics, fermetures ou absences des services publics, dématérialisation. Dans ces contextes l’usager ne doit plus être vu comme un problème mais comme une solution. Rapprocher l’agent de l’usager dans une perspective autre que productiviste (c’est-à-dire, améliorer le service à condition de prendre en compte l’organisation du travail).
	Intervenants potentiels : Nasiha (Etude n°23 de l’Observatoire social territorial sur les métiers d’accueil dans la FPT)


2.	Deuxième thématique : Changement des temps de travail

Les nouvelles demandes sociales conduisent certaines collectivités territoriales à repenser le temps de la ville et l’organisation des services publics locaux pour y faire face : ouverture de bibliothèques le dimanche, piscines ouvertes en soirée, horaires aménagés des services… Cette étude propose des outils managériaux et met en avant de bonnes pratiques d’adaptation des services ayant mis l’usager au centre des politiques publiques. 
	Intervenants potentiels : les EAT ou Jean Dumonteil (Étude °19 de l’OST – Les nouvelles temporalités)



3.	Actions pour améliorer le quotidien des salariés 

S’engager pour la santé au travail est un levier d’innovation managériale et une condition d’efficience des organisations alors même que les dotations budgétaires des collectivités et les subventions aux associations se réduisent. Le management innovant et la santé au travail se rejoignent pour un service public local optimal et pérenne. L’étude n°21 de l’Observatoire social territorial met en lumière les collectivités innovantes en matière de santé au travail comme : 
o	Le partenariat de la Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire avec une école de kinésithérapie pour le travail des agents des espaces verts.
o	La Ville de Poissy et son plan d’amélioration des conditions de travail
o	Le département du Val-d’Oise et son école de management
o	La Ville de Chelles et sa campagne de prévention des TMS et son projet sur la santé physique et sur les leviers de motivation des ATSEM
o	Le conseil départemental du Finistère et son action de professionnalisation des agents d’entretien
o	La Ville de Mulhouse et ses ateliers de co-construction sur la gestion équilibrée des mails. 
o	La Ville de Paris a ainsi signé un accord santé et sécurité au travail avec les organisations syndicales en 2012 qui se décline en plan triennal de prévention des inaptitudes.
	Intervenants potentiels : EAT, Jean Dumonteil
","","Autre","Matinée thématique","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 14:22:24,07/06/2019 14:22:24,"Co-construction/association des différentes parties d’un projet","Mutuelle Nationale Territoriale","ESS - Mutuelle","75009","Paris","48.8566101","2.3514992","","amandine.escherich@mnt.fr","",,"","","","","Innovation sociale","","Projet en cours","National","Co-construction : importante pour établir les diagnostics et permettre à l’ensemble des acteurs une mise en commun et une implication dans un projet. 
Alors que les agents publics sont souvent considérés comme de simples exécutants du service public, la MNT est convaincue que l’amélioration des services publics locaux ne peut se faire sans eux. Par leur proximité avec les usagers, ils sont en première ligne pour observer les usagers, faire remonter des besoins et des idées d’amélioration du service public. Dans ce contexte, la MNT soutient, via la création de son fonds dédié, les actions des collectivités qui s’appuient sur leurs agents de terrain pour améliorer le service public. 
	Fonds MNT – Accélérateur d’innovations pour les agents territoriaux - Intervenants potentiels : Référent Fonds MNT / SNDGCT

Dans un contexte de hausse des demandes de participation citoyenne, l’administration publique se remet en question et tente d’apporter des solutions à ces besoins croissants. Dorénavant, la conception de nouvelles politiques publiques implique les usagers, les agents et les décideurs. La construction d’un service public à plusieurs mains doit faire preuve d’expérimentations et de volontés fermes. 
	Etude n°22 de l’OST - Intervenants potentiels : EAT, Jean Dumonteil

//Le fonds crée par la MNT permet de valoriser l’innovation territoriale.
L’observatoire social territorial crée par la MNT permet de véhiculer des exemples de bonnes pratiques, et donner des recommandations managériales, qui peuvent être reproduites dans d’autres structures de l’ESS.//","Ne sait pas","","Atelier ?","","","","","Proposition qu’un ou plusieurs autres acteurs de l’ESS interviennent avec nous sur ce sujet. ","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 14:23:54,07/06/2019 14:26:11,"Présentation de la plateforme de l’engagement « MNT Mobiliz » ","Mutuelle Nationale Territoriale","ESS - Mutuelle","75009","Paris","48.8566101","2.3514992","","amandine.escherich@mnt.fr","",,"","","","","Formation et transmission des pratiques","","Projet terminé","National","//Exprimez-vous sur les thèmes qui vous sont chers et participez à des initiatives solidaires prêt de chez vous// : c’est ce que propose la MNT à ses adhérents.

La plateforme numérique est conçue pour positionner la MNT en cœur de réseau afin de :

- promouvoir, encourager et faire connaître les actions militantes dans les territoires, au niveau des adhérents et de ses prospects.
- structurer le débat autour de la prévention et de la santé, permettant aux adhérents de donner leur avis pour à terme être support de propositions nouvelles.

Suivant les orientations du projet d’entreprise de la MNT, cette nouvelle plateforme permet de replacer l’adhérent au centre du projet mutualiste. La MNT rend ainsi possible pour chaque adhérent de s’investir en participant à un débat ou en se mobilisant lors d’une initiative près de chez lui. L’outil est centré autour des interactions et des apports entre les membres de la plateforme, développant un esprit de communauté et d’appartenance. Cet esprit répond au projet initial des fondateurs de la mutualité : un fonctionnement solidaire au service de toutes et tous.

Intervenant : un élu MNT membre du groupe de travail sur le sujet","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","","","","","	Proposition qu’un ou plusieurs autres acteurs de l’ESS interviennent avec nous sur ce sujet de l'engagement des adhérents / bénéficiaires ","Oui",""
07/06/2019 14:36:48,07/06/2019 14:36:48,"La transformation numérique des associations : états des lieux et clefs de la réussite","Caisse d'Epargne (BPCE)","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","75013","Paris","","","Solidatech","marie.leclerc-bruant@bpce.fr","0158403397",,"","","Transformation numérique","","","","Projet terminé","National","Restitution de l'étude 2019 de Solidatech et Recherches & Solidarité sur le thème ""Associations & numérique"". Quelles sont les attentes et besoins des associations dans le contexte de transition digitale en cours ? Comment les associations s'organisent-elles ? Quels sont les pièges à éviter ? ...
Témoignage d'une association utilisatrice de solutions digitales. 
Animation de l'atelier par la Caisse d'Epargne
","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
28/05/2019 15:46:11,07/06/2019 14:54:48,"ESS et QPV : accès au foncier innovant","6-10 Pôle ESS","ESS - Association loi 1901","45800","SAINT-JEAN DE BRAYE ","47.90723790622159","1.9524121284484866","Partenaires : CRESS Centre, Ville de Saint-Jean de Braye, Bailleur social 3F Immobilière Centre Val de Loire, Orléans Métropole, CGET, Conseil Régional","coordination@pole-ess.fr","","EssEtQpvAccesAuFoncierInnovantStruct_32548123908_2ae12ec2ed_o.jpg","Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Création ou préservation de communs","","Liberté d'entreprendre collectivement, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","Local","- **l'Accès au foncier pour les acteurs ESS** : au sein d'un QPV, réhabilitation de 330 m² de RDC commerciaux laissés à l'abandon. La remise en état des locaux a été co-portée par le bailleur et la commune, tandis qu'un collectif d'acteurs ESS se chargent d'animer par un projet multi-dimensionnel (4 espaces : ventes ; ateliers ; travail collaboratif ; living lab). Un document présentant la démarche foncière est joint.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","à définir.","http://www.rtes.fr/system/files/inline-files/P%C3%B4leESS_StJeandeBraye.pdf","EssEtQpvAccesAuFoncierInnovantStruct_fichierstage_pole-ess-desideespourdemainvf.pdf","","","- Démontrer la viabilité/pertinence du modèle d'accès au foncier (donc, d'essaimage)
- Démontrer la pertinence du modèle coopératif (communs, synergies, maillage territorial et thématique etc.)","Oui",""
07/06/2019 14:59:50,07/06/2019 15:01:39,"Apport du réseau des observatoires de l'ESS ","CRESS Nouvelle-Aquitaine","ESS - Association loi 1901","86000","Poitiers","46.5802596","0.340196","CNCRESS, réseau des CRESS","m.leydet@cress-na.org","",,"","Connaissance de l'ESS","","","","","Idée de projet","National, Régional, Départemental","Apport d'expertise sur des thématiques du forum de l'ess & is, s'appuyant sur les données et les analyses des observatoires de l'ESS. Peut être pensé en introduction de temps forts ou en lien avec d'autres propositions.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","","","","","","Oui",""
07/06/2019 15:05:56,07/06/2019 15:05:56,"Crajep NA : Un observatoire des pratiques de l'éducation populaire","Crajep Nouvelle-Aquitaine","ESS - Association loi 1901","33000","Bordeaux","","","Les membres du CRAJEP NA","crajep.nouvelleaquitaine@gmail.com","0665921515",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","Education Populaire","Défis générationnels,  Transformation numérique","Jeunesse","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","Régional","Le CRAJEP Nouvelle-Aquitaine est une plateforme associative destinée à valoriser les associations de jeunesse et éducation populaire. Pour ses adhérents, un moyen de ""faire collectif"" au service de valeurs communes.
Lors du forum ESS, le CRAJEP propose ainsi aux participants une présentation de sa mission d'observatoire et des premiers travaux.

============Présentation de l'observatoire illustré par les travaux en cours
==========L'espace de participation de Paroles des Jeunes
==========Education populaire et numérique 
==========Le Pouvoir d'agir

============Travail participatif 
Ateliers d'échange et de partage ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","La contributions'appuie sur un temps d'échange de 1h à 1h30 décomposé comme suivant : 

1) Présentation de l'observatoire du CRAJEP NA.................20 à 30 minutes
2) Temps de travail collectif .......................................................40 à 50 minutes","https://www.crajep-nouvelleaquitaine.com/","","Animer le tissu associatif local
Mis en lien des acteurs du territoire
Etre un observatoire des pratiques et un laboratoire d'idées sur la jeunesse et l'éducation populaire
Représenter et fédérer les associations de jeunesses et éducation populaire
","Avec une gouvernance démocratique, le CRAJEP NA est une plateforme qui se fixe pour objectif l'information réciproque, la concertation, la réflexion et d'actions communes sur l'ensemble de la région Nouvelle-Aquitaine.
Il se donne pour but de contribuer à la mise en oeuvre d'une politique globale de la jeunesse et de l'éducation populaire. ","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 15:18:19,07/06/2019 15:18:19,"ESS et QPV : structuration d'un incubateur territorial","6-10 Pôle ESS","ESS - Association loi 1901","45800","SAINT-JEAN DE BRAYE","","","CRESS Centre, URSCOP, BGE, etc...","coordination@pole-ess.fr","0768144739","EssEtQpvStructurationDUnIncubateurTerr_20181117_113239.jpg","Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","Régional, Départemental","- **Structuration d'un incubateur territorial** : Au delà des nombreuses activités développées au sein du pôle ESS, ce dernier se pose en tant qu'incubateur territorial en matière ""d'ESS et Transition des territoires"". Cela se matérialise dans notre plan d'actions autour de 3 axes stratégiques : 1/ Sensibiliser et faire émerger ; 2/ Accompagner et développer ; 3/ Structurer et porter","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","http://www.rtes.fr/system/files/inline-files/P%C3%B4leESS_StJeandeBraye.pdf","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 14:24:55,07/06/2019 15:29:10,"Montée en compétence des élus","Mutuelle Nationale Territoriale","ESS - Mutuelle","75009","Paris","48.8566101","2.3514992","","amandine.escherich@mnt.fr","",,"","","","","Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet terminé","National","L’évolution récente des organisations mutualistes mesurée par les regroupements, les fusions, les mises en concurrence voire les disparitions, conduit à une interrogation sur le besoin de montée en compétences des conseils d’administration. L’originalité de la gouvernance des entreprises mutualistes et de manière générale des entreprises de l’ESS, correspond à l’existence d’un double pilotage salariés et élus (organisation bicéphale) exercé par d'une part, la structure de gestion et de développement (salariés) et d'autre part, le Conseil d’administration (élus). 

Depuis une dizaine d’année et la mise en place progressive de la directive européenne « solvabilité 2 », la question de la répartition des rôles et des responsabilités est devenue centrale dans les conditions de pérennité des mutuelles. L’autorité de contrôle exerce son pouvoir réglementaire demandant aux mutuelles et à leurs administratrices et administrateurs de s’engager dans un plan de formation. La formation des administrateurs n’est pas une finalité en soi, elle est un moyen de vérifier un engagement personnel.  Le débat actuel vient à redéfinir la place des élus dans la gouvernance mutualiste. Le conseil d’administration est bien l’organe de décision, le lieu d’exercice du pouvoir.  

Outre la mise en place de comités préparatoires aux travaux du Conseil d’Administration, la MNT propose depuis 2016 un plan de formation et d’accompagnement à partir d'une démarche de Validation des Acquis Professionnels et Personnels (VAPP), d’un programme de certification et d’un accompagnement individuel et collectif via un dispositif de coaching. L’objectif de ce dispositif est de s’interroger sur le rôle, la place et la responsabilité de l’administrateur aujourd’hui. 

	Intervenant pressenti : responsable de la formation des élus MNT + un élu pour le retour d’expérience
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","","","","","Proposition qu’un ou plusieurs autres acteurs de l’ESS interviennent avec nous sur ce sujet de la formation des élus ","Oui",""
07/06/2019 16:24:15,07/06/2019 16:26:26,"Comment structurer un écosystème régional favorable à l'innovation sociale","Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire des Pays de la Loire","ESS - Association loi 1901","44000","Nantes","47.2186371","-1.5541362","Les Ecossolies (44), l'IRESA (49), l'APESS 53, le CEAS 72 / Club ESS du Pays du Mans, Label ESS (85)","lea.durieux@cress-pdl.org","",,"","","","","Innovation sociale","","Projet en cours","Régional","Notre ambition pour les Pays de la Loire : permettre à tous les projets innovants socialement d’être bien accompagnés et financés, quels que soient leur territoire et leur phase de développement !

Début 2018, le Haut-commissaire à l’ESS et à l’innovation sociale a lancé la démarche French Impact dans le but de développer un Accélérateur National d’Innovation Sociale. Dans ce cadre, le Programme d’Actions Régional pour le Développement de l’Innovation Sociale en Pays de la Loire (le PARDIS) a été proposé collectivement par les réseaux départementaux de l’ESS et la CRESS des Pays de la Loire.

Ce programme part du constat d’un véritable foisonnement d’initiatives capables de répondre aux besoins soulevés par les mutations sociales, économiques et écologiques actuelles. Complémentaires de l’action publique, portées par des associations, des coopératives et des entreprises sociales, le potentiel de ces innovations sociales est souvent freiné par un manque d’accompagnement et/ou de financement.

L’ambition du PARDIS est de réunir les conditions nécessaires (écosystème d’acteurs, accompagnements, financements, etc.) au plein essor de l’innovation sociale en Pays de la Loire. Il propose les bases d’une feuille de route commune, pensée sur 3 ans, première étape d’une démarche de long-terme en faveur du développement de l’innovation sociale. 

Sensibiliser à l'innovation sociale, associer les accompagnateur et financeurs non spécialistes, construire les offres d'incubation et de changement d'échelle, adapter les offres de financement et les rendre plus accessibles... Les chantiers sont nombreux !","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","Un temps d'échange et de présentation de notre démarche et des détails de ce programme d'action. ","","","","","","Oui",""
07/06/2019 16:33:04,07/06/2019 16:33:04,"Projet ITHACA: une perspective europeenne sur le vieillissement","AUTONOM'LAB","PUBLIC - Établissements publics de l'Etat","","LIMOGES","45.8354243","1.2644847","","v-margiotta@autonom-lab.com","",,"International","","Défis générationnels,  Transformation numérique","","Innovation sociale","","Projet en cours","National","ITHACA est un projet financé par le programme européen INTERREG EUROPE. Il s'agit d'un consortium de 9 régions d'Europe que pendant deux ans ont partagé leur bonnes pratiques au sujet des politiques régionales qui s’adressent à la problématique du vieillissement de la population en faisant des voyages d’étude dans chaque régions partenaires. L’évaluation entre pairs prévu dans le cadre du projet a permis aussi l’élaboration de recommandations pour améliorer les pratiques de chacun et prévoir un éventuel transfert sur un autre territoire. Ces échanges ont permis aussi de découvrir nombreux exemples d'innovation sociale qui serait intéressant de présenter et comparer.","","Autre","Conférence/table ronde avec différents partenaires européens pour présenter leurs bonnes pratiques+ atelier autour des opportunités de financement dans les programmes européens.","https://www.interregeurope.eu/ithaca/","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 17:03:36,07/06/2019 17:03:36,"Entreprendre en mode coopératif en Vendée","Ouvre Boites et Coop Chez Vous","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","85","La Roche Sur Yon","46.6705431","-1.4269698","Coopérer Pour Entreprendre Pays de la Loire","paysdelaloire@cooperer.coop","07 69 21 40 77",,"Dépolarisation urbain/rural","","","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","Départemental","Une antenne des CAE Ouvre Boites et Coop Chez Vous en Vendée.
Le but est de permettre un accompagnement et un hébergement individuel et collectif, en Vendée, en mutualisant les moyens au sein d'une Coopérative d’Activité et d'Emploi.
","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","Une présentation du fonctionnement des CAE par le réseau Coopérer Pour Entreprendre.
Des témoignages d'entrepreneurs salariés Vendéens.","","","Donner l'accès au statut d'entrepreneur salarié aux Vendéens au même titre que sur les autres départements ","Favoriser l'accès au statut d'entrepreneur salarié pour offrir à tous l'opportunité de tester une activité entrepreneuriale.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 17:16:42,07/06/2019 17:16:42,"Racontez et valorisez votre démarche de R&D sociale","ELLYX","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","33100","Cenon","44.8552882","-0.5239863","","sebastien.palluault@ellyx.fr","0607568135","RacontezEtValorisezVotreDemarcheDeRDSoc_capture-décran-2019-06-07-à-17.06.27.png","","","","","Innovation sociale","","Projet en cours","National","[[http://www.rd-sociale.fr/ Le portail de la R&D sociale]] constitue le premier centre de ressources sur la R&D sociale comme principal levier de succès des projets d’innovation sociale à fort impact menés par les porteurs de projets et les entreprises. Outil également au service des chargés d’accompagnement, le portail de la R&D sociale regroupe des témoignages, des cas d’études, un listing d’acteurs et de dispositifs. Il donne aussi un certain nombre de d’astuces sur la manière d’aborder la recherche-développement et la mener à bien au bénéfice de son projet.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","l'idée est de collecter dans le cadre d'interview/entretiens les informations sur les démarches de recherche-développement sociale menées par des acteurs de l'ESS, afin de pouvoir les présenter et les valoriser sur le site www.rd-sociale.fr
ce travail de collecte se ferait sur la base d'un questionnaire et d'un entretien de 30mn environ et pourrait s'opérer tout le long de la journée du forum , les participants devant juste se rendre à un endroit spécifique (stand Ellyx?) afin de présenter la démarche et échanger sur ses modalités, son impact, etc.  ","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 17:19:14,07/06/2019 17:19:14,"Rencontre avec les acteur.trices de l'émergence","11 structures de la Communauté émergence","ESS - Association loi 1901","","paris","48.8566101","2.3514992","Adress Normandie,  Alter'Incub, ATIS, Avise, Cocoshaker, Le Cent Sept, le Phares,  Le Tube à ESS'ai,  MEF Mulhouse, Parc Ballons Vosges, Réseau Alliances,","m.carrichon@cbe-seignanx.fr","06 42 67 84 13",,"","","","","","Emergence de projet ","Idée de projet","National","speed meeting avec les acteurs de la communauté émergence ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","speed meeting","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 17:33:47,07/06/2019 17:33:47,"L’ESS actrice incontournable des JOP solidaires et inclusifs","CRESS IDF","ESS - Association loi 1901","93100","Montreuil","48.8623357","2.4412184","Les Canaux","sebastien.chaillou@cressidf.org","0620920264",,"","attractivité des territoires / Territoires inclusifs","Transition écologique et énergétique","Coopération et développement d'affaires ","Innovation sociale","","Idée de projet","Régional","La perspective des Jeux Olympiques et Para-olympiques de 2024 peut représenter une opportunité considérable pour le dynamisme du territoire national et ses entreprises. Sous le thème de l'héritage, l'édition 2024 des jeux vise à promouvoir la construction d'une société plus durable, unie et ouverte. Paris s’étant donné l’objectif d’organiser les 1er jeux inclusifs et solidaires de l’histoire.
 
Les structures de l'ESS et de l’innovation sociale sont porteuses de solutions disruptives de nature à favoriser l'émergence de modèles inclusifs, solidaires et respectueux des humains et de leur environnement. Elles sont donc les actrices privilégiées de ces transitions vers des modes de production et de consommation plus vertueux.
 
Rien n’est gagné d’avance mais la charte des contrats liés aux Jeux fixe des objectifs ambitieux à ceux qui les obtiennent : 10% d’heures d’insertion et 25% des contrats pour l’ESS et les TPE/PME. Au-delà de ces éléments propres aux contrats olympiques, pour lesquels l’offre francilienne ne suffira pas, l’accueil des jeux en France est une opportunité pour tous les territoires. Toutes les régions de France métropolitaine accueillerons des bases arrières. C’est à chaque fois des rénovations d’équipement et des opportunités nouvelles qui s’offrent aux territoires et aux structures qui les composent.

 
Cette proposition de demi-journée vise à favoriser une meilleure vision des opportunités en termes d'emplois durables et développement d'affaires pour les structures de l'ESS.
Il s'agit de permettre aux acteurs d'identifier les besoins humains générés par l'organisation des jeux, tout en facilitant l'émergence de coopérations inter-structures et en leur permettant de se saisir des outils facilitant leur mobilisation.
 
Cette proposition s'articule donc autour de trois temps. Un premier de présentation des enjeux pour les organisations, un second de présentation d'outils et ressources afin de participer à cette dynamique nationale et enfin un temps de rencontre pour favoriser les échanges et les opportunités de partenariats.
","","","Demi-journée sur le thème des JOP 2024 :
 
- Table ronde autour de l'importance d'inscrire les JOP dans une logique solidaire et inclusive (1h) : les Jeux de 2024 : outil de développement de TOUS les territoires 
- Ateliers : partage d'outils et d'information à propos des JOP,(opportunités de développement d'affaires avec la cartographie des emplois, se saisir de la plateforme ESS2024, présentation des cahiers de l'impact...) (2 x 45min)
- Temps de rencontre interprofessionnel.le.s (1h)
 
","","","Création d’emplois durables dans des structures ancrées localement
Contribuer à la consolidation de filières d’avenir de l’ESS
Renforcer les coopérations entre structures
","Accompagner les transitions écologique, numériques et les nouveaux modes de travail par la promotion de l’innovation sociale","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 18:02:20,07/06/2019 18:02:20,"Agir dans les lycée pour le climat en l'environnement","FMDL","ESS - Association loi 1901","93100","Montreuil","48.85779406247031","2.4374308543922623","","dg@federation-mdl.fr","0663276278",,"","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels","","Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Idée de projet","National","L'objet serait de présenter les action des MDL dans les lycées au service de la mobilisation pour la transition énergétique et solidaire. On parlerait des Assises Nationales des MDL, des clean walks et de toutes les actions envisagées à toutes les échelles pour agir. Il serait intéressant de montrer comment, dès le lycée d'autres modes de faire sont expérimentés par des jeunes et comment le pouvoir d'agir créé peut être mit au service de causes qui nous dépassent. ","Ne sait pas","","","","","Les MDL sont des associations ancrées sur leur territoire. Ainsi, leurs actions les irriguent et dynamisent un tissu associatif plus large. ","La mobilisation des jeunes est essentielle pour faire bouger les lignes et gagner la cours de vitesse que nous devons gagner face au dérèglement climatique. L'existence d'actions à l'échelle des territoires et leur conjonction au niveau national voir international alimente cette mobilisation. ","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 18:10:13,07/06/2019 18:10:13,"Droits humains et fabrique des territoires","UFISC","ESS - Association loi 1901","75019","PARIS","48.8566101","2.3514992","Opale-CRDLA Culture","contact@ufisc.org","01 42 49 53 64",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","coconstruction démocratique","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse, Défis générationnels, Création ou préservation de communs","","Innovation sociale","","Projet en cours","National","Les territoires se transforment et sont aujourd’hui des espaces multifonctionnels où se réinventent des vies en commun. Au-delà de leur géographie et de leur histoire, ils sont mis en question au regard de la diversité des parcours et doivent pouvoir mieux prendre en compte les aspirations des personnes qui imaginent de nouvelles manières de vivre, de travailler, d’habiter, de produire, de rêver et de se projeter. 

Les dynamiques animées par les acteurs de l’ESS, en particulier artistiques et culturels, concourent à l’émergence, la reconnaissance et la mobilisation des ressources locales pour une fabrique de ces territoires en mouvement. 
Ils mettent en œuvre des démarches de création et d’expression, de rencontres et de débats, de partage et de faire ensemble, de déconstruction et d’institution sur les territoires. Ils contribuent à faire bouger les lignes à partager et consolider de nouvelles organisations socio-économiques locales qui font plus de part au collectif et à la coopération, à s’engager vers une transition culturelle fondée sur l’exigence de respect des droits humains.

A partir de témoignages d’acteurs artistiques et culturels et de présentation de démarches collectives coordonnées par l’UFISC (recherche-actions autour d’une démarche de progrès sur les droits culturels, sur les territoires ruraux et les modes de coopération et de co-construction territoriale), nous échangerons sur les besoins des acteurs de l’ESS et des leviers d’action et d’accompagnement pour agir au plus près des territoires. 
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Préférence pour un format long qui permettrait de déployer les analyses et débattre des réflexions et pratiques concrètes portées par les acteurs.","http://www.ufisc.org","","diversité des pratiques pour un développement durable et solidaire des territoires
remettre les droits humains au cœur de nos exigences démocratiques
référentiel d'évaluation par les droits humains - nouveaux indicateurs pour les pratiques et les territoires
mobiliser les acteurs comme ressources territoriales et faire ensemble sur les territoires
consolider des organisations socio-économiques plus coopératives, solidaires, participatives, citoyennes","prise en compte de la diversité culturelle et des parcours d'émancipation des personnes
processus et espaces pour construire et partager les imaginaires
repenser l'économie encastrée dans le social et les modes de vie culturels (dont le rapport à la nature)
se redonner du souffle et de la liberté pour agir autrement
développement des solidarités et lutte contre les inégalités
","","Ne sais pas","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 18:16:18,07/06/2019 18:16:18,"Nouvelles coopérations territoriales pour une politique locale de jeunesse intégrée","BoGaJe -  les associations Habitat Jeunes - les Centres Socio-Culturels - le MRJC - la Maison de l’emploi","Aucun statut, collectif informel","79300","Bressuire","46.8425572","-0.4929017","Communauté d’Agglomération du Bocage Bressuirais, Communauté de communes de Parthenay-Gâtine, Communauté de communes de Val de Gâtine","sylvain.piat@unhaj.org","0676639605","NouvellesCooperationsTerritorialesPourUneP_les-jeunes-sen-melent.jpg","","","","places des jeunes et coopération des acteurs","","","Projet en cours","Local","Le territoire Bocage-Gâtine compte de nombreuses initiatives en direction des jeunes. Par leur diversité et la transversalité de leurs missions, les acteurs de jeunesses et d'éducation populaire (Centres Socio-Culturels, MRJC, la Colporteuses, Habitat Jeunes, ....) offrent un large panel de réponses aux besoins et attentes des jeunes (logement, temps libre, culture, emploi, sport…). Cependant, le manque de cohérence et de lisibilité de l’offre en direction de la jeunesse, identifié dans les diagnostics préalables, pose la question de son efficacité dans la sécurisation du parcours global du jeune.
De plus, le territoire Bocage-Gâtine est inégalement doté de dispositifs jeunesse. Certains territoires de vie restent dépourvus de services tels que de l’Habitat Jeunes, ou centre socio-culturel….
Ces faits conduisent d’une part 
-	à appréhender la jeunesse par thématique en distribuant chacune des problématiques à un opérateur particulier au lieu d’envisager les parcours de manière globale, 
-	et d’autre part, cela astreint les jeunes à une logique de territoire maillé par tel ou tel équipement.
Ainsi, il ne s’agit pas de créer ou d’ajouter aux dispositifs existants mais bien de fédérer, décloisonner, redéployer et bâtir à partir de l’existant. 
La structuration territoriale envisagée propose de développer des pôles structurants de jeunesse identifiés, mobilisateurs et mutualisés, en s’appuyant sur les initiatives des acteurs locaux, à l’échelle des territoires de vie.
La création d’un pôle structurant de jeunesse à l’échelle du territoire de vie constitue le moteur d’une nouvelle dynamique locale partagée. Au sein d’une ingénierie qui lui est propre, il mobilise et coordonne sur le territoire de vie, l’ensemble des acteurs concernés : les jeunes, les acteurs historiques, spécifiques au territoire, nouveaux et en lien avec les besoins identifiés. Cette instance de partage et de concertation implique l’ensemble dans toutes les étapes de mise en œuvre du pôle, de sa conception jusqu’à sa gestion
Sous différentes formes, les pôles structurants de jeunesse se veulent des espaces d’accueil, d’initiatives et de projets destinés aux jeunes de 13 à 30 ans. A travers cet objectif commun, chaque pôle structurant de jeunesse sera spécifique reflétant les particularités de son territoire
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","L'idée serait de montrer,  par une intervention collective, associant jeunes et associations, la logique de coopération des acteurs sur un territoire. Une intervention à plusieurs voix, sans leadership, pour appréhender, avec les participants, les freins et leviers, de la coopération des acteurs et de la place des jeunes dans la définition de politiques locales de jeunesse. ","https://www.facebook.com/LJSMBocageGatine/","NouvellesCooperationsTerritorialesPourUneP_fichierstage_1-note-de-presentation-pia-jeunesse.pdf","Co-construit et partagé entre acteurs de jeunesse, chaque pôle structurant de jeunesse sera spécifique, reflétant les particularités de son territoire. En effet, ces organisations sont avant tout des espaces d’animation locale totalement investis par les jeunes, mobilisés au travers d’une instance de gouvernance locale à la configuration innovante qui invite les acteurs associatifs et les collectivités à repenser leur action, leur mode de faire ... avec les jeunes.
","Ce modèle de coopération impliquant différents acteurs (associations, collectivités et habitants ) souhaite réinventer la définition des politiques locales de jeunesses, en créant de véritable synergie entre les jeunes visés par ces politiques, les associations de jeunesses et d'éducation populaire et les collectivités locales.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 18:01:52,07/06/2019 18:38:17,"Contribuer et participer au premier Laboratoire Commun (LABCOM) en innovation Sociale ","ELLYX","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","86000","Poitiers","46.5802596","0.340196","Maison des Sciences de l'Homme et de la Société, Université de Poitiers","sebastien.palluault@ellyx.fr","","ContribuerEtParticiperAuPremierLaboratoire_destins_vf_logo_sans_baseline.png","","","","","Innovation sociale","","Projet en cours","National","DESTINS est le premier Laboratoire Commun en innovation Sociale, porté par une entreprise (ELLYX) et la Maison des Sciences de l'Homme et de la Société de l'Université de Poitiers. Soutenu dans sa phase de préfiguration par l'Agence Nationale de Recherche (ANR), ce labcom regroupe des chercheurs de 4 laboratoires en sciences humaines et sociales, en économie, gestion, droit de la propriété intellectuelle, géographie et aménagement. DESTINS est le premier LABCOM 100% SHS. ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","- présentation du programme du LABCOM autour des 4 axes de recherche  (trajectoires d'innovation, protection intellectuelle des concepts d'innovation sociale, R&D sociale et mesure d'impact) et des 4 thématiques (partage et habitat; transition écologique; Entreprendre et savoir; âges de la vie) 
- travail avec les entreprises de l'ESS  dans le cadre d'ateliers pour identifier les écosystèmes pertinents en lien avec les thématiques. identification des modalités de collaboration. 
L'atelier sera animé de manière créative par Ellyx et la MSHS. ","","","les entreprises et les territoires peuvent ainsi devenir terrain d'expérimentation et s'intégrer dans une logique de recherche-développement visant à satisfaire les besoins sociétaux qu'elles ont identifié ","DESTINS porte sur la compréhension des innovations sociale de rupture et à fort impact. Le programme vise à penser les modalités et les outils par lesquelles l'innovation sociale dispose d'une forte capacité de transformation sociale ","","Oui",""
07/06/2019 18:37:21,07/06/2019 19:04:28,"Je fais expertiser mon projet d'innovation sociale par le Centre de Détection et de Transfert (CDT) en innovation sociale ","ELLYX","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","86 000","Poitiers","46.58419115","0.378534388769094","Ministère de la Recherche, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche","meri.reale@ellyx.fr","","JeFaisExpertiserMonProjetDInnovationSoci_cdt.gif","","","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","Innovation sociale","","Projet terminé","National","Ellyx est reconnu officiellement depuis mai 2019 comme ""Centre de Diffusion Technologique"" (CDT), l'un des principaux labels des centres de transfert reconnus par l'Etat. Ellyx devient ainsi la première structure d’interface, spécialisée dans l’innovation sociale, entre les organisations socio-économiques (entreprises, collectivités...) et les laboratoires de recherche et centres de compétences.  La Cellule de Diffusion Technologique (CDT) assure une mission d'intérêt général tout comme Le Centre de Ressources Technologiques (CRT) ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120'), Autre","L'idée est de faire bénéficier les participants au forum ESS d'un diagnostic-flash de leur projet d'innovation sociale, dans les modalités analogues à celles qui sont déployés par le CDT. Ce diagnostic inclut: 
- positionnement de l'innovation sociale
- caractérisation rapide des effets recherchés
- analyse de la stratégie d'innovation
- identification des premiers leviers stratégiques et opérationnels 
Les experts de la CDT interviendront auprès des structures volontaires sur un temps compris entre 40 et 60 mn environ","http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid67038/les-labels-c.d.t.-c.r.t.-p.f.t.-pour-l-innovation-technologique.html","","Il s'git pour les porteurs de projets, les entreprises comme les territoires de bénéficier d'une expertise sur la manière de conduire son projet, de trouver le bon interlocuteur pour être accompagné, d'identifier les dispositifs pertinent pour mener à bien sa démarche innovante","","","Oui",""
07/06/2019 16:53:22,08/06/2019 04:03:02,,,"",,,,,,,,,"",,"",,"",,"","",,"","",,,,,,,"",
07/06/2019 15:19:07,08/06/2019 04:20:14,,,"",,,,,,,,,"",,"",,"",,"","",,"","",,,,,,,"",
08/06/2019 14:07:23,08/06/2019 14:07:23,"Le Bateau Ivre - Tiers lieu participatif","OHÉ !","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","37000","TOURS","47.38440733524273","0.7013567074210371","","kevin@ohedubateau.com","0674529107","LeBateauIvreTiersLieuParticipatif_ohe.jpg","Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations, Défis générationnels, Création ou préservation de communs","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","Régional","Fin 2010, la propriétaire de la célèbre salle de spectacle tourangelle du Bateau Ivre annonce sa retraite et la mise en vente de la salle. Un collectif de citoyens se monte et décide de ne pas laisser vendre cette salle située au cœur de la ville à des promoteurs immobiliers. Une association « Ohé du Bateau » est créée et lance un appel à la population tourangelle pour racheter la salle.

Le collectif a vite été rejoint par des acteurs culturels locaux, mais aussi des philosophes, des économistes, qui ont balayé de suite la notion d’utopie pour travailler à ce projet artistique et citoyen, qui serait un modèle du genre

Le collectif a rapidement décidé qu’il fallait travailler sur deux étapes / structures différentes : l’une pour l’achat immobilier, l’autre pour le projet artistique et sa pérennité.

Depuis 2016, l’association s’est transformée en Coopérative pour devenir la plus grande coopérative culturelle de France avec plus de 1700 sociétaires, dont des particuliers, des associations, des entreprises et des collectivités.L'achat de la salle a été signé fin 2017.

Les travaux débuteront avant l'été 2019 pour une ouverture premier trimestre 2020.","Ne sait pas","","","https://www.ohedubateau.com","LeBateauIvreTiersLieuParticipatif_fichierstage_dossier-ohe-oct2018-copie.pdf","","","e combat que mène le collectif est de l’ordre aussi de la résistance citoyenne. La culture et le spectacle vivant sont de plus en plus malmenés, délaissés par les pouvoirs publics. Nous voulons prouver que des solutions citoyennes sont à inventer, que s’ouvrent devant nous tous les champs du possible, que dans une société dont on pointe du doigt l’individualisme, les actions participatives, la convivialité et le partage ont toujours droit de cité.","Oui","contribution@forum-ess.fr"
10/06/2019 12:05:24,10/06/2019 12:05:24,"Métacartes ""Faire Ensemble"", 60 cartes pour réinventer ses réunions","Ozon","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","32000","Auch","43.6463558","0.5850507","","contact@lilianricaud.com","","MetacartesFaireEnsemble60CartesPourRei_metacarte_mindmap.jpg","Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","","et si au lieu de faire uniquement des réunions et des conférences descendantes, nous enrichissions notre vocabulaire du faire ensemble ? Les métacartes sont un jeu de cartes des meilleures méthodes créatives et collaboratives. Explorez le jeu et piochez la carte méthode qui répond à vos objectifs, Suivez les instructions et testez la méthode. Pour aller plus loin, scannez le QR code avec votre smartphone ou taper le lien dans votre navigateur pour accéder à une fiche méthode plus complète en ligne.","","Autre","vraisemblablement un format participatif utilisant les cartes :)","https://www.metacartes.cc/","","","","Montrer qu'il existe d'autres manières de discuter et réfléchir et que le potentiel des groupes est infini !","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 14:19:44,11/06/2019 10:09:09,"Club des collectivités pour l’ESS ","Mutuelle Nationale Territoriale / RTES","ESS - Mutuelle","75009","Paris","48.8566101","2.3514992","CRESS IDF et RTES,","amandine.escherich@mnt.fr","",,"Collectivités et ESS","","","","","","Projet en cours","Régional","Un partenariat a été créé en mai 2019 entre la MNT, le RTES, la CRESS IDF et l’AMF. Celui-ci est ouvert gratuitement à toutes les parties prenantes des collectivités élus et/ou agents. Avec un temps de rencontre par trimestre, il constituera un espace de réflexion et d’action dédié aux collectivités franciliennes autour des enjeux de l’ESS. Chaque rencontre comprendra un temps d’échange de bonnes pratiques, et des interventions d’experts et de structures de l’ESS pour accompagner et développer les outils dont elles ont besoin pour favoriser l’ancrage et l’implantation de l’ESS sur les territoires. Les thématiques abordées devront permettre de répondre à des problématiques soulevées par les collectivités franciliennes, en les faisant correspondre à des solutions développées par des acteurs de l’ESS.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","","","","Oui",""
07/06/2019 16:56:13,11/06/2019 10:12:17,"Formation et montée en compétences des élus et des militants de l'ESS","MGEN / MNT","ESS - Mutuelle","","PARIS","48.777912755501845","2.4612745436946737","","smaleon@mgen.fr","",,"","","","","Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","National","L’évolution récente des organisations mutualistes mesurée par les regroupements, les fusions, les mises en concurrence voire les disparitions, conduit à une interrogation sur le besoin de montée en compétences des conseils d’administration. L’originalité de la gouvernance des entreprises mutualistes et de manière générale des entreprises de l’ESS, correspond à l’existence d’un double pilotage salariés et élus (organisation bicéphale) exercé par d'une part, la structure de gestion et de développement (salariés) et d'autre part, le Conseil d’administration (élus). 
Depuis une dizaine d’année et la mise en place progressive de la directive européenne « solvabilité 2 », la question de la répartition des rôles et des responsabilités est devenue centrale dans les conditions de pérennité des mutuelles. L’autorité de contrôle exerce son pouvoir réglementaire demandant aux mutuelles et à leurs administratrices et administrateurs de s’engager dans un plan de formation. La formation des administrateurs n’est pas une finalité en soi, elle est un moyen de vérifier un engagement personnel. Le débat actuel vient à redéfinir la place des élus dans la gouvernance mutualiste. Le conseil d’administration est bien l’organe de décision, le lieu d’exercice du pouvoir. 

Deux mutuelles du groupe VYV, MGEN et MNT, nous font part des formations qu’elles proposent à leurs militants et élus.

Outre la mise en place de comités préparatoires aux travaux du Conseil d’Administration, la MNT propose depuis 2016 un plan de formation et d’accompagnement à partir d'une démarche de Validation des Acquis Professionnels et Personnels (VAPP), d’un programme de certification et d’un accompagnement individuel et collectif via un dispositif de coaching. L’objectif de ce dispositif est de s’interroger sur le rôle, la place et la responsabilité de l’administrateur aujourd’hui. 

La MGEN s’engage elle aussi dans un dispositif de formation de ses nouveaux délégués en leur proposant, sur une période d’un an, d’obtenir un Master II en ESS en Validation des Acquis de l’Expérience.

Intervenants pressentis : 
-	Responsable de la formation des élus MNT
-	Responsable de la formation des militants MGEN
-	Elus et militants pour des retours d’expérience 
","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","","FormationEtMonteeEnCompetenceDesMilitants_fichierstage_contribution-mgen-mnt.docx","","","","Oui",""
04/06/2019 11:30:30,11/06/2019 10:55:48,"Speed-meeting Filières REP","CNCRESS","ESS - Association loi 1901","93100","Montreuil","48.8623357","2.4412184","Eco-mobilier
Valdelia
Ecologic
Citeo","aurore.medieu@cncres.org","",,"Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique","","","","Projet en cours","National, Régional, Départemental, Local","Des éco-organismes partageront leurs outils, solutions et actualités sous forme de speed-meeting. Le principe de cette demi-journée est basé sur 6 ateliers qui permettront aux participants de rencontrer 6 éco-organisme par groupe de 15 maximum. Lors des inscriptions, les participants seront invités à classer par ordre de préférence les éco-organismes qu’ils souhaitent rencontrer. Public cible : structures de l'ESS, collectivités territoriales.
","","Autre","Ateliers de 30min avec présentation par les éco-organismes de leurs outils et actualités sur la collecte, le tri, le réemploi et la réutilisation. Ces ateliers seront ouverts à un maximum de 15 personnes. Pendant ces 30min, l'éco-organisme transmettra des informations pendant 15min et 15min seront dédiées à un temps de questions-réponses avec les participant.e.s.","","","","","Ce speed-meeting avec les éco-organismes a également vocation à servir de projet pilote en Nouvelle Aquitaine pendant le forum de Niort afin de voir dans quelle mesure il pourrait être dupliqué dans les autres régions à l'avenir.","Oui",""
11/06/2019 16:09:43,11/06/2019 16:09:43,"Education à l'ESS (provisoire)","L'ESPER","","75015","Paris","","","","thibault.sauvageon@lesper.fr","01 40 47 24 18","EducationALEssProvisoire_logo-lesper.jpg","","","","Education à l'ESS (métiers, valeurs, principes)","","","Idée de projet","National","Temps fort 1 : atelier découvrir les projets de sensibilisations à l’ESS – LESPER national (4x15 min pour les acteurs de l'ESS)
Temps fort 2 : Atelier découvrir l’ESS et ses enjeux (matin : 1/2 journée pour des enseignants et acteurs de l'ESS) 
Temps fort 3 : Atelier intervenir auprès de jeunes (jeudi après-midi : 1/2 journée le pour des enseignants et acteurs de l'ESS) 
Temps fort 4 : Forum « Mon ESS à l’Ecole » / témoignage de projets de jeunes (CJS…)/ une exposition (tout au long de la journée du jeudi ou du forum)
Temps fort 5 : conférence de valorisation de la sensibilisation à l’ESS : ""Mon ESS à l'Ecole""","","","","","","","","","Non","contribution@forum-ess.fr"
11/06/2019 18:15:21,11/06/2019 18:17:08,"La Ville de Villeurbanne co-constructrice d’un projet public-privé dédié à la petite enfance : nouvelle posture et nouvelles méthodes pour répondre aux besoins des habitant.es","Ville de Villeurbanne","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","69100","Villeurbanne","45.7733105","4.8869339","","mathieu.fortin@mairie-villeurbanne.fr","",,"Collectivités et ESS","","Création ou préservation de communs","","Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","Local","INTRODUCTION
De 2014 à 2015, la Ville de Villeurbanne a accompagné les acteur.rices du territoire dans l’élaboration d’une stratégie relative à l’Economie sociale et solidaire (ESS). Ainsi, trois défis majeurs de développement orientent l’action publique dans la matière jusqu’en 2020 :
-	augmenter la visibilité et promouvoir l’ESS,
-	accompagner les associations dans leurs dimensions économiques,
-	promouvoir les synergies entre les politiques publiques et les activités de l’ESS.
En mars 2015, divers acteurs économiques sociaux de l’accompagnement à la parentalité et de l’accueil du jeune enfant sollicitent la direction de la Petite enfance (DPE) et la direction du Développement économique, de l’emploi et de l’insertion (DDEEI), pour développer ou relocaliser leurs activités d’accueil, de services ou d’ingénierie.
Ces interpellations convergent au défi de répondre à des besoins sociaux insuffisamment satisfaits.
L’opportunité d’un projet immobilier en centre-ville, dont le promoteur est intéressé pour inclure un établissement dédié à la petite enfance, a incité la Ville de Villeurbanne à penser une nouvelle forme de l’action publique, en associant des partenaires privés de l’ESS.


OBJECTIFS DU PROJET DE POLE DE COOPERATION PETITE ENFANCE ET PARENTALITE
 - Objectifs principaux :
  - développer l’offre d’accueil collective de jeunes enfants,
  - développer l’offre de services d’accompagnement à la parentalité,
  - innover dans la mise en œuvre d’actions « petite enfance », incluant la mutualisation des lieux et le partage des pratiques,
- Objectif secondaire : créer un lieu multi partenarial ouvert sur la ville.


OBJECTIFS OPERATIONNELS POUR LA COLLECTIVITE
 -	susciter l’intérêt d’un investisseur pour se porter acquéreur des locaux,
 -	fédérer des acteurs du secteur de la petite enfance sur le projet,
 -	favoriser l’émulation coopérative entre les parties prenantes,
 -	accompagner les parties prenantes à la formalisation du projet d’établissement, incluant un modèle d’exploitation public-privé viable économiquement.


METHODE ET RESULTATS
Dès 2015, la DDEEI s’est mobilisée pour la recherche de l’investisseur. Après des tentatives auprès d’opérateurs solidaires pour mobiliser un véhicule de portage dédié, Est Métropole Habitat (bailleur social fortement implanté sur le territoire), engagé par ailleurs sur une opération logement dans le projet immobilier global, s’est engagé à se porter acquéreur des locaux en Vefa.
La DDEEI a par ailleurs accompagné la DPE dans la phase de mobilisation des acteurs de la petite enfance. Après 18 diverses rencontres partenariales, un groupe projet associant quatre structures s’est constitué.

Le projet de Pôle de coopération dédié à la petite enfance étant appuyé politiquement à l’échelle locale et faisant échos à de nouvelles compétences sociales de la Métropole de Lyon, ce dernier est alors inscrit dans la stratégie ESS du Grand Lyon.
Le groupe projet a ainsi bénéficié d’un accompagnement (6 jours temps humain) à l’émergence de la coopération par la Chambre régionale de l’ESS Auvergne-Rhône-Alpes. Il s’est traduit par l’animation de sessions collectives et de visites de sites sur 2016. Les membres du groupe projet ont pu définir les enjeux de la coopération et les objectifs partagés autour de la création des communs. Au regard du projet immobilier, les espaces mutualisés ont été définis. La question de la gouvernance a été abordée et une carte mentale des acteurs du projet coopératif a été réalisée.
Cet étape a permis de consolider l’engagement de trois des quatre acteurs initiaux : l’Association des collectifs parents enfants professionnel.les (Acepp) 69, la société coopérative d’intérêt collectif « Bottines et Bottillons services » et la Ville de Villeurbanne (DPE). 

En avril 2017, ces parties prenantes fondent une association préfiguratrice dénommée « Le Pôle de coopération Petite enfance et Parentalité de Villeurbanne ». Elle porte depuis, la dynamique et le projet d’ouverture de l’établissement prévu en septembre 2020. L’association rassemble des acteurs ayant des statuts juridiques différents et des compétences complémentaires. Elle fixe des valeurs communes tout en respectant les principes d’actions de chacun. 
Au même titre que les deux acteurs privés, la collectivité mobilise ses compétences pour co-construire le projet. Ses expériences dans l’ingénierie de projets complexes lui ont permis d’apporter son soutien à la création de l’association, une expertise juridique et technique, et un soutien administratif (mise à disposition de salles de réunions, création d’une charte graphique et d’outils de communication, coordination d’un groupement de commandes, …).

D’une surface de 870 m2, Le Pôle rassemblera une crèche de 30 berceaux (gérée par Bottines et Bottillons services), un relais d’assistant.es maternel.les municipal (en régie directe) et le siège social de l’Acepp 69 (comprenant des bureaux administratifs et un centre ressource).
De plus, en s’appuyant sur l’expérience et les compétences de chaque membre fondateur, Le Pôle deviendra un lieu d’expérimentation collective ouvert à l’ensemble des acteurs de la Petite enfance et aux familles du territoire (plus de 220 m2 d’espaces dédiés mutualisés).


ÉLEMENTS DE DISCUSSION
Les modes d’intervention de l’action publique ne cessent de se diversifier : direct, délégation, faire-faire, impulser, soutenir, …, et co-construire. La co-construction implique que chaque partie prenante, publique ou privée, soit respectée dans sa diversité et intervienne de manière démocratique sans prendre le lead.
Dans le présent exemple, la constitution d’une association préfiguratrice au projet est un levier permettant de bâtir une gouvernance impliquant la collectivité territoriale de la même manière que les autres parties prenantes. Ce mode de partenariat public-privé permet de mobiliser les compétences et les savoir faire de chacun.
Cela implique un changement de posture des élus locaux, des techniciens territoriaux et de nouvelles méthodes d’association des services municipaux.
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Autre","Autre : format poster le cas échéant","https://coop-petite-enfance.fr/le-pole-petite-enfance-et-parentalite/","","","","Apporter des réponses collectives, concertées, coordonnées et en proximité à des besoins sociaux du territoire.","Oui","contribution@forum-ess.fr"
07/06/2019 17:44:53,12/06/2019 15:47:16,"Silver Campus","Easis","SARL, SA, SAS, entreprise privée","75011","Paris","48.8566101","2.3514992","Fondation Télémédecine (Living Lab)","mroumy@easis-consulting.com","0646193100",,"SMART CITY, Collectivités et ESS","","Défis générationnels,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","","Innovation sociale","","Idée de projet","","Les mutations sociétales - vieillissement, climat, technologiques - en s’accélérant tendent à rendre obsolètes et insoutenables presque toutes les réponses construites ces dernières décennies (Financement des risques, EHPAD pour les personnes âgées, Hôpital pour le soin, Organisation du marché du travail concentrée en métropoles…) 
Notre réponse concrète pour démontrer ce que pourra être la société de demain : profiter des programmes de nouveaux logements, nouveaux quartiers, ou programmes de réhabilitations / rénovation pour inventer / tester / modéliser / déployer de nouveaux modèles « digital & social inside ».
Le développement des logements, des quartiers, des campagnes doivent embarquer les préoccupations de bien être, de bien vivre et de développement économique qui ne doivent plus être des dimensions indépendantes les unes des autres, voire contradictoires et qui ne peuvent attendre des réponses d’état pour être abordées. 
Notre mission : réunir les acteurs clés des solutions de demain, sur les territoires, les collectivités, les acteurs du lien social, les entreprises volontaires et engagées qui doivent travailler ensemble.
Silver Campus est le concept porteur de ces ambitions, objet d’un futur programme de recherche, « Living Lab » et d’un développement via une agence d’étude / ingénierie dédiée d’un nouveau genre : de nouvelles réponses, obtenues par de nouvelles méthodes et de nouvelles alliances.
Déjà, des partenaires - tant techniques, académiques que financiers - ont montré leur intérêt. 

Il s’agit à l’occasion du Forum de partager ce projet / programme, identifier des partenaires, des candidats pilotes et de s’inscrire pleinement dans une logique ESS. ","","Accélérer notre projet (45-60'), Autre","Pitch court + table ronde autour du sujet avec intervenants (Living Lab, Urbaniste, Expert e-Santé,... )","","","L’initiative va expérimenter sur des territoires pilotes une innovation aux bénéfices sanitaires, sociaux, académiques et économiques. 
1/ Sanitaire : à travers la mise à disposition de services e-Santé pour le logement et le quartier, via l’ouverture d’un espace soin pour faciliter la pratique des professionnels de santé 
2/ Sociaux : via le développement du lien et de services sociaux à l’intérieur et à l’extérieur du programme immobilier 
3/ Académique : via le dispositif « Living Lab » et les programmes de recherches prévus
4/ Economique : via le recrutement d’industriels, start-ups, sponsors en phase projet et via la réactivation d’une économie locale autour de la nouvelle unité de vie 

Les premiers territoires pilotes bénéficieront d’une exposition valorisante, de sponsors et financiers nationaux.
","L’initiative apporte une proposition de réponse « systématique » à de multiples maux de la société. 
L’hypothèse formulée est :
> partir de l’habitat et de la place de village pour innover dans le bien vivre / bien vieillir 
> un cercle vertueux est possible entre toutes les dimensions concourant au bien vivre (cf les ODD) 
> les citoyens sont prêts à co-construire le monde de demain, les réussites sont modélisantes et partageables ","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
23/04/2019 09:41:26,12/06/2019 15:52:48,"Atelier ESS et coopération- solidarité internationales ","Réseau Régional Multi-Acteurs pour la coopération et la solidarité internationales de Nouvelle-Aquitaine - So coopération ","ESS - Association loi 1901","16000","ANGOULEME","45.6496755","0.1568658","Lianes Coopération, RRMA de la région Hauts de France, et autres RRMA intéressés par dimension ESS et souhaitant s’impliquer. Et peut-être le Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire. ","m.nogues@socooperation.org","05 56 84 45 68",,"International","","","","","Sensibilisation des structures ESS à la coopération et solidarité internationales / renforcer leur connaissance des actions de coopération et de solidarité internationales. ","Idée de projet","National","Organisation d’un atelier autour de la thématique coopération et solidarité internationales et ESS.

Objectif: Renforcer les connaissances des structures de l’ESS sur les notions de coopération et de solidarité internationales.
 
Problématiques: 
•	Intérêts et enjeux pour les acteurs de l’ESS de s’impliquer dans une dynamique internationale. 
•	La coopération et la solidarité internationale en tant que facteurs d’innovation  dans les territoires. 
•	L’ESS d’un point de vue international, le développement des partenariats internationaux.
","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Déroulé :  
1/ Présentation des Réseaux Régionaux Multi-Acteurs (RRMA)  et leur rapport à l’ESS

2/ Présentation d’études de cas : témoignages de structures ESS qui agissent à l’international, par exemple : 
•	Le Rézas au Burkina Faso,
•	Le Lab’ESS en Tunisie,
•	L’APES et le GRDR en Algérie, 
•	La ville de Douai sur le soutien aux coopératives au Burkina Faso + 
•	Des acteurs français de l’ESS qui mènent des actions de coopération/solidarité à l’international. (Avec une représentation entreprises, associations, collectivités)

3/ Zoom sur l’étude du RTES sur les coopérations internationales des collectivités territoriales ayant une dimension ESS. 

4/ Échanges entre participant.e.s sur les éléments constitutifs d’une démarche de coopération internationale, les facteurs de qualité, les risques et opportunités, les atouts et faiblesses du secteur de l’ESS, … 

5/ Conclusion
","","","L’ouverture des acteurs de l’ESS à l’international constitue un enjeu important pour les territoires, et ce, à différents niveaux. Tout d’abord, la coopération et la solidarité internationale sont des facteurs de rayonnement, d’attractivité et de dynamisation des territoires. Elles permettent une valorisation des atouts des territoires : potentialités techniques, culturelles, économiques… Mais aussi une valorisation des compétences et savoir-faire de leurs acteurs. 
De plus, la coopération internationale est vectrice de partenariats, synergies entre différents acteurs ancrés sur des territoires, ce qui favorise un échange de connaissances et un enrichissement mutuel.
","Les grands défis de société, formalisés à travers les 17 ODD établis par les Nations Unies, requièrent l’engagement de l’ensemble des acteurs à l’échelle mondiale. Les actions de solidarité et coopération internationales des structures de l’ESS s’inscrivent dans la recherche de solutions partagées entre l’ensemble des territoires du monde. Elles impliquent un travail de partenariat afin d’améliorer les perspectives d’avenir de l’ensemble de la société. De plus, leurs secteurs d’intervention sont très diversifiés et permettent ainsi à la fois une large implication des acteurs de l’ESS ainsi qu’une meilleure réponse aux défis mondiaux de différentes natures.   ","","Oui","j.wach@cress-na.org"
06/06/2019 15:54:11,12/06/2019 15:57:27," Faire culture avec l'ess, un défi à relever ensemble, acteurs et chercheurs ? Dialogue entre chercheurs et acteurs","Collectif recherche et formation en ESS en Nouvelle-Aquitaine","Aucun statut, collectif informel","","Nouvelle-Aquitaine","45.4039367","0.3756199","CRISALIDH, Sciences-Politiques Bordeaux, Université de Bordeaux, Université de Limoges, Université de Bordeaux-Montaigne, Université de Poitiers, CRESS Nouvelle-Aquitaine, RIUESS","f.bares@cress-na.org","",,"Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique, Création ou préservation de communs","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","National","Dialogue entre chercheurs et acteurs ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
03/06/2019 17:55:59,12/06/2019 16:14:48,"Mieux connaitre les ODD et articuler la démarche avec la RSO","Groupe Inter-réseaux Nouvelle-Aquitaine","Aucun statut, collectif informel","33800","Bordeaux","44.79384015","-0.606308590681976"," ALTER, France Active Poitou-Charentes, Graine Aquitaine, RIM,, INAE, Terre des liens Nouvelle-Aquitaine, RADSI Nouvelle-Aquitaine. groupe coordonnées par CRESS Nouvelle-Aquitaine","Tiphaine.ardouin@radsi.org","",,"","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","Objectifs du Développement Durable","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","Régional","Les 17 Objectifs du Développement Durable répondent aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice. Nos têtes de réseaux s'interrogent sur la manière de contribuer à l'atteinte des ODD et d'articuler cette démarche avec celle de la RSE. Une journée de formation à destination des salarié-e-s de nos structures a déjà permis de poser les bases de ces deux démarches et de commencer à envisager les articulations possibles.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","en cours de construction. mais nous souhaitons proposer un escape game sur les ODD en intro, ensuite présenter notre démarche et recueillir les contributions des participants sur leur expérience ou la façon dont ils envisagent cette articulation ODD/RSE. 
Il est envisagé une articulation avec un atelier imaginé par La Fonda sur la thématique des ODD.
","","","Elle permet d'articuler nos territoires avec d'autres échelles et en particulier ici avec le national (feuille de route françaises des ODD) et l'international (les ODD)","Les ODD sont un cadre unique proposé par l'ONU à toutes les composantes de nos sociétés et donc aussi aux acteurs de l'ESS pour répondre aux  grands défis actuels pauvreté, inégalités, climat, environnement, prospérité, paix et justice. ","","Oui",""
04/06/2019 17:35:30,12/06/2019 16:27:45,"Collectif ESS 18","TIVOLI INITIATIVES","ESS - Association loi 1901","18000","Bourges","47.279229002570844","2.4169921875000004","Le collectif comprend les structures suivantes : ACCUEIL ET PROMOTION, ADIE, ASER 18, BGE DU CHER, BOURGES AGGLO SERVICES, BOURGES PLUS, CABINET 3EME VOIX, COWORK’IN BOURGES, CRESS, CRP LOUIS GATIGNON, CUMA, EMMAUS DU CHER, ENSEMBLE 2 GENERATIONS, ENTRAIDE BERRUYERE,
EPICERIE SOLIDAIRE BOURGES NORD, GARAGE ASSOCIATIF SOLIDAIRE DU CHER, ISA GROUP, LA LIGUE DE L’ENSEIGNEMENT, LE RELAIS 18, MEDINA, MGEN, MRJC, NATURE 18, OREC 18, PEP 18, PROMETHEE CHER, SOLEN ANGEL’S, TIVOLI INITIATIVES, UDAF 18 ET LA VILLE DE BOURGES","christelle.petit@tivoli-initiatives.fr","0248230740","CollectifEss18_info-p4.png","Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","","Nouveaux indicateurs de richesse","","Innovation sociale, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","Départemental","Présentation de l'enquête sur le poids de l'ESS dans le Cher à destination des élus,
Démarche en cours via un DLA collectif pour structurer le collectif, la démarche sera terminée fin octobre 2019. Nous pourrons présenter l'ensemble de la démarche du collectif. L'objectif à terme étant de mettre en place une plateforme d'ingénierie sociale pour faciliter les réponses à appel à projet, la recherche de fonds, la veille juridique... . ","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Intervention possible sur la structuration du collectif les étapes depuis 2016 : les projets qui sont nés de cette collaboration et les avantages et inconvénients du collectif.
Atelier : possibilité d'animer un temps fort autour de 3 thématiques :  
- Atelier 1 : ESS comme niche d'expérimentation, 
- Atelier 2 : ESS comme modèle économique alternatif ,
- Atelier 3 : ESS comme forme de travail innovante 
Avec un temps de restitution 
Cet atelier a déjà été mené en 2016 et a été à l'origine de la création du collectif.  Cet atelier demande peu de matériel mais demande 3 animateurs.  Nous pouvons aussi l'animer sous forme de word café. ","","CollectifEss18_fichierstage_infographie-4p4-v2.pdf","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
05/06/2019 18:57:34,12/06/2019 19:22:11,"Gouvernance partagée : mieux coopérer avec la sociocratie","Alter Ego Coopération","ESS - Société commerciale de l'ESS","49 130","Les Ponts-de-Cé","47.4286962","-0.5270662","Centre Français de Sociocratie","contact@alterego-cooperation.fr","","GouvernancePartageeMieuxCoopererAvecLa_gens-creent-idee-au-succes_41910-361.jpg","Collectivités et ESS","","Nouveaux indicateurs de richesse","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","National","Nous aimerions proposer **__un atelier__** et **__une conférence participative__** sur la thématique de la Gouvernance Partagée et de la Sociocratie. En effet ces questions sont au cœur du fonctionnement des organisations de l'ESS aujourd'hui. Nous proposons dans le cadre de la conférence participative d'aborder les points techniques pour présenter l’originalité et surtout l'efficacité de ce mode de gouvernance allié à un nouveau style de management particulièrement adapté aux organisations telles que les associations, les SCOP et les SCIC. Ensuite nous aborderons sous forme de simulation des points plus spécifiques : RELATIONNEL : comment les outils de la sociocratie permettent au groupe qui l'utilise d'apprendre à mieux gérer les tensions dans le groupe (gestion de conflit) / FONCTIONNEL : comment ces nouveaux outils du management coopératif permettent à chacun de se sentir vraiment à sa place, de trouver du sens à son action et du plaisir à travailler / STRUCTUREL : optimiser l'organigramme pour gagner en efficacité et sortir des jeux de pouvoir. L'atelier participatif pourrait nous permettre d'aborder certains des outils révolutionnaires de ce mode de gouvernance à savoir la décision par consentement, l'élection sans candidat, les process d'inclusion/séparation et l'évaluation annuelle solidaire. Cette conférence dure 1h puis nous proposons de poser des questions au public avec un système de cartons de couleurs et enfin nous pouvons proposer une simulation pour découvrir un des outils de la sociocratie. En ce qui concerne l'atelier participatif, nous partirions sur une forme qui dure 3 X 10'  avec support Prezi mais entre chaque temps de présentation nous incluons des temps de questions et de réactions du public. En tout il faut compter 1h30. Si on a le temps nous aimons proposer ensuite une mise en situation ludique pour montrer l'outil phare de la sociocratie : la décision par consentement. ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120'), Autre","1/ L'atelier participatif : pour un public pouvant aller de 8 à 100 personnes 1h minimum et 2 h si possible. 
2/ La Conférence participative pour entre 5 et 1000 personnes en 1h30 minimum et 2h si possible. ","http://www.alterego-cooperation.fr","GouvernancePartageeMieuxCoopererAvecLa_fichierstage_brochure-alter-ego.pdf","La gouvernance est ce qui permet à TOUS nos projets d'avancer ou (malheureusement) de ne pas avancer ; ou d'avancer mais pas comme on voudrait. Comment faire pour que chaque acteur intéressé par un projet trouve une place juste et qu'ainsi nous soyons ensemble à la fois efficaces ET bien dans nos baskets, bien dans le groupe ? Ce sont les règles et la manière de fonctionner du groupe qui vont conditionner la réussite ou non du projet. Pour cela il existe des innovations en terme de gestion de réunions, de postures managériales, d'organigrammes (de projet ou d'organisation) qui sont à la pointe de l'innovation sociale et qui peuvent permettre aux organisations de l'ESS de sortir de certaines ornières. Ce sont tout un tas de trésors que nous souhaitons partager et qui intéresseront chacun puisque nous sommes tous confrontés à la gestion de groupe, quel qu'il soit et que tous nous galérons !","Une manière d'organiser la résilience d'après Collapse/Effondrement : apprendre à s'organiser en mode coopératif. Et sans aller jusque là, actuellement nous voyons bien que le système de concurrence où les parties politiques s'affrontent en externe mais aussi en interne (et ces derniers ne sont que le miroir de bon nombre d' organisations y compris celles qui se disent coopératives) est très limité, et souvent inefficace. Pour changer de paradigme, il nous faut passer d'un fonctionnement dit ""compétitif"" à un fonctionnement ""Coopératif"", qui permettra de faire émerger l'intelligence collective holomidale. Mais pour cela il faut bien comprendre de quoi on parle et se doter des bons outils. Voilà comment petit à petit nous pourrons répondre aux enjeux de société actuels. Sans cela ce sera du bla bla : on peut avoir les meilleurs intentions du monde, si on n'apprend pas à Coopérer, nous n'arriverons pas bien loin pour sauver notre monde. ","Statut : Alter Ego Coopération est un GIE","Oui",""
06/06/2019 18:01:49,13/06/2019 09:05:59,"SAUVE UN OBJET","orléans métropole","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","45000","les 22 communes du territoire métropolitain","47.9027336","1.9086066","Filière Réemploi en déchetterie : groupement composé de 6 structures de l'ESS : Ressource AAA, Envie 45, Emmaus 45, 1 Terre Actions, régie de quartier Respire, régie de quartier Aabraysie développement
Filière Textile (réseau de bornes et centre de tri) : Le Tremplin","helene.peroceschi@orleans-metropole.fr","02 38 56 90 00",,"Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","Liberté d'entreprendre collectivement","","Projet en cours","Local","Développement des filières de réemploi sur Orléans Métropole

 

Notre contribution :
•	Construction de solutions pour réduire la production de déchets (cadre de travail initial : PLPD : programme local de prévention des déchets)
•	Etude diagnostic et prospective visant à définir un schéma territorial du réemploi
•	Animation territoriale (mobilisation des acteurs)
•	Construction d’une filière locale et solidaire textile (collecte, tri, revente en boutique solidaire) avec un acteur de l’ESS (association le Tremplin)
•	Construction d’un service de réemploi en déchetterie pour captation d’un gisement de déchets réemployables en 2 temps :
	Temps 1 : Expérimentation sur 1 site par un groupement solidaire de structures
	Temps 2 : Déploiement sur 4 sites couplé à une offre d’accompagnement (dispositif DLA : volet individuel ET collectif)

Échelle de la contribution : 22 communes

Présentation de la proposition : retour d’expérience

","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Lors du Forum nous proposons
Des formats courts (15 à 30') pour décortiquer les différentes phases du projet
- étude/diag + animation territoriale collectivité/ESS
- montage des marchés (marché réservé ESS, marché avec clauses d’insertion) suivi et résultats obtenus
- accompagnement DLA

Des formats longs : Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')
Thématique proposée : « l’accompagnement foncier : des solutions innovantes ? » 

","","SauveUnObjet_fichierstage_depliant_reemploi_15x21_bd7.pdf","	Développer des projets relevant de l’économie circulaire et solidaire. 


","	Elle permet de promouvoir d’autres formes de consommation plus vertueuses (allonger la durée de vie des objets, lutter contre le tout-jetable) et de soutenir la création des métiers de demain (emplois non délocalisables, insertion, nouveaux métiers)
	Ces projets portés dans une logique de transversalité contribuent à modifier les façons de construire les politiques publiques (Relier les enjeux réduction des déchets/environnement/emploi/solidarité/économie, accompagnement positif vers le changement d’habitudes)
","","Oui",""
28/05/2019 08:59:22,13/06/2019 09:16:27,"Coopérer : un moyen technique? Oui, mais aussi une vision de la société. ","Centre de Ressources pour les Groupements d'Employeurs - CRGE","ESS - Association loi 1901","86000","Poitiers","46.5802596","0.340196","iesMEd, e-graine, Timothée Duverger, AGEC & Co, ","spfeiffer@crge.com","",,"Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","Développement","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Création ou préservation de communs","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Sensibilisation des jeunes à l'ESS, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","National, Régional","**Coopérer : un moyen technique ? Oui, mais aussi une vision de la société.**

Les discours, pour ne pas dire les injonctions, mettant en avant la nécessité de coopérer entre acteurs économiques, entre associations, entre collectivités territoriales, … sur les territoires sont légions. Souvent, l’objectif à moitié avoué est la recherche d’économies, via le recours aux rendements d’échelle. Lorsqu’elle est imposée, la coopération ne fonctionne que très rarement. Lorsqu’elle est choisie, elle devient un formidable outil d’innovation et de renforcement. Il est alors utile de construire et de porter une vision positive de la coopération.
Porter une vision positive de la coopération, c’est défendre et encourager la construction d’actions collectives qui permettront, en mélangeant les pratiques, les idées, les expertises de proposer de nouvelles solutions. 
Mais la coopération c’est aussi une contribution à la transformation sociale car, en associant des acteurs différents autour d’un projet commun et d’objectifs partagés, elle nous apprend à dépasser nos préjugés, à travailler ensemble et à construire du commun.  
Répondre aux enjeux de nos sociétés aujourd’hui : écologie, développement des circuits courts, injustice sociale, emploi, défis du numérique, … ne peut se faire dans un cadre de concurrence dans et entre les territoires. 
Alors mutualiser des emplois via les Groupements d’Employeurs, développer ensemble de nouvelles activités au sein de Scic, coopérer pour répondre à des marchés publics, … devient davantage qu’un outil technique, c’est une vision partagée de ce que nous pouvons construire dans les territoires.
Pourquoi coopérer ? comment mettre en œuvre de telles initiatives ? Quels sont les formes et les outils juridiques à disposition ? Quels sont les préalables et les points de vigilance ? Et vers quelles ressources se tourner pour concrétiser les réponses à ces questions ? 
Autant de questions que nous essaierons d’aborder lors de cet atelier.
","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","A confirmer et à préciser, mais l'idée serait :
1- Approche théorique de la coopération par un universitaire
2- Ateliers / mini-formations sur une déclinaison de thématiques liées à la coopération","","","","","Sensibiliser à la coopération et l'inter coopération, faire se rencontrer les participants pour échanger sur les objectifs, les modalités et les différentes formes de coopération, ...","Oui",""
07/06/2019 15:01:24,13/06/2019 09:27:45,"Renforcer le rôle de l’ESS dans la transition énergétique","Le Labo de l'ESS","ESS - Association loi 1901","75007","Paris","48.8566101","2.3514992","","sophie@lelabo-ess.org","",,"","","Transition écologique et énergétique","","","","Projet en cours","National","Le réchauffement climatique est un fait scientifiquement établi. Il trouve son origine dans les activités humaines, en particulier dans les émissions de gaz à effet de serre (GES), comme l’ont montré avec de plus en plus d’acuité les rapports du GIEC.  Voilà plus de 30 ans que l’on parle de la transition énergétique, volet essentiel de la transition écologique. Elle s’est maintenant imposée comme un impératif absolu face aux enjeux que constituent le réchauffement climatique et ses conséquences dramatiques, mais aussi la détérioration continue de l’environnement, la fin annoncée des énergies fossiles, le besoin d’indépendance énergétique, les risques industriels des énergies fossiles et nucléaires, les tensions géopolitiques liées à l’approvisionnement, la justice climatique, etc.

L’économie sociale et solidaire (ESS) est concernée au premier chef par la transition énergétique, notamment parce qu’elle partage avec la sphère publique une finalité d’intérêt général. Par ses pratiques et ses valeurs (solidarité, utilité sociale, gouvernance démocratique, etc.), son ancrage dans les territoires, le projet qu’elle porte d’un modèle de développement qui donne la primauté à l’humain et non à l’accumulation de capital, elle est en capacité de donner une autre dimension à la transition énergétique : celle de la participation citoyenne. Avec des citoyens qui se réapproprient la gestion de l’énergie, de sa production à sa consommation en passant par sa maîtrise, dans un esprit d’intérêt général. Réciproquement, cette transition qui s’engage représente pour l’ESS une opportunité majeure de peser sur l’évolution de nos modèles socio-économiques, de redonner du poids à la société civile et aux territoires dans la marche de l’économie, pour une croissance qui soit davantage celle de l’emploi et du bien-être partagé que celle du PIB.
Dès 2014, une réflexion s’est engagée au sein du Labo de l’ESS afin de construire un programme d’actions sur le thème de la transition énergétique citoyenne. Une première publication en est sortie en septembre 2015 « Pour une transition énergétique citoyenne ». Ce rapport identifie les axes de travail à développer pour obtenir le changement d’échelle nécessaire à la réussite de la transition. 
Un premier programme de travail s’en est suivi. Il a couvert les exercices 2016, 2017 et 2018 et a abouti à la publication « Sobriété énergétique » à la fin de l’année 2018. Cette seconde publication, fruit de la réflexion de notre groupe de travail « Transition énergétique citoyenne » analyse les leviers d’actions possibles pour mettre en œuvre un modèle énergétique plus sobre et efficace. 

Depuis le début de l’année 2019, le travail du groupe se poursuit sur l’autoconsommation énergétique, la mise en œuvre de la transition à travers les entreprises, particulièrement celles relevant de l’ESS, et les territoires.  C’est ce travail passé et en cours que nous souhaitons présenter lors du 5ème Forum de l’ESS et de l’innovation sociale.
","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","Organisation d’une plénière avec un premier temps où Patrick Behm, responsable du groupe de travail « Transition énergétique et citoyenne » du Labo de l’ESS présentera les travaux réalisés par le Labo autour de la transition énergétique citoyenne basés sur les trois piliers de la transition énergétique : l’amélioration de l’efficacité énergétique, la réduction des consommations par la sobriété énergétique et la transition vers les énergies renouvelables dont fait partie l’autoconsommation. A la suite de son exposé, un second temps sera consacré à la discussion avec la salle pour faire place à l’échange et aux discussions.

Lien page web http://www.lelabo-ess.org/-Transition-energetique-citoyenne- 


Par ailleurs, nous souhaiterions que ce Forum de l’ESS et de l’innovation sociale puisse être un moment d’engagement des structures de l’ESS vers la transition énergétique. Pour cela, nous proposons de relancer notre campagne « 1000 structures pour la transition énergétique ». Cette campagne vise à ce que toutes les structures de l’ESS qui le souhaitent puissent faire un pas de plus vers la transition énergétique en s’engageant sur un moins une des actions que nous proposons (passer à un fournisseur d’électricité verte 100% renouvelable, Élaborer un plan pluriannuel de réduction de sa consommation d’énergie, Faire un diagnostic de sa consommation d’énergie, Participer à des projets citoyens d’énergie renouvelable, Organiser un temps d’échange avec les salariés, adhérents, sociétaires… pour les encourager à faire de même…)
Tout au long du Forum, les structures participantes seraient invitées à s’engager sur une ou plusieurs de ses actions via notre page Internet dédiée que nous pouvons mettre à disposition : http://www.lelabo-ess.org/nous-nous-engageons-1823.html (elle sera remise à jour d’ici là). Tous les événements du Forum lié à la transition énergétique pourrait faire le lien avec cette campagne «1000 structures pour la transition énergétique » afin de la faire connaître et d’avoir un maximum de structures engagées sur l’une ou l’autre des actions à la fin des trois jours de Forum.

Lien vers la page web : http://www.lelabo-ess.org/-1-000-structures-de-l-ess-s-engagent-.html 

","http://www.lelabo-ess.org/-Transition-energetique-citoyenne-","","C’est au niveau des territoires que la transition s’écrit surtout aujourd’hui. On assiste au niveau local à un véritable foisonnement d’initiatives, faisant émerger un écosystème porteur. Cette dimension territoriale doit être plus systématiquement déclinée. Le Labo de l’ESS cherche à mettre en avant toutes ces initiatives inspirantes territoriales et à analyser les leviers permettant de démultiplier ces initiatives pour pousser la transition énergétique dans tous les territoires.","Le pari de la transition énergétique est encore loin d’être gagné. Les travaux du Labo de l’ESS sur « Transition Energétique et citoyenne » ont permis à la fois de construire ses préconisations pour appuyer un modèle basé sur les énergies renouvelables et le faire changer d’échelle au niveau du territoire français. Ils ont aussi permis de proposer des solutions concrètes pour mettre en œuvre la sobriété énergétique, parent pauvre de la transition, en s’appuyant sur des initiatives de l’économie sociale et solidaire. Les travaux en cours sur l’autoconsommation citoyenne permettront de renforcer encore plus le rôle de l’ESS dans la nécessaire transition énergétique.","","Oui",""
23/04/2019 09:23:23,13/06/2019 09:38:59,"OFFICIEL COMMERCE SOLIDAIRE","ASSOCIATION ","ESS - Association loi 1901","33400","TALENCE","44.808253963803665","-0.6016597452416983","","Officiel.commerce.Solidaire@laposte.net","0644920548","OfficielCommerceSolidaire_telechargement-11-.jpg","Collectivités et ESS","notre expertise depuis 10 ans dans le commerce solidaire","Lutte contre les discriminations","","Liberté d'entreprendre collectivement, Formation et transmission des pratiques","","Projet terminé","National","La mission de notre association, vendre les produits de l'association, afin de reverser  d'une maniére systématique, 25% des bénéfices réalisé( aprés déduction des frais), a d'autres associations caritatives et inspirer d'autres entrepreneurs de travailler selon ce modéle économique.","","","","https://harryorg.wordpress.com/","OfficielCommerceSolidaire_fichierstage_fiche-presentation-ocsie.pdf","Nous ramenons des gens éloigné de l'emploi, en leur faisant acquérir, une vrai exprience, et expertise dans le domaine du be to be.","OUI, le concept de solidarité et donc de solidarité économique et sociales, vont étre prépondérantes dans les temps qui viennent.
L'avenir de la plante sera solidaire ou ne sera as.","","Oui",""
05/06/2019 11:44:45,13/06/2019 09:42:51,"« Solutions Solidaires » : Faire vivre les solidarités par l’expérimentation locale ","Solutions Solidaires","ESS - Association loi 1901","33000","Bordeaux","44.841225","-0.5800364","Département de la Gironde","timothee.duverger@gironde.fr","","SolutionsSolidairesFaireVivreLesSoli_1200x600-web-solsol_1.jpg","Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","Solidarités","Création ou préservation de communs","","Innovation sociale","","Projet en cours","National, Départemental, Local","« Solutions Solidaires » est une plateforme chargée d’animer un large débat autour des solidarités nouvelles, et d’organiser un foisonnement d'idées, d’expériences et d’initiatives visant à inventer ensemble les protections de demain. Cette démarche est centrale pour maîtriser collectivement, dans leur sens et leur effet, toutes les grandes mutations en cours de nos sociétés, et pour en partager équitablement les acquis. Elle positionne les initiatives relevant de l’économie sociale et solidaire et de l’innovation sociale des outils au service des territoires et des réponses aux défis de société.

En rendant accessible à chacun un pouvoir d’agir, l’innovation sociale permet d’apporter des réponses nouvelles aux besoins suscités dans les territoires. Elle est alors indissociable du droit à l’expérimentation locale pour mieux penser de nouveaux modèles d'égalité et de vivre ensemble.

La démarche participative présentée lors du Forum National de l'ESS et de l'Innovation Sociale vise à mettre en pratique ces principes.
","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120'), Autre","Table-ronde sur la thématique des solidarités et de l'expérimentation locale mêlant élu-e-s, acteurs de l’économie sociale et solidaire et de l’innovation sociale et expert-e-s. Dans une démarche participative, il s’agit de confronter les concepts de « bien commun », de « lien social », ou de « pouvoir d’agir » aux aspirations et besoins ressentis dans les territoires. 
L’apport de la diversité des participants souhaitée permettra de replacer l’innovation sociale dans sa dimension la plus large, et de replacer la question sociale au cœur des défis de société.  

Plus qu’un retour d’expérience ou un état des lieux, cet atelier propose de concevoir autrement notre rapport aux territoires et à l’innovation sociale dans l’esprit de la démarche initié par « Solutions Solidaires ». Celle-ci entend re-contextualiser des initiatives locales parfois atomisées dans un plus vaste appropriation d’un pouvoir d’agir au service du lien social.  ","https://solutions-solidaires.fr/","","","","","Oui",""
16/05/2019 15:33:40,13/06/2019 09:44:24,"Le Métroloco, une entreprise coopérative jeunesse"," Interstices Sud Aquitaine","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","40220","TARNOS","43.5405622","-1.4611915","CBE du Seignanx via l'incubateur le Tube à ESS'ai, Le restaurant Solidaire EOLE, la Résidence Habitat Jeunes Sud Aquitaine.","s.lacorne@interstices-sud-aquitaine.fr","",,"","","Consommation responsable et alimentation durable","","Liberté d'entreprendre collectivement, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","Local","La SCIC Interstices, développe une nouvelle action en faveur de la sensibilisation à l’entrepreneuriat collectif et à l’Economie Sociale et Solidaire des publics jeunes. Ce projet est développé en partenariat avec le Comité de Bassin d’Emploi du Seignanx, la Résidence Habitat Jeunes Sud Aquitaine, la SCIC Pau Pyrénées et la SCIC Eole.
Concrètement, nous mettons en place une «Entreprise Coopérative Jeunesse » sous la forme d’un restaurant  en bord de plage situé à Tarnos qui est développé et géré par des jeunes de 18 à 25 ans au sein d’Interstices. 
Nous avons structuré une gouvernance collective multi-acteur-es autour de ce projet dans l’esprit de l’organisation des Sociétés Coopératives d’Intérêts collectifs. 
L’objectif est de permettre aux jeunes, engagés dans le projet, de découvrir toutes les facettes de la gestion d’une entreprise, de la production à la gestion. Nous leur permettons en parallèle d’expérimenter le développement d’un projet d’Economie Sociale et Solidaire et ainsi d’en découvrir les particularités (ancrage territorial, utilité sociale, gestion démocratique et multi partenariale, non lucrativité). Source d’émancipation, le projet donne aussi la possibilité aux jeunes de contribuer à la vie locale et au développement de leur territoire. 
Le restaurant est approvisionné en circuit court dont il fait la promotion. 
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","","https://www.facebook.com/MetrolocoTarnos/?epa=SEARCH_BOX et aussi https://www.facebook.com/jeunesetbossdunecoop/","","Le Métroloco est une initiative innovante de part la nature de l'activité et a plusieurs objectifs :
Permettre à des jeunes de tester l’entrepreneuriat tout en disposant d’un statut sécurisant et d’une rémunération décente,
Sensibiliser à l’entrepreneuriat collectif et à l’Economie Sociale et Solidaire,
Sensibiliser à une alimentation locale et saine,
Promouvoir les producteur-e-s locaux,
Fournir aux habitant-e-s et vacancier-e-s une restauration saine et de proximité,
Permettre à des porteur-e-s de projets de tester leurs activités,
Développer de nouvelles coopérations sur le territoire.","","Démontrer que l'entreprenariat collectif des jeunes est un facteur de développement du territoire. ","Oui",""
23/05/2019 15:54:43,13/06/2019 09:46:38,"Booster son recrutement par l'alternance et repenser ses pratiques de formation via la formation en situation de travail (AFEST)","Uniformation OPCO Cohésion Sociale","ESS - Association loi 1901","33000","Bordeaux ","44.841225","-0.5800364","","fmonneau@uniformation.fr","",,"","Sécurisation des parcours professionnels","","Développer l'accès à l'emploi par l'Alternance et développer et maintenir les compétences par l'AFEST","Sécurisation des salariés","","Idée de projet","Régional","Mise en place d'ateliers visant à montrer :
- comment et pourquoi  les structures de l'ESS  peuvent s'inscrire dans une stratégie de recrutements par l'alternance, comment elles peuvent s’approprier ces dispositifs (Contrat de professionnalisation/contrat de professionnalisation expérimental et contrat d'apprentissage) dans une démarche équilibrée Structure/Demandeurs d'emploi
- comment et pourquoi elles peuvent s'approprier l'AFEST et en faire un levier interne de développement des compétences et de valorisation des salariés
- comment elles peuvent être accompagnées dans leurs démarches
 ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Ateliers","","","Information/sensibilisation des acteurs aux problématiques de recrutements -  Sécurisation des parcours professionnels et sensibilisation à la formation tout au long de la vie  employeurs/salariés","développement de l'emploi et des compétences - renforcement des liens employeurs/salariés sur les problématiques de parcours professionnels internes -  Faciliter l'intégration dans l'emploi","","Oui",""
07/06/2019 17:21:04,13/06/2019 09:49:16,"Communauté émergence ","","ESS - Association loi 1901","","paris","48.8566101","2.3514992","Adress Normandie,  Alter'Incub, ATIS, Avise, Cocoshaker, Le Cent Sept, le Phares,  Le Tube à ESS'ai,  MEF Mulhouse, Parc Ballons Vosges, Réseau Alliances,","m.carrichon@cbe-seignanx.fr","06 42 67 84 13",,"","","","","","","Idée de projet","National","atelier de co-developpement entre structures de l'émergence. Ce temps pourra être ouvert à d'autres acteurs mais le but est d'avoir un temps de travail pour la communauté émergence qui ne ne voit qu'une fois par an","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')"," pourrions nous disposer d'une salle pour organiser ce temps durant le forum qui est une occasion pour nous de nous retrouver et de travailler ensemble sur certaines problématique commune.","","","","","","Oui",""
07/06/2019 17:13:58,13/06/2019 09:57:07,"L'émergence au service des territoires","11 structures de la Communauté émergence","ESS - Association loi 1901","","paris","48.8566101","2.3514992","Adress Normandie,  Alter'Incub, ATIS, Avise, Cocoshaker, Le Cent Sept, le Phares,  Le Tube à ESS'ai,  MEF Mulhouse, Parc Ballons Vosges, Réseau Alliances. ","m.carrichon@cbe-seignanx.fr","06 42 67 84 13",,"","","","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Idée de projet","National","présentation à plusieurs voix des modalités d'accompagnement existantes de la génération de projet au développement ","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","rencontre avec les acteurs de l'accompagnement de projet d'ESS et d'innovation sociale 4 témoignages de structures: générateur/idéation/incubateur/développeur","","","","","d&montrer comment le processus d'accompagnement des projets collectifs favorise l'émergence de projets collectif sur les territoires","Oui",""
17/05/2019 09:03:06,13/06/2019 10:01:46,"L'émergence au service des territoires","11 structures de la Communauté émergence ","Aucun statut, collectif informel","","paris","48.8566101","2.3514992","Adress Normandie,  Alter'Incub, ATIS, Avise, Cocoshaker, Le Cent Sept, le Phares,  Le Tube à ESS'ai,  MEF Mulhouse, Parc Ballons Vosges, Réseau Alliances.","m.carrichon@cbe-seignanx.fr","06 42 67 84 13",,"","","","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","","National","speed meeting organisé pour présenter les structures travaillant sur l’émergence de l'idéation au développement et permettre aux territoires ou structures qui souhaitent développer ce type d'accompagnement / service/outil,avoir des échanges et identifier l'écosystème existant. ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","forum des acteurs de l'émergence ","","","","","amener de l'information sur l’écosystème existant de la génération au développement de projet sur le territoire national et contribuer au développement des structures d'accompagnement. ","Oui",""
17/05/2019 14:52:14,13/06/2019 10:24:06,"Gestion de l'énergie","MAIF","ESS - Mutuelle","79000","Niort","46.3239455","-0.4645212","Enercoop","sylvain.hermange@maif.fr","",,"Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique","","","","Projet en cours","National","Apporter des conseils pour permettre aux individus de réduire leur facture d'énergie :
- Rénovation thermique de l'habitat
- Participer au développement des énergies renouvelables 
","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","Optimiser la production et la consommation d'énergie","Agir sur l'isolation thermique des habitations pour diminuer la consommation d'énergie
Encourager les solutions / projets (dont investissements mutualisés entre citoyens d'un même territoire) pour favoriser la production et consommation d'énergies renouvelables","","Oui",""
29/05/2019 11:45:03,13/06/2019 10:48:10,"Mécénat de compétences, un levier pour développer l'engagement citoyen et la coopération territoriale","France Active Poitou-Charentes","ESS - Association loi 1901","79000","Niort","46.32436425328785","-0.46426340647503406","Etat (DDCSPP 79), Pôle Mécénat Nouvelle Aquitaine (Ordre des Experts Comptable), une Mutuelle Niortaise (en attente de confirmation) et une PME et/ou un réseau de PME","v.blanchard@lelabo-partenariats.org","","MecenatDeCompetencesUnLevierPourDevelopp_illsutration2-article-cci.jpg","Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","cohésion sociale territoriale, attractivité, nouvelles perspectives de développement pour les organisations, innovation ouverte... ","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique, Défis générationnels,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","vivre ensemble, nouveaux modèles de développement, engagement et participation citoyenne...","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS, Nouvelles formes de travail","intrapreneuriat, hybridation des organisations","Projet en cours","Régional, Départemental","Pour développer l’engagement citoyen et la coopération territoriale, France Active Poitou-Charentes, avec le soutien de la Région Nouvelle Aquitaine et de l’Etat via la DDCSPP 79, souhaite amorcer en région la construction d’un** réseau territorial d'entreprises et d'associations **permettant de faciliter les rencontres et démultiplier les** expériences de mécénat de compétences et de mobilisation citoyenne. **

__Objectifs du projet en 2019-2020 :__
> Recensement des entreprises volontaires pour l’expérimentation de partenariat autour de missions de mécénat de compétences ou de mobilisation citoyenne de leurs salariés
> Accompagnement des associations dans la formalisation de missions individuelles et/ou collectives (dont immersion/sensibilisation)
> Appui à la mise en relation et à la construction d’un nouvel échantillon de projets de partenariats (Objectif = 10 missions)
> Évaluation, modélisation et constitution/animation d'un Réseau territorial de Partenariats

Contexte : cette démarche s'inscrit dans la continuité d'une expérimentation menée depuis 2017 par France Active Poitou-Charentes dans le cadre de son projet de Labo des partenariats, au sein d'une grande Mutuelle niortaise. Une vingtaine de collaborateurs se sont ainsi engagés collectivement sur des missions de courte durée (max 3 jours) auprès d'associations locales et de nouveaux partenariats vont émerger en 2019 autour de journées de mobilisation collective citoyenne. Ces expérimentations ont fait l'objet d'une évaluation d'impacts et un retour d'expériences sera partagé lors du Forum.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Accélérer notre projet (45-60'), Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120'), Autre","Nous proposons une contribution en 2 temps :

**1) Atelier d'expertise ""Le mécénat de compétences, mode d'emploi""**
__> Cadre technique :__
- Don de temps VS Don de compétences, quelles différences et complémentarités ? = intervention FAPC
- Intérêt Général VS Utilité Publique VS Utilité Sociale, de quoi parle-t-on ? = intervention Etat
- Fiscalité et valorisation côté Entreprise et côté Association, comment ça marche ? = intervention Pôle Mécénat (Ordre des Experts Comptables)
__> Illustrations et Retours d'expériences :__
- ils ont expérimenté le mécénat de compétences
- ils souhaitent s'engager, ils expliquent pourquoi et comment

**2) Atelier de co-construction ""Quelles dynamiques territoriales initier ou renforcer en Nouvelle Aquitaine ?""**
__> Exploration en intelligence collective :__
- Etat des lieux des pratiques/expériences existantes
- Réflexion sur les échelles territoriales et le rôle des collectivités
- Posture et démarche proactive des acteurs de l'ESS
- Innovation sociale, le parcours du mécénat de compétences à la coopération territoriale entreprise-association
__> Option : Conception d'un projet/d'une solution et présentation d'une preuve de concept__","","MecenatDeCompetencesUnLevierPourDevelopp_fichierstage_reseau-mecenat-competences_fapc.pdf","","","","Oui",""
29/05/2019 18:53:49,13/06/2019 10:52:51,"Innovations organisationnelles : quelles transitions vers la coopération ?","ARACT Nouvelle-Aquitaine","ESS - Association loi 1901","33000","Bordeaux","44.833040200043754","-0.5929108320084376","à définir","m.deffez@anact.fr","0616827223",,"","","Création ou préservation de communs","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Nouvelles formes de travail","Nouveaux rapports au travail","Projet en cours","National, Régional","Dans un contexte en transitions économique, écologique et sociale, de plus en plus de structures et d'entreprises font le choix d'explorer de nouvelles alternatives, expérimentent des façons collectives et partagées de s'organiser et de décider. Ces modes de délibération par et pour le collectif permettent de concilier développement des personnes et des organisations autour d'une construction partagée.
La gouvernance démocratique et partagée est au cœur des principes des coopératives, que ce soit par leurs statuts et/ou leurs valeurs. Mais dans un nombre croissant d’entreprises « classiques », la coopération et les modalités de participation aux délibérations sont recherchées et favorisées, afin d’améliorer l’engagement des salariés mais aussi leur qualité de vie et le sens de leur travail.
Les outils de l’intelligence collective et de modèles tels que la sociocratie ou l’holacratie permettent aujourd’hui d'accompagner des structures souhaitant être socialement responsables pour faciliter des gouvernances partagées, mais pas sans conséquences sur le travail et ses conditions de réalisation.

L'Aract accompagne des petites et moyennes entreprises dans des projets de transitions organisationnelles et sociales visant à l'amélioration des conditions de travail. Il ne s'agit donc pas de présenter un projet en tant que tel mais de discuter des formes de participation et de coopération, de création de communs dans le travail avec les participants au Forum.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Un format participatif, sous forme d'atelier/débats","https://nouvelle-aquitaine.aract.fr/","","Coopérer au niveau local, explorer de nouvelles alternatives territoriale en lien avec les habitants/citoyens","Des réponses possibles aux enjeux de transitions économique, écologique et sociale ?","","Oui",""
11/06/2019 16:51:41,13/06/2019 10:57:14,"La transformation numérique passe aussi par la communication responsable","Rhizcom","SARL, SA, SAS, entreprise privée","33000","Bordeaux","44.84264133629673","-0.5830067714472255","","marie.bellenger@rhizcom.com","",,"SMART CITY, Collectivités et ESS","","Transformation numérique","","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","National","Aujourd'hui la transformation numérique est indispensable dans la société actuelle, cependant face à l'urgence climatique, il existe des dérives écologiques face à celle-ci.
Le numérique peut également être considéré plus responsable, par le biais d'une communication elle-même responsable : accessibilité numérique, sobriété numérique, publicité plus responsable, message de communication sincère et authentique, transparence, prise en considération de l'utilisateur, etc.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Nous proposons, soit une intervention de type conférence, soit une table ronde avec des témoignages sur la thématique de la transformation numérique et de la communication responsable. ","http://www.rhizcom.com/","","","","","Oui",""
17/05/2019 13:27:04,13/06/2019 11:48:22,"MAIF Transition - Fonds d'Investissements Responsable","MAIF ","ESS - Mutuelle","79000","Niort","46.3239455","-0.4645212","","sylvain.hermange@maif.fr","",,"Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","","","Projet en cours","National","Une présentation d'une solution innovante d'investissement en faveur de la transition écologique. Objectif : financer sur les territoires des projets combinant production d’énergie verte et agriculture biologique.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","","","","Informations complémentaires à apporter 1ère quinzaine de juin","Informations complémentaires à apporter 1ère quinzaine de juin","","Oui",""
28/05/2019 16:45:13,13/06/2019 12:03:11,"ESUS 2019 vous avez dit changement ? Rédiger vos statuts ESS – ESUS","Finacoop","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","75020","Paris","48.8566101","2.3514992","","m.ferreira@finacoop.fr","","Esus2019VousAvezDitChangementRedigerVo_logo-baseline-finacoop-rvb-hd.jpg","Collectivités et ESS","","Nouveaux indicateurs de richesse","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques","","Projet terminé","National","La loi du 31 juillet 2014 relative à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) a dressé un cadre de définition de ce champ.
Parallèlement, elle a renouvelé l’agrément « entreprise solidaire » en proposant pour les sociétés commerciales entre autres, celui d’ « entreprise solidaire d’utilité sociale » (ESUS). Ce dernier a été quelque peu aménagé par la loi PACTE 2019.
Pour autant certaines questions subsistent : suis-je une structure de l’ESS ? Puis je prétendre à l’agrément ESUS ou pas ? Quel en est l’intérêt ? Comment rédiger mes statuts intégrant les mentions ESUS.
Lors d’un atelier, Mathieu Castaings et Benjamin Gueraud-Pinet, respectivement expert-comptable et juriste, se proposent d’étudier avec vous les modalités d’obtention de cet agrément, en abordant notamment l’intérêt d’en bénéficier, intégrer les mentions ESUS dans les statuts, et les conditions à remplir pour l’obtenir. 
Objectif : Rédiger ses statuts ESS-ESUS et construire son dossier en vue de l'obtention de l'agrément ESUS
Déroulé : Pour prétendre à l'agrément, les entreprises de l'ESS (associations, coopératives, mutuelles, fondations) devront faire vérifier leurs statuts. 
Plan de l'intervention
- Présentation et échange sur les attentes de chacun
- Présentation de la loi ESS : esprit, cadre légal, enjeux, entreprises concernées
- Distinction Entreprise de l'ESS / ESUS
- Avantages Entreprise de l'ESS / ESUS
- Critères statutaires et non statutaires
- Exceptions à la loi
- Démarches à accomplir
- Situation transitoire ancien agrément ""Entreprise Solidaire""
Documents communicables
- ppt de la réunion
- Notice DIRECCTE IDF sur l'agrément ESUS
- Note FINACOOP sur les avantages ""Entreprises de l'ESS"" & ""ESUS""

","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","Dynamique d’engagement et d’innovation locale, propre à servir l’attractivité du territoire.","Changer le modèle économique dominant vers un modèle social et solidaire. Des entreprises immatriculées « ESS » au registre du commerce et des sociétés et/ou agréées Entreprises Solidaires d’Utilité Sociale (ESUS), changement de paradigme ; ","La possibilité d'obtenir l'agrément représente un enjeu important pour ces entreprises car il leur permet d'avoir accès au financement à travers différents dispositifs de collecte d'épargne solidaire. Des dispositifs qui connaissent actuellement une forte croissance. Les encours collectés d'épargne salariale solidaire sont ainsi passés de 600 millions d'euros en 2007 à plus de 5 milliards d'euros en 2018","Oui",""
05/06/2019 17:31:08,13/06/2019 12:53:57,"Sociopoles : entre savoirs partagés et communs, un défi pour les territoires","RESOLIS","ESS - Association loi 1901","75005","PARIS","48.84972164539521","2.3433875868805925","","sophia.lakhdar@resolis.org","0663835318","SociopolesEntreSavoirsPartagesEtCommuns_sociopolesv1.png","Dépolarisation urbain/rural, Collectivités et ESS","Outillage du secteur associatif, implication des acteurs académiques et de de leurs étudiant.e.s dans leur territoire","Défis générationnels, Création ou préservation de communs","","Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","National, Régional, Départemental, Local","Notre association, RESOLIS, est convaincue que la coopération entre les acteurs de terrain associatifs, et plus largement entre acteurs d’un même territoire est la clé pour répondre aux enjeux sociétaux actuels. 

C’est pourquoi l’association expérimente aujourd’hui et jusqu'en 2021 la mise en place de sociopôles à savoir des écosystèmes locaux, circonscrits géographiquement, constitués de multiples partenaires (monde académique, acteurs de terrain de l’ESS, acteurs publics et privés) œuvrant autour de problématiques territoriales afin de contribuer plus efficacement au progrès social à travers le renforcement de la coopération et l’émergence de solutions innovantes.

Ils sont expérimentés sur 4 échelons géographiques (EPCI Plaine Commune, Métropole Grand Lyon, Département Meurthe et Moselle et Région Hauts de France) durant 3 ans, puis seront ""modélisés"" (pour une éventuelle duplication sur d’autres territoires).

 La finalité et les spécificités du projet sont de 3 ordres :

   -  Créer les conditions et animer les différentes parties prenantes pour co-construire des solutions innovantes à des problématiques territoriales

    - Tester 4 modèles d’organisation de sociopôles à des échelons géographiques différents pour en déduire les conditions de succès de leur bon fonctionnement

    - Resserrer les liens entre la société civile et le monde académique à travers des projets d’intérêt général

","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","Notre projet de sociopoles est en expérimentation durant 3 ans (2018/2021), nous voudrions parler de cette expérimentation dans 4 territoires différents et aborder les différences ou points de convergence entre eux avec les parties prenantes concernées (associations, académiques, public et privé).","https://www.resolis.org/","SociopolesEntreSavoirsPartagesEtCommuns_fichierstage_a4-presentation-sociopoles-resolis.pdf","L’émergence de problématiques transversales et locales permet de faire se rencontrer des associations de secteurs différents et de décloisonner leurs actions. Ces problématiques sont ensuite retravaillées par les acteurs académiques en question de recherche permettant de faire travailler leurs étudiant.e.s sur des approches pratiques en lien avec leurs apports théoriques. Pour les territoires, c'est faire se rencontrer des acteurs qui habituellement ne se côtoient pas (infra associatif et inter-filières académiques/structures). Les études/travaux des étudiant.e.s doivent générer des actions en interne et externe des associations à l'échelle individuel et/ou collective en lien avec les acteurs publics. Dès lors, il peut y avoir impact sur les politiques publiques en co-production ou co-construction entre ces acteurs selon les territoires, les associations continuent à être de véritables acteurs de l'innovation sociale en étant outiller de manière différente et en étant eux-mêmes des acteurs ayant du savoir, un savoir citoyen et participatif.","Inscrire cette expérimentation dans 4 territoires différents permettra de faire émerger des problématiques différentes et ce, quelque soit le secteur d'appartenance des acteurs associatifs intéressés par notre démarche. Dès lors, si ces problématiques répondent à des sujets de recherches académiques, ce sont deux types de savoirs qui se rencontrent et se complètent pour mieux inscrire les actions dans l'espace public, dans le cadre de l'intérêt général et des biens communs.","**//En quoi l'ESS et l'IS sont des outils au service du territoire et des réponses aux enjeux de société ?//**

Par leur place prépondérante dans la société pour répondre aux enjeux, besoins non ou mal satisfaits dans les territoires, les structures de l'ESS ont été à la recherche de nouvelles formes de coopération ou d'accompagnement des plus vulnérables. 
Aujourd'hui, plus que jamais, elles sont un rempart (peut-être le dernier) contre une paupérisation croissante, un recul de la laïcité et du vivre ensemble ou de protection de la biodiversité et de l'environnement. 

Démontrer leurs forces, leurs places dans les territoires auprès de publics, d'acteurs qui mésestiment leur rôle leur permettraient d'être au coeur des dispositifs et non à la marge comme un vrai contrepoint aux politiques publiques mises en place en faisant d'eux (ce qu'ils sont déjà) des acteurs permettant de faire émerger de véritables réflexions/actions sur les communs.","Oui",""
06/06/2019 18:20:44,13/06/2019 14:42:52,"Ressource Documentaire Nutri-Culture à destination des aidants","Nutri-Culture","ESS - Société commerciale de l'ESS","87200","Saint-Junien","45.8872222","0.9011111","Région Nouvelle Aquitaine
Autonom'lab
Malakoff Médéric Humanis 
CARSAT","fberger@nutri-culture.com","","RessourceDocumentaireNutriCultureADestinat4_logo-nc-2018.png","International, Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations, Consommation responsable et alimentation durable","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","Projet terminé","National","A domicile comme en établissement, la dénutrition est devenue un véritable enjeu de société et de Santé Publique auquel l'apport d'une solution technique seule, ne peut être considéré comme une réponse efficace et durable. Avec près de 70% de personnes dénutries à l’hôpital, 45% en EHPAD et 10 à 15% à domicile, Nutri-Culture réinvente les mécanismes de solidarité en proposant un réseau de partage de savoirs unique en son genre, au plus près des personnes concernées.

La dénutrition des personnes de plus de 60 ans vivant à domicile, constitue souvent un préalable à l'entrée en institution. En EHPAD, près de 45% des résidents sont directement concernés. Les conséquences sont multiples et très onéreuses, à la fois pour les établissements mais aussi pour la Sécurité Sociale (Fonte de masse musculaire, recours aux compléments nutritionnels oraux non consommés, chutes, hospitalisations, escarres, disqualification sociale…). A titre d’exemple, le traitement d’une escarre peut coûter jusqu’à 60 000€ tout compris.

Fort de ce constat, Nutri-Culture s’est intéressée à l’écosystème entourant le moment du repas et a développé une méthode d’accompagnement globale pour réduire les dépenses curatives grâce à une meilleure prévention des risques liés à un repas inadapté. Nous avons choisi le repas comme catalyseur. Il regroupe et fédère toutes les générations, fait appel aux compétences de l’ensemble des professionnels d’un territoire, dans une logique de pertinence, de responsabilité sociale et de développement durable.

Favoriser la prise du repas de personnes fragilisées (souffrant de troubles souvent cumulés d’identification (Alzheimer, Parkinson…), de préhension, de mastication et de déglutition (dysphagie), suppose de comprendre les caractéristiques et facultés des convives accompagnés pour proposer des plats adaptés et limiter les productions et transformations (textures modifiées) inutiles.

Les institutions, type EHPAD, doivent faire face à une problématique complexe de limitation de toutes les formes de gaspillages (matériels, techniques, humains , accrues par une règlementation pléthorique) afin d’optimiser les moyens mis à leur disposition. Ramener la question du sens et de la cohérence transversale des pratiques professionnelles, entre soignants et cuisiniers notamment, est une priorité absolue pour mieux accompagner lors du repas.

A cet effet, Nutri-Culture propose une Ressource documentaire en ligne ([[https://www.nutri-culture.com/fr/base-documentaire]]) à destination des aidants, qu’ils soient en établissement ou à domicile. Cette base, résultat de 10 années de travaux et expérimentations sur le terrain, regroupe des documents pédagogiques pour faciliter la compréhension des multiples variables du repas (causes de refus alimentaire, compréhension des facultés des convives par exemple), des tutoriels videos, des recettes, des interviewes de spécialistes, mais surtout des outils de repérage (dénutrition, dysphagie…), d’évaluation, d’aide à la prescription et à la production de plats adaptés (conformes aux nomenclatures en vigueur – IDDSI), pour que la bonne texture et la bonne quantité soient servies à la bonne personne, limitant ainsi les gaspillages. Ainsi, une économie supérieure à 50 000€ en moyenne peut être réalisée (par tranche de 100 lits) sur les seuls soins curatifs et déchets. 

La ressource documentaire Nutri-Culture permet aux établissements d’atteindre un objectif double de mise en conformité de leur structure et de disposer d’outils et contenus professionnels toujours mis à jour pour favoriser la montée en compétence des personnels.

**Une innovation sociale à forts impacts (environnementaux, sociaux, économiques) au service des territoires.
**
La souscription payante (490€/an) s’inscrit dans une démarche sociale et solidaire. En effet, cette contribution finance directement la ‘vulgarisation’ des différents supports, mis en ligne gratuitement, à destination de quelque 15 millions d’aidants proches (2020), très en demande d’informations qualifiées, simples et utiles pour faciliter leur mission d’accompagnement quotidien, la remontée d’informations précieuses aux professionnels de santé d’un territoire et favoriser le maintien à domicile des personnes avançant en âge. Une auxiliaire de vie pourra, par exemple, disposer de recettes simples, adaptées et rapides à réaliser, en fonction du matériel à disposition chez la personne qu’elle accompagne (bouilloire, micro-ondes…), son temps étant extrêmement contraint. 

Enfin, la mise en œuvre d’interventions locales (ateliers en régions, conférences, communautés d’utilisateurs, partage d’expériences, formations in situ, expertises à destination des groupes médico-sociaux, de restauration collective et des institutionnels) facilite le partage des compétences de tous les acteurs de la prise en soin durable sur un territoire donné, pour la recherche de la performance par la cohérence et la responsabilité sociale des organisations.
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","","https://www.nutri-culture.com/fr/base-documentaire","RessourceDocumentaireNutriCultureADestinat4_fichierstage_ess-nutri-culture-2019.pdf","Elle permet de développer les compétences individuelles et collectives des aidants professionnels ou non aux besoins évolutifs des nouvelles formes de vieillissement jusque dans les territoires les plus reculés.
Elle favorise les consommations locales et de proximité de produits adaptés en textures, cuissons, enrichissement, y compris dans le cadre de la livraison de repas ou ingrédients.
Nous valorisons les producteurs et les métiers de bouche pourqu'ils disposent de références précises et qu'ils deviennent des acteurs de santé Publique, capables de prévenir les conséquences de la dénutrition sur l'avancée en âge. 
Avec des cuissons à justes températures, nous cherchons à réduire les produits de supplémentation et les addiifs (réduction des pertes à la cuisson, meilleure consommation), à sécuriser la déglutition, augmenter la satisfaction des convives, le statut nutritionnel avec un fort impact environnemental, économique et social sur un bassin de vie.","Nutri-Culture se donne comme objectif d'adapter la société entière aux défis de l'acceptation de toutes les formes d'avancée en âge, de limitation des risques de stigmatisation et de réduction d'une personne âgée à la somme de ces pertes et déficits (déficit protéino-énergétique, dénutrition, disqualification sociale).","","Oui",""
20/05/2019 17:42:58,13/06/2019 14:45:01,"Les Livings Labs, nouveaux écotopes d'Innovation Sociale : l'exemple vertueux des coopérations France-Québec","Aquitaine Culture","ESS - Association loi 1901","33130","BEGLES","44.8074559","-0.5488542","UBIC - Université Bordeaux Inter-Culture","developpement@aquitaineculture.org","",,"International","","Transformation numérique","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","Régional","Les Livings Labs, ces nouveaux écotopes d'innovations sociales, sont aujourd'hui plébiscités dans le monde entier pour leur puissance génératrice de décloisonnement et pour leur capacité à favoriser l'intelligence collective. 
Pour autant, ces nouveaux espaces de collaboration sont encore en construction et doivent relever un certain nombre de défis. Aquitaine Culture et UBIC aborderont lors d'une présentation conjointe trois de ces grands enjeux. : 
- leur modélisation économique et leur pérennité
- la place de la recherche et des chercheurs dans ces nouveaux labs
- la création de valeurs générées au sein des les territoires 
Ces réflexions prendront appui sur des retours d'expériences de responsables de Livings Labs de l'Eurorégion Nouvelle-Aquitaine Euskadi Navarre et du Québec. 
Cette présentation sera également l'occasion pour les deux structures de présenter leurs travaux communs suite à leurs mobilités internationales, ainsi que leur démarche de collaboration autour du futur Living Culture Lab de la Cité Numérique à Bègles.
","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Une grande conférence de 1 h avec interventions et témoignages de partenaires Québécois","","","- Présenter les dynamiques observées auprès des Livings Labs de Nouvelle-Aquitaine et du Québec (émergence, fonctionnement, modèles économiques...) pour inspirer plus d'émergences de ce type sur nos territoires
- Identifier la plus-value de la coopération internationale pour le développement de nos territoires
- Interroger et réinterroger la place de la recherche et des chercheurs au sein de ces nouveaux espaces et donc la place de la recherche sur nos territoires
- Réfléchir ensemble aux impacts sur les territoires engagés et notamment aux outils de mesure et de valorisation","Cette initiative permet de répondre aux défis posés par la transition numérique et par la Silver économie (notamment les livings labs liés à l'autonomie et à la santé)","","Oui",""
17/05/2019 13:37:28,13/06/2019 16:38:16,"Production de déchets dans les villes","MAIF","ESS - Mutuelle","79000","Niort","46.3239455","-0.4645212","Surfrider Foundation","sylvain.hermange@maif.fr","",,"Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique, Création ou préservation de communs","","","","Projet en cours","","Organiser une ou plusieurs opérations de collectes de déchets dans la ville (adultes / scolaires)","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120'), Autre","Opération de collecte","","","Diminuer la production des déchets","Sensibilisation, pédagogie visant à faire évoluer les comportements citoyens autour de la production des déchets
Favoriser la préservation des espaces publics urbains et naturels","","Oui",""
07/06/2019 15:48:55,13/06/2019 16:45:59,"Faire ensemble 2030 - Des communautés d'action au service de l'atteinte des ODD","La Fonda","ESS - Association loi 1901","75011","Paris","48.8566101","2.3514992","","bastien.engelbach@fonda.asso.fr","",,"","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique,  Transformation numérique, Création ou préservation de communs","Approche transversale sur les ODD qui permet de prendre en considération les grands défis de société contemporain et du rôle que les associations en lien avec d'autres acteurs peuvent jouer pour y répondre","","","Projet en cours","National","La Fonda, laboratoire d'idées du monde associatif, a initié la démarche Faire ensemble 2030 dont l'objectif est de permettre l'appropriation des Objectifs de développement durable (ODD) et de l'Agenda 2030 par les associations et leurs partenaires, ainsi que la mobilisation des ODD au service de leur stratégie et de leur partenariat. 

Dans ce cadre, la Fonda élabore un jeu coopératif, support de sensibilisation aux ODD et aux usages qu'il est possible d'en faire au service de ses projets et de ses partenariats. 

L'appropriation des ODD fait écho directement à l'ambition du Forum national de l'ESS, en termes de mise en capacité des acteurs de l'ESS à apporter des réponses aux grands enjeux de société. Les ODD fournissent un cadre commun de référence pour penser et formuler ces défis,  et auquel il est possible de se référer pour bâtir et animer des coopérations au service de leur résolution.
Les ODD peuvent être travaillés à toutes les échelles, du local à l'international, et permettent de penser la façon dont elles s'articulent.

La proposition d'animation est postée en vue de constituer l'élément d'un parcours thématique dédié aux ODD, et complète la proposition  du Radsi, sur la découverte des ODD, leur lien avec la RSE et la manière dont ils ouvrent à l'international.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Animer des séances de jeu Faire ensemble 2030.
Une séance dure 1h15 - 1h30. Elle permet de s'approprier les ODD, et d'intégrer la façon dont ils peuvent être mis au service de la stratégie et des partenariats des acteurs.

La dynamique du jeu est la suivante : les 6 joueurs incarnent un personnage clef de l’Agenda 2030 (Etat, collectivité locale, association, entreprise, chercheur, quidam). Chaque joueur tire une carte défi à son tour. Il prend connaissance des tendances associées (chiffres clefs pour la France et à l’international). S’il veut relever le défi, il doit jouer la carte du partenariat et convaincre un ou plusieurs joueurs de nouer une alliance. Autrement dit, en s’associant on est gagnant. 
Résolument inscrit dans la grammaire de l’Agenda 2030, le jeu permet de prendre connaissance des transformations multiples et corrélées qui travaillent notre monde, de se projeter dans un futur durable et d’imaginer les options stratégiques pour le bâtir, en lien avec des partenaires clefs. 

En fin de partie, une séance d'analyse et de debrief de la partie permettra aux participants de voir comment ils peuvent tirer des enseignements de la partie pour intégrer la dynamique des ODD dans leurs projet. 

","","","","","Favoriser l'appropriation des ODD
Faire entrer les acteurs de l'ESS dans la culture des ODD pour renforcer leur capacité à répondre aux grands défis de société et à structurer des coopérations. 
Mener une réflexion sur l'articulation des échalles.","Oui",""
29/05/2019 09:15:17,13/06/2019 17:58:09,"Atelier d'éducation aux médias et à l'information","CRIJ Nouvelle-Aquitaine","ESS - Association loi 1901","86000","Poitiers","46.5802596","0.340196","","siegfried.burgeot@crijna.fr","0680627661",,"","","Transformation numérique","","","","Projet en cours","National","Le Vrai du Faux est en réalité un magazine d’actualités papier et/ou interactif (textes, images, vidéos, liens hypertextes) d’une vingtaine de pages où la vérité côtoie constamment le mensonge, la manipulation, le détournement… Articles, publicités, vidéos, tweets, images… on ne peut être sûr de rien dans le Vrai du Faux.
Au cours de différentes étapes d’animations, le lecteur est invité à démêler le Vrai du Faux. Une phase de décryptage/correction adaptée selon les publics permet de manière interactive et ludique de s’interroger sur sa manière de « consommer » l’information, d’aborder certaines techniques de manipulation de l’image, des chiffres ou de la vidéo, ou d’évoquer certains mécanismes de la théorie du complot.
L’outil est animé par des professionnel-les du réseau Information Jeunesse préalablement formé-es à cet outil d’Éducation aux Médias et à l’Information.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Atelier d'une durée de 60 minutes","http://www.levraidufaux.info","","","","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
22/05/2019 14:16:48,13/06/2019 18:07:31,"La transformation numérique des entreprises de l'ESS","Agence de Développement et d'Innovation Nouvelle-Aquitaine","ESS - Association loi 1901","33600","Pessac","44.805615","-0.6308396","CRESS","v.branger@adi-na.fr","",,"","","Transformation numérique","","","","Idée de projet","Régional","Avec la CRESS, ADI N-A anime un plan d'actions visant à appuyer la transformation numérique des entreprises : sensibilisation, formation, accompagnement collectif et accompagnement individuel. Plusieurs entreprises de l'ESS ont ainsi pu bénéficier de dispositifs d'appui à la transformation numérique (diagnostic, financement...). Quel bilan de ce soutien et accompagnement ? Quel chemin parcouru sur la transformation numérique ?","","Accélérer notre projet (45-60'), Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","","","","Oui",""
07/06/2019 18:25:08,13/06/2019 19:17:29,"Atelier de réflexion collective sur l'égalité homme femme dans nos organisations ESS ","Cré-sol Centre Réseau économie Solidaire","ESS - Association loi 1901","37000","Tours","47.3900474","0.6889268","","alice.oechsner@cresol.fr","",,"","","Lutte contre les discriminations","","Gouvernance et démocratie, Formation et transmission des pratiques","","","Local","Au vu du constat de la dernière enquête sur l'égalité Femmes Hommes dans les organisations de l'ESS, cet atelier vise à contribuer à une réduction des écarts entre hommes et femmes aux postes de pouvoir et une meilleure présence des femmes dans la gouvernance des structures ESS.
L'idée est de proposer dans un premier temps une réflexion collective permettant de rédiger une problématique partagée, qui aboutisse, dans un second temps, à l'élaboration de fiche-actions concrètes (Pourquoi ? Quoi ? Qui ? Comment ? Où ? Quand ? Pourquoi ?) pour sortir de cette situation très injuste mais dont les causes sont systémiques et ancrées dans notre culture et nos modes de fonctionnement.
Dans le même temps, cela permet d'expérimenter 2 formats d'intelligence collective, faciles à reproduire dans son organisation pour réguler un problème complexe.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Il s'agit d'un atelier de réflexion en grand groupe : grâce à l'outil ""Bocal à poisson"", nous pouvons prendre un temps de réflexion (45 min), où la parole sera structurée tout en restant très libre (par rapport au statut de chacun). Il se terminera pas la rédaction d'une problématique (15 min) qui pourrait devenir le thème général d'un temps d'atelier ultérieur (pendant le forum ou par la suite) sous forme de ""Forum ouvert"" en phase convergence avec la rédaction de fiches actions très concrètes dans ce second temps. Ce second temps nécessite un 2ème temps d'atelier d'1h30 (15 min de lancement + 1h d'ateliers en petits groupes (moins de 10 personnes) + 15 min de restitution.","","","Expérimentation et transmission de 2 outils très efficaces et faciles à mettre en oeuvre","Nous pouvons aboutir à des actions concrètes pour l'avenir pour s'attaquer à ce problème identifié depuis longtemps mais auquel il est difficile de trouver des solutions à mettre en œuvre.","Connaissant un peu le travail de rEGALons nous que j'apprécie, je souhaiterai participer à leur atelier. Ainsi, dans l'idéal, j'aimerais que les 2 ateliers n'aient pas lieu en même temps.
De plus, au vu de l'importance de cette problématique et des difficultés à la traiter, je pense que 2 ateliers à des horaires différents et selon des outils d'intelligence collective distincts, seront complémentaires. Et nous aurons à coeur de partir du travail du 1er atelier pour alimenter le second (nous avons repris contact entre nous). 
Néanmoins, si le jury, faute de temps disponible pour des ateliers longs (3h chacun), ne devait en retenir qu'un des 2, je l'invite à préférer celui de mes consoeurs qui sont plus expérimentées que moi sur cette problématique (le Cré-sol est plus généraliste).Merci de votre compréhension.","Oui",""
14/05/2019 15:59:29,13/06/2019 22:26:40,"Mobiliser l'intelligence collective pour développer le plaisir au travail","Cesam Oxalis","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","87700","Aixe-sur-Vienne","45.8011258","1.1198006","","m.houze@oxalis-scop.org","0626048154",,"","","","","","Repenser le travail","Projet en cours","National","**La proposition est d'aborder la question de la qualité de vie au travail en mobilisant l'intelligence collective à la fois comme source de créativité pour trouver des réponses à cet enjeu et comme vecteur, en tant que tel, de plaisir au travail.**
L'intelligence collective est ici entendue comme le produit de l'intelligence cognitive (ça on sait faire puisqu'on ne fait que ça dans les organisations généralement) mais aussi émotionnelle et somatique mobilisée au sein d'un groupe.
Susciter l'intelligence émotionnelle et somatique d'individus au sein d'un groupe dans une situation de travail est un exercice nécessitant une posture et des outils spécifiques que nous proposons ici d'expérimenter.
Nous proposons donc de faire vivre à des participants au Forum ESS l'émergence d'une intelligence collective sur la question : ""Comment développer le plaisir au travail au sein de nos organisations ?"".
Nous testons actuellement cette posture et ces outils auprès d'une association creusoise dans le cadre d'un accompagnement à la consolidation de son organisation horizontale. Un projet soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de l'AMI ""Innovation sociale"".","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Nous aurons besoin de 120 min avec un groupe de 12 personnes environ.","","","","Travailler et faire à plusieurs ne produit pas systématiquement de l'intelligence collective. Dans quelles conditions sommes-nous plus intelligents à plusieurs ? Il s'agit de contribuer à renforcer cette capacité du travail collectif au sein des structures de l'ESS. Le développement de cette capacité permettra aux associations et coopératives de s'adapter plus aisément aux changements que traversent notre société. Une société dans laquelle la relation au travail est en question. C'est pourquoi nous avons choisi de faire porter l'exercice sur cet enjeu sociétal.","Notre ambition est à la fois d'expérimenter notre approche pour la consolider mais aussi de la diffuser auprès d'acteurs de l'ESS au regard des résultats très prometteurs déjà obtenus.","Oui",""
19/05/2019 11:55:37,14/06/2019 08:03:47,"SCOPEZ-VOUS !","Compagnie Furiosa","ESS - Association loi 1901","87000","Limoges","45.8421944579529","1.2766035166857528","La bourse du travail de Malakoff  / coproducteur
La CRESS / Partenaire de diffusion","fabiennemuet@furiosart.com","0676482673","ScopezVous_affiche.jpg","Collectivités et ESS","Maintien des emplois / Lutte contre les délocalisations","Nouveaux indicateurs de richesse, Défis générationnels, Création ou préservation de communs","Développement de la démocratie","Liberté d'entreprendre collectivement, Gouvernance et démocratie, Sensibilisation des jeunes à l'ESS, Nouvelles formes de travail","","Projet terminé","National","SCOPez-vous !
La conférence-spectacle dont vous êtes le héros...
[[https://fabiennemuet.wixsite.com/furiosart/scopez-vous ]]
[[https://fabiennemuet.wixsite.com/furiosart/untitled ]]

Serez-vous capable de reprendre votre entreprise en SCOP ?

Vous ne le savez pas encore, mais un créateur de cure-dent sommeil en vous ! Et en tant que salarié imaginaire de Cur'3000 vous êtes convoqués en urgence à l’assemblée générale de votre entreprise. A l'ordre du jour : embarquement immédiat pour une fable politique hautement périlleuse : reprendre ou ne pas reprendre votre entreprise en SCOP ! Saurez-vous faire les bons choix, stratégiques et idéologiques, pour sauver le cure-dent Français ? Pour vous aider, vous disposez de deux couples de marionnettes déjantés et d'une bonne foi... totale, qui malmèneront sans état d'âme un conférencier à l'humour mordant ! Alors que vous soyez grand ou petit, jeune ou vieux, mélenchoniste ronchon ou capitaliste du dimanche, venez découvrir le joyeux monde des SCOP : rebondissements garantis. 
","","Autre","Notre proposition est de venir jouer notre spectacle au Forum. 
Nous pouvons le jouer en journée pour des scolaires (lycéens) car nous avons une version un peu plus courte qui peut jouer pour des lycéens.
Et nous pouvons jouer en journée ou soirée pour le tout public.
Le spectacle est participatif, il comprend 3 débats qui ont lieu avec le public au cours du spectacle sur des questions qui traversent la thématique de la SCOP.
Un échange est aussi possible à la fin du spectacle pour poursuivre la réflexion sur des thématiques telles que la démocratie en entreprise, la lutte contre les délocalisations, etc.
Le spectacle dure environ 1h45 en tout public.
L'équipe est constituée d'un acteur, 2 marionnettiste et un technicien (ainsi que 4 marionnettes) 
Les conditions techniques sont assez simples : une scène (ou auditorium), deux tables, un écran de projection, de quoi éclairer la scène et un système son.
","https://fabiennemuet.wixsite.com/furiosart/scopez-vous","ScopezVous_fichierstage_dossier-scopez-vous.pdf","Cette initiative permet de diffuser de manière ludique un savoir concernant les SCOP. Il implique directement le public par son côté participatif, et donc permet à chacun de s’interroger sur lui-même : aurait-il envie ou non de travailler dans une SCOP ? Pourquoi ne pas créer son entreprise en SCOP ? Les spectateurs auront, en sortant, un document récapitulatif de la conférence qui leur permettra de savoir vers qui se tourner pour se renseigner plus encore. 
C'est donc un réel apport intellectuel qui permet de s'interroger et d'apprendre de la manière la plus agréable : en s'amusant.","Cette initiative réponds aux grands défis de notre société car elle promeut une forme d'entreprise démocratique. L'envie et le besoin de démocratie réelle et quotidienne est sensible dans notre société au point de parfois être source de révolte. La création de SCOP réponds en partie à ce défi.
Mais un autre défi de notre société est aussi l'avenir de l'industrie dans un pays qui ne cesse de délocaliser  sa production.  La création de SCOP réponds aussi à ces problématique en ancrant l'entreprise à ses salariés et donc à son territoire.
Aussi, le développement des SCOP met l'intelligence collective et le débat au entre de ses préoccupations. C'est pourquoi elle fait partie des solutions d'avenir pour répondre aux grands défis de notre société.","Le spectacle se joue avec des artistes et techniciens professionnels, nous ne pouvons donc pas le jouer sans un contrat financier avec les organisateurs afin de rémunérer les artistes.
Le spectacle est vendu 1500€ TTC pour une représentation
Et 2300€ pour 2 représentations.
La compagnie est là pour négocier si besoin.","Oui",""
29/05/2019 17:16:03,14/06/2019 09:25:58,,,"",,,,,,,,,"",,"",,"",,"","",,"","",,,,,,,"",
29/05/2019 15:30:49,14/06/2019 14:58:16,"Erasmus+ pour les acteurs de l'ESS","Agence Erasmus+ France / Education Formation","PUBLIC - Établissements publics de l'Etat","33800","BORDEAUX","44.79384015","-0.606308590681976","","estelle.duprat@agence-erasmus.fr","","ErasmusPourLesActeursDeLEss_logo-erasmusplus.jpg","International","","Lutte contre les discriminations, Défis générationnels,  Transformation numérique","","Formation et transmission des pratiques","","Idée de projet","National","Proposition d’une présentation aux acteurs de l’ESS, des opportunités de financements Erasmus + . 
L' Agence Erasmus+ France / Education Formation assure, pour la France, la promotion et la gestion de plusieurs programmes et dispositifs communautaires, notamment Erasmus + sur les volets éducation et formation.
Or, Erasmus + n’est pas réservé aux étudiants et les acteurs de l’ESS peuvent tout à fait se saisir des opportunités de financement proposées par le programme. Sont concernés tous les acteurs publics ou privés actifs dans le champ de la formation non formelle ou informelle, l’éducation générale ou populaire, travaillant sur des thèmes tels que les savoirs de base, les compétences clés, l’intergénérationnel, les compétences civiques, sociales et culturelles, la citoyenneté active, l’inclusion, etc.

Les budgets disponibles sont en augmentation: 217 millions d'euros en 2018, 252 millions d'euros en 2019 pour la France! C'est une réelle opportunité de financement pour les acteurs de l'ESS. L'originalité de ce fonds européen réside dans l’absence de commande publique et de cofinancement obligatoire. Erasmus + soutient les initiatives des structures, ce n’est pas aux structures de s’adapter à la commande. Enfin, les fonds sont disponibles à la signature de la convention de subvention. Leurs modalités d’attribution et de gestion sont donc très différentes de celles du FSE par exemple… et cela n’est pas connu.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Pour présenter ces possibilités aux acteurs du forum :
-	Présentation générale du fonctionnement du programme (intervention d’expertise)
-	Avec des exemples de projets portés par des acteurs de l’ESS : ils seront certainement présents pour témoigner, si ce n’est pas le cas, nous pouvons tout à fait les solliciter. Exemple : les projets Erasmus+ portés par le LABA ou Chantiers Ecole.
-	Un temps participatif de « Comment on passe d’une idée à une demande de financement Erasmus+ ? » (atelier pour coconstruire)
Possibilité d’intervention de 1 à 2 personnes de l’agence nationale.","https://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/node_fr","","→ Lutte contre les discriminations, cohésion territoriale: soutenir le déploiement d’initiatives portées par les acteurs de l’ESS, c’est fédérer autour de l'accompagnement des personnes les moins favorisées en termes d’éducation et de formation.
→ Gouvernance et modèles innovants : permettre l’accès à ces fonds européens à tous les acteurs qui peuvent s’en saisir : les budgets disponibles pour les acteurs français ont fortement augmenté en 2019. Selon les prévisions, ces fonds seront toujours disponibles dans les années à venir. Les chances d’obtention des financements sont bien réelles. ","Erasmus + a pour principaux objectifs de permettre au citoyen d'acquérir des compétences utiles pour un métier, de contribuer au multilinguisme et à la citoyenneté européenne. Mais aussi d’avoir sa place dans la société en toute conscience et le plus simplement possible. 
C’est par le soutien d’initiatives menés par des acteurs multiples, issus d’horizons divers, que le programme Erasmus + contribue au développement de sociétés plus inclusives.","[[http://www.agence-erasmus.fr/docs/2628_recueil-projets-education-adultes-erasmus.pdf ]]","Oui",""
29/05/2019 14:15:30,14/06/2019 14:58:40,"Intégrer l’ESS dans l’Europe de la formation ","Agence Erasmus+ France / Education Formation","PUBLIC - Établissements publics de l'Etat","33800","BORDEAUX","44.82145127839117","-0.5539255521993681","","helene.paumier@agence-erasmus.fr","","IntegrerLessDansLeuropeDeLaFormation_image-ess.png","International","Valorisation de l’ESS à l’échelle européenne","Transformation numérique, Création ou préservation de communs","Accès à l'éducation et al formation tout au long de la vie ","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail"," Faciliter la coopération entre pairs","Projet en cours","National","**Intégrer l’ESS dans l’Europe de la formation** 
Face au défi de formation des adultes en Europe et du manque de structuration des acteurs qui œuvrent pour l'éducation des adultes, la Commission Européenne a créé en 2014 la plateforme numérique EPALE. Ouverte à tous les acteurs de l’éducation des adultes (élus, directeur d’organismes de formations, bénévoles d’associations, salariés de l’éducation et de la formation…), EPALE permet la valorisation des activités inclusives et formatives à l’échelle européenne. C’est également une source d’information et d’inspirations pour chacun et de collaboration entre acteurs européens, auprès des 55 000 utilisateurs inscrits. 
1)	S’informer : 5 thématiques, 29 sous thématiques structurent la plateforme 
2)	Valoriser : actualités de son réseau, réflexion, méthodes pédagogiques, événements, ressources… 
3)	Collaborer : à travers des groupes publics en ligne européen ou bien entre pairs
4)	Recherche des partenaires : pour se lancer dans des projets européens ou tout simplement élargir son réseau


","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Format d’atelier court : 
Présentation de la plateforme structurée par les 4 activités principales utiles aux acteurs de l’ESS. 
Format long : 
Publication sur EPALE et prise en main de la plateforme en fonction des besoins des participants. Témoignage d’un coordinateur thématique EPALE France. 

Dans les deux cas : possibilité d'intervention d'un expert thématique EPALE France 

Explorer cet espace numérique, échanger autour des questions des thématiques européennes, comprendre comment l'ESS s'insère dans les pratiques de formation, d'insertion, d'éducation tout au long de la vie... à l'échelle européenne, sont autant d'activités que nous pourrons menés lors du forum. ","https://ec.europa.eu/epale/fr","IntegrerLessDansLeuropeDeLaFormation_fichierstage_2705_depliant_epale.pdf","Valorisation des projets locaux","Augmenter la participation des adultes à la formation tout au long de la vie en Europe. Les personnes ayant le moins de compétences ont moins de chances de participer à l’apprentissage tout au long de la vie. EPALE est un outil pour enrayer cette observation. Développer la citoyenneté par l'éducation tout au long de la vie. ","L’utilisation d’EPALE par les acteurs de l’ESS permettrait d’asseoir cette économie comme actrice majeure de l’inclusion en France ; l’équipe EPALE France et ses homologues s’attachent à faire vivre le contenu de la plateforme en le présentant comme bonnes pratiques dans divers événements, groupes de travail nationaux et européens et auprès des réseaux qui gravitent autour du programme Erasmus+ et ses outils. 

","Oui",""
14/06/2019 15:13:05,14/06/2019 15:13:05,"Indicateurs de richesse","Le Camji","ESS - Association loi 1901","79000","Niort","46.323109936287636","-0.4642386201736227","Association Boc'hall à Bressuire, Association Diffart à Pathenay","lionel.r@camji.com","49175045",,"Collectivités et ESS","","Nouveaux indicateurs de richesse","","","","Projet en cours","Départemental","Le projet Hors Beat est né de la volonté des trois structures de collaborer de manière durable. 
L’objectif général est de déterminer les conditions du rapprochement politique, stratégique et opérationnel entre structures de musiques actuelles des Deux-Sèvres (Boc’Hall, Le Camji et Diff’Art) et partenaires associés, le tout dans un objectif prioritaire de génération de projets. Cette coopération s’inscrit dans une logique de solidification des projets en vue de la pérennisation et du développement des actions et des moyens.


la réflexion porte sur les indicateurs à mettre en place pour mesurer la pertinence d’une coopération
Le projet Hors-Beat (regroupement de 3 acteurs sur le département des Deux-Sèvres) cherche à agglomérer les ressources permettant de murir une réflexion sur la mesure de l’intérêt, de l’énergie dépensée, de la dynamique, de l’envie de continuer, de la passion, …
Et si « le renforcement mutuel des stratégies d’acteurs passe par des relations spécifiques qui relient ces acteurs entre eux. C’est donc la nature de ces liens qui détermine l’efficacité productive des acteurs et qui permet de reconnaître le caractère local du développement » (Pecqueur, 2000, p 41)
Et si l’unité de référence est la relation entre les organisations, quelles conséquences ?
 
Comment mettre en valeur ce qui nous fait coopérer ?
quelle considération (regard) de la coopération par les acteurs et par les pouvoirs publics ?","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","","","Créer des relations entres les parties prenantes. Générer des proximités.","Oui","contribution@forum-ess.fr"
14/05/2019 19:44:50,14/06/2019 15:15:20,"Cluster 05 innovation sociale","UDESS05","ESS - Association loi 1901","05000","gap","44.5611978","6.0820018","","patrickgonnet@orange.fr","",,"Collectivités et ESS","","","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","Départemental","","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","http://www.udess05.org/nos-actions/cluster-05-is/","Cluster05InnovationSociale_fichierstage_projet-cluster-05-is.docx","","","","Oui",""
14/06/2019 15:27:19,14/06/2019 15:27:19,"Culture et ESS","Le Camji","","79000","Niort","46.32313612908457","-0.4642277204357504","Association Boc'hall à Bressuire, Association Diffart à Pathenay","lionel.r@camji.com","49175045",,"Collectivités et ESS","","Nouveaux indicateurs de richesse, Défis générationnels, Création ou préservation de communs","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","Local","En 2015, dans le cadre des 15 ans de Boc’hall et du Camji, un partenariat a été initié pour faire deux soirées concert en commun.
Parallèlement, ces 2 structures ainsi que Diff’Art sont investies dans le travail du PTCE porté par le PRMA, ce qui facilite énormément les échanges.
S’ensuit, Le 10 décembre 2016, un travail plus abouti qui s’organise autour d’une journée de coopération consistant à faire travailler les différentes équipes (bénévoles et salariés) ensemble sur le montage d’une date et de la réflexion autour de dynamique commune.
L’après midi étant consacrée au travail de projet suivi d’une soirée concert à Diff’Art.
Fort de cet échange les acteurs ont souhaité poursuivre le travail et se sont retrouvé le à de nombreuses reprises pour faire avancer la démarche.
Il s’agit ici de se placer dans le domaine de la « recherche-action » avec une définition qui indique un double objectif : transformer la réalité et produire des connaissances concernant ces transformations. 

Si l’on considère la passion, l’envie de faire, la dynamique généralement associative, le bénévolat comme étant autant de marqueurs de la vie d’un territoire :
Comment (est ce que) des acteurs culturels sur un territoire donné participent d’une dynamique locale ?
Une dynamique locale ? La proximité géographique, la proximité des coopérations ?
Si une proximité géographique bien organisée favorise l’apparition de nouvelles formes de solidarité entre les acteurs du territoire, qui joue quel rôle à quel endroit ?
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Ne sait pas","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","","","Attractivité et dynamique territoriale / Faire sens et bien vivre ensemble","Oui","contribution@forum-ess.fr"
22/05/2019 17:11:12,14/06/2019 15:32:48,"Agir concrètement pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans l’ESS","UDES","Syndicat, organe consulaire, club d'investisseurs","75012","Paris","48.84999462874466","2.3697059896416","","cbozonnet@udes.fr","",,"","","Lutte contre les discriminations","","","","Projet terminé","National","L’égalité professionnelle femmes-hommes demeure un objectif à atteindre dans un grand nombre d’entreprises, lointain pour certaines et plus proche pour d’autres. L’économie sociale et solidaire (ESS) peut et doit aussi mieux faire en la matière, au nom du respect du droit et des valeurs de transformation sociale et d’humanisme qu’elle porte. Si l’objectif semble consensuel, le passage à la pratique reste plus ardu. 

C’est pourquoi l’UDES a signé le 27 novembre 2015, avec l’ensemble des confédérations syndicales de salariés, un accord sur l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans l’ESS. 

En relais de cet accord-cadre, nous avons publié un guide pratique qui se veut une incitation et une aide concrète pour permettre aux employeurs de l’ESS :
	- de faire le point sur les enjeux de l’égalité professionnelle, 
	- de diagnostiquer la situation de leur structure pour faire évoluer les représentations en objectivant leurs points forts et leurs priorités de progrès, 
	- de découvrir des outils et méthodes simples, et des bonnes pratiques mises en place ailleurs, 
	- d’agir effectivement pour atteindre l’égalité professionnelle.

Ainsi, 12 fiches pratiques ont été conçues, permettant d’outiller les employeurs dans leur démarche d’égalité professionnelle
","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","Le format pourrait consister à présenter cette initiative avec d'autres afin de faire un temps-fort dédié au sujet de l'égalité femme-homme durant le forum, en mettant en lumière les différentes initiatives.","https://www.udes.fr/outilsguides/egalite-professionnelle-entre-femmes-hommes-dans-less-passer-de-conviction-laction","AgirConcretementPourLegaliteProfessionnell_fichierstage_guide_egalite_professionnelle_fh_complet.pdf","Cette initiative apporte une plus-value aux entreprises du territoire afin de les accompagner dans l’amélioration de leurs pratiques en matière d’égalité professionnelle femme-homme.","Elle entend répondre au défi de l’égalité professionnelle homme-femme en mettant en lumière des bonnes pratiques et en proposant des outils concrets aux employeurs. L’ambition est de pouvoir promouvoir ces bonnes pratiques dans toutes nos branches professionnelles. A ce titre, l’accord mutliprofessionnel signé par l’UDES et les cinq confédérations syndicales fait l’objet d’un suivi comportant des indicateurs précis, tels que le nombre et le contenu des accords de branches signés ou amendés, ou encore l’évolution de la proportion femme/homme.","L'ambition de cette contribution est de montrer que l'ESS peut être à l'avant-garde en matière d'égalité femme-homme, en mettant en lumière des initiatives venant de différents types d'acteurs.","Oui",""
22/05/2019 17:21:33,14/06/2019 15:37:00,"Comment faire pour mesurer concrètement l’impact social des entreprises de l’ESS ?","UDES","Syndicat, organe consulaire, club d'investisseurs","75012","Paris","48.85008562430011","2.3697536415981006","Le Mouves, le Labo de l'ESS, l'AVISE, le groupe AESIO","cbozonnet@udes.fr","",,"","","Nouveaux indicateurs de richesse","","Innovation sociale","","Projet en cours","National","Les entreprises de l’économie sociale et solidaire sont aujourd’hui interrogées dans leurs pratiques par l’investissement croissant des politiques « d’intérêt général » par les entreprises lucratives et la systématisation des logiques d’appels à projet notamment. Par ailleurs, la gouvernance démocratique, la finalité sociale ou encore la non-lucrativité des organisations ne sont plus des arguments suffisants pour faire valoir la spécificité des entreprises de l’ESS dans un contexte réglementaire qui tend à diluer ces valeurs autrefois réservées au champ (reconnaissance de la lucrativité limitée par la loi ESS de 2015, création du statut d’entreprise à mission et association de salariés aux instances de gouvernance par la loi PACTE…). Les entreprises de l’ESS sont ainsi challengées par le marché pour interroger leur modèle et faire la preuve qu’elles s’inscrivent dans des dynamiques de croissance et d’innovation.

Pour rester compétitives et se démarquer sur le marché, les entreprises lucratives développent des démarches de responsabilité sociétale de l’entreprise, de performance sociale ou encore de labellisation. Là encore, l’économie sociale et solidaire semble en retard dans sa capacité à valoriser les « externalités positives » de son intervention et entretenir sa différenciation alors même qu’elle est naturellement attendue sur cette question. Un axe de développement des entreprises de l’ESS consisterait ainsi à valoriser leur impact social pour convaincre les clients, fournisseurs, partenaires, investisseurs et talents (salariés ou bénévoles) de travailler avec elles mais aussi simplement pour accroître leur visibilité.

**Or il n’existe pas aujourd’hui d’outil d’évaluation d’impact accessible aux structures de l’ESS. Certaines initiatives sont développées mais présentent des limites. L’UDES propose donc de développer un outil de sensibilisation à la mesure de l’impact social pour les entreprises de l’ESS. **

Ni un label ni un guide, cet outil serait un cadre pour amener les employeurs à s’interroger sur leurs pratiques et s’engager dans un processus d’amélioration continue. Les entreprises de l’ESS étant essentiellement des TPE ne disposant pas des ressources humaines et financières pour s’engager dans des démarches d’évaluation ou de labellisation, l’outil se voudra synthétique, standardisé et appuyé sur les principes suivants :
	- Une batterie d’une trentaine d’indicateurs de gestion transversaux aux structures de l’ESS (gouvernance, politique RH, formation…)
	- Six catégories d’indicateurs sectoriels mesurant l’impact social des activités des structures
	- Une démarche par pallier avec la possibilité de renseigner 1 à 6 catégories d’indicateurs sectoriels (notamment pour les structures multi-activités)
	- Une dimension pédagogique avec un guide d’utilisation, des éléments de définition et des renvois vers les ressources existantes
	- Un questionnaire synthétique conçu par les employeurs de l’ESS pour les employeurs de l’ESS basés sur des indicateurs réalistes et mobilisables

L’outil aura vocation à s’insérer dans le paysage d’autres initiatives existantes sur le sujet pour servir d’étrier amenant les structures de l’ESS à investir d’autres démarches, notamment :
	- Le guide des bonnes pratiques du CSESS (Guide définissant les conditions d’amélioration continue des bonnes pratiques dans les entreprises de l’ESS), qui propose des objectifs, indicateurs, fiches actions et bonnes pratiques pour l’évaluation des structures de l’ESS. Cet outil, consacré et rendu obligatoire par la loi ESS de 2014, est toutefois très peu mobilisé par les structures.
	- Faire miroir avec l’outil MESIS, développé par la Caisse des Dépôts, BNP Paribas et le Groupe SOS pour éclairer le choix des investisseurs à impact.
	- Le projet d’accompagnement de l’AVISE
	- Et au-delà les outils développés par l’UDES, les partenaires, les syndicats et fédérations…

Plus loin l’outil pourra être un support pour nourrir le plaidoyer des réseaux de l’ESS et matérialiser leur présence sur les sujets socioéconomiques et environnementaux afin notamment d’appuyer l’essor de subventions ou de programmes d’accompagnement des structures (valorisation du capital immatériel, traitement spécifique des entreprises de l’ESS dans le cadre des politiques publiques…).","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","Le sujet pourrait se prêter facilement, soit à une intervention courte (15 à 30') dans un cadre plus global, soit à un atelier afin de co-construire des outils permettant aux structures de l'ESS de pouvoir évaluer leur impact social, ou en tous cas mettre en place des démarches d'amélioration des bonnes pratiques en la matière.","","","Cet outil de mesure de l’impact social est pensé comme un moyen de redonner de la valeur aux pratiques vertueuses socialement, notamment quant au lien entre l’activité économique et le territoire. Ainsi, l’outil développé propose des indicateurs mesurant l’ancrage territorial, tels que la part des achats de produits et de services faisant appel à des organisations locales, la participation à des initiatives locales, ou encore la part des effectifs implantés localement.","L’outil a vocation à répondre aux objectifs suivants pour les entreprises de l’ESS, le champ et la société : 
	- Démontrer la contribution des entreprises de l’ESS au bien commun ; 
	- Mesurer et accroître la production de « valeur socialement ajoutée » des entreprises de l’ESS 
	- Amener les structures à prendre du recul et analyser leurs pratiques pour nourrir la réflexion sur l’évolution de leur modèle socioéconomique ; 
	- Donner du support argumentaire aux structures de l’ESS pour lever des fonds auprès de financeurs et investisseurs socialement responsables, et attirer des clients soucieux d’une consommation à impact social positif ; 
	- Profiter de l’exercice pour embarquer les entreprises de l’ESS dans une culture de l’évaluation et de rendu compte qualitatif de leurs activités ; 
	- Amener les structures à matérialiser, valoriser, cultiver et réinvestir leur plus-value sociale dans leur projet (intérêts des parties prenantes, développement RH etc.). 

A moyen terme et en conséquence indirecte, l’outil pourra aussi répondre aux enjeux suivants : 
	- Analyser les données pour appuyer le plaidoyer des réseaux de l’ESS sur le volet socioéconomique 
	- Etablir un suivi qualitatif des données pour développer un outil type baromètre 
	- Intégrer les structures de l’ESS dans des dynamiques d’entreprise apprenante 
","Cette contribution répond à la problématique du forum en ce sens qu'elle montre que l'ESS peut être à l’offensive afin de démontrer qu'elle a un impact social positif sur la société. Dans un contexte de concurrence accrue du privé classique, et de diversification des ressources financières, donner des outils à des structures ESS de pouvoir démontrer leur impact social est un levier de développement qu'il nous semble intéressant d'activer.","Oui",""
22/05/2019 17:14:28,14/06/2019 15:39:44,"L’économie sociale et solidaire : une chance pour le projet social européen ?","UDES","Syndicat, organe consulaire, club d'investisseurs","75012","Paris","48.8500542476703","2.3697536402893076","","cbozonnet@udes.fr","",,"International","","Nouveaux indicateurs de richesse, Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","Innovation sociale, Gouvernance et démocratie, Sécurisation des salariés, Nouvelles formes de travail","","Projet en cours","National","L’Union Européenne traverse une crise sans précédent depuis 1957 et le traité de Rome. Crise du projet, crise de confiance et de défiance du citoyen à l’endroit des institutions devenues trop éloignées et technocratiques. L’Europe est vécue davantage comme une contrainte que comme un idéal parce que le projet, construit dans une logique de marché avec une monnaie unique, n’a pas été appuyé d’une consolidation démocratique avec des objectifs de convergence sociale, fiscale ou écologique.

Le concept d’une Europe qui protège est pourtant une réalité : règles pour les consommateurs, Socle européen de droits sociaux, règles alimentaires, ambitions climatiques, promotion du commerce ouvert, vertus du dialogue social et accords signés, les acquis de l’Union européenne sont bel et bien réels. Les consultations citoyennes organisées en 2018 dans de nombreux États Membres montrent que les citoyens attendent plus et mieux de l’Europe et pas moins d’Europe.

Dans ce contexte, l’économie sociale et solidaire qui porte en elle un projet social et la capacité d’agir au local pour penser la globalité, a toute sa place dans les nouvelles dynamiques économiques que l’union européenne doit porter. L’enjeu démocratique s’inscrit d’abord dans la manière dont les citoyens vivent leur rapport à ce qui les protège, dans ce qui donne du sens à leurs actions quotidiennes, dans leurs manières de consommer, d’investir, de se loger, de travailler… 

**Et si l’économie sociale et solidaire portait les germes de cette économie citoyenne dont notre Europe a tant besoin ?
L’objet de notre proposition consiste à démontrer par la preuve que les innovations portées par les acteurs de l’ESS sont à même de contribuer au projet d’Europe sociale et durable que nous appelons de nos vœux. **

Pour sa part, l’UDES est co-partenaire du projet “Social services in European cross-industry social dialogue : towards a strong and deeper involvement » mené par CEEP Europe, aux côtés d’UNISOC (Belgique), ALAL (Lithuanie) et STRATOSZ (Hongrie). Retenu par la Direction Générale « Emploi, affaires sociales et inclusion » de la Commission Européenne pour la période 2018-2019, ce projet vise à assurer une meilleure implication des employeurs sociaux dans le dialogue interprofessionnel européen. Les travaux porteront notamment sur la Bulgarie, la Hongrie, la Lituanie, Malte, Chypre et la Roumanie, jusqu’alors non-couverts par les précédentes études.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","La contribution se prête bien à un échange rapide dans le cadre d'une table ronde plus large sur le sujet de l'Europe et de l'ESS.","https://www.ceep.eu/ceep-project-social-services-in-european-cross-industry-social-dialogue-towards-a-strong-and-deeper-involvement-in-lithuania/?cn-reloaded=1","","","Cette proposition contribue à mettre en lumière des réponses innovantes au défi de l’Europe sociale et durable, en présentant des initiatives concrètes démontrant que les acteurs de l’ESS sont à la pointe des défis européens.","L'ambition de cette contribution est de montrer que l'Europe est aussi une échelle d'action pertinente pour développer l'ESS dans la société, alors même que les élections européennes ont montrer l’appétence des citoyens européens, et français, pour plus d'écologie et de social dans les politiques publiques.","Oui",""
14/06/2019 16:01:22,14/06/2019 16:01:22,"ESS et Musique","Le RIM","ESS - Association loi 1901","33323","Bègles","44.8074559","-0.5488542","Ufisc, SMA, Le Pole, Le Camji, ...","florent.teule@le-rim.org","0607384899",,"Dépolarisation urbain/rural, Mobilité, Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse","","Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","National","Mise en contexte : le Centre National des Variétés (établissement public national dédié au spectacle vivant et aux variétés, percevant une taxe sur la billetterie et redistribuant une partie de cette taxe sous forme d'aides) est en passe de changer radicalement en devenant le Centre National de la Musique, consacré à l'ensemble du champ musical (toutes activités et toutes esthétiques confondues). Ce CNM, construit sur le socle du CNV, va également absorber plusieurs interlocuteurs nationaux clés des acteurs musicaux (IRMA, Bureau Export, FCM, CALIF). 

En préambule : Au CNV aujourd'hui le champ ESS que nous représentons doit lutter constamment pour justifier sa légitimité.

Le CNM doit voir le jour au premier janvier 2020, par une loi et un décret qui sont en cours de négociation. 

Dans la phase de préfiguration du CNM, les acteurs professionnels sont associés via un Comité élargi, auquel une minorité liée à l'ESS a été conviée (le Syndicat des Musiques Actuelles, des fédérations nationales comme la FEDELIMA, la FELIN, l'UFISC, la FERAROCK..., ainsi qu'une représentation des réseaux régionaux de musiques actuelles). 
 

Privilégier ""l'économie du risque"", ne pas cerner ce qu'est l'ESS et ne pas comprendre la notion de structure à but non lucratif, telles sont les réalités du Comité élargi.

Deux éléments plaident pour l'organisation de débats ouverts sur le CNM : 

Le Comité restreint devrait lancer une étude sur les modèle économiques de la musique
La place des territoires au sein du CNM n'est pas encore vraiment sécurisée","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Accélérer notre projet (45-60'), Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","","","","","Participer à l'organisation d'une gouvernance agile et respectueuse. Déconstruire les méthodes de mise en place d'un organisme national.","Ne sais pas","contribution@forum-ess.fr"
14/06/2019 07:50:51,14/06/2019 16:29:50,"L'OUVERTURE DES SIAE AUX RESEAUX SOCIAUX","GRAND CHATELLERAULT","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","86100","CHATELLERAULT","46.8180047","0.545812","La fabrique du numérique, Emploi Pluri-Services (EPS) et INAE","marie-ange.carpio@grand-chatellerault.fr","",,"Collectivités et ESS","","Lutte contre les discriminations,  Transformation numérique","","Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Idée de projet","Local","Partons du constat que l'image de l'Insertion par L'Activité Economique (IAE) est plutôt en souffrance, tant auprès des acteurs publics et des entreprises que vis à vis des demandeurs d'emploi eux-mêmes (certains ne souhaitent pas en effet, être inscrits sur les dispositifs de clauses d'insertion par exemple).
Ils semblent que les structures de l'Insertion par l'Activité Economique doivent s'ouvrir au monde économique et notamment celui des réseaux sociaux et de la communication.
Recrutements, évènements, innovations et nouveaux projets, témoignages de parcours sont autant de supports pouvant servir ces nouveaux modes de communication en direction du grand public.
Exemple sur le territoire de Grand Châtellerault : l'Insertion par l'Activité Économique représente 7 Ateliers Chantiers d'Insertion, 2 Associations Intermédiaires et 1 entreprise d'Insertion. Ces structures comptabilisent environ 150 emplois à temps plein en insertion, l'encadrement du public en parcours d'insertion est réalisé par 40 permanents. Ces 10 structures d'insertion génèrent plus de 2 millions d'euros de chiffre d'affaire annuel. En 2018, l'ensemble des structures du territoire de Grand Châtellerault ont réalisé une vidéo pour expliquer leur cœur de métier. Et une manifestation intitulée ""Mieux se connaitre pour mieux orienter"". Le succès de cette opération prouvent combien le monde de l'insertion est méconnu, y compris par les prescripteurs eux-mêmes.
Sur l'ensemble de ces structures, 1 seule est présente sur les réseaux sociaux.
Le développement commercial passe par le marketing de ces SIAE et par les réseaux sociaux. Il convient donc d'aller vers une mutualisation de poste dans le cadre de cette mission.
Le Digital est aussi au service du développement durable :   intégrer des préoccupations environnementales, sociales et économiques dans les stratégies globales et leurs interactions avec l’ensemble des clients, fournisseurs, collaborateurs ou encore collectivités territoriales.","Ne sait pas","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","un atelier débat sur le sujet de 1h30 maximum","","","Montrer aux SIAE, l'importance de s'ouvrir aux réseaux sociaux pour mieux communiquer et développer leurs activités. 
Amener une crédibilité visuelle afin d’arriver à une meilleure accessibilité et lisibilité des SIAE
Toucher les publics cibles : les Salariés (DELD, RSA…) les Entreprises. (Déterminer le message qui doit être transmis)
Trouver de nouveaux prestataires et augmenter les partenariats.","Mutualisation de pratiques
Environnement : Suppression de Flyers, augmentation de la communication digitale,diminution de l’envoi de mails (pollution).
A moyen terme, développer aussi la vigilance sur la  fabrication polluante des équipements, cycles de vie courts, et aux traitements des déchets électroniques difficile.
Sociétal : la transformation digitale doit davantage être comprise comme l’expression de nouvelles pratiques sociales complexes et hétérogènes. Le social et la technologie sont mêlés.
Appréhender les évolutions des pratiques de travail et des modes de vie. 
Développer une Inter Action entre tous : les réseaux sociaux à la différence d’un site Internet ou il n’y a pas d’échanges.","","Oui",""
06/06/2019 16:50:50,14/06/2019 17:26:08,"Faire des enjeux sociaux et environnementaux des leviers de développement économique pour l'ESS : ESS 2024, organiser les premiers jeux inclusifs de l'Histoire de l'Olympisme","Les Canaux","ESS - Association loi 1901","75019","Paris","48.88469859846463","2.369967907930897","Yunus Centre Paris, CRESS IDF","manon@lescanaux.paris","0176471591",,"International, Collectivités et ESS","","Transition écologique et énergétique","","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques","","Projet en cours","National","//Les Canaux soutiennent les acteurs des économies solidaires et innovantes. L’association initie, organise et accueille de nombreux programmes et évènements pour soutenir, former et informer tous ceux qui veulent entreprendre pour un monde plus durable et solidaire. 
Situé sur les bords du canal de l’Ourcq, dans un magnifique pavillon rénové entièrement à partir de déchets réinventés, la Maison des Canaux héberge des organisations internationales, comme le bureau européen du Yunus Centre, le C40 Cities - l’organisation des mégalopoles qui luttent contre le réchauffement climatique et aussi des startups responsables. Les Canaux ont mis en place une gouvernance innovante. 
Les Canaux, par leur démarche fédératrice, connectent et impliquent tant les collectivités que les pouvoirs publics, les grands groupes, les start-ups et l’économie sociale et solidaire. Au confluent de la définition de politiques publiques et de développement économique, les Canaux ont été mandatés par Paris 2024 et la SOLIDEO pour réaliser l’interface entre les organisateurs des Jeux et les acteurs solidaires et inclusifs. La plateforme ESS 2024 que Les Canaux portent avec leurs partenaires (dont le CNCRESS et la CRESS IDF) est lauréate nationale Territoire French Impact par le Ministère de la Transition écologique.//

__Propositions d'intervention__ : 
- **Organiser les premiers Jeux inclusifs de l'histoire de l'Olympisme**
La candidature de la Ville de Paris était placé sous le signe des premiers Jeux inclusifs de l'histoire de l'Olympisme. Depuis, le comité d'organisation Paris 2024 et la Société de Livraison des Ouvrages Olympiques (SOLIDEO) ont pris des engagements forts pour inclure les acteurs de l'ESS dans la réalisation de cet événement international. 
Les Canaux, avec leurs partenaires, ont été mandatés par Paris 2024 et la SOLIDEO pour les accompagner dans la réalisation de cet objectifs. 

Présentation du dispositif ESS 2024 visant à faire des JOP 2024 un levier de développement économique pour les acteurs des économies solidaires et innovantes 
> Sensibilisation sur les opportunités liés aux JOP 2024 et aux marchés publics
> Présentation de la plateforme ESS 2024 et de son offre d'information, de sourcing et d'accompagnement.
> Appel à manifestation d'intérêt et à contributions 

Nous souhaiterions également pouvoir bénéficier d'un stand afin de présenter Les Canaux dans le cadre du Forum. 
Les Canaux font, par ailleurs, partie de la candidture commune portée par l'Avise et la Communauté émergence.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","- **Organiser les premiers Jeux inclusifs de l'histoire de l'Olympisme**
Il pourrait s'agir d'une intervention d'expertise afin de présenter les ambitions et enjeux des JOP Paris 2024 pour le secteur de l'ESS ainsi que l'outil opérationnel ESS2024. Nous pourrions également envisager un groupe de travail autour de cette thématique.  ","http://lescanaux.com/2019/01/29/impact-2024-la-plateforme/","FaireDesEnjeuxSociauxEtEnvironnementauxDe2_fichierstage_ess2024_depliant_new-6.pdf","- **Organiser les premiers Jeux inclusifs de l'histoire de l'Olympisme**
Les Canaux sont missionnés pour identifier, informer et accompagner les acteurs économiques engagés sur l'ensemble du territoire national (ESS,  entrepreneuriat à impact, TPE et PME locales). L'ambition : qu'ils prennent part aux marchés en lien avec les JOP 2024. 
Il s'agit d'une opportunité de développement économique très importante pour l'écosystème : création d'emplois pérennes et non-délocalisables, changement d'échelle, développement de partenariats avec d'autres acteurs de l'ESS et des grands groupes, structuration de filières, retombées économiques... 
Avant 2024, de nombreux grands événements sportifs seront organisés en France. Ils sont autant d'opportunités de marchés pour les acteurs économiques engagés. ","C'est la première fois qu'un événement à l'envergure internationale porte de telles ambitions. 
Les JOP 2024, inclusifs et frugaux, représenteront une vitrine de ces acteurs solidaires et de leurs activités à fort impact social et environnemental. Ils sont un levier de développement économique pour l'ensemble du secteur. ","","Oui",""
06/06/2019 16:37:09,14/06/2019 17:28:23,"Faire des enjeux sociaux et environnementaux des leviers de développement économique pour l'ESS : le Booster Circulaire, structurer la filière du mobilier en réemploi ","Les Canaux","ESS - Association loi 1901","75019","Paris","48.88424707449789","2.3697961452787957","","manon@lescanaux.paris","",,"Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable, Transition écologique et énergétique","","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","","","//Les Canaux soutiennent les acteurs des économies solidaires et innovantes. L’association initie, organise et accueille de nombreux programmes et évènements pour soutenir, former et informer tous ceux qui veulent entreprendre pour un monde plus durable et solidaire. 
Situé sur les bords du canal de l’Ourcq, dans un magnifique pavillon rénové entièrement à partir de déchets réinventés, la Maison des Canaux héberge des organisations internationales, comme le bureau européen du Yunus Centre, le C40 Cities - l’organisation des mégalopoles qui luttent contre le réchauffement climatique et aussi des startups responsables. Les Canaux ont mis en place une gouvernance innovante. 
Les Canaux, par leur démarche fédératrice, connectent et impliquent tant les collectivités que les pouvoirs publics, les grands groupes, les start-ups et l’économie sociale et solidaire. Au confluent de la définition de politiques publiques et de développement économique, les Canaux ont été mandatés par Paris 2024 et la SOLIDEO pour réaliser l’interface entre les organisateurs des Jeux et les acteurs solidaires et inclusifs. La plateforme ESS 2024 que Les Canaux portent avec leurs partenaires (dont le CNCRESS et la CRESS IDF) est lauréate nationale Territoire French Impact par le Ministère de la Transition écologique.//

- **Création et structuration de filières économiques : le Booster Circulaire**
Présentation de ce programme innovant d'accompagnement qui vise :
> à accompagner 15 structures, réparties sur l'ensemble du territoire national, pour les aider à concevoir et produire une ligne de mobilier en série, à partir de matériaux en réemploi, en circuit-court (accompagnement individuel et design)
> à structurer la filière en mobilisant des groupes de travail pluri-acteurs (collectivités, grands groupes, institutions, acheteurs, acteurs de l'écosystème) et à générer du chiffre d'affaires grâce à l'identification de marchés publics et privés. 

Nous souhaiterions également pouvoir bénéficier d'un stand afin de présenter Les Canaux dans le cadre du Forum. 
Les Canaux font, par ailleurs, partie de la candidture commune portée par l'Avise et la Communauté émergence.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","- **Création et structuration de filières économiques : le Booster Circulaire**
Il pourrait s'agir d'une intervention d'expertise sur ce programme qui vise à structurer une filière économique et dont la méthodologie peut être dupliquée sur d'autres secteurs d'activité économique. ","http://lescanaux.com/booster-circulaire/","FaireDesEnjeuxSociauxEtEnvironnementauxDe_fichierstage_dp_boostercirculaire-06062019-1-.pdf","L'appel à projet national qui a été lancé au printemps dernier a été largement relayé sur l'ensemble des territoires. Les 15 structures qui ont été sélectionnées pour participer au programme proviennent des différentes régions de France. 
Le Booster Circulaire vise à développer les liens et les partenariats entre les différentes partie-prenantes, au sein d'un même territoire (entrepreneurs, ateliers et chantiers d'insertion, entreprises d'insertion, associations, constructeurs, collectivités, entreprises traditionnelles, industries...) pour faciliter les coopérations. 
Ce secteur est porteur de création d'emplois pérennes et non délocalisables. Parmi les structures accompagnées, plusieurs emploient des personnes en insertion. ","Le Booster Circulaire répond à un double enjeu :
- **Enjeu environnemental **
Dans un contexte de raréfaction des ressources, il est crucial de mettre en place de nouveaux modes de production employant des matériaux de récupération et déchets. 
La structuration d'une filière de production de mobilier en réemploi est donc une réponse aux enjeux environnentaux (approvisionnement local et en circuit-court de matériaux déclassés, déchets industriels, chutes de production, etc. / développement de pratiques vertueuses et innovantes, etc.). 

- **Enjeu social**
Les structures qui fabriquent du mobilier en réemploi sont nombreuses a employer des personnes en insertion. Il s'agit d'emploi pérennes et non-délocalisables. Cette activité est créatrice de liens car elle s'ancre au sein d'écosystèmes locaux et fait intervenir différentes parties prenantes qui ne dialoguaient pas jusqu'alors. 

Par ailleurs, le Booster Circulaire vise à générer du chiffre d'affaire pour l'ensemble de la filière est donc à structurer et renforcer cette activité à impact positif sur la planète et la société. ","","Oui",""
29/04/2019 15:23:44,15/06/2019 05:10:37,,,"",,,,,,,,,"",,"",,"",,"","",,"","",,,,,,,"",
16/06/2019 22:17:07,16/06/2019 22:17:07,"La coopération au service d'une gestion RH des territoires : Vita Air","COORACE","ESS - Association loi 1901","","aubigny-sur-nère","47.4887418","2.4381889","ISA Groupe","julien.baron@coorace.org","0695138917","LaCooperationAuServiceDUneGestionRhDes_vitaair_logo.png","","Animation territoriale","","Montée en compétences et création d'emplois","Nouvelles formes de travail","","Projet terminé","National","Vita Air est une méthodologie qui amène les structures de l'insertion par l'activité économique (ou toute autre structure à finalité d'emploi) à coopérer avec les entreprises du territoire et à identifier leurs besoins RH.

**La coopération renverse les pratiques**
Dans Vita Air, il n'est plus question de structures de l'insertion par l'activité économique ""recensant les offres d'emploi"" et ""orientant les salariés en parcours"" en ""levant les freins à l'emploi"". 
Ouvertes sur leur environnement, les équipes des structures Vita Air se rendent dans les entreprises du territoire pour leur proposer un diagnostic RH. Cette démarche de coopération leur permet d'identifier des postes de travail que pourrait occuper des demandeur d'emploi, et parfois de recomposer ces postes selon les niveaux de compétences.
En retour, les structures Vita Air orientent des salariés en parcours de retour à l'emploi et peuvent apporter la garantie à l'entreprise que ces derniers seront en capacité d'occuper les postes.

**Une coopération gagnant-gagnant-gagnant à essaimer**
Cette démarche de coopération favorise le développement des entreprises par une meilleure GRH, sécurise économiquement les SIAE et, surtout, permet la montée en compétences des salariés privés d'emploi durable.

D'abord initiée par Air (Partenay), répliquée à Isa Groupe (Aubigny-sur-Nère), modélisée par COORACE avec le soutien de l'ANSA, Vita Air fait l'objet d'un essaimage qui a vocation à s'accélérer.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","COORACE propose deux formats possibles pour travailler sur Vita Air : 
- Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30') : un format présentation / interview, en présence d'un ambassadeur Vita Air (Renaud Chenon, de Isa Groupe), l'ayant mis en place dans sa structure et l'ayant dupliqué.
- Atelier pour co-construire sur la thématique en production (60'-120') : sous format coaching réciproque, world café (ou approchant), les participants travailleront sur la question suivante - si vous deviez mettre en place Vita Air dans votre structure ou sur votre territoire, comment vous y prendriez-vous ?","http://www.coorace.org/actualites/essaimage-vita-air-cest-parti","LaCooperationAuServiceDUneGestionRhDes_fichierstage_fichevitaair.pdf","","","A travers cette présentation, COORACE vise deux objectifs :
- un objectif général d'impulsion des coopérations territoriales, s'appuyant sur le décloisonnement des acteurs ;
- un objectif opérationnel de susciter des vocations chez les participants, potentiels futurs essaimés au service de l'emploi et du développement des territoires !","Oui","contribution@forum-ess.fr"
16/06/2019 23:06:21,16/06/2019 23:06:21,"La coopération au service des passerelles métier","COORACE","ESS - Association loi 1901","","Toulouse","43.6044622","1.4442469","","julien.baron@coorace.org","0695138917",,"","","","Montée en compétences et création d'emplois","Formation et transmission des pratiques, Sécurisation des salariés","","Projet terminé","National","**Des passerelles métiers originales**
Dans le réseau COORACE, depuis plusieurs années, des passerelles métiers se mettent en place de façon originale. Alors que le schéma ""construction du projet professionnel > financement de la formation > formation > diplôme > emploi"" se révèle inapproprié, autant pour des raisons de situations personnelles (comment survivre pendant cette période ?) que de complexité, quelles alternatives trouver ?

**HCRD, BTP, Propreté, HLM, collèges...**
Des passerelles se sont mises en place dans de nombreux secteurs. A Coorace, le projet Zest' a d'abord été initié en Franche Comté dans l'hôtellerie-restauration, en réponse au besoin de recrutement dans le secteur. Le BTP et la propreté ont suivi. En Normandie, ce sont des passerelles pour devenir gardiens d'immeuble ou technicien dans les collèges qui se sont construites. Toutes ses passerelles impliquent des montées en compétences et parfois des diplômes.

**La coopération, condition de réussite indispensable**
Ces passerelles professionnelles ont été rendues possibles par des formes de coopération inédites, associant acteurs des branches professionnelles, organismes de formation, OPCO, employeurs, aux niveaux local comme national... La construction de parcours intégrés implique en effet de s'engager sur la durée autour d'un objectif commun, et de sortir de visions uniquement utilitaristes et court-termistes.","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","COORACE propose deux formats possibles pour travailler sur les passerelles métiers :
- Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30') : présentation d'une ou plusieurs solutions passerelles (Zest', Parcours Gardien...).
- Atelier pour co-construire sur la thématique en production (60'-120') : sous format coaching réciproque ou world café, les participants travailleront sur la question suivante - si vous deviez mettre en place des passerelles métiers dans votre structure ou sur votre territoire, comment vous y prendriez-vous ?","","","","","A travers cette présentation, COORACE vise deux objectifs :
- un objectif général d'impulsion des coopérations, s'appuyant sur le décloisonnement des acteurs ;
- un objectif opérationnel de susciter des vocations chez les participants, potentiels futurs essaimés au service de l'emploi et du développement des territoires !","Oui","contribution@forum-ess.fr"
16/06/2019 23:46:45,16/06/2019 23:46:45,"La coopération au service de la citoyenneté économique","COORACE","ESS - Association loi 1901","","caen","49.1828008","-0.3690815","","julien.baron@coorace.org","0695138917",,"Collectivités et ESS","","","","Gouvernance et démocratie","","Projet terminé","","Pôles territoriaux de Coopération Economique, Start-ups de territoire, Entreprises à but d'emploi... 
La coopération est-elle en train de réinventer une gouvernance économique territoriale ?
Celle-ci, derrière ses idéaux démocratiques, est-elle en mesure de répondre aux enjeux quantitatifs de création d'emploi et qualitatifs d'adaptation aux formes futures de l'emploi ?
Peut-on modéliser et appuyer ces structures de coopération, ou ne sont-elles, pas essence, que des formes entrepreneuriales ascendantes, décentralisées et indépendantes ?","Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","**Une table-ronde pro-active**
L'idée est ici de réunir au sein d'une même table-ronde et autour des mêmes sujets des acteurs d'horizons différents et intervenant à des niveaux différents de pilotage. Le ton de la table-ronde alternera problématiques concrètes et concepts, pour prendre de la hauteur sans jamais être hors sol. Le nombre de participant-e-s sera limité à 3 ou 4 pour favoriser l'approfondissement des échanges plutôt que la parole circulante.

**Panel d'intervenants **
Proposition : 
- un-e représentant-e de PTCE à finalité de création et sécurisation des emplois ;
- un-e représentant-e d'une EBE ;
- Julien Alleau, docteur en sciences humaines et sociales, auteur d'un ouvrage à paraitre à l'autonome sur la coopération et la contribution de celle-ci à l'emploi.","","","","","Apporter un regard sans concession et prospectif sur la contribution des coopérations territoriales à la construction d'une citoyenneté économique, ainsi que sur l'intérêt et les moyens de les soutenir.","Oui","contribution@forum-ess.fr"
04/06/2019 12:45:17,17/06/2019 01:32:14,"Fabriquer l'égalité","La Manufacture coopérative","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","91400","Orsay","48.6991805","2.1874811","****","catherine.bodet@manufacture.coop","",,"","","Lutte contre les discriminations","","","","Projet terminé","National","Depuis janvier 2018, la Manufacture coopérative mène une recherche-action ""Fabriquer l'égalité"", en partenariat avec des universitaires et visant à mobiliser les acteurs et les actrices de l'ESS. Les résultats de cette recherche-action, cofinancé par la Direccte IdF, ont été publiés dans une brochure ""[[https://drive.google.com/file/d/1BKEAiSOMTevtZ2-kNlpERpGgkvxB_vDi/view //Economie sociale, solidaire... et égalitaire ? Ambitions, apports et limites de l'ESS pour fabriquer l'égalité professionnelle entre femmes et hommes//]]"". Ils pointent une spirale d'invisibilisation de la question du genre dans les structures associatives et coopératives, et montrent que l'inaction favorise de fait la reproduction et la  perpétuation des stéréotypes sexués et du sexisme, sources d'inégalités.
L'atelier participatif de restitution des résultats, auquel était convié l'ensemble des personnes ayant participé à la recherche-action, a fait émergé l'idée et le besoin de rédiger un **manifeste pour mettre les pieds dans le plat**. Ce Manifeste est en cours de rédaction par un collectif mixte d'acteurs et d'actrices d'associations, de coopératives et de réseaux et paraitra en novembre 2019 aux Éditions de l'Atelier. Il est construit comme une invitation à expérimenter, comme un outil de construction collective d'espaces de réflexion et d'actions afin de se donner les moyens d'agir concrètement dans nos structures pour l'égalité.","","","===**Atelier d'arpentage du Manifeste (60')**===
L'arpentage est un outil de l'éducation populaire visant l'appropriation collective d'un livre ou d'articles sur un sujet.
Nous arpenterons ici le //Manifeste pour mettre les pieds dans le plat de l'égalité//.
Concrètement, l'atelier se déroulera ainsi : 
- Nous nous répartirons par groupes de 2 ou 3 personnes des chapitres du livre, que nous lirons d'abord individuellement. 
- Ensuite, nous échangerons en sous-groupes sur nos lectures en nous centrant sur une consigne commune : quelles sont les idées centrales que je retiens ? Qu'est ce que je souhaite mettre en ouvre dans ma structure après cette lecture et comment ?
- Chaque sous-groupe préparera une restitution sous forme graphique de ses échanges
- Restitution à l'ensemble de l'atelier en 5 mn par groupe
","http://manufacture.coop/","","","Une des conclusions de la recherche-action Fabriquer l'égalité est que la plupart des initiatives visant l'égalité professionnelle, la lutte contre les stéréotypes et contre le sexisme, viennent de la base : des salarié-es, des représentant-es du personnel... Le manifeste se veut un outil pour décupler le pouvoir d'agir de la base, et l'arpentage nous semble une méthode pertinente pour s'en saisir. Alors venez le tester avec nous !","","Oui",""
14/06/2019 16:30:42,17/06/2019 10:22:28,"Kaps","AFEV","ESS - Association loi 1901","75010","Paris","48.86945741152462","2.3503869655912983","","kheira.boukralfa@afev.org","",,"","Logement","Lutte contre les discriminations, Défis générationnels","","Innovation sociale","","Projet en cours","National","Les Kolocations à Projets Solidaires permettent à des jeunes de vivre en colocation et de s’engager avec les habitants dans des quartiers populaires. Concept innovant et original, inspiré des Kots-à-Projets de nos voisins belges, les Kaps reposent sur un principe simple : à chaque colocation correspond une action de solidarité menée avec les habitants, pour favoriser le vivre ensemble. Les Kaps répondent aujourd’hui à un défi majeur : comment remettre de l’humain dans l’urbain ?","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15') , Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')","","","http://afev.org/nos-actions/koloc-a-projets-solidaires/presentation-generale/","KapS_fichierstage_plaquette_kaps_hd-1-.pdf","Dans un quartier qui cumule souvent les handicaps et les discriminations, le projet apporte une autre réponse au délitement du lien social et apparaît comme un outil structurant en termes de mixité sociale, de participation des habitants et d’amélioration du cadre de vie.","La colocation permet à des jeunes de se retrouver avec d’autres partageant cette même volonté d’engagement et de solidarité et de vivre une expérience collective unique, qui contribue fortement à leur autonomisation, dans un cadre de convivialité, de création d’un réseau social citoyen.","Développer le projet dans un maximum de villes universitaires","Oui",""
06/06/2019 18:41:25,17/06/2019 10:52:45,"Kit de survie de la conduite coopérative de réunion","Cré-sol Centre Réseau économie Solidaire","ESS - Association loi 1901","37000","Tours","47.3900474","0.6889268","Collectif OSONS  (www.osons.cc)","alice.oechsner@cresol.fr","0695378378",,"Collectivités et ESS","Coopérer pour créer des initiatives locales plus solides","","Coopérer concrètement au quotidien pour pouvoir agir ensemble entre personnes physiques et entre personnes morales","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Projet terminé","Local","Le **kit de survie de la conduite coopérative de réunion** est un **atelier pratique** de sensibilisation (2h30 à 3h) aux différentes postures de contribution collective en réunion.","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120'), Autre","Cet atelier permet en 2h30 à 3h de tester l'impact de l'organisation de l'espace, d'observer sa propre attitude en jeu d'équipes et de mieux comprendre les différentes façon de se place dans l'énergie collective et de découvrir et tester quelques trucs et astuces pour faciliter la coopération en réunion (partage du temps de parole, rythme des activités, équilibrer convivialité et efficacité...).
15/20 personnes maximum par atelier selon le niveau d'écoute initial","https://osons.cc/?PageAnimation","","Alors que la coopération est dans tous les discours, elle est moins facile à mettre en œuvre au quotidien, car elle nous demande de nous regarder faire pour nous améliorer. Cet atelier permet en 3 heures d'oser se regarder avec bienveillance et d'identifier quelques pistes concrètes pour améliorer sa posture coopérative en tant que participant comme en tant qu'animateur. Pour coopérer, mutualiser, c'est-à-dire co-construire des solutions collectives concrètes, nous avons besoin de faire évoluer nos manières de prendre la parole, de nous écouter et de conduire nos projets.","Cet atelier est l'occasion de se redécouvrir dans l'action collective, pour nourrir l'écologie relationnelle, clé indispensable de toute transition écologique. ","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
14/06/2019 07:43:30,17/06/2019 11:01:41,"L'INDISPENSABLE COOPÉRATION D'ACTEURS POUR LES TERRITOIRES","GRAND CHATELLERAULT","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","86100","CHATELLERAULT","46.8180047","0.545812","Services en interne (Tourisme et Eco Circulaire) + ACEASCOP","marie-ange.carpio@grand-chatellerault.fr","",,"Collectivités et ESS","","Consommation responsable et alimentation durable","","Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail","","Idée de projet","Local","Associer toutes les parties prenantes et notamment les citoyens dans les réflexions relatives à des projets ou défis sociétaux à relever sur leur territoire semble aujourd'hui indispensable.
Redynamisation des centres-bourgs, recycleries, tiers-lieux, mobilité en milieu rural,... sont autant de thématiques sur lesquelles il est impératif d'associer les usagers afin de proposer des réponses adaptées au plus grand nombre sur les territoires.
Qui mieux qu'un citoyen impliqué pourra devenir ambassadeur de son territoire et faire que les actions concertées mènent à un cercle vertueux en faveur de l'image du territoire ?
Ainsi, ces projets concertés, s'il prennent plus de temps et demandent de la méthodologie, pourront être mieux ancrés localement.
La diversité des collectifs ainsi réunis devient ainsi source de :                                                       
- prise de responsabilité individuelle,                                                 
- recherche d'intérêt collectif                                               
- plus de légitimité des décisions,                                                 
- proximité avec les réalités du terrain                                                                       
- .../...
Grand Châtellerault a testé/teste cette méthodologie sur des projets en lien avec des défis tels que :
- la Coopérative Jeunesse de Service (CJS), qui a réuni un Comité Territorial conformément au cahier des charges, projet en lien avec l'emploi des jeunes,
- la recyclerie, qui a réuni un collectif d'acteurs du réemploi et notamment des structures citoyennes afin de réfléchir à ce que pourrait être ce projet à l'échelle d'un territoire et de phaser le projet de manière cohérente,
- les tiers-lieux, pour réunir un collectif d'acteurs du tourisme, de la culture et des citoyens porteurs de projets pour se concernter et favoriser l'interconnaissance. Ainsi la création de ces lieux sur le territoire, permettra de générer des complémantarités entre les différents projets à l'échelle du territoire.","Ne sait pas","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","un atelier débat sur le sujet de 1h30 maximum","","","Interconnaissance des acteurs d'un même territoire
Ancrage territorial de projets pour favoriser la cohérence et les mutualisations","Associer toute les parties prenantes pour structurer les multiples actions existantes afin de gagner en lisibilité et visibilité. Mutualiser les énergies.
Adapter les territoires aux évolutions sociétales et consommation et de vie sur chacun d’entre eux.","","Oui",""
17/06/2019 11:32:51,17/06/2019 11:32:51,"L’achat public comme levier de développement des territoires et réponses aux enjeux sociétaux ","INAE","ESS - Association loi 1901","33600","PESSAC","44.805615","-0.6308396","REGION et collectivités locales ","a.brossard@inae-nouvelleaquitaine.org","0615880136","LachatPublicCommeLevierDeDeveloppementDe_logo-inae.jpg","Collectivités et ESS","","","Création de richesses dans les territoires ","Liberté d'entreprendre collectivement","","Projet en cours","Régional","Faire de la dépense publique un investissement social et économique

L’achat public, au travers des besoins des collectivités, peut être un levier de développement économique pour répondre aux besoins non ou mal satisfaits au travers des structures de l’ESS, pionnières en matière d’innovation sociale. 
En s’appuyant sur les dispositifs réglementaires à leur disposition (clause sociale, marchés réservés récemment étendus à l’ESS, marchés d’insertion et de qualification), les collectivités peuvent utiliser l’achat responsable pour initier ou accompagner le développement d’activités pour :
**-	Répondre aux besoins non ou mal satisfaits sur son territoire**
Exemple : 
- En confiant la gestion des déchets de son territoire, une collectivité peut contribuer à créer un espace de valorisation des déchets pour les ménages et les professionnels.
- En confiant la gestion d’une Régie Agricole communale, une collectivité peut venir pallier à l’absence de production maraîchère bio sur son territoire et ainsi maîtriser tout ou partie de son approvisionnement en circuits-courts.

**-	Le développement d’activités innovantes**
Exemple : 
- Contribuer à l’essor de l’économie de la fonctionnalité et répondre aux problématiques de mobilité : location par le biais d’un garage solidaire/plateforme de mobilité des véhicules pour la collectivité et la gestion de services de transport de personnes.
- Confier l’installation/la maintenance de matériels informatiques à une structure qui pourra contribuer à la lutte contre la fracture numérique

**-	Répondre aux besoins en main d’œuvre des entreprises du territoire ou de la collectivité **
Exemple :
- Remplacement de personnels en crèche municipale pour répondre aux besoins en recrutement en personnel qualifié et expérimenté de la collectivité et du secteur.
 
Ces leviers permettent également de contribuer au développement de l’emploi local et de l’inclusion de publics éloignés de l’emploi en créant les conditions favorables au développement du lien et des passerelles entre l’IAE, l’ESS et le monde de l’entreprise. 
Exemple : Accompagner les projets d’Ecologie Industrielle Territoriale sur un territoire
","Ne sait pas","","Atelier collaboratif : cf méthode de travail coopératif (débat mouvant /brainstorming) sous la forme d’atelier
Témoignage sur l’exemple de Bordeaux Métropole : soutien au lancement de l’activité de la Conciergerie solidaire.
","","","","","Accompagner des groupements territoriaux de coopération (territoire, département, Région, partenaires de l’ESS et de l’innovation sociale) afin : 
-	d’identifier les besoins non satisfaits ou les opportunités de développement économique et d’emploi d’un territoire
-	d’accompagner les structures de l’ESS pour répondre à ce besoin en développant ses compétences, les partenariats avec les partenaires sociaux et économiques du territoire, les partenaires techniques 
-	essaimer les bonnes pratiques et les pratiques innovantes

S’inscrire dans l’opportunité de création d’emplois dans l’ESS, et ne particulier l’IAE dans le cadre de la mise en œuvre du plan pauvreté pour la création de nouvelles activités supports pour les SIAE, diversifier les métiers et les débouchés dans l’IAE. 

Améliorer l’impact social et territorial de la dépense publique et les retombées en matière d’activité et d’emploi local.

 S’inscrire dans les contrats de développement territoriaux de la Région.
","Oui","contribution@forum-ess.fr"
27/05/2019 16:02:34,17/06/2019 11:40:46,"La coopération entre acteurs de l’ESS pour l’éducation numérique","MAIF et La Machinerie","ESS - Association loi 1901","80000","AMIENS","49.8941708","2.2956951","","yann.paulmier@maif.fr","","LaCooperationEntreActeursDeLessPourLed_d6sus6iwwaa2f3x.jpg","","Inclusion Numérique","Lutte contre les discriminations,  Transformation numérique","","Innovation sociale, Formation et transmission des pratiques, Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet en cours","Départemental","La Machinerie est une association amiénoise qui anime un """"FabLab"""" (atelier de fabrication numérique ouvert à tous) et qui porte l’ambition de rendre le numérique accessible à tous. Parmi ses objectifs, elle souhaitait pouvoir développer un robot pédagogique et son interface pour favoriser l’initiation à la programmation et à la robotique pour tous les établissements scolaires.

La MAIF porte depuis des décennies une action de soutien à l’éducation et de mise à disposition de ressources pédagogique en faveur de l’éducation pour tous. Un partenariat a donc été initié à Amiens, pour permettre à La Machinerie de mettre à disposition de certaines classes participant à un « challenge » robotique des packs de robots leur permettant de travailler ces éléments en classes durant l’année et de participer à la journée de restitution commune.

Ce partenariat est passé par l’achat par la délégation locale d’un lot de 18 robots. Ces robots sont gérés par La Machinerie et mis à disposition de classes qui participent au challenge « Art et Robotique ». L’année suivante, les packs de robots seront donc mis à disposition de nouvelles classes pour permettre d’initier de nouveaux élèves.","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","","","https://lamachinerie.org/2019/05/21/retour-sur-le-journee-art-et-robotique-au-safran/","LaCooperationEntreActeursDeLessPourLed_fichierstage_projet-art-et-robotique-3.pdf","","","**En quoi cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires ?**
""""""""
L’initiation de tous au numérique est une priorité pour éviter que ne s’aggrave une fracture numérique malheureusement déjà présente. Cette fracture s’incarne par une dimension matérielle, avec la difficulté d’accès aux outils numériques pour certains établissements. Elle s’incarne également par une fracture d’usage, avec le manque d’accès à de l’initiation et de l’éducation aux outils numériques, ce qui limite les possibilités d’agir des élèves face au numérique. Cette initiative entend s’attaquer à ces deux composantes. En mettant à disposition des robots sur la forme de prêt de matériel, elle permet aux établissements d’initier leurs élèves sans devoir subir le coût d’équipement. En intégrant les classes participantes à un dispositif éducatif participatif et collectif, elle favorise la mobilisation des élèves et l’échange entre établissements.

**Comment cette initiative répond aux grands défis de société ? **

De plus en plus de service, y compris de services publics, ne seront demain principalement accessibles que via internet. Cela peut représenter une grande avancée en matière de disponibilité et de qualité de service. Mais cela peut également entrainer une forte inégalité d’accès entre ceux qui maitrisent les outils numériques et les autres. Pour lutter contre ce risque «d’illettrisme numérique» ou «illectronisme», les acteurs de l’ESS doivent faire preuve d’inventivité et se mobiliser pour développer des outils éducatifs et accessibles à tous sur la question du numérique. Cette initiative s’inscrit dans cette veine.","Oui",""
27/05/2019 10:45:46,17/06/2019 11:57:28,"Atelier d'éducation populaire : L'enjeu de l'égalité femmes-hommes dans la gouvernance des structures de l'ESS","rEGALons-nous !","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","44000","nantes","47.222249633053124","-1.5411682466490164","","charlotte@regalons-nous.fr","",,"","","Lutte contre les discriminations","Egalité femmes-hommes et lutte contre les violences sexistes","","","Projet terminé","National","Les structures de l'ESS répondent à des valeurs d'égalité, de lutte contre le sexisme et toutes formes de discriminations, et à des objectifs de parité très clairs. Pour autant, il apparaît dans le rapport 2017 du Conseil Supérieur de l'Economie Sociale et Solidaire que si les femmes sont plus nombreuses à être salariées dans l’ESS, elles sont pourtant minoritaires en nombre à la présidence ou dans les conseils d'administration. 

Quels sont donc les freins à l'intégration des femmes dans les gouvernances? Comment les analyser? Et surtout comment les lever? 

Nous proposons un atelier d'éducation populaire afin de défricher ensemble ces enjeux, et faire émerger collectivement des pistes de résistance. 

","","Autre","Nos ateliers mêlent une connaissance des enjeux spécifiques liés au sexisme avec des méthodes d'animation d'éducation populaire. C'est à dire ? En quelques mots, l'éducation populaire c'est (re)donner la parole aux personnes, partir de leurs histoires, de leurs vécus, de leurs réalités, et prendre conscience que nos histoires sont en soi de la connaissance, du savoir. Cette matière nous permet ensuite de nourrir des prises de conscience, de la réflexion et de l'intelligence collective, afin d'aller vers de la transformation individuelle et collective.

Nous proposons donc que cet atelier se déroule en trois temps : 

* Un premier temps de conscientisation via une enquête conscientisante
* Un débroussaillage des enjeux et des échanges d'arguments via des débats mouvants 
* Un temps de propositions d'actions à partir de mises en situations concrètes (World Café)

Une attention particulière sera accordée au cadre des échanges afin de favoriser l’expression et l’écoute de toutes et tous, et de garantir le respect mutuel.

A NOTER. Dans la mesure des possibilités et des créneaux disponibles, un temps de 3H serait idéal pour cet atelier.



","https://www.regalons-nous.fr","","","","L’ambition de cet atelier est donc de proposer un espace-temps d’expérimentation collective autour de la place des femmes dans les gouvernances des structures de l'ESS. En fonction de la dyamique et des envies et besoins, il pourra en découler des groupes de travail au niveau des territoires pour aller plus loin et prendre en compte les spécificités liées à chaque organisation. ","Oui",""
07/06/2019 12:13:25,17/06/2019 12:08:09,,,"",,,,,,,,,"",,"",,"",,"","",,"","",,,,,,,"",
24/05/2019 15:09:10,17/06/2019 12:28:09,"Temps de construction collectif du plaidoyer ESS ","CRESS Nouvelle Aquitaine ","ESS - Association loi 1901","86000","Poitiers","46.5802596","0.340196","CNCRESS, adhérent.e.s de la CRESS NA + autres CRESS intéressées ","a.duval@cress-na.org","0638033311",,"Collectivités et ESS","","","Plaidoyer pour le développement de l'ESS","Gouvernance et démocratie","","Projet en cours","Régional","Atelier de réflexion et de production autour du plaidoyer sur le développement et soutien de l'ESS s'appuyant sur les travaux collectifs issus de la Stratégie Régionale de l'ESS en Nouvelle Aquitaine :
- atelier de 2h
- présentation en plénière et travail en sous groupes ","","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","","http://cress-nouvelle-aquitaine.org/pdf/SRESS_NA_A4_HR.pdf","","Cet atelier permettra d'initier une réflexion commune et de produire un/des outil/s de promotion de l'ESS dont l'ensemble des structures pourront s'emparer en vue des prochaines échéances électorales.
Objectifs : Promotion, valorisation de l'ESS comme projet de société et élément central de la transformation sociale et sociétale.","Les acteur·trice·s de l'ESS sont moteurs et proposent une multitude de réponses aux défis de société. Les outils de plaidoyer collectifs permettront de faire reconnaître la pertinence de leurs initiatives en en faciliter le développement .","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
24/05/2019 17:56:04,17/06/2019 16:09:05,"Conférence gesticulée ""L'arnaque de la princesse""","COOPANAME/""rEGALons-nous !""","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","13006","Marseille","43.2961743","5.3699525","","contact@regalons-nous.fr","","ConferenceGesticuleeLArnaqueDeLaPrincess_conference-gesticulee-l-arnaque-de-la-princesse.jpg","","","Lutte contre les discriminations","Egalité femmes-hommes et lutte contre les violences sexistes","","","Projet terminé","National","**Qu'est-ce qu'une conférence gesticulée ?**
Une conférence gesticulée est un des outils de l’éducation populaire. L’idée est de présenter un sujet en articulant deux types de savoirs : le savoir froid (savoir théorique, académique, historique) et le savoir chaud (expériences personnelles et professionnelles). Sans être un spectacle, il s’agit toutefois d’une forme scénique interactive, incarnée, parfois théâtralisée, de temps en temps drôle, et toujours radicale.  Ni représentative, ni exhaustive, la conférence gesticulée propose un point de vue situé, mais ancré dans une réalité politique. Le pari est qu’elle fasse écho aux vécus et questionnements des participant.es et soit un support de prises de conscience et de réflexions.

**Le thème et le format**
« L’arnaque de la princesse » propose ainsi un point de vue sur la socialisation genrée et invite à réfléchir sur le continuum entre éducation et culture du viol. 
Cette conférence gesticulée dure 1h30 et est suivie d’un échange avec les participant.es, animé par la conférencière, dans un souci de partage et de respect de la parole de chacun.e. 

**Présentation**
//« Tout commence avec une chanson populaire…chanson coquine ou hymne au viol ? Une petite fille habillée en princesse qui, en grandissant, découvre l’arnaque.  
Éduquée à être belle, douce, serviable, aimante, elle se retrouve discriminée, exploitée, humiliée, violentée. 
Il est où, à ce moment là, le foutu prince charmant ?!! 
Éducation sexiste et culture du viol : deux pièces d’un même puzzle ? 
Venez faire un ptit tour dans mon enfance, j’ai quelques gros mots à vous en dire ! »
//","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')","rEGALons-nous ! est un collectif d'éducation populaire spécialisé sur les questions de genre. Nous intervenons auprès de tout publics en proposant diverses prestations : formation, accompagnement-conseil, ateliers de mutualisation, interventions scolaires, conférences gesticulées et animations de rue.
Notre intention est de participer à :
-favoriser une prise de conscience individuelle et collective du système patriarcal
-encourager l’émancipation de chacun.e, nous sortir des rôles sexués auxquels nous sommes assigné.e.s depuis notre enfance
-construire les moyens d’agir pour plus d’égalité, que ce soit dans notre quotidien familial, nos engagements, nos loisirs, notre travail, etc.

Lors de ce forum, nous vous proposons de découvrir notre collectif à travers une expérimentation de notre nouvel outil pédagogique : le jeu de cartes ""Elle était une fois"". Ce jeu de chronologie invite à (re)découvrir de manière ludique et interactive une autre Histoire de France, celles des luttes féministes. Huit thématiques sont proposées : corps, travail, culture, famille, politique, savoirs, monde et féminismes. Chaque carte est prétexte à échanger sur des sujets nous concernant...  Nous disposons également d'une version exposition. 

Alors, qui veut se rEGALer ?","http://www.rEGALons-nous.fr","ConferenceGesticuleeLArnaqueDeLaPrincess_fichierstage_affiche-jeu-elle-etait-une-fois.jpg","","","","Oui",""
27/05/2019 12:23:41,17/06/2019 16:12:41,"Imaginez votre Entreprise à Valeur Ajoutée !","IRESA","ESS - Association loi 1901","49100","ANGERS","47.47881226402861","-0.5436898628167319","","contact@iresa.org","",,"","","","","Sensibilisation des jeunes à l'ESS","","Projet terminé","National","Découverte d’un jeu de sensibilisation à l’ESS pour tout public : EVA
Vous souhaitez mieux comprendre l’économie sociale et solidaire ? 
EVA (Entreprises à Valeur Ajoutée) est un jeu de rôle créé par l’IRESA qui va vous immerger en équipe dans la création d’une entreprise de l’économie sociale et solidaire. Ensemble, et guidés par un animateur, vous serez progressivement amenés à faire des choix qui vous aideront à résoudre les mystères de cette forme d’entrepreneuriat.  
Prêt·e à relever le défi ?","Présentation de notre projet parmi d'autre (4x15')","Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120'), Autre","Des ateliers pour tester le jeu (minimum 3 personnes, maximum 30), d’une durée de 120’  avec un·e animateur·trice.","","","","Parce qu'il nous semble indispensable d'imaginer des façons simples (et collectives!) de mieux faire comprendre l'économie sociale et solidaire, EVA est un jeu qui permet de sensibiliser tous les publics à l'ESS. Expérimenté depuis plusieurs années par l'IRESA, nous l'avons testé aussi bien auprès de porteurs de projets, d'étudiants que de lycéens... et bientôt dans une version courte, auprès de scolaires à partir du CM2. 
Ludique, il permet d'imaginer des entreprises qui fonctionnent différemment... avant, peut-être, de se lancer pour répondre aux grands défis de la société ?","Nous sommes actuellement en train d'éditer le jeu sous forme de cartes, avec une sortie de jeu prévue pour octobre.","Oui",""

Télécharger le fichier d'export au format csv