ESS et Musique

Organisation porteuse : Le RIM
Statut de l'organisation : ESS - Association loi 1901
Code postal : 33323
Ville : Bègles
Autres organisations partenaires : Ufisc, SMA, Le Pole, Le Camji, ...
Mail référent·e : Contacter par mail ESS et Musique

Notre contribution

Plus-value pour les territoires : Dépolarisation urbain/rural, Mobilité, Collectivités et ESS
Réponses aux défis de société : Lutte contre les discriminations, Nouveaux indicateurs de richesse
Autres manières d’entreprendre, d’innover et de repenser le travail : Liberté d'entreprendre collectivement, Innovation sociale, Gouvernance et démocratie
État de la contribution : Projet en cours
Échelle de la contribution : National
Présentation de la proposition : Mise en contexte : le Centre National des Variétés (établissement public national dédié au spectacle vivant et aux variétés, percevant une taxe sur la billetterie et redistribuant une partie de cette taxe sous forme d'aides) est en passe de changer radicalement en devenant le Centre National de la Musique, consacré à l'ensemble du champ musical (toutes activités et toutes esthétiques confondues). Ce CNM, construit sur le socle du CNV, va également absorber plusieurs interlocuteurs nationaux clés des acteurs musicaux (IRMA, Bureau Export, FCM, CALIF).

En préambule : Au CNV aujourd'hui le champ ESS que nous représentons doit lutter constamment pour justifier sa légitimité.

Le CNM doit voir le jour au premier janvier 2020, par une loi et un décret qui sont en cours de négociation.

Dans la phase de préfiguration du CNM, les acteurs professionnels sont associés via un Comité élargi, auquel une minorité liée à l'ESS a été conviée (le Syndicat des Musiques Actuelles, des fédérations nationales comme la FEDELIMA, la FELIN, l'UFISC, la FERAROCK..., ainsi qu'une représentation des réseaux régionaux de musiques actuelles).

Privilégier "l'économie du risque", ne pas cerner ce qu'est l'ESS et ne pas comprendre la notion de structure à but non lucratif, telles sont les réalités du Comité élargi.

Deux éléments plaident pour l'organisation de débats ouverts sur le CNM :

Le Comité restreint devrait lancer une étude sur les modèle économiques de la musique
La place des territoires au sein du CNM n'est pas encore vraiment sécurisée

Lors du Forum nous proposons

Des formats courts pour présenter l'initiative : Intervention d'expertise sur une thématique (15 à 30')
Et des formats longs : Accélérer notre projet (45-60'), Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')

Ambitions

Autres commentaires : Participer à l'organisation d'une gouvernance agile et respectueuse. Déconstruire les méthodes de mise en place d'un organisme national.
Je donne mon accord pour que les informations ci-dessus soient visible sur le site : Ne sais pas