Coopérer pour répondre aux enjeux de durabilité écologique et sociale sur les territoires - GIP GPV Rive Droite

Lors du Forum nous proposons

Titre de la Contribution Coopérer pour répondre aux enjeux de durabilité écologique et sociale sur les territoires
Format de la contribution Présentation projet inspirant (15')
Niveau requis pour participer Confirmé
Public spécifique pour l'atelier
  • ESS salarié.es
  • ESS élu.es
  • ESS porteurs-porteuses de projet
  • Collectivité : salarié.es
  • Collectivité : élu.es
Votre contribution peut être : En présentiel et distanciel en même temps
Si l'évènement doit se dérouler en distanciel uniquement à cause des contraintes sanitaires, pouvez-vous animer en distanciel ? Oui
Votre proposition peut viser 3 types de réponse : Approche locale et territoriale " Comment je fais avec les autres ? "
Thématique principale ESS & Politiques publiques (politique de la ville, relance économique...)
Thématique secondaire Approche territoriale et coopérative, entrepreneuriat
Présentation de la proposition Le territoire du GPV Rive Droite initie des projets en faveur d'un développement durable de son territoire, qui connait en particulier d'importante difficulté sociale. Les villes de Lormont, Cenon, Bassens et Floirac accueille 41% des habitants des Quartiers Politique de la Ville (QPV) de la Métropole Bordelaise, lesquels rencontre de fortes problématiques d'acccès à l'emploi, et entrainant de faire des taux de pauvreté qui peuvent atteindre 43% dans certain quartier (chiffre sur le QPV Génicart Est, Lormont, en 2017, selon l'INSEE).
Dans le même temps, la Rive Droite connait d'importantes transformations urbaines, entre démolitions (76000m² de surface planché à démolir dans les 8 prochaines années) et nouvelles construction.
Pour faire face aux doubles enjeux écologique et social, le GPV Rive Droite a engagé une démarche d'éconologie industrielle et territoriale, dont l'un des 3 axes est de favoriser la création d'opportunité économique pour les habitants du territoire.
Ainsi, il s'agit
- d'accompagner la structuration d'une filière du recyclage et réemploi des matériaux du bâtiment, en travaillant à la fois sur l'offre de produits (déconstuction séléctive, recyclage et réemploi des matériaux) et sur la demande (produits réemployés ou recyclés dans les nouvelles construction) ;
- d'accompagner le développement d'une offre d'insertion professionnelle globale, de la remobilisation à l'entreprise.
Cette démarche s'appui fortement sur la coopération entre acteurs publics et privés, dans une logique de co-construction multipartenariale.
En effet, il s'agit d'accompagner les acteurs de l'économie sociale et solidaire à proposer des solutions structurés, en coopérant, tout en favorisant leur partenariat avec des entreprises de "l'économie classique" et les acteurs publics.
Concrètement, la démarche s'aricule autour de deux principales expérimentations :
- co-construire une offre de déconstruction séléctive en capacité d'intervenir sur des chantiers d'enverure (opération ANRU)
- co-construire une plateforme de réemploi des matériaux du BTP, support d'insertion ou de formation pour apporter une réponse en terme d'offre de produits réemployés des professionnels, et notamment les maitrises d'ouvrages publiques.

Informations complémentaires

État de la contribution Projet en cours
Échelle de la contribution
  • Local

Ambitions

Comment cette initiative répond aux grands défis de société ? (facultatif) L'objectif de cette démarche est d'apporter une réponse en termes d'économie circulaire à la hauteur des défits environnementaux et sociale de notre société. Alors que le bâtiment est le secteur le plus producteur de déchets en terme de volume, les pratiques peinent encore à évoluer. Pourtant, les solutions existent et la règlementation évolue favorablement en faveur de pratiques plus durables.
Les acteurs de l'ESS proposent des solutions techniques innovantes, mais ont encore besoin de se structurer pour s'imposer sur le marché en émergence du réemploi dans le BTP.
Les accompagner en se sens a vocation à repenser une économie plus locale et plus durable pour répondre à nos grands enjeux de demain, qui sont en fait ce d'hier et d'aujourd'hui.
En quoi cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires ? il s'agit de favoriser la relocalisation d'une partie de l'économie pour enclancher un dynamisme favorable à la création d'emploi sur nos territoires.

La structure ou le collectif qui intervient

Organisation référente GIP GPV Rive Droite
Statut de l'organisation porteuse PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale
Domaine d'activité Non classé (94.99Z)
Nom de la personne référente pour le Forum Ebène HAMES
Mail référent·e (visible pour les organisateurs uniquement) Contacter par mail
Présentation de la structure, du collectif Le groupement d’intérêt public du Grand Projet des Villes [GPV] Rive Droite a été constitué en 2001 pour soutenir le développement des villes de Bassens, Lormont, Cenon, Floirac et coordonner le projet de territoire.
Le GPV est missionné par ses membres, les 4 villes et Bordeaux Métropole, et doté de moyens propres, pour mettre en œuvre un plan d’action pluriannuel de développement urbain, économique, social et culturel.
Les actions du GPV relèvent de 2 champs principaux : l’amélioration du cadre de vie et le développement économique et social. Il s’agit pour l’équipe du GPV de :
• contribuer à la mise en œuvre des stratégies territoriales des collectivités compétentes, en proposant des adaptations
  • pour répondre aux enjeux et ressources spécifiques du territoire,
• rassembler un partenariat solide autour des actions à mettre en œuvre,
• mobiliser les financements nécessaires à la réalisation des actions,
• échanger et partager avec l’ensemble des acteurs du développement de la Rive Droite, des connaissances, des outils et des méthodes.
Sur le mandat 2021-26, les maires ont souhaité que le GPV contribue à l’accélération de la transition écologique et sociale sur la Rive Droite. Le projet est articulé autour de 7 enjeux ; certains “historiques” : l’habitat et l’espace public, le parc des Coteaux ; d’autres engagés dans la dernière décennie : aménagement et activité économiques, mobilités ; et 2 nouvellement initiés : l’économie circulaire et la transition alimentaire.
Pour accomplir ses missions, l’équipe du Grand Projet des Villes Rive Droite, composée d’une dizaine de salariés, a adopté le principe de “diffusion-pollinisation” faisant appel à l’intelligence collective. Il s’agit de repérer ou d’initier les actions répondant aux enjeux du territoire ; de mobiliser, coordonner et soutenir les acteurs dans la mise en œuvre de ces actions ; et de s’attacher progressivement à inclure de nouveaux acteurs pour élargir et renforcer la coopération.
Code postal 33150
Ville Cenon
Je donne mon accord pour que ma contribution apparaisse avec les autres contributions (mail et téléphones restent cachées) Oui
Modify
CoopererPourRepondreAuxEnjeuxDeDurabilite (Appel à contribution 2021)
create on 14.05.2021 à 19:55, updated on 14.05.2021 à 19:55