Gouvernance partagée : mieux coopérer avec la sociocratie

Lors du Forum nous proposons

Type d'intervention : Atelier participatif ou formation
Information sur l'atelier ou l'intervention pendant le forum(sujet, approche, intervenant·es, etc.) : 1/ L'atelier participatif : pour un public pouvant aller de 8 à 100 personnes 1h minimum et 2 h si possible.
2/ La Conférence participative pour entre 5 et 1000 personnes en 1h30 minimum et 2h si possible.

La structure ou le collectif qui intervient

Organisation porteuse : Alter Ego Coopération
Statut de l'organisation : ESS - Société commerciale de l'ESS
Code postal : 49 130
Ville : Les Ponts-de-Cé
Autres organisations partenaires : Centre Français de Sociocratie

Informations complémentaires

État de la contribution : Projet en cours
Échelle de la contribution : National
Présentation de la structure, du collectif ou du projet : Nous aimerions proposer un atelier et une conférence participative sur la thématique de la Gouvernance Partagée et de la Sociocratie. En effet ces questions sont au cœur du fonctionnement des organisations de l'ESS aujourd'hui. Nous proposons dans le cadre de la conférence participative d'aborder les points techniques pour présenter l’originalité et surtout l'efficacité de ce mode de gouvernance allié à un nouveau style de management particulièrement adapté aux organisations telles que les associations, les SCOP et les SCIC. Ensuite nous aborderons sous forme de simulation des points plus spécifiques : RELATIONNEL : comment les outils de la sociocratie permettent au groupe qui l'utilise d'apprendre à mieux gérer les tensions dans le groupe (gestion de conflit) / FONCTIONNEL : comment ces nouveaux outils du management coopératif permettent à chacun de se sentir vraiment à sa place, de trouver du sens à son action et du plaisir à travailler / STRUCTUREL : optimiser l'organigramme pour gagner en efficacité et sortir des jeux de pouvoir. L'atelier participatif pourrait nous permettre d'aborder certains des outils révolutionnaires de ce mode de gouvernance à savoir la décision par consentement, l'élection sans candidat, les process d'inclusion/séparation et l'évaluation annuelle solidaire. Cette conférence dure 1h puis nous proposons de poser des questions au public avec un système de cartons de couleurs et enfin nous pouvons proposer une simulation pour découvrir un des outils de la sociocratie. En ce qui concerne l'atelier participatif, nous partirions sur une forme qui dure 3 X 10' avec support Prezi mais entre chaque temps de présentation nous incluons des temps de questions et de réactions du public. En tout il faut compter 1h30. Si on a le temps nous aimons proposer ensuite une mise en situation ludique pour montrer l'outil phare de la sociocratie : la décision par consentement.
Lien vers une page web présentant l'initiative : http://www.alterego-cooperation.fr
gouvernancepartageemieuxcoopereravecla_gens-creent-idee-au-succes_41910-361.jpg

Ambitions

En quoi cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires ? : La gouvernance est ce qui permet à TOUS nos projets d'avancer ou (malheureusement) de ne pas avancer ; ou d'avancer mais pas comme on voudrait. Comment faire pour que chaque acteur intéressé par un projet trouve une place juste et qu'ainsi nous soyons ensemble à la fois efficaces ET bien dans nos baskets, bien dans le groupe ? Ce sont les règles et la manière de fonctionner du groupe qui vont conditionner la réussite ou non du projet. Pour cela il existe des innovations en terme de gestion de réunions, de postures managériales, d'organigrammes (de projet ou d'organisation) qui sont à la pointe de l'innovation sociale et qui peuvent permettre aux organisations de l'ESS de sortir de certaines ornières. Ce sont tout un tas de trésors que nous souhaitons partager et qui intéresseront chacun puisque nous sommes tous confrontés à la gestion de groupe, quel qu'il soit et que tous nous galérons !
Comment cette initiative répond aux grands défis de société ? : Une manière d'organiser la résilience d'après Collapse/Effondrement : apprendre à s'organiser en mode coopératif. Et sans aller jusque là, actuellement nous voyons bien que le système de concurrence où les parties politiques s'affrontent en externe mais aussi en interne (et ces derniers ne sont que le miroir de bon nombre d' organisations y compris celles qui se disent coopératives) est très limité, et souvent inefficace. Pour changer de paradigme, il nous faut passer d'un fonctionnement dit "compétitif" à un fonctionnement "Coopératif", qui permettra de faire émerger l'intelligence collective holomidale. Mais pour cela il faut bien comprendre de quoi on parle et se doter des bons outils. Voilà comment petit à petit nous pourrons répondre aux enjeux de société actuels. Sans cela ce sera du bla bla : on peut avoir les meilleurs intentions du monde, si on n'apprend pas à Coopérer, nous n'arriverons pas bien loin pour sauver notre monde.
Autres commentaires : Statut : Alter Ego Coopération est un GIE
Je donne mon accord pour que les informations ci-dessus soient visible sur le site : Oui