Mieux maîtriser votre projet de piscine dans le 66 :

Avec 1, 3 millions de piscine sur le marché, on peut dire que les français nagent dans le bonheur. La piscine va constituer un équipement supplémentaire à la maison côté jardin.
Un tour d’horizon s’impose pour bien envisager son projet de piscine dans les Pyrénées Orientales.

 Le choix de l’emplacement de la piscine

Le terrain conditionne, au même titre que la maison, la piscine. Plusieurs techniques de piscine sont envisageables. Cependant,en fonction du spécialiste en rénovation de piscine du 66 choisi, vous devrez porter une attention particulière à la nature, à la composition de votre sol, ce sera le cas pour une piscine enterrée.

Une petite synthèse de la nature des sols s’impose :

-    un sol sableux et calcaire (facilement identifiable par son aspect clair et assez répandu dans les Pyrénées Orientales) ne nécessitera en règle générale pas de fondations particulières
-    un sol argileux (sol changeant d’aspect, collant par temps humide et dur par temps sec) nécessitera une adaptation au sol particulière, notamment par des fondations spécifiques et un drainage de l’eau évitant les risques d’accumulation
-    un sol organique (composé de déchets organiques, de tourbe), fonction de sa composition totale des adaptations pour les fondations pourront être nécessaires
-    un sol décaissé composé de remblais nécessitera des fondations spécifiques pour empêcher des glissements de votre piscine, et consolider son assise.
Le relief de votre terrain dans le 66 devra être analysé afin d’empêcher tout glissement de votre piscine au même titre qu’une structure particulière si votre terrain est identifiée sur zone sismique

Enfin n’oubliez pas de prendre en compte l’ensoleillement de votre terrain pour choisir l’emplacement idéal de votre piscine ainsi que les vents porteurs éventuels : une piscine à l’ombre l’après midi, ce n’est pas très agréable…