L'OUVERTURE DES SIAE AUX RESEAUX SOCIAUX

Organisation porteuse : GRAND CHATELLERAULT
Statut de l'organisation : PUBLIC - Collectivité territoriale ou locale
Code postal : 86100
Ville : CHATELLERAULT
Autres organisations partenaires : La fabrique du numérique, Emploi Pluri-Services (EPS) et INAE

Notre contribution

Plus-value pour les territoires : Collectivités et ESS
Réponses aux défis de société : Lutte contre les discriminations, Transformation numérique
Autres manières d’entreprendre, d’innover et de repenser le travail : Formation et transmission des pratiques, Nouvelles formes de travail
État de la contribution : Idée de projet
Échelle de la contribution : Local
Présentation de la proposition : Partons du constat que l'image de l'Insertion par L'Activité Economique (IAE) est plutôt en souffrance, tant auprès des acteurs publics et des entreprises que vis à vis des demandeurs d'emploi eux-mêmes (certains ne souhaitent pas en effet, être inscrits sur les dispositifs de clauses d'insertion par exemple).
Ils semblent que les structures de l'Insertion par l'Activité Economique doivent s'ouvrir au monde économique et notamment celui des réseaux sociaux et de la communication.
Recrutements, évènements, innovations et nouveaux projets, témoignages de parcours sont autant de supports pouvant servir ces nouveaux modes de communication en direction du grand public.
Exemple sur le territoire de Grand Châtellerault : l'Insertion par l'Activité Économique représente 7 Ateliers Chantiers d'Insertion, 2 Associations Intermédiaires et 1 entreprise d'Insertion. Ces structures comptabilisent environ 150 emplois à temps plein en insertion, l'encadrement du public en parcours d'insertion est réalisé par 40 permanents. Ces 10 structures d'insertion génèrent plus de 2 millions d'euros de chiffre d'affaire annuel. En 2018, l'ensemble des structures du territoire de Grand Châtellerault ont réalisé une vidéo pour expliquer leur cœur de métier. Et une manifestation intitulée "Mieux se connaitre pour mieux orienter". Le succès de cette opération prouvent combien le monde de l'insertion est méconnu, y compris par les prescripteurs eux-mêmes.
Sur l'ensemble de ces structures, 1 seule est présente sur les réseaux sociaux.
Le développement commercial passe par le marketing de ces SIAE et par les réseaux sociaux. Il convient donc d'aller vers une mutualisation de poste dans le cadre de cette mission.
Le Digital est aussi au service du développement durable :   intégrer des préoccupations environnementales, sociales et économiques dans les stratégies globales et leurs interactions avec l’ensemble des clients, fournisseurs, collaborateurs ou encore collectivités territoriales.

Lors du Forum nous proposons

Des formats courts pour présenter l'initiative : Ne sait pas
Et des formats longs : Atelier pour co-construire sur la thématique : temps de réflexion et/ou production (60'-120')
Détails du format : un atelier débat sur le sujet de 1h30 maximum

Ambitions

En quoi cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires ? : Montrer aux SIAE, l'importance de s'ouvrir aux réseaux sociaux pour mieux communiquer et développer leurs activités.
Amener une crédibilité visuelle afin d’arriver à une meilleure accessibilité et lisibilité des SIAE
Toucher les publics cibles : les Salariés (DELD, RSA…) les Entreprises. (Déterminer le message qui doit être transmis)
Trouver de nouveaux prestataires et augmenter les partenariats.
Comment cette initiative répond aux grands défis de société ? : Mutualisation de pratiques
Environnement : Suppression de Flyers, augmentation de la communication digitale,diminution de l’envoi de mails (pollution).
A moyen terme, développer aussi la vigilance sur la  fabrication polluante des équipements, cycles de vie courts, et aux traitements des déchets électroniques difficile.
Sociétal : la transformation digitale doit davantage être comprise comme l’expression de nouvelles pratiques sociales complexes et hétérogènes. Le social et la technologie sont mêlés.
Appréhender les évolutions des pratiques de travail et des modes de vie.
Développer une Inter Action entre tous : les réseaux sociaux à la différence d’un site Internet ou il n’y a pas d’échanges.
Je donne mon accord pour que les informations ci-dessus soient visible sur le site : Oui