Visualisation du fichier CSV pour l'export des fiches de type : Appel a contribution Forum local Landais 2020 - Total des fiches : 25
"datetime_create","datetime_latest","Titre de la Contribution (titre de la structure)","Organisation porteuse","Statut de l'organisation *","Code postal *","Ville","bf_latitude *","bf_longitude *","Autres organisations partenaires","Présentation de la structure, du collectif ou du projet","Mail référent·e *","Téléphone référent·e","Thématique *","Type d'intervention *","Information sur l'atelier ou l'intervention pendant le forum(sujet, approche, intervenant·es, etc.)","État de la contribution *","Échelle de la contribution *","Lien vers une page web présentant l'initiative","télécharger un document présentant l'initiative","Image de présentation (facultatif)","En quoi cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires ?","Comment cette initiative répond aux grands défis de société ?","Autres commentaires","Je donne mon accord pour que les informations ci-dessus soient visible sur le site *","Email *"
06/08/2020 12:42:49,06/08/2020 12:42:49,"Upcycler avec des matériaux du bâtiment","Bâthestia Récup'","ESS - Association loi 1901","40410","Moustey","44.3596334","-0.7596158","","Bâthestia Récup est une structure ouvrant pour le réemploi des matériaux dans le secteur du bâtiment. Derrière la vitrine d'un recyclerie-matériauthèque, elle développe un panel de services en direction des particuliers, collectivités et professionnels du bâtiments : collecte sur chantier, déconstruction circulaire, ateliers bricolage, upcycling, évènements, conseils aux autoconstructeurs, préparation au recyclage.
Encore en mode projet, ces activités doivent débuter début 2021.","bathestia@gmail.com","0687726490","Réemploi et réduction des déchets","Atelier participatif","Du matériaux à l'objet : co-construction d'un objet à partir de ce que l'on a sous la main. (upcycling). En conclusion : pourquoi réemployer des matériaux de construction (gains environnementaux et économiques).
Format ""Tous dans le même bateau""","Projet en cours","","https://www.facebook.com/bathestiarecup","UpcyclerAvecDesMateriauxDuBatiment_fichierstage_presentation_syntheseetdetail_v3.pdf","UpcyclerAvecDesMateriauxDuBatiment_logo_recup_web_200px.jpg","Bâthestia Récup' apporte des activités autour du bâtiment qui n'existent pas du tout sur le territoire visé. De plus, le projet participe à redynamiser un cœur de village et plus largement une zone rurale à faible densité de population.","Le projet repose bien sur les 3 piliers du développement durable. 
- Écologique : par la réduction des déchets et des nuisances dues à la fabrication (GES, ressources abiotiques).
- Économique : par la création d'emplois et la facilitation du travail des artisans du bâtiment
- Social : par la création de lien social, d'entraide, de conseil, de fourniture de matériaux à bas coût et de création d'emploi","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
28/08/2020 08:36:02,28/08/2020 08:36:02,"Homemade","Coopérative des Tiers-Lieux","ESS - Coopérative, SCIC, SCOP","33270","Floirac","","","2 laboratoires de recherche
APESA / Centre technologique au service des transitions
Plateforme Canoe / centre R&D spécialisé en matériaux

20 Collectifs de makers et fablabs
Association DeltaC33
Association Saveurs et Savoir-Faire
BA13
BigUp17
Cap Sciences
Centre National de la Recherche Scientifique délégation Provence et Corse
Collectif Makers Rochelais et Réthais
Collectif Mélusine
EurêkaFAB / Communauté de Communes de Montesquieu
Fablab19
FabLab_BEN
Félix & associés
La Bêta-Pi
LCube
La Smalah
La Quincaillerie / Ville de Guéret
Le Garage Moderne
Les Usines
L’Établi
L’Ostal numérique

2 Collectifs de couturiers et structures textile mobilisées
Sew&Laine
Ass. de préfiguration de la Régie de Territoire du bassin de Brive
Couturières Solidaires Corrèze

8 têtes de réseaux régionales et locales
GIP Autom’Lab
Cluster NAOS / Nouvelle-Aquitaine pour les technologies libres et open source
Hub territorial Hubert
INAE
Réseau Français des Fablabs
UNEA
Le 400
La Proue
","Courant mars 2020, un besoin de produits de protection, en particulier pour les personnels soignants les plus exposés s’est fait sentir. Besoin auquel aucune structure industrielle ou institutionnelle ne pouvait répondre dans le court terme, en plein flambée des cas de Covid19. Or, partout sur le territoire, des organisations ad hoc ont émergé, capable de fédérer des dizaines de fabricants indépendants – souvent bénévoles - de masques, de visières et autres dispositifs de protection. Cette filière de conception, de développement et de petite production n’émerge pas de « nulle part » : elle se structure et se coordonne en recombinant des ingrédients sociaux pré-existants sur le territoire : associations, réseaux informels de makers ou de couturières, média-sociaux, associations, références culturelles, valeurs liées au territoire, à une communauté, outils et savoir-faire distribués dans divers lieux, tiers-lieux, associations, etc.
 
Cette problématique de recherche-action s’intéresse aux conditions d’émergence d’un système de production délocalisé durable, visible, mobilisable, à partir de l’expérience d’engagement des makers, structures intermédiaires, peu visibles en dehors de leurs territoires d’implantation. 

Cette vision aborde la dimension structurelle au niveau régional (Région Nouvelle Aquitaine) du phénomène, à partir des systèmes de valeurs et des engagements des makers. En effet, elle analysera les points de fragilité du modèle de déploiement de la filière, proposera des préconisations sur les conditions économiques de pérennisation de la filière maker hors période de crise, évaluera les conditions d’implantation de la filière Nouvelle Aquitaine.

Nous avons traversé une crise majeure inédite liée à la pandémie du Covid-19 qui s’est trouvée amplifiée par le manque d’anticipation matérielle (matériel de protection notamment) et immatérielle (mesures organisationnelles de dépistage, de coordination, etc…) de la part de l’État en particulier, qui est en charge de la sécurité sanitaire de la population. À travers le Ministère de la défense, l’État a d’ailleurs lancé un marché pour trouver des solutions organisationnelles et techniques en vue de répondre aux nombreux besoins effectifs.

En parallèle, des grandes métropoles françaises jusque dans les endroits les plus reculés de l’hexagone, et en Nouvelle-Aquitaine en particulier, une communauté ouverte de makers.ses, bidouilleurs.ses ou couturiers.ères s’est mise à l’oeuvre de façon déconcentrée afin de concevoir des solutions libres et open source pour répondre aux besoins locaux, dans l’urgence, et dans une forme de générosité citoyenne.

Cependant les besoins sont nombreux et malgré la mise en place de cagnottes citoyennes, de financements de fondations, la Coopérative des Tiers-Lieux souhaite ne pas fragiliser les tiers-lieux et les sortir d’une forme de «sacrifice solidaire ». Les flux qui ont été demandés dépassaient largement la capacité de l’épargne personnelle des individus mobilisés.

Les acteurs ont été en lien avec les structures bénéficiaires puisque la livraison des masques a démarré à partir du 23 mars dernier. Le travail de fabrication et de distribution s’est effectué et se gère de façon locale et autonome. Seuls les échanges techniques et juridiques sont pilotés par les réseaux tels que le RFF et autres…
Les prototypes utilisés n’ont pas été certifiés et, dans l’urgence, ils sont accueillis et validés directement par les professionnels de santé, sans passer par les processus habituels de contrôle et vérification. C’est l’usager qui valide et il est possible que les hôpitaux les certifient en interne via des procédures spécifiques.
Il s’agit également de tirer des leçons et de voir dans quelles mesures cette expérience peut être prolongée, au delà de la crise, d’un point de vue relationnel avec les contributeurs et les bénéficiaires et d’un point de vue technique pour finaliser un premier travail de recherche notamment lié aux poussoirs « multi-usages », aux outils de duplication des valves de respirateurs…
Enfin, si le consortium organisé ne rassemble pas de manière exhaustive tous les lieux de fabrication et makers néoaqutains, compte tenu du nombre considérable d’initiatives réalisées, il nous a paru important de les identifier et de les valoriser post-crise.

Quid demain du positionnement des fablabs sur ce qui est projeté sur eux ? Quelle vocation, ambition et éthique sont projetées sur le mouvement ? Entre le Centre de Recherche et Développement local transsectoriel, les créateurs de petites séries, l’accompagnement de micro-projets, la ferme de fabrication distribuée, une nouvelle industrie localisée et non délocalisable, un pôle de coopérations, un lieu de médiation et d’éducation par le faire, la question des alliances se posent déjà et renvoie toujours à la question de l’ambition collective du mouvement demain. 

L’échelle régionale qui environne le projet fait prendre du recul et nous a amèné à penser des alliances de positionnement avec d’autres pour y arriver : INAE, UNEA, Hubert, RFF et d’autres plus locaux, à l’échelle de département ou de territoires...

Nous avons pris le parti de créer une expérience commune avec de nouveaux partenaires. Cette interconnaissance prend du temps et demande à être manager. C’est pourquoi, faire travailler les fablabs avec les têtes de réseaux des chantiers d’insertion et des entreprises nous a semblé intéressant pour aider l’insertion par l’activité, pour prototyper des solutions autour du handicap avec le réseau des Entreprises Adaptées, de penser un volet plus industriel et technologique avec Hubert... Entre membres du consortium déjà, les membres peuvent croiser les compétences, être à l’écoute des autres et échanger, mutualiser, penser filière. 

Cet axe d’interconnaissance vise à trouver les passerelles fonctionnelles entre fablab et structures INAE et UNEA, de construire une chaîne de valeurs sociale forte pour peu que la recherche de productions soit utiles aux besoins de base (sécurité, alimentation, santé...) et favorables à l’émancipation des personnes impliquées. 
Les réseaux très implantés, très rural, à fort ancrage local peuvent tout à fait s’interpénétrer à travers HomeMade mais bien au delà puisque transposable aux domaines d’activités des structures INAE et UNEA. HomeMade vise l’interconnaissance, les visites de sites et des partages d’expériences autour des publics fragiles, le développement personnel, les relais d’orientation, le réseau convivial qui met en confiance, l’expérience de la convivialité….
Cette filière en cours de préfiguration se questionnera également sur les bons ingrédients à intégrer, les marges de manoeuvre possibles et ses capacités de rebond collectif. Le partage de valeurs est-il suffisant pour atteindre les objectifs de filière ?

Cette dynamique des forces sociales en présence s’inscrit dans un contexte politique, économique et territorial, qui constitue l’un des déterminants institutionnels des possibilités d’expansion de la production en contexte de crise. De ce fait, en sus des éléments sociologiques liés au processus de production lui-même (mono ou multi-acteurs), il apparaît pertinent d’explorer le contexte politique (politiques publiques, relation avec les acteurs économiques installés) et les limites économiques (taille de marché, structure de la production, goulots d’approvisionnements et débouchés) qui pourraient influencer les possibilités d’évolution de la filière, à court terme comme à moyen terme. C’est également les conditions de la pérennisation d’émergences productives qu’il convient d’interroger, dans des process d’innovations décentralisés de long terme au sein de la transition écologique.

En ce sens, cette réponse coordonnée, émergente, aura agit comme un révélateur de certaines ressources enfouies, encastrées dans le tissu social de territoire. De plus, elle aura permis le partage d’une expérience commune, ce qui aura probablement des effets à plus long terme sur la vie sociale du territoire. En d’autres termes, cette organisation qui a émergé en mars 2020, n’est probablement qu’un moment dans un processus social plus long, qui voit des citoyens, des amateurs, des passionnés, prendre conscience de leur capacité à s’emparer de projets collectifs. Ce projet, inscrit dans une approche  de développement durable, pourra ainsi contribuer aux engagements pris par la Région dans le cadre de sa feuille de route NéoTerra.

Cet axe de recherche s’attachera à comprendre les dynamiques à l’oeuvre lors de l’émergence de cette filière d’une part et le potentiel de transformation à l’échelle régionale de cet ensemble d’initiatives d’autre part. Différents cadres théoriques seront mobilisés pour analyser les évolutions des systèmes considérés. Au niveau sociétal de l’analyse, différents courants de la littérature sur les transitions (Geels, 2002), (Loorbach,  2007), (Gaziulusoy and Ryan, 2017) seront mobilisés pour comprendre comment l’émergence de ces niches (i.e. innovation décentralisée portée par les makers dans leurs réseaux d’acteurs) influence et est influencée par le régime (i.e. le modèle stable et dominant de pratiques et de règles existant dans la société). Cette réflexion sur les changements structurels potentiels s’appuiera sur des analyses plus spécifiques concernant les évolutions dans les systèmes de valeur des acteurs engagés, des acteurs économiques et des acteurs politiques de la région. Cette réflexion s’appuiera également sur les réflexions collectives sur les modalités d’organisation d’une nouvelle filière régionale. Ainsi, nous essaierons de comprendre en quoi l’émergence d’une filière en période de crise peut -ou pas- modifier les systèmes antérieurs, nous nous intéresserons principalement au secteur de la santé mais les réflexions pourront être étendues à d’autres secteurs.

La première phase de ce travail d’analyse s’intéressera à l’émergence de ces niches, ces centres d’innovations ancrées dans leurs territoires. En effet, nous formulons deux hypothèses. La première hypothèse concerne le foisonnement initial des réponses face aux manques, les tâtonnements, l’agglomérations en collectifs ou l’appui sur des collectifs existants pour apporter, au plus vite des solutions soumises aux évolutions des connaissances (modèle de masque, nouveaux besoins, nouvelles problématiques…).
Un mouvement d’agglomération des acteurs s’est ensuite opéré, un enjeu de cette étude est de comprendre quels sont les facteurs qui ont permis la mise en réseau des solutions et le modèle émergent de coordination décentralisé des moyens de conception, production, distribution…
Notre seconde hypothèse, dans la continuité de la première, concerne la capacité collective des acteurs mobilisés pour répondre aux enjeux matériels lors de cette crise qui est fortement dépendante des réseaux d’acteurs et ressources pré-existantes et qu’ainsi, le territoire influence la capacité d’engagement des acteurs. Une attention particulière sera portée à la place et aux rôles des acteurs publics, en considérant les différents niveaux administratifs et les centres de vie (voisinage, quartier, ville, département, région voire état).
","lucile@tierslieux.net","0620960415","Lieux vivants hybrides, Coopération en territoire rural , « Je réponds au thème général du forum »","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes, Présentation de travaux de recherche ou d’outils d’observation","APESA avec Romain Allais","Projet en cours","","https://coop.tierslieux.net/homemade-solidarite-tiers-lieux/","","HomemadE_90915587_10220348161908402_4591178588971073536_n.jpg","Réponse à une urgence sanitaire,
Valider l'efficacité de l'échelle locale.","- repenser les modes de production,
- valorise les contributions citoyennes,
- favorise les coopérations entre structures,
- intervenir sur le champ sanitaire et médico-social.","","Oui","contribution@forum-ess.fr"
01/09/2020 11:03:11,01/09/2020 11:03:11,"COOPERATION / Comment structurer votre démarche de mécénat et de collecte de fonds pour coopérer et développer l'économie du territoire","Le Cercle Jaune","EURL, autoentreprise, affaire individuelle","64100","BAYONNE","43.4933379","-1.475099","","Le Cercle Jaune  est une agence de conseil et de formation en philanthropie et collecte de fonds, en raison d’être, entreprise à mission, en engagement ESS.
Interventions auprès : des entreprises, des organisations à but non lucratif ( associations, fondations, fonds de dotations..) et des porteurs de projets afin de créer des liens via le mécénat entre tous les acteurs d'un territoire.


Nous pouvons vous proposer un atelier pratique pour les porteurs de projets : ""comment structurer sa démarche de mécénat et de collecte de fonds pour coopérer et développer les interactions sur votre teritoire""
","fabiennesegala@lecerclejaune.fr","0662431344","« Je réponds au thème général du forum »","Atelier participatif","Nous pouvons vous proposer un atelier pratique pour les porteurs de projets : ""comment structurer sa démarche de mécénat et de collecte de fonds pour coopérer et développer les interactions sur votre teritoire"".
Durée : environ 1h30
Participants : Fabienne SEGALA, gérante Le Cercle Jaune. Autres intervenants possibles.","Projet en cours","","http://www.lecerclejaune.fr","",,"Le mécénat permet de créer des liens pérennes, valorisants et structurants pour les acteurs d'un teritoire ( d'un côté les porteurs de projet, de l'autre les structures qui soutiennent ce projet)","","","Ne sais pas","contribution@forum-ess.fr"
01/09/2020 19:38:05,02/09/2020 15:30:37,"Couches lavables et hygiène féminine","Associations ""Les ateliers de maliti"" et ""Petites graines en devenir""","ESS - Association loi 1901","40000","Mont-de-Marsan / Soustons","43.32517767999296","-0.9690650201612885","Api Napi : réseau de conseillères de couches lavables","Depuis juin 2020, nous sommes 3 conseillères Apinapi dans les Landes, à Mont-de-Marsan, Dax et Soustons. 
Apinapi, c'est un réseau de conseillères sur les couches lavables et les accessoires d'hygiène réutilisables pour les femmes. Nous travaillons ensemble afin de couvrir tout le territoire et de répondre au mieux aux demandes des parents.
A Mont-de-Marsan et à Soustons, les ateliers entrent dans le cadre des associations ""Les atelier de Maliti"" et ""Petites graines de devenir"" qui proposent de nombreuses actions autour de la parentalité et de la réduction des déchets. A Dax, l'entreprise individuelle ""Une couche de bonheur"" débutera ses actions en janvier 2021.
En tant que conseillère ApiNapi, nous proposons des ateliers de sensibilisation sur les couches lavables et les accessoires réutilisables d'hygiène féminine. Nous souhaiterions vivement participer à votre forum car il nous semble être une bonne manière de parler des couches lavables et de leur utilisation au quotidien.","marionlajus@yahoo.fr","0658549881","Réemploi et réduction des déchets","Atelier participatif, Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","Nous pouvons éventuellement proposer un atelier sur les couches lavables si des parents ou des professionnels sont intéressés par la thématique.
Nous souhaiterions aussi avoir un stand pour présenter nos structures. Nous aurons des kits de présentation des couches lavables et de produits hygiéniques réutilisables.","Projet en cours","","","",,"Notre initiative permet de présenter et de donner de la visibilité sur les différentes structures qui proposent des ateliers de couches lavables. Nos structures proposent aussi de la location de couches, ce qui est très pertinent pour de nouveaux parents qui peuvent s'essayer à petit prix aux couches lavables avant d'investir de manière durable pour des modèles adaptés à leurs enfants.","Utiliser les couches lavables permet d'éviter jusqu'à 1 tonne de déchets par enfant. Elles représentent une vraie réponse aux défis de protéger l'environnement en limitant les déchets et en agissant pour un environnement plus sain pour nos enfants.
Nous présenterons aussi les serviettes hygiéniques lavables qui entrent aussi dans cet objectif de limiter les déchets.","Nous préférons un lieu qui permet la mobilité de tous (accessible en bus ou train), n'ayant pas tous un véhicule pour se déplacer dans notre grand département landais.","Oui","contribution@forum-ess.fr"
02/09/2020 17:14:20,02/09/2020 17:14:20,"La Mobilité européenne au service de l'écologie et de l'ESS","Maison de l'Europe des Landes - Wipsee","ESS - Association loi 1901","40465","Pontonx-sur-l'Adour","43.8004693609586","-0.918044197727257","Erasmus+ (documentation, études d'impacts)
OFAJ (documentation, relais de communication)
Tiers-Lieux de Lacowo 
Tiers-Lieux Smart Belgique, Nova Serbie, Tropisme Montpellier...
Association Pour la solidarité Belgique
Associations For You Bulgarie, Jump in Italie, Crea 360 Espagne, Tavo en Lituanie, USB en Grèce","La Maison de l'Europe des Landes est née en 2019 et vient de fêter sa 1ère bougie. Agréée Esus et porteuse des valeurs de l'éducation populaire, elle est engagée dans le développement des projets de mobilité et d'échanges européens et internationaux au service des populations et des territoires. Pour cela elle conduit des actions favorisant la citoyenneté active et durable, la solidarité, les synergies locales et internationales. Ces actions peuvent prendre de multiples facettes en fonction des publics à toucher, mobilisés, sensibilisés, engagés.
Pour mieux faire connaitre l'ESS, ses valeurs et champs d'action territoriaux, favoriser le développement durable et encourager les initiatives et idées innovantes, bienveillantes et inclusives, nous utilisons un outil fédérateur, humain et pertinent: celui des rencontres transnationales, des échanges de pratiques grâce à des dispositifs à la fois politiques, financiers et constructifs tels que Erasmus+, OFAJ, Corps européen de Solidarité...
La Maison de l'Europe des Landes souhaite encourager des actions du local à l'international en s'appuyant sur des projets européens en cours faisant sens et mettant en évidence les impacts générés sur les publics bénéficiaires et leur environnement, sur les partenaires et territoires impliqués.
 ","severinegallais.wipsee@gmail.com","0786812548","« Je réponds au thème général du forum »","Atelier participatif, Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","Nous souhaitons organiser des temps d'échanges conviviaux (symbolique forte des rencontres internationales) sous forme de World Cafés de 45 minutes.
Nous envisageons 3 tables portant un sujet sur lequel, les participants pourront échanger entre eux avec la présence d'un témoin porteur d'une expérience de mobilité locale et/ou internationale. Celui-ci lancera les discussions à partir de son témoignage de 3 min. Les 3 témoins évoqueront : 
- une expérience de stage dans un tiers-lieu européen
- une mission de volontariat européen
- un échange de jeunes sur le thème de ""voyager Zéro déchet""
Les discussions viseront à faire remonter les points positifs des expériences de mobilité, des échanges de pratiques locaux et internationaux ainsi que les freins éventuels.
Un maître du temps sera présent pour faciliter les rotations et un capitaliseur d'idées formalisera les contenus obtenus sous forme d'une grande carte mentale ","Projet en cours","","http://maisoneuropelandes-wipsee.fr","LaMobiliteEuropeenneAuServiceDeLEcologie2_fichierstage_livrets-perspectives-ess.pdf",,"Les voyages forment les esprits et développent les initiatives. La mobilité locale et internationale est un facteur démontré de:
- développement de coopérations, de mobilisation des acteurs décideurs, associatifs, éducatifs;
- création de nouvelles perspectives, innovantes, solidaires et humaines;
- cohésion et d'inclusion sociale (vivre-ensemble, égalités, insertion socio-économique)
Nos initiatives permettront de montrer des expériences en cours, de faire remonter les points positifs des actions de mobilité pour les encourager et les développer sur nos territoires qui cherchent à répondre aux défis de demain.","Nos défis de société sont universels. Les traiter à notre échelle locale, nationale est nécessaire et incontournable mais les réponses doivent également s'intégrer aux actions européennes et internationales, d'autant plus si elles touchent l'écologie, l'économie, la solidarité et les inégalités.
L'ESS est au cœur de la relance en France mais également de toute l'Europe et du Monde. Créer des passerelles entre acteurs de l'ESS européens et internationaux devient alors un atout supplémentaire pour développer son rayonnement, son impact positif sur les territoires, son développement durable et raisonné.","","Non","c.neau@cress-na.org"
17/09/2020 15:05:34,17/09/2020 15:05:34,"Eco-lieu Lacoste","Eco-lieu Lacoste","ESS - Association loi 1901","40220","Tarnos","43.5405622","-1.4611915","","","","0683985606","","","","","","","",,"","","","Oui","c.neau@cress-na.org"
17/09/2020 15:20:45,17/09/2020 15:20:45,"Entrez dans notre manège pour comprendre la diversité des tiers lieux et le richesse pour le territoire","Réseau informel de tiers lieux Sud Landes","Aucun statut, collectif informel","40220","TARNOS","","","Conteiner, Fablab Etabli, Domoland, Médiathèque SOUSTONS, Interstices, Coop des tiers Lieux","Nous formons un collectif d’acteur.es territoriaux développant chacun.e des missions spécifiques (numérique et technologique, artistique et culturel, développement économique, économie sociale et solidaire…) et ayant en commun de développer et/ou d’être impliqué dans un tiers lieu.
Nous sommes un collectif de tiers lieu, manège, qui à l’image du mouvement est pluriels autant en terme de statuts que de champs d’actions. Tous ancrés et voués au territoire, nous souhaitons grâce à la mutualisation de nos compétences aller encore plus loin. ","s.lacorne@interstices-sud-aquitaine.fr","0608886130","Lieux vivants hybrides","Atelier participatif","Nous souhaitons répondre à la question, très classique mais qui n'ouvre pas de possibilité de réponse figée: ""qu'es ce qu'un tiers lieu?"". Notre cadre de réponse sera d'illustré la diversité des tiers lieux et leur apport sur notre territoire au travers de la diversité des membres de notre collectif.","Projet terminé","","","",,"","","Je me permet de ne pas aller au bout du questionnaire avec l'accord de Christelle!","Oui","c.neau@cress-na.org"
17/09/2020 17:03:56,17/09/2020 17:03:56,"Landes Tous Solidaires","Nous intégrons l'incubateur du PLOUCS le 22 septembre","ESS - Association loi 1901","40560","Vielle St Girons","43.908380824165526","-1.2944903831246912","","Structure et projet : Nous sommes une jeune association / collectif citoyen ""Landes Tous Solidaires"" situé(e) dans les Landes, à Vielle-Saint-Girons.
Nous intégrons à partir du 22 septembre la couveuse du PLOUCS Landes pour porter plusieurs projets dont en priorité : la création d'une coopérative ou licoorne (lieu hybride) pour y accueillir un café solidaire à vision inclusive afin de développer de l'emploi pour les personnes en situation de handicap, le développement de la mobilité dans notre secteur (problème très prégnant et pouvant toucher toutes les générations), un repair café, des ateliers santé/bien-être, des rencontres citoyennes sur les possibles d'une économie alternative, la création d'un petit fascicule pédagogique sur les écogestes  (maquette en cours) pouvant être réalisé en partenariat avec d'autres associations.
Nous sommes à la recherche d'un lieu/ une friche sur le littoral (secteur Moliets/Azur/Léon/Linxe/ St-Michel d'Escalus/Vielle-Saint-Girons). Nous souhaitons qu'il devienne un espace de collaboration, d'échanges associatifs, d'entraide, de partage, de soutien.., qu'il soit fédérateur, social, ouvert à l'intergénérationnel, propice aux échanges, à la réinsertion, à l'emploi et qu'il facilite la rencontre autour d'un repair café, d'une recyclerie, de cafés citoyens, d'animations et d'ateliers...
Nos projets sont axés sur le social, la santé, le développement économique, l'aspect saisonnier des commerces, le développement durable d'autant qu'étant en zone littorale notre réflexion porte également sur le recul du trait de côtes et ses conséquences avec toute la pédagogie que ces derniers points supposent auprès du grand public, en mettant en perspective nos enjeux sociétaux et nos défis environnementaux. 
L'Esprit de notre association et son cap sont décrits sur notre site dans la partie Qui sommes-nous et notre charte. ","nstm6@yahoo.fr","0615719555","Jeunesse et création d’activité , Lieux vivants hybrides, Coopération en territoire rural , Mobilité locale","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","Nous présenterons l'association et ses projets","Projet en cours","","https://www.landestoussolidaires.com/","LandesTousSolidaires_fichierstage_segestes.jpg","LandesTousSolidaires_siteimage.jpg","Nos initiatives et projets sont nés d'un constat fait au niveau local sur fond de concertation et nos actions souhaitent apporter une réponse aux besoins que nous avons cernés. Travailler de manière transversale, en partenariat avec d’autres structures associatives ou autres est tout à fait envisageable.","Nos projets et notre réflexion pour les nourrir mettent en perspective nos enjeux sociétaux et environnementaux et la nécessité de renforcer la solidarité, la cohésion et la collaboration pour mieux mailler notre territoire. C'est aussi une manière de valoriser les pratiques de ceux qui oeuvrent sur le terrain et de les porter à la connaissance du grand public. Car lorsqu'on questionne le citoyen lambda sur ce qu'est l'Economie sociale et solidaire, très souvent il ne sait pas la décrire et en a une vision très floue. Les gens sont souvent surpris lorsqu'on la présente par des exemples bien précis qu'ils n'avaient pas identifiés comme en faisant partie. D'où toute la pédagogie par l'exemple et la communication large à faire autour des pratiques qui relèvent de l'ESS pour mieux défendre ses valeurs et fédérer.","","Oui","c.neau@cress-na.org"
17/09/2020 17:06:06,17/09/2020 17:06:06,"Landes Tous Solidaires","Nous intégrons l'incubateur du PLOUCS le 22 septembre","ESS - Association loi 1901","40560","Vielle St Girons","","","","Structure et projet : Nous sommes une jeune association / collectif citoyen ""Landes Tous Solidaires"" situé(e) dans les Landes, à Vielle-Saint-Girons.
Nous intégrons à partir du 22 septembre la couveuse du PLOUCS Landes pour porter plusieurs projets dont en priorité : la création d'une coopérative ou licoorne (lieu hybride) pour y accueillir un café solidaire à vision inclusive afin de développer de l'emploi pour les personnes en situation de handicap, le développement de la mobilité dans notre secteur (problème très prégnant et pouvant toucher toutes les générations), un repair café, des ateliers santé/bien-être, des rencontres citoyennes sur les possibles d'une économie alternative, la création d'un petit fascicule pédagogique sur les écogestes  (maquette en cours) pouvant être réalisé en partenariat avec d'autres associations.
Nous sommes à la recherche d'un lieu/ une friche sur le littoral (secteur Moliets/Azur/Léon/Linxe/ St-Michel d'Escalus/Vielle-Saint-Girons). Nous souhaitons qu'il devienne un espace de collaboration, d'échanges associatifs, d'entraide, de partage, de soutien.., qu'il soit fédérateur, social, ouvert à l'intergénérationnel, propice aux échanges, à la réinsertion, à l'emploi et qu'il facilite la rencontre autour d'un repair café, d'une recyclerie, de cafés citoyens, d'animations et d'ateliers...
Nos projets sont axés sur le social, la santé, le développement économique, l'aspect saisonnier des commerces, le développement durable d'autant qu'étant en zone littorale notre réflexion porte également sur le recul du trait de côtes et ses conséquences avec toute la pédagogie que ces derniers points supposent auprès du grand public, en mettant en perspective nos enjeux sociétaux et nos défis environnementaux. 
L'Esprit de notre association et son cap sont décrits sur notre site dans la partie Qui sommes-nous et notre charte. ","nstm6@yahoo.fr","0615719555","Jeunesse et création d’activité , Lieux vivants hybrides, Coopération en territoire rural , Mobilité locale","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","Nous présenterons l'association et ses projets","Projet en cours","","https://www.landestoussolidaires.com/","LandesTousSolidaires2_fichierstage_segestes.jpg","LandesTousSolidaires2_siteimage.jpg","Nos initiatives et projets sont nés d'un constat fait au niveau local sur fond de concertation et nos actions souhaitent apporter une réponse aux besoins que nous avons cernés. Travailler de manière transversale, en partenariat avec d’autres structures associatives ou autres est tout à fait envisageable.","Nos projets et notre réflexion pour les nourrir mettent en perspective nos enjeux sociétaux et environnementaux et la nécessité de renforcer la solidarité, la cohésion et la collaboration pour mieux mailler notre territoire. C'est aussi une manière de valoriser les pratiques de ceux qui oeuvrent sur le terrain et de les porter à la connaissance du grand public. Car lorsqu'on questionne le citoyen lambda sur ce qu'est l'Economie sociale et solidaire, très souvent il ne sait pas la décrire et en a une vision très floue. Les gens sont souvent surpris lorsqu'on la présente par des exemples bien précis qu'ils n'avaient pas identifiés comme en faisant partie. D'où toute la pédagogie par l'exemple et la communication large à faire autour des pratiques qui relèvent de l'ESS pour mieux défendre ses valeurs et fédérer.","","Oui","c.neau@cress-na.org"
18/09/2020 10:08:52,18/09/2020 10:08:52,"Solutions Mobilité- penser la mobilité des plus fragiles ensemble dans un contexte de transition écologique","Solutions Mobilité","ESS - Association loi 1901","40220","Tarnos","","","","
Créée en 2016 à l’initiative d’un collectif de structures agissant sur l’insertion et l’emploi Solutions Mobilité est une association landaise qui vise à renforcer les possibilités de mobilité des habitants du sud des Landes en insertion sociale et professionnelle en articulant sur le territoire tous les outils et dispositif destinés à accéder et maintenir une mobilité durable et choisie.

OBJECTIFS
●	Renforcer et diversifier ses possibilités de déplacement et les maintenir dans le temps pour accéder ou se maintenir en emploi
●	Accéder à l’information sur l’ensemble des modes de transport disponibles sur le secteur, sur les moyens d’y accéder et les aides mobilisables
●	Participer à des actions collectives permettant de tester des modes de déplacement, apprendre à faire du vélo, de mieux connaître le territoire, acquérir de nouvelles compétences de mobilité
●	Renforcer ses connaissances et ses capacités en vue d’apprendre la conduite, d’acquérir un véhicule, de s’assurer ou encore de covoiturer
●	Connaître les financements possibles, y avoir accès et optimiser son budget déplacement



LES APPUIS PROPOSES PAR L’ASSOCIATION
▪	Un diagnostic personnalisé de votre situation, des moyens mobilisables pour devenir plus mobile et faciliter l’accès à l’emploi ;
▪	des ateliers collectifs pour apprendre et tester des modes de déplacement : repérage sur plan, composition d’itinéraires, sorties vélo, utilisation des transports collectifs, activités d’orientation et de découverte, ateliers trottinettes électriques
▪	un panorama complet des moyens de transport existants, des aides, des informations pour acquérir son véhicule (auto ou deux-roues), des assurances
▪	un service de prêt de véhicules (voitures, scooters, vélos électriques et vélos), à bas coûts
▪	un accompagnement collectif renforcé en vue de l’apprentissage du permis, en relation avec les auto-écoles
▪	un accompagnement à la recherche de véhicules, à l’état des lieux avant achat

▪	un appui pour le choix et l’accès à l’assurance 

▪	un travail sur l’optimisation et la gestion du budget mobilité
SUR QUEL TERRITOIRE ?
L’association s’adresse aux habitants des intercommunalités de MACS, du Grand Dax, du Seignanx et d’Orthe et Arrigans.

A QUI ELLE S’ADRESSE ?
Toute personne en situation d’insertion sociale ou professionnelle, avec un projet de recherche d’emploi ou pour s’y maintenir, résidant sur le territoire de l’association. Les services sont accessibles uniquement sur prescription d’un travailleur social.


L’association
Solutions Mobilité est portée par une association loi 1901, créée en 2016. Cette association est issue d’un collectif de structures agissant dans le champ de l’insertion. Elle a pour but de réunir autour de l’action menée des associations et structures privées intervenant dans l’insertion, des collectivités et organismes publics, des entreprises de transport et tout citoyen intéressé par ces questions. Elle est gérée collectivement par un conseil d’administration bénévole encadrant une équipe de quatre salariés-e-s.









","direction.solutionsmobilite@gmail.com","0769984752","Mobilité locale","Atelier participatif, Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","A définir","Projet en cours","","","",,"","","","Oui","c.neau@cress-na.org"
18/09/2020 10:51:21,18/09/2020 10:51:21,"Faire territoire par la coopération","CBE du Seignanx pour le PTCE Sud Aquitaine","ESS - Association loi 1901","40220","tarnos","","","23 membres de l'ESS sur le Sud Aquitaine","","m.carrichon@cbe-seignanx.fr","0642678413","« Je réponds au thème général du forum »","Présentation de travaux de recherche ou d’outils d’observation","","Projet en cours","","","",,"","","je n'ai pas le temps de tout compléter maintenant mais c'est pour être identifié sur le forum","Oui","c.neau@cress-na.org"
02/09/2020 17:11:50,18/09/2020 11:26:39,"La Mobilité européenne au service de l'écologie et de l'ESS","Maison de l'Europe des Landes - Wipsee","ESS - Association loi 1901","40465","Pontonx-sur-l'Adour","43.800353206105484","-0.9183031050750781","Erasmus+ (documentation, études d'impacts)
OFAJ (documentation, relais de communication)
Tiers-Lieux de Lacowo 
Tiers-Lieux Smart Belgique, Nova Serbie, Tropisme Montpellier...
Association Pour la solidarité Belgique
Associations For You Bulgarie, Jump in Italie, Crea 360 Espagne, Tavo en Lituanie, USB en Grèce","La Maison de l'Europe des Landes est née en 2019 et vient de fêter sa 1ère bougie. Agréée Esus et porteuse des valeurs de l'éducation populaire, elle est engagée dans le développement des projets de mobilité et d'échanges européens et internationaux au service des populations et des territoires. Pour cela elle conduit des actions favorisant la citoyenneté active et durable, la solidarité, les synergies locales et internationales. Ces actions peuvent prendre de multiples facettes en fonction des publics à toucher, mobilisés, sensibilisés, engagés.
Pour mieux faire connaitre l'ESS, ses valeurs et champs d'action territoriaux, favoriser le développement durable et encourager les initiatives et idées innovantes, bienveillantes et inclusives, nous utilisons un outil fédérateur, humain et pertinent: celui des rencontres transnationales, des échanges de pratiques grâce à des dispositifs à la fois politiques, financiers et constructifs tels que Erasmus+, OFAJ, Corps européen de Solidarité...
La Maison de l'Europe des Landes souhaite encourager des actions du local à l'international en s'appuyant sur des projets européens en cours faisant sens et mettant en évidence les impacts générés sur les publics bénéficiaires et leur environnement, sur les partenaires et territoires impliqués.
 ","severinegallais.wipsee@gmail.com","","« Je réponds au thème général du forum »","Atelier participatif, Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","Nous souhaitons organiser des temps d'échanges conviviaux (symbolique forte des rencontres internationales) sous forme de World Cafés de 45 minutes.
Nous envisageons 3 tables portant un sujet sur lequel, les participants pourront échanger entre eux avec la présence d'un témoin porteur d'une expérience de mobilité locale et/ou internationale. Celui-ci lancera les discussions à partir de son témoignage de 3 min. Les 3 témoins évoqueront : 
- une expérience de stage dans un tiers-lieu européen
- une mission de volontariat européen
- un échange de jeunes sur le thème de ""voyager Zéro déchet""
Les discussions viseront à faire remonter les points positifs des expériences de mobilité, des échanges de pratiques locaux et internationaux ainsi que les freins éventuels.
Un maître du temps sera présent pour faciliter les rotations et un capitaliseur d'idées formalisera les contenus obtenus sous forme d'une grande carte mentale ","Projet en cours","","http://maisoneuropelandes-wipsee.fr","LaMobiliteEuropeenneAuServiceDeLEcologie_fichierstage_livrets-perspectives-ess.pdf",,"Les voyages forment les esprits et développent les initiatives. La mobilité locale et internationale est un facteur démontré de:
- développement de coopérations, de mobilisation des acteurs décideurs, associatifs, éducatifs;
- création de nouvelles perspectives, innovantes, solidaires et humaines;
- cohésion et d'inclusion sociale (vivre-ensemble, égalités, insertion socio-économique)
Nos initiatives permettront de montrer des expériences en cours, de faire remonter les points positifs des actions de mobilité pour les encourager et les développer sur nos territoires qui cherchent à répondre aux défis de demain.","Nos défis de société sont universels. Les traiter à notre échelle locale, nationale est nécessaire et incontournable mais les réponses doivent également s'intégrer aux actions européennes et internationales, d'autant plus si elles touchent l'écologie, l'économie, la solidarité et les inégalités.
L'ESS est au cœur de la relance en France mais également de toute l'Europe et du Monde. Créer des passerelles entre acteurs de l'ESS européens et internationaux devient alors un atout supplémentaire pour développer son rayonnement, son impact positif sur les territoires, son développement durable et raisonné.","","Oui",""
17/09/2020 15:41:38,18/09/2020 12:07:42,"Eco-lieu Lacoste","Eco-lieu Lacoste","ESS - Association loi 1901","40220","Tranos","43.532124","-1.457532","Comité de bassin d'emploi du Seignanx
Interstices Sud Aquitaine
Mairie de Tarnos ","Les questions alimentaires et agricoles sont au cœur des enjeux de transition écologique et solidaire. La réorientation de l'ensemble du modèle alimentaire est une préoccupation majeure : nous devons nourrir les habitants, en quantité et en qualité, tout en assurant la protection de l’environnement et de la biodiversité.
Développer une agriculture de proximité avec et pour le plus grand nombre est indispensable. Il s'agit d’encourager de nouvelles pratiques alimentaires et de ré-ancrer les échanges localement. L’enjeu est fort sur le territoire sud-Landes et Pays Basque où l’agriculture est dominée par la monoculture céréalière et où la pression immobilière concurrence les espaces naturels.
L’Eco-lieu Lacoste incarne cette volonté de transition et veut être un site exemplaire. Le projet est né au cœur de la dynamique du Pôle Territorial de Coopération Économique (PTCE) Sud Aquitaine, animé par le Comité de Bassin d’Emploi du Seignanx. Il s’inscrit dans un vaste travail de territoire sur la relocalisation de l’alimentation. 
La renaissance de cette ancienne ferme de 10 hectares a été collectivement imaginée pour que cohabitent : 
-	la Ferme solidaire, atelier-chantier d’insertion par l’activité économique en maraîchage biologique. En cours d'installation, c'est la première marche du projet. 
-	un espace-test agricole en maraichage biologique 
-	des espaces citoyens : jardins partagés et espaces d’éducation populaire pour la protection de l’environnement. 
Grâce à l’Eco-lieu Lacoste, l’agriculture et l’alimentation retrouvent leur place en ville au plus proche des habitant.e.s.
","direction.lacoste@gmail.com","0683985606","Agriculture et alimentation durables, Lieux vivants hybrides","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","Intervention de la présidente de l'association Isabelle Nogaro, sur le projet global, l'historique de la démarche, les valeurs, le projet d'insertion","Projet en cours","","","","EcoLieuLacoste2_logo_genericvert.jpg","Le projet veut répondre à deux enjeux locaux : l'absence d'une structure d'insertion à temps partiel adaptés aux besoins des publics les plus éloignés de l'emploi, et la demande croissante d'une alimentation durable et de qualité. Les besoins en légumes biologiques sur le territoire, pour les habitants et pour les structures de restauration collective sont loin d'être comblés. 
Le diagnostic a été établi par le Comité de Bassin d'Emploi du Seignanx (CBE) et le PLIE du Seignanx. Le CBE a organisé et animé 3 groupes de travail dédiés à chaque fonction potentielle du site avec les partenaires locaux : sur la fonction inclusion, la création d'activité et l'éducation à l'environnement. ","Le projet veut apporter sa contribution à la transition écologique et solidaire. Il participe à la réorientation de l'agriculture. L'enjeu est de renforcer le pouvoir d'agir autour des questions alimentaires pour les' salariés en insertion, des consommateurs et des usagers du site.","","Oui",""
04/09/2020 09:24:24,20/09/2020 11:13:42,"Définir sa gouvernance collective (C Koi Ça)","C Koi Ça - Écolieu JEANOT","ESS - Association loi 1901","40370","Rion des Landes","43.95754540079055","-0.9271423879977904","","L'association C Koi Ça est une association d'éducation populaire et de solidarité internationale dont l'objet est de contribuer à la transformation sociale, écologique, économique et culturelle de son territoire pour la construction d’un monde équitable, solidaire et durable. Le collectif anime le lieu JEANOT, support d'initiatives individuelles et collectives, et porte diverses activités sur ce lieu et sur le territoire des Landes, à travers 4 axes : 
– Produire et consommer autrement
– Comprendre le monde qui nous entoure
– Transmettre et accompagner
– Vivre ensemble","contact@jeanot.fr","0981988131","Lieux vivants hybrides, « Je réponds au thème général du forum »","Atelier participatif, Présentation de travaux de recherche ou d’outils d’observation","Après 10 ans de pratique d'autogestion et de gouvernance horizontale, dont 2 ans de recherche-action avec une chercheuse de l'Université de Bordeaux, le collectif de C Koi Ça souhaite partager des clés pour définir la gouvernance collective que l'on souhaite appliquer. Sous forme d'atelier, le but est que les participant-es s'approprient des leviers qui leur permettent d'analyser et de faire évoluer la gouvernance de leur collectif.","Projet en cours","","","",,"La préoccupation du mode de gouvernance est présente chez de nombreuses initiatives ESS du territoire, il nous semble utile que des échanges s'organisent sur ce thème pour améliorer nos pratiques.","Il ne suffit pas d'un statut collectif ou de décréter qu'une gouvernance est collective pour qu'elle le soit réellement. Comment ne pas reproduire  des fonctionnements hiérarchiques et des concentrations de pouvoir à l'intérieur de nos collectifs ? Comment s'assurer que nos structures et nos actions d'ESS garantissent l'intérêt collectif au-delà des intérêts individuels ?  S'approprier des leviers de la gouvernance pour la rendre la plus collective possible participe à transformer la société au niveau de ses fonctionnements démocratiques et au niveau de l'émancipation individuelle et collective que cela permet.","","Oui",""
20/09/2020 20:25:45,20/09/2020 20:25:45,"ATELIER 3R","FAB LAB L'ÉTABLI","ESS - Association loi 1901","40140","SOUSTONS","43.75079","-1.32955","RECYVLERIE VOISINAGE, CENTRE DE FORMAITON PERF","FORMATION-ACTION VISANT À QUALIFIER DES PERSONNES EN CONTRAT IAE OU DEMANDEURS D'EMPLOI À LA RÉPARATION D'APPAREILS ÉLECTROMÉNAGERS ET À CRÉER UNE ACTIVITÉ PÉRENNE ADOSSÉE À LA RECYCLERIE VOISINAGE ET AU FAB LAB L'ÉTABLI","fernand@letabli.net","0637202153","Réemploi et réduction des déchets","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","la formation-action vise 4 grands objectifs :
1) qualifier des personnes
2) réduire les déchets
3) développer l'économie circulaire
4) permettre aux familles à faible revenu de s'équiper à moindre coût","Projet en cours","","https://letabli.net","Atelier3R2_fichierstage_20200624-atelier-3r.pdf",,"Réduire les déchets, montrer la collaboration entre structures d el'ESS sur les sujets de réduction des DEEE et le développement de la réutilisation, créer de l'activité et de l'emploi.","La réduction des déchets, notamment des DEEE, la seconde vie des appareils électroménagers, le travail sur l'économie circulaire rentrent dans la problématique traitée par le projet Atelier 3R. Nous prolongeons ce positionnement par la qualification (titre professionnel de niveau IV) et l'insertion de personnes en situation de rupture économique et en les accompagnant dans la création d'une nouvelle activité.","","Oui","c.neau@cress-na.org"
21/09/2020 10:47:43,21/09/2020 10:47:43,"Agriculture et ESS","PLOUCS","ESS - Association loi 1901","40370","Rion-des-Landes","","","Jeanot, ALPAD, Co-actions, ADEAR","","coordination@ploucs.fr","0667223902","Agriculture et alimentation durables","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","Table ronde autour de l'agricuture et de l'ESS où nous souhaitons balayer quelques unes des question suivantes :
- la reconnaissances des effets sociaux et environnementaux de l'agriculture paysanne/familiale/bio
- la prise en compte de cette agriculture dans le champs de l'ESS
- les enjeux de l'installation agricole collective
- la complémentarité des dispositifs d'accompagnement
- comment les acteurs de l'ESS et les acteurs de l'agriculture paysanne peuvent se soutenir
-...","Projet en cours","","","",,"- Mettre en lumière les actions déjà présente sur le territoire landais
- Améliorer la compréhension des enjeux entre l'agriculture et l'ESS
","Participer à une prise de conscience collective autour du développement d'une agriculture durable","","Oui","c.neau@cress-na.org"
21/09/2020 11:48:26,21/09/2020 11:48:26,"Les rouages de l'ESS : un outil d'auto-évaluation de nos pratiques en ESS","PLOUCS","ESS - Association loi 1901","40370","Rion-des-Landes","","","X","","coordination@ploucs.fr","0667223902","« Je réponds au thème général du forum »","Atelier participatif","Un atelier où chaque participant relie son projet grâce à un outil permettant de s’ auto-questionner sur nos pratiques professionnelle en ESS. Il permet de mettre en évidence ce qui est important pour la structure et ce sur quoi nous souhaitons encore progresser.","Projet terminé","","","","LesRouagesDeLEssUnOutilDAutoEvaluati_p_20191126_135528.jpg","Permet une relecture de son projet et de déterminer les chantiers sur lesquels nous souhaiterions nous engager pour améliorer nos pratiques en ESS.","Montrer que l'ESS cherche à répondre constamment aux enjeux de son territoire","","Oui","c.neau@cress-na.org"
21/09/2020 13:05:08,21/09/2020 13:05:08,"Pour une transition agricole et alimentaire du Seignanx, construisons ensemble une réponse locale.","Communauté de Commune du Seignanx","PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale","40390","Saint Martin de Seignanx","43.54362171084128","-1.386272131557196","Le Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement Seignanx et Adour (CPIE), chargé de la mise en oeuvre du projet.","Labellisé en 1999, le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement Seignanx et Adour bénéficie d’une forte expertise des problématiques environnementales et agricoles locales. Ainsi, il accompagne les acteurs du territoires, publics ou privés, dans leurs initiatives en faveur du développement durable. Le CPIE a par ailleurs initié en 2019, en partenariat avec la Communauté de Communes du Seignanx, une dynamique d’agriculture durable, dans un contexte où les questions liées à la durabilité environnementale et la qualité alimentaire sont de plus en plus prégnantes. 

Ainsi il s'agit de favoriser le développement d'une agriculture de qualité et de proximité à travers : 

-  Le diagnostic et la mobilisation du foncier agricole disponible (animation auprès des cédants d'exploitation, propriétaire de friches agricoles...). L'objectif est de favoriser l'installation de nouveaux porteurs de projet, et participer au développement  ainsi qu'au renouvellement de la population agricole.

- L'accompagnement personnalisé des porteurs de projets agricole à l'installation ainsi qu'à la transmission d'exploitation.

- L'appui à diversification des productions et à la recherche de débouchés locaux. Il s'agit particulièrement de développer la part du Seignanx dans l'approvisionnement local. L'agriculture est aujourd'hui essentiellement orientée sur un modèle agro-industriel basé sur la maïsiculture (73% SAU) et l'élevage bovin (18% surface en herbe). 

- L'appui à la conversion au bio et au développement de pratiques agroécologiques. Le territoire du Seignanx est en effet caractérisé par d'importants espaces naturels et forestier ainsi que la présence de zones protégées. L'objectif est donc d'accompagner les agriculteurs vers des pratiques plus favorable à l'environnement et la biodiversité. ","cpieseignanxadour@gmail.com","0559561620","Agriculture et alimentation durables","","Intervenante : Margot CONTI, chargée de mission Agriculture, Alimentation et Territoires au CPIE

Intervention : 

- Présentation du projet : POURQUOI ? (enjeux à l'origine, objectifs et finalité globale), COMMENT ? (Méthodologie, partenariats, moyens...), QUOI ? (description des actions, principales phases de mise en oeuvre, similitudes avec d'autres projets de territoires...)

- Favoriser une ambiance d'échange entre pairs.","Projet en cours","","https://l-essaimeur.fr/initiatives/demarche/13?south=39.62261494094297&north=50.02185841773447&west=-9.799804687500002&east=13.46923828125","",,"Ce projet apporte une réponse locale adaptée aux besoins locaux. La démarche est approprié à la réalité du contexte agricole du territoire. Elle consacre une dynamique collective d'agir en faveur d'une alimentation plus saine, accessible à tous et d'une agriculture de qualité, et de proximité. 

Ce projet est un projet de territoire. La mise en place d'un dialogue territorial et d'un fort niveau de concertation entre les acteurs en sont les clefs de réussite.","Ce projet positionne l’agriculture et l’alimentation comme leviers d’action pour un développement durable du territoire.

- L’enjeu alimentaire : l’accroissement de la population auquel s’ajoute une demande en hausse de produits locaux et de qualité place la question alimentaire au cœur des préoccupations sociétales et représente un défi majeur pour la durabilité du territoire.

- L’enjeu agricole : il s’agit de préserver les terres agricoles pour maintenir/développer une agriculture diversifiée et de proximité sur le territoire dans un contexte de forte pression foncière. L’enjeu consiste également à accompagner la transition vers des pratiques durables et de qualité pour répondre à la demande locale et préserver les ressources.

- L’enjeu environnemental : la durabilité environnementale est une condition nécessaire à la viabilité du développement territorial. Protéger les écosystèmes et préserver le patrimoine naturel local est une priorité dans un contexte où les pratiques agricoles et le développement démographique et urbain engendrent de fortes dégradations.

- L’enjeu de la santé : l’alimentation est un déterminant majeur de la santé, d’où l’importance d’agir localement pour garantir une alimentation saine et accessible à tous.
","","Oui","c.neau@cress-na.org"
21/09/2020 16:12:03,21/09/2020 16:12:03,"MUTUALITÉ FRANÇAISE LANDES","MUTUALITÉ FRANÇAISE LANDES,1 bis allée de la Solidarité, 40000 MONT DE MARSAN","ESS - Mutuelle","40000","MONT DE MARSAN","","","Mutuelles, partenaires institutionnels du domaine de la santé (ARS, Hôpitaux, MLPH..), collectivités territoriales","Les mutuelles sont des sociétés de personnes à but non lucratif régies par le code de la mutualité, et appartiennent à leurs adhérents.
La MUTUALITÉ FRANÇAISE LANDES est un organisme à but non lucratif qui développe sur le territoire landais des services accessibles à l'ensemble de la population, adhérente ou non des mutuelles, dans l'objectif de favoriser l'accès aux soins du plus grand nombre.
Depuis 2001 (ouverture du 1er centre dentaire à Mont de Marsan), la dynamique enclenchée par la MUTUALITÉ FRANÇAISE LANDES a créé, au fil des années, 92 emplois autour d'activités de SSAM (Services de Soins et d'Accompagnement Mutualiste) :
- 3 centres dentaires (Mont de Marsan, Dax, puis St Pierre du Mont), et 1 Unité Mobile de Soins dentaire
- 4 Centres Optique Mutualiste (Dax, St Paul Lès Dax, Peyrehorade puis Mont de Marsan)
- 4 centres Audition Mutualiste (Mont de Marsan, Dax, St Pierre du Mont et Peyrehorade)
- 1 centre médical à Mont de Marsan (médecine générale, podologie, orthophonie...)
- 1 centre visuel (ophtalmologie, orthoptie)
Nos engagements mutualistes : tiers-payant, tarifs maîtrisés, qualité de service, personnel qualifié.
Plus de 15 mutuelles sont représentées au sein du Conseil d'Administration composé de 30 sièges. Les administrateurs, désignés par leur mutuelle, sont bénévoles.","direction@mutualite-landes.fr","0558858880","Réemploi et réduction des déchets","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","RECYCLER DU GROS MATÉRIEL MÉDICAL : nous proposons un échange participatif autour de cette idée.
Présentation de la problématique : à partir de l'exemple du financement d'un fauteuil médical (coût important/prise en charge collective - CPAM...),  de son usage privé (court, moyen ou plus long terme), et de son devenir (revente/profit ?), se posent des interrogations éthiques, citoyennes, environnementales, en lien avec les coûts de santé...
De plus, nous avons proposé en ce sens une contribution plus large auprès du Comité ""Nouvelles solidarités"" lancé par le Département : ""... Créer un établissement d'équipement médical géré par l'ESS et ses partenaires, permettant de gérer sur le département les stocks stratégiques d'EPI, et autres équipements nécessaires au fonctionnement des structures départementales, mais aussi des particuliers, sur le territoire, avec la mise en place d'une recyclothèque pour le gros matériel médical..."".
Intervenants : Président de la MUTUALITÉ FRANÇAISE LANDES et Délégué départemental de la MUTUALITÉ FRANÇAISE NOUVELLE-AQUITAINE.","Idée de projet","","","",,"Accès aux soins et garantie de qualité de service.","Économie plus vertueuse 
- développement durable
- éviter le gaspillage...","Le cadre de l'ESS nous semble adapté pour approfondir notre projet.","Oui","c.neau@cress-na.org"
21/09/2020 15:38:20,21/09/2020 18:11:25,"PORTEURS DE PROJETS, QUELS SONT VOS BESOINS D’ACCOMPAGNEMENT ?","France Active Aquitaine","ESS - Association loi 1901","40220","Tarnos","43.5405622","-1.4611915","Cette contribution est proposée en collaboration avec les acteurs de l'accompagnement des structures de l'ESS suivants: BGE TEC GE COOP => DLA, INAE, PLOUCS, TUBE à ESS’AI et l’URSCOP. ","La complémentarité des acteurs de l’accompagnement permet aux structures de trouver des réponses à leur problématique (stratégique, financière etc.) à tous les stades de leur vie. 
En effet, le Tube à ESS’AI (Sud Landes et Pays Basque) et PLOUCS, en tant qu’incubateurs, interviennent au stade de l’idée et accompagne les structures à réaliser leur étude de marché, à travailler sur leur modèle économique et leur business plan. Les parcours d’accompagnement sont composés de temps collectifs et individuels.  
Pour les porteurs de projets souhaitant créer ou développer une structure de l’insertion par l’activité économique, INAE propose des formations et accompagne les porteurs de projet dans la structuration de leur modèle économique, la mise en réseau … 
Le Dispositif Locale d’Accompagnement permet quant à lui de répondre à une problématique bien spécifique et identifiée par la structure. Le DLA est mobilisable à tous les stades de vie de la structure. 
L’URSCOP accompagne les structures coopératives sur les aspects juridiques et financiers. 
France Active Aquitaine intervient à tous les stades également mais sur des problématiques financières. FAA propose des outils financiers et un parcours d’accompagnement, CAPAM, permettant aux porteurs de projet ayant déjà démarré leur activité de pérenniser leur emploi. 

","hcrete@franceactive-aquitaine.org","","« Je réponds au thème général du forum »","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","Durée: 1h30. 
Sujet: aider les porteurs de projet et dirigeants d'entreprise à comprendre comment solliciter les acteurs de l'accompagnement en fonction de leurs besoins et du stade de vie de leur structure. 
Nous souhaiterions faire témoigner 2 structures qui ont pu bénéficier des accompagnements proposés. ","","","","",,"-Etre en capacité d'accompagner les structures à tous les stades de vie 
-Mettre en valeur l’offre très complète du territoire : illustrer les complémentarités entre les différents acteurs
-Expliquer comment les acteurs de l’accompagnement favorise l’ancrage territorial et l’engagement des structures 
-Etre en capacité de répondre à différents besoins financiers 
-Pérenniser les structures et les emplois sur le territoire 
","Les structures de l’ESS doivent continuellement s’adapter aux politiques publiques, à l’évolution des besoins territoriaux ainsi qu’à l’évolution des financements existants. 
Les acteurs de l’accompagnement sont là pour aider les structures dans leurs choix stratégiques ainsi que dans leurs choix financiers afin de créer et de pérenniser l’emploi sur le territoire tout en contribuant à avoir un impact social plus important. 

","-Y aura t'il la possibilité de mobiliser des personnes pour animer/co-animer la table ronde? 
-France Active Aquitaine souhaiterait que l'atelier est lieu le matin ","Oui",""
20/09/2020 20:25:37,21/09/2020 18:29:47,"ATELIER 3R","FAB LAB L'ÉTABLI","ESS - Association loi 1901","40140","SOUSTONS","43.75079","-1.32955","RECYCLERIE VOISINAGE, CENTRE DE FORMATION PERF","FORMATION-ACTION VISANT À QUALIFIER DES PERSONNES EN CONTRAT IAE OU DEMANDEURS D'EMPLOI À LA RÉPARATION D'APPAREILS ÉLECTROMÉNAGERS ET À CRÉER UNE ACTIVITÉ PÉRENNE ADOSSÉE À LA RECYCLERIE VOISINAGE ET AU FAB LAB L'ÉTABLI","fernand@letabli.net","","Réemploi et réduction des déchets","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","la formation-action vise 4 grands objectifs :
1) qualifier des personnes
2) réduire les déchets
3) développer l'économie circulaire
4) permettre aux familles à faible revenu de s'équiper à moindre coût","Projet en cours","","https://letabli.net","Atelier3R_fichierstage_20200624-atelier-3r.pdf",,"Réduire les déchets, montrer la collaboration entre structures d el'ESS sur les sujets de réduction des DEEE et le développement de la réutilisation, créer de l'activité et de l'emploi.","La réduction des déchets, notamment des DEEE, la seconde vie des appareils électroménagers, le travail sur l'économie circulaire rentrent dans la problématique traitée par le projet Atelier 3R. Nous prolongeons ce positionnement par la qualification (titre professionnel de niveau IV) et l'insertion de personnes en situation de rupture économique et en les accompagnant dans la création d'une nouvelle activité.","Projet en démarrage le 28 septembre 2020 à St Vincent de Tyrosse.","Oui",""
22/09/2020 10:00:41,22/09/2020 10:00:41,"Empreinte territoriale de la culture_le projet PIANO","Apesa","ESS - Association loi 1901","","Tarnos","","","La locomotive","","","","« Je réponds au thème général du forum »","Présentation de travaux de recherche ou d’outils d’observation","présentation projet PIANO - empreinte territoriale d'un lieu d'éducation populaire, le Magneto","Projet en cours","","","",,"","","","Oui","c.neau@cress-na.org"
22/09/2020 10:00:41,22/09/2020 10:00:41,"Empreinte territoriale de la culture_le projet PIANO","Apesa","ESS - Association loi 1901","","Tarnos","","","La locomotive","","","","« Je réponds au thème général du forum »","Présentation de travaux de recherche ou d’outils d’observation","présentation projet PIANO - empreinte territoriale d'un lieu d'éducation populaire, le Magneto","Projet en cours","","","",,"","","","Oui","c.neau@cress-na.org"
21/09/2020 15:29:47,22/09/2020 10:48:13,"Jeunesse et entreprenariat","Non défini","","","Rion-des-Landes","","","PTCE/Interstice/PTCE/CO-actions/Jeunes landais","","coordination@ploucs.fr","","Jeunesse et création d’activité","Partage d'une d’initiatives inspirantes et innovantes","table ronde autour de la jeunesse et de l'entreprenariat/
Partage des expérience du ""metro loco"" et de la CJS ainsi que d'autres expériences associatives (Traverse, Smalah, YouthFestival) pour mettre en lumière le dynamisme de la jeunesse landaise et des structures/dispositifs qui peuvent les soutenir","Projet en cours","","","",,"","","","Oui",""
17/09/2020 17:19:16,22/09/2020 12:27:53,"La Coopération pour le développement d'une démarche alimentaire sur le territoire basco-landais ","cbe seignanx","ESS - Association loi 1901","40220","40220 Tarnos","","","__Partenaires initiateurs : __
SCIC Eole, restaurant solidaire
Cuisine centrale de Tarnos, ville de Tarnos
CPIE Seignanx - ADOUR
SCIC Légume pro
Eco-lieu Lacoste
","Notre projet s’attache à développer les circuits agricoles et alimentaires locaux, à l’échelle d’un bassin de vie et de consommation donné (Sud Landes Pays Basque), pour contribuer directement à la transition alimentaire et agricole.

Le projet s’inscrit dans la dynamique du Pôle Territorial de Coopération Economique Sud Aquitaine de développement de l’ESS par les acteurs de l’ESS et en partenariat avec des collectivités. De cette volonté les acteurs principaux sont organisés au travers de statut associatifs et coopératifs (SCIC) assurant une démarche collective et participative d’intérêt collectif pour le territoire. 

Il s’appuie sur un point de départ concret au sein du territoire : les débouchés proposés par 2 restaurants collectifs locaux. Il s’agit du restaurant d’insertion Eole sous forme de SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) et de la cuisine municipale de Tarnos (porteur d’initiative public), représentant à eux deux 7 200 repas produits par jour. 

Ce débouché nous sert de point d’entrée, pour travailler un ensemble de composantes entrant en jeu pour produire et consommer localement : l’offre et les filières agricoles, le foncier, le soutien à la création de nouvelles activités (agricoles, agro-alimentaires), la sensibilisation et la promotion auprès des consommateurs locaux, au sens large (salariés d’entreprises, enfants et jeunes, parents d’élèves, personnes âgées à domicile, personnes en insertion, acheteurs publics…). 

Le projet ne se limite pas aux deux restaurants collectifs, il s’inscrit dans une dynamique territoriale plus large sur le bassin basco-landais, en s’appuyant sur un collectif d’acteurs et de partenaires. Il permet de structurer en interaction l’offre, la demande et la mobilisation de terres.


__Aller plus loin: __
**Exemples d’actions menées :**

1.**Développer  et structurer les filières d’approvisionnement en circuits de proximité et durable (restaurants collectifs, habitants et salariés) **:****
-Travail sur l’augmentation de la part d’approvisionnement en produits locaux et biologiques sur toutes les filières (environ 40% de local dont en. 27% de bio aujourd’hui pour les restaurants collectifs) 
- Développement ou renforcement d’outils locaux de transformation (légumerie, atelier de transformation de viande)
- Concertation producteurs/restaurants pour s'accorder sur les produits et volumes et adapter les menus à l’approvisionnement local

2. **Favoriser la diversification de l’offre, des filières agricoles et dynamiser la création d’activités locales**
- Lancement de l'eco-lieu Lacoste dédié à l’agroécologie en milieu urbain et permettant la création d’activités en insertion à travers une ferme maraichère.
-Appui à la mise en place d’espaces Test agricole
-Anticiper et mobiliser les possibilités foncières locales sur le Seignanx, dans le cadre d’une stratégie d’agriculture durable

**3. Sensibiliser les publics à l’alimentation durable (écoles, agents de la restauration collective…)=**
- Mise en place repas 100% Bio et Locaux depuis plusieurs deux années 
- Conception d’outils et animation de sensibilisation et d'éducation auprès des différents publics
- Sensibilisation des acteurs de la restauration collective (animateurs, agents…)

4. **Vers une démarche collective de qualité avec les différentes parties prenantes (agriculteurs, transformateurs locaux, restaurants, consommateurs)**
-Travail de coordination et de co-construction avec les différents acteurs territoriaux. 
-Volonté de mettre en place une charte d’engagements réciproque par filière et de valorisation des démarches agricoles durables.

Projet Lauréat du Programme National pour l'alimentation en 2016 et Lauréat en 2018 de l'appel à projets Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine - DRAAF pour le développement des circuits alimentaires locaux. ","c.mortreux@cbe-seignanx.fr","","Agriculture et alimentation durables","","1er temps: Présentation de la démarche alimentaire territoriale animée par le CBE Seignanx en coopération par un collectif d'acteur de l'ESS faisant parti du PTCE et en partenariat avec des collectivités et divers acteurs sur le territoire.  

2eme temps: Témoignages et focus sur deux acteurs du projet: la SCIC Eole, restaurant solidaire et la  SCIC Légume pro, légumerie.

En effet : 
-La SCIC Eole, restaurant solidaire qui travaille depuis 5 ans à la relocalisation de ses menus à travers un travail continu avec des artisans et producteurs locaux pour la structuration de filières locales et apporter une alimentation locale et saine au plus grand nombre. Eole incarne l'ambition du projet, de s'appuyer sur la coopération pour répondre aux enjeux d'une alimentation et une agriculture locale et durable pour tous. 

-Nous proposons un autre focus, sur la légumerie SCIC légume pro. Outils de territoire Sud Landes Pays Basque et acteur du projet pour une alimentation locale et durable qui travaille avec un tissu de maraichers pour offrir une gamme de légumes locaux à destination de la restauration collective. Son statut en SCIC permet d'associer entreprises locales, acteurs agricoles, acteurs de l'ESS et institution autour du projet. 

Aini, 2 à 3 intervenants: 
-Camille Mortreux -chargée de mission -circuits alimentaires locaux - CBE Seignanx animateur du PTCE Sud aquitaine
-Laurent Armengaud, Directeur de la SCIC Eole 
-A confirmer: Salarié de la SCIC légume pro ou autre témoin projet. ","Projet en cours","","https://cbe-seignanx.fr/circuits-alimentaires-proximite/","",,"Ce projet souhaite répondre aux enjeux du territoire en terme 
- Agricoles: lutter contre la réduction du nombre d'agriculteurs sur le Sud des landes, soutenir le développement des filières agricoles locales, renforcer la coopération entre acteurs de l'amont et de l'aval des filières, appuyer l'installation de nouveaux agriculteurs ou transformateurs locaux. 

- Sociaux -eco: participer à l'accessibilité d'une alimentation saine, de qualité et durable pour une diversité de publics : personnes âgées, élèves, ouvriers...Répondre aux enjeux de transition agricoles et alimentaires par la création de structures porteuses d'inclusion et facteur d'insertion pour des publics fragiles. Agir pour l'emploi à travers le développement des filières agro-alimentaire locales. 

-Environnementaux : agir contre l'artificialisation des terres agricoles sur un territoire où la pression foncière est croissante. Soutenir des modes de production diversifiés (Seignanx culture de mais conventionnel à 93%), nourriciers et préservant la biodiversité, les sols, l'eau. Favoriser des modes de consommation et de production durables.


Réponse à ces enjeux territoriaux:

1.**Développer  et structurer les filières d’approvisionnement en circuits de proximité et durable (restaurants collectifs, habitants et salariés) **:****
-Travail sur l’augmentation de la part d’approvisionnement en produits locaux et biologiques sur toutes les filières (environ 40% de local dont en. 27% de bio aujourd’hui pour les restaurants collectifs) 
- Développement ou renforcement d’outils locaux de transformation (légumerie, atelier de transformation de viande), -Appui à l'émergence de transformateurs et artisans agroalimentaires locaux
- Concertation producteurs/restaurants pour s'accorder sur les produits et volumes et adapter les menus à l’approvisionnement local (planification de cultures ou de productions locales...)

2. **Favoriser la diversification de l’offre, des filières agricoles et dynamiser la création d’activités locales**
- Lancement de l'eco-lieu Lacoste dédié à l’agroécologie en milieu urbain et permettant la création d’activités en insertion à travers une ferme maraichère.
-Appui à la mise en place d’espaces Test agricoles
-Anticiper et mobiliser les possibilités foncières locales sur le Seignanx, dans le cadre d’une stratégie d’agriculture durable

**3. Sensibiliser les publics à l’alimentation durable (écoles, agents de la restauration collective…)=**
- Mise en place repas 100% Bio et Locaux depuis plusieurs deux années 
- Conception d’outils et animation de sensibilisation et d'éducation auprès des différents publics
- Sensibilisation des acteurs de la restauration collective (animateurs, agents…)

4. **Vers une démarche collective de qualité avec les différentes parties prenantes (agriculteurs, transformateurs locaux, restaurants, consommateurs)**
-Travail de coordination et de co-construction avec les différents acteurs territoriaux. 
-Volonté de mettre en place une charte d’engagements réciproque par filière et de valorisation des démarches agricoles durables.","Grace à l'action en coopération d'acteur de l'ESS nous souhaitons participer au défi de mettre en interaction l’offre, la demande et la mobilisation de terres au service d'une alimentation et une agriculture locale et durable. Ainsi, ce projet vise à participer directement à la transition alimentaire et agricole sur le bassin de vie basco-landais. ","Partenaires associés
Eco-lieu Lacoste
Agrobio40 
BLE (réseau agriculture bio Pays Basque)
InterAmap 
Interstices
Commune de Tarnos
Commune de Bayonne
Conseil Régional de Nouvelle Aquitaine
Centre de loisirs Moulin d’Arroussets
Métroloco –restaurant coopérative de jeunes
DRAAF Nouvelle-Aquitaine
Région Nouvelle-Aquitaine
ADEME","Oui",""

Télécharger le fichier d'export au format csv