Renforcer le rôle de l’ESS dans la transition énergétique

Lors du Forum nous proposons

Type d'intervention : Table-ronde, conférence
Information sur l'atelier ou l'intervention pendant le forum(sujet, approche, intervenant·es, etc.) : Organisation d’une plénière avec un premier temps où Patrick Behm, responsable du groupe de travail « Transition énergétique et citoyenne » du Labo de l’ESS présentera les travaux réalisés par le Labo autour de la transition énergétique citoyenne basés sur les trois piliers de la transition énergétique : l’amélioration de l’efficacité énergétique, la réduction des consommations par la sobriété énergétique et la transition vers les énergies renouvelables dont fait partie l’autoconsommation. A la suite de son exposé, un second temps sera consacré à la discussion avec la salle pour faire place à l’échange et aux discussions.

Lien page web http://www.lelabo-ess.org/-Transition-energetique-citoyenne-


Par ailleurs, nous souhaiterions que ce Forum de l’ESS et de l’innovation sociale puisse être un moment d’engagement des structures de l’ESS vers la transition énergétique. Pour cela, nous proposons de relancer notre campagne « 1000 structures pour la transition énergétique ». Cette campagne vise à ce que toutes les structures de l’ESS qui le souhaitent puissent faire un pas de plus vers la transition énergétique en s’engageant sur un moins une des actions que nous proposons (passer à un fournisseur d’électricité verte 100% renouvelable, Élaborer un plan pluriannuel de réduction de sa consommation d’énergie, Faire un diagnostic de sa consommation d’énergie, Participer à des projets citoyens d’énergie renouvelable, Organiser un temps d’échange avec les salariés, adhérents, sociétaires… pour les encourager à faire de même…)
Tout au long du Forum, les structures participantes seraient invitées à s’engager sur une ou plusieurs de ses actions via notre page Internet dédiée que nous pouvons mettre à disposition : http://www.lelabo-ess.org/nous-nous-engageons-1823.html (elle sera remise à jour d’ici là). Tous les événements du Forum lié à la transition énergétique pourrait faire le lien avec cette campagne «1000 structures pour la transition énergétique » afin de la faire connaître et d’avoir un maximum de structures engagées sur l’une ou l’autre des actions à la fin des trois jours de Forum.

Lien vers la page web : http://www.lelabo-ess.org/-1-000-structures-de-l-ess-s-engagent-.html

La structure ou le collectif qui intervient

Organisation porteuse : Le Labo de l'ESS
Statut de l'organisation : ESS - Association loi 1901
Code postal : 75007
Ville : Paris

Informations complémentaires

État de la contribution : Projet en cours
Échelle de la contribution : National
Présentation de la structure, du collectif ou du projet : Le réchauffement climatique est un fait scientifiquement établi. Il trouve son origine dans les activités humaines, en particulier dans les émissions de gaz à effet de serre (GES), comme l’ont montré avec de plus en plus d’acuité les rapports du GIEC. Voilà plus de 30 ans que l’on parle de la transition énergétique, volet essentiel de la transition écologique. Elle s’est maintenant imposée comme un impératif absolu face aux enjeux que constituent le réchauffement climatique et ses conséquences dramatiques, mais aussi la détérioration continue de l’environnement, la fin annoncée des énergies fossiles, le besoin d’indépendance énergétique, les risques industriels des énergies fossiles et nucléaires, les tensions géopolitiques liées à l’approvisionnement, la justice climatique, etc.

L’économie sociale et solidaire (ESS) est concernée au premier chef par la transition énergétique, notamment parce qu’elle partage avec la sphère publique une finalité d’intérêt général. Par ses pratiques et ses valeurs (solidarité, utilité sociale, gouvernance démocratique, etc.), son ancrage dans les territoires, le projet qu’elle porte d’un modèle de développement qui donne la primauté à l’humain et non à l’accumulation de capital, elle est en capacité de donner une autre dimension à la transition énergétique : celle de la participation citoyenne. Avec des citoyens qui se réapproprient la gestion de l’énergie, de sa production à sa consommation en passant par sa maîtrise, dans un esprit d’intérêt général. Réciproquement, cette transition qui s’engage représente pour l’ESS une opportunité majeure de peser sur l’évolution de nos modèles socio-économiques, de redonner du poids à la société civile et aux territoires dans la marche de l’économie, pour une croissance qui soit davantage celle de l’emploi et du bien-être partagé que celle du PIB.
Dès 2014, une réflexion s’est engagée au sein du Labo de l’ESS afin de construire un programme d’actions sur le thème de la transition énergétique citoyenne. Une première publication en est sortie en septembre 2015 « Pour une transition énergétique citoyenne ». Ce rapport identifie les axes de travail à développer pour obtenir le changement d’échelle nécessaire à la réussite de la transition.
Un premier programme de travail s’en est suivi. Il a couvert les exercices 2016, 2017 et 2018 et a abouti à la publication « Sobriété énergétique » à la fin de l’année 2018. Cette seconde publication, fruit de la réflexion de notre groupe de travail « Transition énergétique citoyenne » analyse les leviers d’actions possibles pour mettre en œuvre un modèle énergétique plus sobre et efficace.

Depuis le début de l’année 2019, le travail du groupe se poursuit sur l’autoconsommation énergétique, la mise en œuvre de la transition à travers les entreprises, particulièrement celles relevant de l’ESS, et les territoires. C’est ce travail passé et en cours que nous souhaitons présenter lors du 5ème Forum de l’ESS et de l’innovation sociale.
Lien vers une page web présentant l'initiative : http://www.lelabo-ess.org/-Transition-energetique-citoyenne-

Ambitions

En quoi cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires ? : C’est au niveau des territoires que la transition s’écrit surtout aujourd’hui. On assiste au niveau local à un véritable foisonnement d’initiatives, faisant émerger un écosystème porteur. Cette dimension territoriale doit être plus systématiquement déclinée. Le Labo de l’ESS cherche à mettre en avant toutes ces initiatives inspirantes territoriales et à analyser les leviers permettant de démultiplier ces initiatives pour pousser la transition énergétique dans tous les territoires.
Comment cette initiative répond aux grands défis de société ? : Le pari de la transition énergétique est encore loin d’être gagné. Les travaux du Labo de l’ESS sur « Transition Energétique et citoyenne » ont permis à la fois de construire ses préconisations pour appuyer un modèle basé sur les énergies renouvelables et le faire changer d’échelle au niveau du territoire français. Ils ont aussi permis de proposer des solutions concrètes pour mettre en œuvre la sobriété énergétique, parent pauvre de la transition, en s’appuyant sur des initiatives de l’économie sociale et solidaire. Les travaux en cours sur l’autoconsommation citoyenne permettront de renforcer encore plus le rôle de l’ESS dans la nécessaire transition énergétique.
Je donne mon accord pour que les informations ci-dessus soient visible sur le site : Oui