Nouvelles coopérations territoriales pour une politique locale de jeunesse intégrée

Lors du Forum nous proposons

Retrouvez-nous le : Jeudi 7/11 après-midi
Retrouvez-nous dans : Eduquer et sensibiliser à l'ESS
Type d'intervention : Présentation de notre projet parmi d'autres
Type d'intervention : Atelier participatif ou formation
Information sur l'atelier ou l'intervention pendant le forum(sujet, approche, intervenant·es, etc.) : L'idée serait de montrer, par une intervention collective, associant jeunes et associations, la logique de coopération des acteurs sur un territoire. Une intervention à plusieurs voix, sans leadership, pour appréhender, avec les participants, les freins et leviers, de la coopération des acteurs et de la place des jeunes dans la définition de politiques locales de jeunesse.

La structure ou le collectif qui intervient

Organisation porteuse : URHAJ - BoGaJe - Un toit en Gatine - Pass'Haj Nord Deux-Sèvres, les Centres Socio-Culturels - le MRJC - la Maison de l’emploi
Statut de l'organisation : Aucun statut, collectif informel
Code postal : 79300
Ville : Bressuire
Autres organisations partenaires : Communauté d’Agglomération du Bocage Bressuirais, Communauté de communes de Parthenay-Gâtine, Communauté de communes de Val de Gâtine, Communauté de communes de l'Airvaudais - Val du Thouet

Informations complémentaires

État de la contribution : Projet en cours
Échelle de la contribution : Local
Présentation de la structure, du collectif ou du projet : Le territoire Bocage-Gâtine compte de nombreuses initiatives en direction des jeunes.
Par leur diversité et la transversalité de leurs missions, les acteurs de jeunesses et d'éducation populaire (Les Centres Socio-Culturels, le MRJC, la Colporteuse, Habitat Jeunes, ....) offrent un large panel de réponses aux besoins et attentes des jeunes (logement, temps libre, culture, emploi, sport…). Cependant, le manque de cohérence et de lisibilité de l’offre en direction de la jeunesse, identifié dans les diagnostics préalables, pose la question de son efficacité dans la sécurisation du parcours global du jeune.
De plus, le territoire Bocage-Gâtine est inégalement doté de dispositifs jeunesse. Certains territoires de vie restent dépourvus de services tels que de l’Habitat Jeunes, ou centre socio-culturel….

Ces faits conduisent d’une part ;
- à appréhender la jeunesse par thématique en distribuant chacune des problématiques à un opérateur particulier au lieu d’envisager les parcours de manière globale,
- et d’autre part, cela astreint les jeunes à une logique de territoire maillé par tel ou tel équipement.

Ainsi, il ne s’agit pas de créer ou d’ajouter aux dispositifs existants mais bien de fédérer, décloisonner, redéployer et bâtir à partir de l’existant.
La structuration territoriale envisagée propose de développer des pôles structurants de jeunesse identifiés, mobilisateurs et mutualisés, en s’appuyant sur les initiatives des acteurs locaux, à l’échelle des territoires de vie.
La création d’un pôle structurant de jeunesse à l’échelle du territoire de vie constitue le moteur d’une nouvelle dynamique locale partagée.
Au sein d’une ingénierie qui lui est propre, il mobilise et coordonne sur le territoire de vie, l’ensemble des acteurs concernés : les jeunes, les acteurs historiques, spécifiques au territoire, nouveaux et en lien avec les besoins identifiés. Cette instance de partage et de concertation implique l’ensemble dans toutes les étapes de mise en œuvre du pôle, de sa conception jusqu’à sa gestion.
Sous différentes formes, les pôles structurants de jeunesse se veulent être des espaces d’accueil, d’initiatives et de projets destinés aux jeunes de 13 à 30 ans. Le réseau des référents jeunesse, qui a été déployé, sur l'ensemble du territoire permet d'accompagner les jeunes vers la création d'initiative locale, régionale et parfois internationale. Le référent jeunesse est un professionnel de proximité qui est service des citoyens âgés de 13 à 30 ans. C'est un professionnel qui a "une main tendue permanente", à un moment de la vie des jeunes ou ils sont en recherche de distanciation, d'autonomie et d'expérimentation.

A travers cet objectif commun, chaque pôle structurant de jeunesse et référent jeunesse seront spécifiques et reflétant les particularités de son territoire.
Lien vers une page web présentant l'initiative : https://www.facebook.com/LJSMBocageGatine/
nouvellescooperationsterritorialespourunep_les-jeunes-sen-melent.jpg

Ambitions

En quoi cette initiative apporte une plus-value pour nos territoires ? : Co-construit et partagé entre acteurs de jeunesse, chaque pôle structurant de jeunesse sera spécifique, reflétant les particularités de son territoire. En effet, ces organisations sont avant tout des espaces d’animation locale totalement investis par les jeunes, mobilisés au travers d’une instance de gouvernance locale à la configuration innovante qui invite les acteurs associatifs et les collectivités à repenser leur action, leur mode de faire ... avec les jeunes.
Comment cette initiative répond aux grands défis de société ? : Ce modèle de coopération impliquant différents acteurs (associations, collectivités et habitants ) souhaite réinventer la définition des politiques locales de jeunesses, en créant de véritable synergie entre les jeunes visés par ces politiques, les associations de jeunesses et d'éducation populaire et les collectivités locales.
Je donne mon accord pour que les informations ci-dessus soient visible sur le site : Oui